Souci avec entrepreneur, que faire?

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Souci avec entrepreneur, que faire?

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


21/08/2015 Vieux  
 
  58 ans, Liège
 
Citation:
Posté par pitchounette10 Voir le message
Lorsqu'ensuite je lui ai dit que ce n'était pas conforme, il m'a répondu que si je n'avais pas été là sur son dos tout le temps à prendre des photos des travaux(dixit l'ouvrier), on ne n'en serait pas rendu compte...
Excellent !
21/08/2015 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par pitchounette10 Voir le message

Souci avec entrepreneur, que faire?
j'aurais déjà fait arrêter le chantier à ce stade là
21/08/2015 Vieux  
 
  34 ans, Liège
 
Bonjour,

Petite question comme ça en passant; Le placement d'une natte d'étanchéité entre le placo et le carrelage mural n'est-il pas nécessaire?
21/08/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Klikklak82 Voir le message
Bonjour,

Petite question comme ça en passant; Le placement d'une natte d'étanchéité entre le placo et le carrelage mural n'est-il pas nécessaire?
(Elle y est peut-être).
Sinon ça n'est pas obligatoire, juste très fortement conseillé, et actuellement presque toujours appliquée (ça, ou une autre méthode d'étanchéité).
30/09/2015 Vieux  
  41 ans, Bruxelles
 
Bonjour,

Croyez-en mon expérience, douloureusement et chèrement acquise : ne comptez pas sur la justice pour vous aider dans ce problème.

Dans un litige d'un montant d'environ 40000 EUR (voir un sujet que j'avais écrit en 2011 : entrepreneur escroc polonais qui a abandonné le chantier à mi-chemin, suite à plusieurs recommandés de ma part pour cause de retards et malfaçons), nous avons fait la grosse erreur de faire appel à un avocat (en plus un très mauvais, mais ça c'est de notre faute..) pour lancer la machine judiciaire.

Bien évidemment nous nous sommes lancés dans cette histoire de toute bonne foi et en espérant avoir gain de cause...

Suite à l'expertise, à nos frais et totalement unilatérale (l'escroc polonais n'a plus jamais donné signe de vie), que l'expert nommé par le juge a mis plus d'un an (oui, UN AN !!) à finaliser, nous avons obtenu un joli fascicule de 70 pages de photos et de conclusions évidentes pour la modique somme de 7000 EUR. Plus ou moins 100 EUR la page de 2 photos.

Je vous passe le litige contre l'expert pour dépassement du délai imparti (le juge avait fixé un délai de 3 mois) et honoraires exorbitants (il nous demandait 11000 EUR en tout). Nous avons gagné ce litige secondaire, et n'avons donc payé que 7000 EUR...

Je vous passe également les problèmes linguistiques propres à la Belgique (l'escroc polonais est domicilié à Huisingen, donc en Flandre, donc toute la procédure était en NL), alors que personne dans cette affaire ne parlait le néerlandais --> une aberration sans nom.

Tout cela a pris 2 ans, pour un résultat néant : sentant le vent tourner, l'escroc polonais a tout simplement fait faillite et rouvert une autre société, avec les actifs pillés dans la première société. Pratique, simple et rapide.. A la fin, le curateur nous a même proposé de financer l'action en justice pour siphonnage d'actifs, mais nous avons arrêté là les frais.

Conclusion : nous avons ajouté à notre litige initial de 40000 EUR une dépense parfaitement inutile de 12000 EUR en frais d'avocat, expert, etc etc.. Vive le système qui encourage ce genre d'escroc (polonais ou non) à recommencer à arnaquer d'autres clients.

Heureusement nous avions pris le risque de ne pas attendre l'issue du procès pour faire terminer les travaux à nos frais. Il faut dire que c’était plus qu'urgent (isolation et étanchéité).

Je vous encourage donc à avaler la pilule et à trouver quelqu'un d'autre pour terminer votre chantier. N'ayez aucune illusion sur la justice, cela vous coutera cher et ne vous servira strictement à rien, sans compter le stress que cela vous causera. Investissez plutôt votre argent dans la reprise du chantier, cela sera plus rentable.

Si vous voulez plus d'infos, n'hésitez pas à me faire un MP.
30/09/2015 Vieux  
  40 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Je viens vous donner quelques nouvelles depuis mon premier message.
La paroi de douche a été installée fin août, et la facture de décompte nous a été envoyée le soir- même! Au moins le service facturation est rapide, contrairement au chantier qui aura duré près de 4 mois au lieu de 2 semaines.
Nous avons encore découvert d'autres malfaçons, notamment la barre de douche qui a été mal fixée et qui a fissuré le carrelage, résultat, elle bouge et le moindre coup la fera tomber)
Nous avons donc directement contesté par lettre recommandée cette facture de décompte (l'entrepreneur a même eu le culot d'y ajouter pour des centaines d'euros de suppléments alors que c'était un devis fixe! Style syphon de douche, pieds de couche, alors que le devis stipulait installation complète d'une douche!)

Je vous passe les longs échanges de mails et de coups de fil, et une visite sur le chantier pour essayer de trouver un compromis, en vain, il campe sur ses positions et exige même que nous lui signions une décharge pour les risques encourus par le problème eau-électricité! Le monde à l'envers...
Nous avons contesté la facture principalement pour la non-conformité du chantier (électricité et eau derrière la paroi de douche), et pour les dégâts occasionnés à notre cage d'escalier (toute la cage d'escalier est à refaire).
Nous lui avons proposé de faire établir un devis par un électricien pour la mise aux normes du chantier et de déduire ce montant de la facture.
Il refuse catégoriquement tout compromis, et comme on tient bon, il a commencé à nous harceler et a fini par me menacer par téléphone ("Vous ne savez pas à qui vous avez affaire, vous avez intérêt à payer très vite ou vous allez le regretter, vous ne savez pas de quoi je suis capable, surveillez vos arrières, etc...) J'ai évidemment déposé plainte à la police.
Nous étions portant prêts à mettre de l'eau dans notre vin et trouver un compromis et avons même proposé de payer déjà une partie du décompte. Heureusement qu'on l'a pas fait finalement, même la police m'a dit de ne rien payer.

Voilà où on en est... Pas de signe de vie depuis une semaine maintenant, suite au prochain épisode...
Je compte rentrer un dossier à la Commission de Conciliation Construction, je leur avais déjà fait un mail en juin, mais ils ne m'avaient jamais répondu... Ceci pour éviter des frais judiciaires...

Je me demande bien à quelle sauce on va être mangés maintenant, et attend la suite avec inquiétude. Que va-t-il faire, bizarre ce silence radio depuis quelques jours...

Voilà, je vous tiendrai au courant du suivi si vous le désirez.
01/10/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
La plupart des entrepreneurs sont affiliés à des fédérations, qui prennent en charge le recouvrement de facture non-payée dans leurs missions.
Vous recevrez donc certainement un courrier de "menace" de la part de cette fédération.
Suivie peut-être d'un courrier de huissier - toujours dans le but de faire peur.
Et si rien n'évolue, ils jugeront alors seulement de l'intérêt d'aller en justice.

NB : Si ça n'est pas des courriers recommandés, vous saurez tout de suite que c'est juste pour tenter de faire pression.

Mon conseil : renvoyer un mot d'explication à l'expéditeur du courrier (fédération ou huissier), avec copie des courriers envoyés et du dépôt de plainte à la police.
Généralement, ils ne cherchent pas à défendre des causes anormales !

Dernière chose :
Essayez d'écrire à l'entrepreneur un mot style "Suite aux malfaçons constatées ensemble, vous refusez toute conciliation ou arrangement. Ne pouvant établir précisément l'ensemble des préjudices, je consulterai donc des professionnels, et vous verserai le solde éventuellement restant à la suite".

Cela aura l'avantage de montrer que :
- il y a des malfaçons et il est au courant
- vous avez chercher à trouver un terrain d'entente juste
- vous ne cherchez pas à ne rien payer, mais en tant que particulier, ne savez pas estimer seul ce qui lui revient réellement.

Dernière modification par Kenshin 01/10/2015 à 12h26.
01/10/2015 Vieux  
  36 ans, Liège
 
c'est vraiment désolant de lire des trucs pareils !!!

j'espère que vous trouverez une solution et que vous pourrez enfin vous laver !

comme ça a été dit, passez par un avocat (de préférence un minimum spécialisé)




Citation:
Posté par bZone Voir le message
J'ai failli poster ce matin pour faire le rabat joie habituel qui dit "les assurances RC ne couvrent pas les litiges d'ordre contractuels" mais on ne m'aurait pas cru

D'ailleurs il est quasi impossible de faire couvrir le contractuel, et même dans ces cas là il est rarement possible d'attaquer.
juste pour info... extrait du site de l'assureur "et tchass" comme on dit à Lîdge

L’Accès au Droit, l’option qui va encore plus loin que la PJ :

L’Accès au Droit comprend toutes les garanties de la PJ et va au-delà en étendant la couverture aux conflits d’ordre administratif et/ou contractuels. Elle intervient également dans d’autres matières telles que le droit de succession, le droit fiscal, les pensions de retraite et de survie, …

Exemple : votre chauffage tombe en panne. Vous appelez un chauffagiste qui effectue la réparation. La réparation se révèle finalement mal faite, mais le chauffagiste refuse de recommencer. Il s’agit d’un litige d’ordre contractuel, votre garantie Accès au Droit intervient pour défendre vos droits.
01/10/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
C'est une assurance "défense en justice" en somme. C'est-à-dire qui intervient dans tous les domaines contractuels.

C'est une assurance vraiment fort chère.
01/10/2015 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
C'est une assurance "défense en justice" en somme. C'est-à-dire qui intervient dans tous les domaines contractuels.

C'est une assurance vraiment fort chère.

tout dépend de ce que l'on appelle vraiment fort cher.

l'option coute moins de 100€ par an... c'est le prix d'un courrier envoyé par un avocat.

alors en regard d'un chantier à 10.000€... je préfère sortir couvert
01/10/2015 Vieux  
 
  53 ans, Flandre
 
Dès qu'il y a écrit de la partie adverse, il faut une réponse du même niveau, tout en limitant au maximum ce à quoi l'on s'engage.

Il faut également payer l'incontestablement dû.
07/11/2015 Vieux  
  38 ans, Namur
 
Entièrement d'accord avec FRZ59

La justice n'agira pas
Ne plus rien payer et continuer les travaux soi-même
Vous risquez quoi ?? la prison ??
07/11/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par saramarcel Voir le message
Entièrement d'accord avec FRZ59

La justice n'agira pas
Ne plus rien payer et continuer les travaux soi-même
Vous risquez quoi ?? la prison ??
1 mois après, venir donner des conseils pareils...
04/02/2016 Vieux  
  40 ans, Bruxelles
 
Bonjour à tous,
Les nouvelles depuis mon dernier message: l'entrepreneur nous a envoyé un recommandé nous mettant en demeure de payer le solde. Nous avons fait venir un expert (agréé), qui a fait un rapport en défaveur de l'entrepreneur, notifiant tous les soucis de non-conformité, il y en avait même que nous ignorions!
Il a juste répondu par mail: Madame, je ne suis absolument pas d'accord, RDV devant les tribunaux". Cela date de novembre, aucune nouvelle depuis...

Mais maintenant je fais appel à vous car nous avons un autre problème avec le chantier toiture que nous avons fait en avril 2015, décidément on n'a pas de chance...

Nous avons fait refaire la toiture (et l'isolation) de notre maison en avril 2015, pour cela nous avons fait appel à un toiturier agréé.
Il y avait deux cheminées sur le toit, dont une que nous pensions inutilisée (c'est ce qu'un entrepreneur nous avait dit il y a quelques années).
Nous avons donc demandé au toiturier de prévoir dans le devis et dans les travaux la démolition de cette cheminée, uniquement la partie visible sur la toiture.
Ce qu'il a fait. On n'a donc plus q'une cheminée.

Nous venons de découvrir avec effroi que la chaudière (au gaz) est reliée à cette cheminée démolie et refermée avec de la laine de roche et des tuiles!!!
Depuis plusieurs semaines donc (depuis qu'on a mis le chauffage), les gaz et la chaleur n'ont plus d'issue! Inutile de vous dire que nous réalisons que nous avons échappé à une catastrophe! Risque d'intoxication au CO évidemment, car toute la chaleur et les gaz s'accumulaient dans les combles!

Il faut savoir que nous n'allons jamais dans ce mini-grenier (on ne sait y aller qu'à 4 pattes, pas possible de se mettre debout, c'est vraiment la pointe du toit), il y a une trappe dans la chambre de notre fille au 2ième étage, mais sans escalier, nous mettons juste une échelle en juillet pour mettre et remettre nos valises lorsque nous partons en vacances. Et y stockions nos vieux albums photos, le sapin, etc...

Nous avons ouvert cette trappe car elle commençait à onduler et des traces d'humidité apparaissaient au plafond de la chambre. Des gouttes tombaient sur la tête de notre fille...
En passant la tête dans le grenier, en plus de la chaleur suffocante, nous avons découvert de gros dégâts dûs à la condensation de ce "sauna"! Champignons et moisissures, et tout le matériel stocké foutu.

Nous avons fait venir le toiturier d'urgence; il a enlevé quelques tuiles à l'endroit de l'ancienne cheminée, a déchiré la laine de roche, et immédiatement une épaisse fumée noire opaque est sortie pendant de longues minutes. La laine de roche était bouillante, humide et pourrie. On a vraiment évité un drame... Incendie pou intoxication au CO.
Seule solution donc selon le toiturier: remettre une nouvelle cheminée, avec tubage complet jusqu'à la cave. Il décline toute responsabilité, il "a fait ce que le client a demandé", sans vérifier si effectivement cette cheminée était non-fonctionnelle.

En attendant, depuis mardi, nous ne faisons plus fonctionner la chaudière (les pompiers sont venus, taux de CO trop élevé, risque encore présent). On se chauffe avec des petits chauffages électriques en attendant, mais voudrions arranger ça très vite évidemment, d'autant plus que pour le moment, nous avons un "trou" dans notre toit!!

J'aimerais avoir vos avis sur la responsabilité du toiturier dans cette histoire...
D'abord, je m'en suis voulue et me suis sentie responsable, car c'est moi qui lui ai dit que la cheminée de gauche pouvait être enlevée. Mais autour de nous depuis deux jours, les discours vont tous dans le sens que le toitutier aurait au minimum dû vérifier si cette cheminée était bien hors d'usage et qu'il aurait commis une faute professionnelle, de négligence, que lui c'est son métier, pas nous...
Je ne sais plus trop quoi penser.
Maintenant il demande 4 à 5000€ pour remettre une autre cheminée avec tubage, j'attends le devis précis pour demain au plus tard.
Merci pour vos remarques, conseils, idées, avis, je suis preneuse de tout!
04/02/2016 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
J'imagine qu'en avril la chaudière ne tournait plus ... Le toiturier n'a fait qu'exécuter le devis que vous avez signé. A mon sens, il n'est pas à tenir responsable ...

La seule responsabilité est dans votre chef. On pourrait juste peut-être reprocher au toiturier un défaut de prévoyance et encore ....
04/02/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Je ne vois pas où se situe la responsabilité du toiturier.
C'est vous-même qui lui avez dit d'enlever cette cheminée !
Même une cheminée inutilisée sont la suie lorsqu'on la démonte ou on y travaille !
Je crois que vous n'avez qu'à assumer votre erreur et à tenter de négocier un bon devis !
04/02/2016 Vieux  
 
  28 ans, Luxembourg
 
+1 dommage pour votre portefeuille ...
04/02/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
J'en reviens pas de cette histoire!

Avant tout il me semble qu'un coup de tél à votre assurance habitation s'impose non? Vu qu'il y a des dégâts à réparer, déjà essayer de les faire intervenir est peut-être une bonne idée...
04/02/2016 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Qui a défini le cahier de charge et les besoins ?
04/02/2016 Vieux  
  29 ans, Brabant Wallon
 
N'y a-t-il pas d'autres solutions pour l'évacuation des fumées que la sortie en toiture? Où se trouve la chaudière? De quel type de chaudière s'agit-il?
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
problème avec entrepreneur... Que faire, quel recours ? Par swaas67 dans Divers, +7 11/12/2013
jardin/terrasse. Que faire avec ce que j'ai??? Par entre2o dans Abords, Allées, Jardins, +2 06/07/2011
Problème avec entrepreneur, que faire ? Par Jul1978 dans Construction, +8 08/04/2011
Que peut-on faire d'autre que poncer avec une ponceuse à bande Par onap dans Divers, +14 05/02/2011
Comment faire pour casser une convention avec un entrepreneur? Par luz4620 dans Divers, +20 06/11/2009


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société