Projet éolienne à 500 m des habitations Le Roeulx

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Projet éolienne à 500 m des habitations Le Roeulx

- Page 2
Page 2 sur 8 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 141 à 150 sur 150


21/11/2010 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par alainv Voir le message
bonjour
je confirme que celle de ghislenghien , qui plus est en plein milieu du zoning , ne derange personne
Je pense que vous n'avez jamais été au réunions contre le projet Elsa a Ghislenghien ?
Les habitants meme du village ne peuvent dormir la fenetre ouverte et moi meme habitant a 1000 metres je l'entend et mes voisins aussi, quand il y a bcp de vent
21/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
J'avais lu un article dans un "sciences et vie" à ce sujet... ils appellent ça "l'energie noire"... affolant tout ce qui est d'abord dépensé avant qu'on économise quoi que ce soit....
On est bien d'accord ! ! Et attendez-vous dans 10-15 ans à une taxe sur les panneaux solaires car il faudra les recycler !!
21/11/2010 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
C'est ce qu'on appelle le phénomène NIMBY (not in my back yard = pas dans mon jardin)

Certains prétendent qu'il faut absolument des éoliennes, mais personne n'en veut près de chez lui.
Moi ce qui me fait râler au sujet des éoliennes, c'est que ce sont toutes des sociétés étrangères ou flamandes (parce qu'ils n'en veulent pas chez eux! ) qui viennent placer cela chez nous et que la Wallonie ne reçoit aucune contrepartie dans une plusvalue industrielle.
Pourquoi on ne les fait pas chez nous ces moulins à vent ????

C'est le cas aussi à Le Roeulx, ce sont 95 communes belges dont 91 flamandes qui sont les actionnaires de ce projet.

J'ai mis pas mal de temps à choisir mon terrain (au calme, à la campagne, belle vue sur le village) et j'y ai mis le prix il y a 2 ans (110.000€ + frais) pour ne pas avoir d'inconvénients. J'ai l'impression de ne pas avoir choisi en toute connaissance de causes et je n'aurais jamais mis ce prix-là avec des éoliennes dans le fond du jardin.
21/11/2010 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Il s'agit de l'énergie grise et elle est de loin inférieure à la production qu'une éolienne produira (contrairement au PV?). Quand à faire tourner les éoliennes lorsqu'il ni a pas de vent, je n'ai jamais remarqué cela. Mais, il se peut que l'on fasse tourner un petit instant pour que l'éolienne soit à sa vitesse nominale dès que le vent reprend.. enfin je ne sais pas si cela se fait couramment mais dans tout les cas ceci se ferait qu'une fraction du temps de production.. il faut pas non plus exagérer
21/11/2010 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Les éoliennes ne tournent pas lorsque le vent à une vitesse inférieure à 15km/h. Cette vitesse peut-être assez fréquente en été et certains producteurs n'hésitent pas à utiliser de l'électricité pour faire "croire" que leurs éoliennes fonctionnent à tout moment.
21/11/2010 Vieux  
 
  35 ans, France
 
Citation:
Posté par turlfr Voir le message
Je pense que vous n'avez jamais été au réunions contre le projet Elsa a Ghislenghien ?
Les habitants meme du village ne peuvent dormir la fenetre ouverte et moi meme habitant a 1000 metres je l'entend et mes voisins aussi, quand il y a bcp de vent
Non, je n'ai jamais été à cette réunion, mais je me base sur l'avis d'une famille qui habite juste à côté (je ne sais même pas si des gens habitent plus près qu'eux de cette éolienne)
21/11/2010 Vieux  
 
  28 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Alexandre1978 Voir le message
Avant-tout il faudrait peut-être voir combien on consomme de CO2 afin de construire ces éoliennes ! De plus on les fait tourner quand il n'y a pas de vent... Alors arretez avec vos remarques comme quoi c'est de l'énergie verte !!

Ça me rappel une discutions avec un ami.

Le bio éthanol venant des betteraves c'est combien de 100 de litre de mazout utilisé

Un tracteur a 100 litre de l'heure il faut combien d'heure pour labouré le champs, puis faut préparé avant le semi, ensuite il faut semer, puis traité 1/2/3 fois suivant les problème, puis l'arracheuse a betterave et le tracteur qui met en stock, ensuite la pelle de 16/20 tonnes qui vient chargé ( 230 litre tout les 8 heures ) et enfin les semi qui transporte vers la zone de traitement.

A l'usine de traitement il se servent d'un 998h caterpilar pour stocké et alimenté les bande de transport il dois tournée a 500/600 litre jour de carburant il fais les 3 pauses.

Sachant que 1 kilos de betterave donnera quelques millilitre de bioéthanol et encore je ne suis même pas sur que cela fasse 1ml/ kilos on consomme presque autant de carburant pour produire que le résultat final.

En tenant compte de tout cela être 100% écolo c'est impossible avec notre train de vie aucune solution d'énergie verte n'est faisable sans énergie fossile.

L'hydraulique

- production du béton avant cela faut extraire le calcaire donc excavatrice
- acheminement du béton et mise en place
- terrassement pour les bâtiments
- ect

Pv

- fabrication du plastique et métal
- acheminement des éléments sur site
- fabrication des machines pour l'installation


L'hydrogène

-demande de l'électricité pour l'électrolyse.
-il faut acheminé l'hydrogène pipeline ou camion


Donc l'énergie verte demande l'énergie noire, c'est une chaine sans fin.

Autant revenir au moyenne age tous a cheval et au travail manuel mais combien serait près a faire se geste ?

Et pour en revenir au sujets initial personne n'est a l'abri d'avoir acheté un terrain ou une maison isolée et après quelques années voir un projet non voulu être construit proche de chez lui.

C'est pas une leçon de morale ou autre mais juste une constatation.
21/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Haiku Voir le message
Quand à faire tourner les éoliennes lorsqu'il ni a pas de vent, je n'ai jamais remarqué cela.
Mais, il se peut que l'on fasse tourner un petit instant pour que l'éolienne soit à sa vitesse nominale dès que le vent reprend.. enfin je ne sais pas si cela se fait couramment mais dans tout les cas ceci se ferait qu'une fraction du temps de production.. il faut pas non plus exagérer
Moi qui suis souvent sur la route, je peux vous dire que je l'ai déjà remarqué plein de fois !! et une éolienne fonctionne comme une aile d'avion !!!! Pas besoin de d'abord la faire tourner !
21/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par jona1202 Voir le message
Ça me rappel une discutions avec un ami.

Le bio éthanol venant des betteraves c'est combien de 100 de litre de mazout utilisé

Un tracteur a 100 litre de l'heure il faut combien d'heure pour labouré le champs, puis faut préparé avant le semi, ensuite il faut semer, puis traité 1/2/3 fois suivant les problème, puis l'arracheuse a betterave et le tracteur qui met en stock, ensuite la pelle de 16/20 tonnes qui vient chargé ( 230 litre tout les 8 heures ) et enfin les semi qui transporte vers la zone de traitement.

A l'usine de traitement il se servent d'un 998h caterpilar pour stocké et alimenté les bande de transport il dois tournée a 500/600 litre jour de carburant il fais les 3 pauses.

Sachant que 1 kilos de betterave donnera quelques millilitre de bioéthanol et encore je ne suis même pas sur que cela fasse 1ml/ kilos on consomme presque autant de carburant pour produire que le résultat final.

En tenant compte de tout cela être 100% écolo c'est impossible avec notre train de vie aucune solution d'énergie verte n'est faisable sans énergie fossile.

L'hydraulique

- production du béton avant cela faut extraire le calcaire donc excavatrice
- acheminement du béton et mise en place
- terrassement pour les bâtiments
- ect

Pv

- fabrication du plastique et métal
- acheminement des éléments sur site
- fabrication des machines pour l'installation


L'hydrogène

-demande de l'électricité pour l'électrolyse.
-il faut acheminé l'hydrogène pipeline ou camion


Donc l'énergie verte demande l'énergie noire, c'est une chaine sans fin.

Autant revenir au moyenne age tous a cheval et au travail manuel mais combien serait près a faire se geste ?

Et pour en revenir au sujets initial personne n'est a l'abri d'avoir acheté un terrain ou une maison isolée et après quelques années voir un projet non voulu être construit proche de chez lui.

C'est pas une leçon de morale ou autre mais juste une constatation.
Entièrement d'accord. J'ai l'impression simplement et ca m'énerve que les gens ne sont pas critiques et qu'ils croient tous ce qu'on leur raconte. La solution est de simplement réduire la population mondiale!!Mais là on va crier au scandale!!
21/11/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Pour info: un panneau pv mettra en moyenne 3 à 4 ans pour produire l´energie qui a été nécessaire a sa fabrication, son transport, son installation et son recyclage. Toujours pour info les sociétés fabriquant des panneaux sont tenies d´avoir un plan recyclage. Certains fabriquants proposent meme le tout en un. Solarworld fabrique les lingots de silicium, les wafers cellules panneaux et recyclent ceux-ci dans leur usine en allemagne.

Pour les eoliennes il me semble que le temps est encore plus court. Donc oui c´est bien de l´energie verte produite a partir de sources 100pc renouvelables...

Dernière modification par jeanphi500 21/11/2010 à 23h07.
21/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Pour info: un panneau pv mettra en moyenne 2 ans pour produire l´energie qui a été nécessaire a sa fabrication, son transport, son installation et son recyclage. Toujours pour info les sociétés fabriquant des panneaux sont tenies d´avoir un plan recyclage. Certains fabriquants proposent meme le tout en un. Solarworld fabrique les lingots de silicium, les wafers cellules panneaux et recyclent ceux-ci dans leur usine en allemagne.

Pour les eoliennes il me semble que le temps est encore plus court. Donc oui c´est bien de l´energie verte produite a partir de sources 100pc renouvelables...
Donc les journaux scientifique ont tort... si vous trouvez un article faites-le savoir parce que perso, j'ai des fameux doutes...
21/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Pourquoi un pays qui exporte 15 % de sa production d’électricité persiste à construire des milliers d’éoliennes qui enlaidissent son territoire ? Pourquoi payer 3 millions pour une machine dont on n’est pas sûre si elle va fonctionner ? Sûrement par dogmatisme écologique et intérêt financier. Enquête de Nicolas Lecaussin

Aujourd’hui, 2 000 éoliennes enlaidissent les paysages français, demain il y en aura 15 000. Pour quoi faire ?
Alors que la France est un exportateur d’énergie produite par des centrales nucléaires à un prix peu élevé, nos gouvernants ont décidé de faire de l’électricité avec du vent. Ce n’est pas si simple et, surtout, c’est trop coûteux. Les débats autour du sujet sont faussés par les objectifs écologiques et le fromage que les constructions d’éoliennes ont créés. Peu de gens savent aussi que ces éoliennes – des « aérogénérateurs » - produisent des gaz à effet de serre et bafouent le protocole de Kyoto. D’un côté il y a l’Etat, ses administrations et ses fonctionnaires avec en tête l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ce « machin » qui milite contre le nucléaire. De l’autre côté, les collectivités locales et les entreprises privées qui ont vu dans cette affaire des possibilités pour toucher des subventions conséquentes. Sans connaître, bien évidemment, les coûts et le fonctionnement de la machine. Car une éolienne c’est d’abord un socle de béton armé de 1 500 tonnes, d’un mat en acier ou en béton armé de 80 à 110 mètres et d’une nacelle contenant le générateur d’électricité entraîné par une hélice tri-pale. Chaque pale peut atteindre une dimension de 45 mètres et la nacelle pèse plus de 70 tonnes. Le coût complet se situe entre 2 et 3 millions d’euros.
Une éolienne ne sert à rien 76 % du temps
Une éolienne tourne à une vitesse constante de l’ordre d’un tour par seconde mais en bout de pale la vitesse peut atteindre 300 km par heure. Sa puissance électrique varie entre 1,5 à 2,5 mégawatts mais elle dépende entièrement de la puissance du vent ? Si le vent ne souffle pas, une éolienne peut ne produire aucun mégawatt pendant 365 jours. C’est à partir d’une vitesse du vent de 15 km/h que l’éolienne produit. Par contre, si la vitesse dépasse 85 km/h, il faut débrancher la machine pour des questions de sécurité. La productivité d’une éolienne est donc totalement aléatoire et à l’auteur de comparer avec une ampoule qui n’éclairerait que… quelques jours par semaine, au hasard.

Le problème c’est qu’en moyenne, une éolienne ne sert à rien 76 % du temps. Quelle entreprise privée garderait en fonction un appareil industriel qui ne « travaille » que 24 % du temps. Cette inefficacité engendre un prix de revient tellement élevé que les subventions publiques doivent couler à flots.
Le coût de l’électricité est multiplié par deux
Pour produire la même quantité d’électricité qu’une centrale nucléaire comme Civaux, dans la Vienne, il faudrait plus de 6 500 éoliennes qui seraient installées à une distance de 1 km l’une de l’autre et qui couvriraient 650 000 hectares, soit l’équivalent d’un département français ! Et l’objectif du Grenelle de l’environnement est 25 000 mégawatts produits par des éoliennes ce qui représenterait 22 000 éoliennes supplémentaires. Le prix d’achat d’une éolienne est estimé à 1 300 euros le kilowatt éolien ce qui veut dire qu’une éolienne coûte entre 2 et 3 millions d’euros : 70 % du prix c’est le coût de la machine, 13 % est représenté par l’électrification du site, 8 % par le génie civil et le levage et 6 % par l’ingénierie. Par contre, on ne connaît pas du tout le coût du démantèlement d’une éolienne : le béton, la structure en acier, etc… Les écologistes, si prompts à nous vanter les mérites de l’énergie du vent, s’en désintéressent totalement.

Aujourd’hui, le tarif de rachat de l’électricité éolienne est fixé à 8,2 euros le kilowatt/h (soit plus de 2 fois le prix normal de l’électricité), ce qui permet aux investisseurs une rentabilité « anormalement » élevé. D’où l’intérêt des promoteurs privés et des propriétaires de terres (dans un bon emplacement de 100 hectares, vous pouvez vous assurer un revenu annuel de plus de 50 000 euros avec seulement 4 éoliennes). On estime à 35 – 40 Mds d’euros le coût de l’investissement direct pour les éoliennes dans les années à venir. EDF est d’ailleurs le premier client des éoliennes. Par une astuce à la charge Français, EDF augmente ses factures pour payer l’énergie éolienne : il s’agit de la fameuse CSPE (Contribution au service public de l’électricité) qui se trouve en bas de notre facture. Officiellement, c’est pour aider les zones défavorisées, en réalité, c’est pour financer l’éolien…

Enfin, l’éolienne émet – indirectement – beaucoup de CO2. Comme elle marche par intermittence, il faut combler le manque d’électricité. Alors, ce sont les centrales thermiques qui régulent l’éolien en émettant beaucoup plus de CO2… Ce ne sont que quelques aspects de la tromperie des éoliennes, ce premier grand fromage du XXIème siècle.
21/11/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
J'ai revu mes chiffres. C'est 3 à 4 ans et non 2.
2 ans c'est pour la fabrication seule. Désolé j'avais écrit ca de mémoire.

Pour les articles, suffit d'aller sur Google

(Attention je parle du PV)
22/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Autant les déchets d'une éolienne (par exemple, en fin de vie), comme les déchets des panneaux solaires ne posent pas de problème insurmontable...

Peut-on en dire autant des déchets nucléaires que l'on doit enfouir bien profondément sous très haute surveillance ? Et le coût de la gestion de ces déchets aussi...

Enfin, je souris quand on cite un article de Nicolas Lecaussin. Sachant qu'il travaille à l'IREF (irefeurope.org). Cet organisme est contre la fiscalité verte, contre la taxe carbone,... quand on consulte le reste du site, on est dans l'ultra-libéralisme le plus complet (lisez leur opinion où ils défendent carrément Ryanair !).

Bref, c'est un point de vue plutôt biaisé ! Vous ne trouvez pas ?
22/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Alexandre1978 Voir le message
Moi qui suis souvent sur la route, je peux vous dire que je l'ai déjà remarqué plein de fois !!
Petite question : Êtes-vous monté là haut pour vérifier que le vent était inexistant à ce moment ?

La force du vent au sol est très différente de la force du vent à cette hauteur (70m de haut), et la surface de contact (votre main, par exemple), par rapport à celle de l'ensemble des pâles, est très différente, aussi
22/11/2010 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Alexandre1978 Voir le message
Pourquoi un pays qui exporte 15 % de sa production d’électricité persiste à construire des milliers d’éoliennes qui enlaidissent son territoire ? Pourquoi payer 3 millions pour une machine dont on n’est pas sûre si elle va fonctionner ? Sûrement par dogmatisme écologique et intérêt financier. Enquête de Nicolas Lecaussin
....

Si c'est le même Nicolas Lecaussin que celui-ci cité dans cet article, bonjour la référence!
http://www.marianne2.fr/Nicolas-Leca...de_a85520.html

"Ce jeune trentenaire libéral pourfend depuis dix ans, à la tête de la revue Société civile, les gaspillages et les excès de l’Etat-providence. Il est un croisé de la démocratie américaine, irradié par ses vertus mais peu loquace sur ses défauts."
22/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Liège
  GuiGui est connecté maintenant
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
Le "négatif" exposé est surtout celui du bruit... la nuit... le comité semble vouloir l'arrêt des éoliennes durant la nuit...

Déjà qu'elles ne tournent pas quand il n'y a pas de vent, qu'elles ne peuvent pas tourner quand il y a trop de vent, si en plus on les coupe la nuit ... autant ne pas les installer.
22/11/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Pour info...

http://www.sprimont-eoliennes.be/

C'est un comité créé contre l'implantation d'éoliennes sur le dessus de Sprimont (comité dont je ne fais pas partie...) car je préfère de loin des éoliennes qu'une installation de production de biogaz à partir d'ordures ou de produits en décomposition. Une éolienne en crée pas de charroi au contraire d'autres énergies dites vertes...
22/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Flandre
 
Bon ok... on va dire que N. Lecaussin est... soit.
Voici un article écrit par un Ing. d'EDF.
http://www.ecologie-et-progres.com/EDF.pdf
22/11/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Alexandre1978 Voir le message
Bon ok... on va dire que N. Lecaussin est... soit.
Voici un article écrit par un Ing. d'EDF.
http://www.ecologie-et-progres.com/EDF.pdf
Bon ben le mec il te dit que 6kWc en panneaux PV ca represente 140m (carres je suppose) pour un prix de 89628. Hum il a du beaucoup fumer aussi... 6kWc ca fait environ 35m2. Et un cout de 22.000EUR TTC.

D'accord avec lui sur le debut (le truc des economies d'energie) mais apres il derape.
Page 2 sur 8 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 141 à 150 sur 150


A lire également sur BricoZone...
Projet d'extension la suite et avis des experts... Par Phil1976 dans Construction, +18 29/08/2010
Pb de tension au niveau des batteries de mon éolienne Par poulou dans Solaire Photo Voltaïque, +36 22/04/2009


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société