Perles d'humidité...

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Perles d'humidité...

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


27/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Bonjour Tous les Bricozoneurs-zoneuses,

Tout d'abord bonnes fêtes et tutti quanti !

Je suis bien ennuyé avec un problème d'humidité dans notre chambre.

Dans un premier temps, depuis une semaine j'ai remarqué la présence assez légère d'humidité sur les vitres de notre chambre.

Mais voilà, depuis le 24 au matin j'ai été interpellé par l'évolution du problème.

Le matin des gouttes perlent sur les contours des châssis et ceux-ci sont totalement recouverts d'humidité

Voici des photos qui datent d'hier matin

Perles d'humidité...

Perles d'humidité...

Perles d'humidité...

Notre chambre est située juste en dessous du toit, qui est un toit plat.

L'accès au toit se fait par l'extérieur uniquement et via une petite échelle métallique fixée au mur. Donc impraticable en ce moment à cause du gel et de la neige. (il faut passer par une fenêtre et tendre la main pour pouvoir toucher celle-ci...)

La gouttière qui passe à 1 mètre de la fenêtre est entièrement recouverte de coulées de glace (précisément de stalactites), ce qui devrait être lié au problème.

La chambre est chauffée à 16° en journée et 18° en soirée.
Chaque matin j'éponge l'humidité mais combien de temps tiendrons les murs ???

Avez-vous une idée de l'origine de ce genre de problème ?

Que pourrais-je faire ? je vais bien-sûr appeler l'assureur... mais je voudrais intervenir à moindre frais.

Bien le merci à qui pourra m'aider
27/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
est ce qu'il n'y aurait pas un linteau au dessus de la fenêtre?

c'est peut-être le gros point froid oµ l'humidité vient condenser.

aérez vous assez cette pièce?
quand on dort, on relâche beaucoup de vap d'eau.

après être aérée, la journée, est-ce que le phénomène apparait aussi?
si c'est au petit matin après la nuit, c'est probablement l'humidité de la pièce qui condense à cet endroit.

chez moi, tous les jours, le bas des fenêtres dans notre chambre est mouillé.
j'aère, et en journée ça n'apparait plus, même s'il fait -5.

je pense que si l'humidité venait du mur ou plus haut, le plafonnage aurait une bien moins belle tête qu'ici
27/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Depuis la vague de froid de cet hiver nous fermons la porte de la chambre, qui donne accès au couloir.

En journée tout est bien sec et l'humidité ne revient pas avant le matin.

Hier j'ai laissé cette porte ouverte toute la journée mais le résultat est le même au petit matin.

Pour ce qui est du linteau, probablement qu'il y en a un... Mais les autres pièces n'ont pas ce problème et ont la même configuration mis à part que personne ne dort dedans et qu'elles sont moins chauffées.

En tout cas, merci déjà. Je crois qu'in va essayer de passer la nuit avec la porte entre-ouverte pour tester... Mais il nous faudra chauffer tout le hall, escaliers, et paliers...
28/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Hé bien après une nuit passée avec la porte de la chambre grande ouverte les fenêtres, châssis et plafonnages sont bien secs, pas une seule gouttelette... c'est donc nous-mêmes qui causons ce problème d'humidité.

Par contre nous avons eu bien froid ...
Chauffer le Hall va nous faire monter en flèche la consommation de mazout.

Je me demande si les absorbeurs d'humidité pourraient être efficaces dans cette situation...


Je lis dans les instructions d'emploi : Ne placer aucun absorbeur d’humidité près d’une source de chaleur (chauffage, cheminée, soleil, etc) et c'est évidemment au-dessus du radiateur que se trouve le problème... avec une certaine exposition au soleil (ce qui est tout relatif en Belgique).

Je vais faire un tour au Bricouille... on verra ce que ça donnera.

Merci Browning

Dernière modification par Stanley 28/12/2010 à 09h26.
28/12/2010 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Stanley Voir le message
Je lis dans les instructions d'emploi : Ne placer aucun absorbeur d’humidité près d’une source de chaleur (chauffage, cheminée, soleil, etc) et c'est évidemment au-dessus du radiateur que se trouve le problème... avec une certaine exposition au soleil (ce qui est tout relatif en Belgique).

Je vais faire un tour au Bricouille... on verra ce que ça donnera.

Merci Browning
Le problème d'humidité ne vient pas de la fenêtre; l'humidité est présente partout dans la pièce mais se concrétise sur les carreaux très froids de votre chambre. Il n'est donc pas nécessaire de placer l'absorbeur d'humidité près des fenêtres.
Pour ce qui est de l'efficacité de l'absorbeur, je laisse le soin à d'autres d'y répondre.
28/12/2010 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Bonjour,

C'est un problème de condensation de l'air chaud et humide de la pièce produit par le chauffage et la respiration/transpiration sur les parois froides (murs extérieurs), ici le linteau.
L'air y dépose son eau devenue en excès par saturation en se refroidissant.

Les dépôts finissent par être colonisés par de microscopiques champignons (petits points noirs). Si cela arrive, désinfecter les parois à l'eau de javel pour éliminer les champignons.

Solution 1: isoler thermiquement le haut de la baie (abords du linteau) pour limiter le dépôt.

Solution 2 (complémentaire): quand l'air est chaud et humide (saturé en eau, le matin) ventiler abondamment la pièce pour l'éjecter et faire entrer de l'air sec.

Solution 3: la nuit... DORMIR !

NB: l'air sec demande moins de calories pour se réchauffer que l'air humide, donc ventiler ne sera pas à pure perte énergétique...

Et la santé n'a pas de prix !
28/12/2010 Vieux  
jojo3
 
 
Et essayez de dormir sans respirer ni ennuyer Madame...
28/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Avez-vous changé vos châssis récemment ?

Comme d'autres l'ont dit, c'est le point froid de la pièce où se passe la condensation. Et la chambre à coucher est un classique du genre... Isoler par l'intérieur pose certains problèmes et de toute façon la condensation va se reproduire sur un autre point froid. L'idéal est d'isoler par l'extérieur l'ensemble des murs et votre plafond.

Solution idéale : ventiler avec de l'air réchauffé.
28/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
mais c'est Madame qui m'empêche de dormir

Merci pour ces précisions.

Les châssis sont en double-vitrage et relativement récents, de 2003 si je ne me trompe pas (maison achetée il y a 6 mois).

Globalement je trouve la maisons assez bien isolée, à peine mettons-nous le chauffage en route, qu'il y fait bon... la maison date de fin des années soixante, en béton avec un toit plat. Notre chambre est au dernier étage à l'arrière et deux autres sont à l'avant.

voici un aperçu de la zone humide

Perles d'humidité...
28/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Cherchez pas plus...

Avant le froid allait sur le châssis. Le double vitrage reporte le point froid sur le linteau. Vous y vivez à deux (est-ce que les anciens occupants étaient 2 dans cette chambre ?).

Isoler par l'intérieur, oubliez. Vous allez juste reporter le point de condensation sur un autre point froid.

Un absorbeur d'humidité. Pas top et peu efficace dans votre situation.

Solution : ventilation.
28/12/2010 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Vous pourriez aussi imaginer placer des grilles d'aération dans le haut des vitrages de châssis (voir site de Renson par exemple). Ca implique de remplacer les vitrages évidement.
Sinon, durant les périodes assez froides, vous pouvez aussi chauffer un peu plus la pièce (plus l'air est chaud, plus il peut contenir d'humidité).
Un petit déshumidificateur peut fonctionner, mais sans certitude.
28/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
chauffer de trop la pièce où l'on dort, ce n'est pas bon.

j'ai le même problème dans ma chambre.
faut prendre son mal en patience, aérer correctement, et éponger au petit matin.
ne pas laisser l'humidité permet d'éviter les champignons.
28/12/2010 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
browning, je n'ai pas dit de faire un saunat hein, j'ai dit "un peu". Mais passer de 16°c à 18°c ou 19°c n'est pas un problème pour la santé (d'autant plus que c'est limité dans le temps) mais peut permettre de résoudre le problème.
28/12/2010 Vieux  
jojo3
 
 
Faire deux trous dans le mur et dormir avec un tuba.......
28/12/2010 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
C'est l'éternelle problème du manque d'aération dans les chambres a coucher,tant que l'on ne comprendras pas qu'ils faut une ventilation permanente dans les chambres,ces problèmes ne seront jamais résolu.
28/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par BenjiBxl Voir le message
Cherchez pas plus...

est-ce que les anciens occupants étaient 2 dans cette chambre ?
Oui, ils dormaient aussi tous les deux dans la même chambre...
Les murs étaient tapissés, peut-être que ça absorbait.

Laisser la porte ou une fenêtre ouverte, c'est justement une porte ouverte au gaspillage. Monter la t° c'est possible mais c'est toute la maison qui sera chauffée plus, le thermostat se trouve dans le salon au 1er... Et changer le vitrage totalement hors budget. Donc ventilation permanente, oui d'accord mais comment ?

C'est la première chambre où nous rencontrons ce problème en hiver (en été les fenêtres sont ouvertes). Et nous fermons toujours les portes, les bestioles (le chat) est felina-non-grata in de kamer !
29/12/2010 Vieux  
  42 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Stanley Voir le message
Hé bien après une nuit passée avec la porte de la chambre grande ouverte les fenêtres, châssis et plafonnages sont bien secs, pas une seule gouttelette... c'est donc nous-mêmes qui causons ce problème d'humidité.

Par contre nous avons eu bien froid ...
Chauffer le Hall va nous faire monter en flèche la consommation de mazout.

Je me demande si les absorbeurs d'humidité pourraient être efficaces dans cette situation...
Un adulte rejette entre 1/2 et 1L d'eau par nuit... voilà l'origine de cette condensation. Sans répeter les autres recommendations d'aération, vous pourriez déjà intaller un rideau épais - tissus imputrescible - qui limiterait les flux d'air le long de la fenêtre --> moindre condensation, et fermer le volet si vous en avez un un.

Il existe aussi des peintures qui limitent la condensation, spécialement conçues pour les SDB.

Pour les absorbeurs, pensez à ce que je viens de d'écrire... 1/2 à 1 L par nuit par adulte, soit deux sachets de sel absorbeur par nuit. La réhydratation du sel (captage de l'humidité) est bien plus lente malheureusement et sur le long terme, cela vos coutera plus que tout autre option.

Aérez, ventilez en journée, il faudra de toute façon éliminer cette eau.
29/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Il existe des systèmes de ventilation mécanique qui préchauffent l'air entrant et qui fonctionnent pour une chambre.

C'est pas donné, mais c'est radical...
29/12/2010 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Je précise à toute bonne fin que je ne suis pas un anti-aération.

Ceci étant dit, mon appel à l'aide vise le côté assez disproportionné de l'humidité qui recouvre les châssis et ses contours.
Regardez la taille et le nombre de gouttes sur le plafonnage ! c'est pour cela que j'ai craint au début une infiltration d'eau venant du toit.

Même si l'on expire entre 0,5 et 1 litre d'eau en une nuit, il n'est pas normal de tout retrouver sur les carreaux au petit matin.

Mais la bonne nouvelle est qu'il semble que le problème se soit résolu, non pas seul, mais par une aération prolongée.
Il semble que la chambre ait dû arriver à un point proche d'une saturation au niveau humidité, ce qui expliquerait les proportions d'eau sur la surface du mur et des fenêtres.

Après une longue aération d'une journée entière, Nous avons re-tenté de passer une nuit avec porte et fenêtres closes. Ce matin tout était encore sec.

Bref, sauf si le problème venait à resurgir, la solution semble être de laisser une fois tout les X jours la chambre s'aérer pendant une journée entière (ce qui ne peut faire de tort).

Voilà, j'espère avoir eu affaire à une situation exceptionnelle.

Merci Père Noël, browning, ptimich, AlphaDelta, jojo3, BenjiBxl, cradoc, rabot et max077
29/12/2010 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Je pense que de laisser la fenêtre ouverte durant une journée ne fait pas plus de tort que de bien ..

Je retiens d'une étude faite par des ingénieurs en isolation, qu'il fallait mieux aérer 3X 15 minutes par jour que de laisser la fenêtre ouverte toute la journée.
D'autant que laisser la fenêtre constamment ouverte peut aussi amener une humidité ext..
C'est ce que je pense.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Taux d'humidité Par Binou dans Divers, +6 12/02/2010
Extracteur d'humidité Par diaboloche dans Electricité, +32 01/02/2010
Problèmes d'humidité Par Amzo dans Galères et Horreurs, +3 24/06/2009
Problème d'humidité Par MELMAVI dans Gros Oeuvre, +7 15/12/2008


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société