Souris dans les combles !

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Souris dans les combles !

- Page 5
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 129 Page precedente 34 5 67 Page suivante


26/09/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Peut être un rat ??
ou alors un lérot, qui se prépare une petite cache confortable pour passer l'hiver.


On trouve le lérot dans une grande partie de l’Europe. Il occupe les milieux les plus divers depuis le niveau de la mer jusqu’à 2200 - 2500 m d’altitude. Il apprécie toutes les zones boisées, forêts de résineux ou de feuillus, mais il apparaît que ce sont les boisements mixtes qui abritent les plus fortes densités. Les terrains rocheux et caillouteux avec une couverture végétale irrégulière lui conviennent parfaitement et dans les régions de plaine, on le trouve souvent dans les murs des jardins, dans les vergers, les terrasses et les bâtiments en ruines.
Il est souvent présent dans les maisons (greniers, en été et en hiver). Il est moins arboricole que les autres Gliridae européens. Il construit un nid sphérique (entrée latérale) avec des herbes et de la mousse, le garnit de plumes et poils ou modifie un nid d’Écureuil ou d’oiseau. Le nid est placé dans un buisson, un trou d’arbre ou un nichoir. Hiberne dans un arbre creux, un trou de mur, une grotte, un grenier.
Le lérot occupe un domaine vital d'environ 150 m de diamètre qu’il défend et qu’il utilise d’une année sur l’autre.

Domaine vital: c. 150 m de diamètre pour un individu ou un groupe territoires permanents d’une année à l’autre.
Régime alimentaire
Le lérot est le plus carnivore des rongeurs européens. Les proies animales, pour la plupart des insectes, entrent pour 80 % dans son régime alimentaire. Il consomme également des escargots et parfois des oiseaux. Excellent grimpeur, il lui arrive de croquer les oeufs et même les oisillons d'une couvée. Il mange également des fruits, notamment les noix et les pommes entreposées dans les greniers.
Reproduction
L’accouplement a lieu au réveil (après hibernation), au mois d’avril. Les naissances ont lieu en mai - juin. La gestation dure de 21 à 23 jours, la femelle donne naissance à une portée de 4 à 5 petits environ qui atteindront la taille adulte à l’âge de 3 mois. La femelle peut avoir de 1 à 2 portées par an. Elle possède 5 tétines.
Longévité
??
Sociabilité
communication : grincements, claquements de dents, sifflements aigus, murmures surtout en période de reproduction.
Comportement
Nocturne mais aussi actif après l’aube et peut être vu dans la journée. Terrestre et arboricole.
Le lérot hiberne d'octobre à avril : son sommeil est entrecoupé de réveils lorsque la température n’est pas trop rigoureuse et quand il a des provisions à proximité. La température de son corps descend jusqu’à 5°C et les battements du cœur passent de 300/minute à 2,5/minute.
Fait des dégâts dans les vergers, les fruits entreposés, endommage les panneaux isolants dans les combles. Souvent appelé « loir ». Peut grimper sur les murs couverts de crépi.
26/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par ombrenoire Voir le message
crottes de souris selon toute vraisemblance.
La plus grande fait quand même +/- 15mm c'est pas un peu grand pour une souris??
26/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Peut être un rat ??
ou alors un lérot, qui se prépare une petite cache confortable pour passer l'hiver.


On trouve le lérot dans une grande partie de l’Europe. Il occupe les milieux les plus divers depuis le niveau de la mer jusqu’à 2200 - 2500 m d’altitude. Il apprécie toutes les zones boisées, forêts de résineux ou de feuillus, mais il apparaît que ce sont les boisements mixtes qui abritent les plus fortes densités. Les terrains rocheux et caillouteux avec une couverture végétale irrégulière lui conviennent parfaitement et dans les régions de plaine, on le trouve souvent dans les murs des jardins, dans les vergers, les terrasses et les bâtiments en ruines.
Il est souvent présent dans les maisons (greniers, en été et en hiver). Il est moins arboricole que les autres Gliridae européens. Il construit un nid sphérique (entrée latérale) avec des herbes et de la mousse, le garnit de plumes et poils ou modifie un nid d’Écureuil ou d’oiseau. Le nid est placé dans un buisson, un trou d’arbre ou un nichoir. Hiberne dans un arbre creux, un trou de mur, une grotte, un grenier.
Le lérot occupe un domaine vital d'environ 150 m de diamètre qu’il défend et qu’il utilise d’une année sur l’autre.

Domaine vital: c. 150 m de diamètre pour un individu ou un groupe territoires permanents d’une année à l’autre.
Régime alimentaire
Le lérot est le plus carnivore des rongeurs européens. Les proies animales, pour la plupart des insectes, entrent pour 80 % dans son régime alimentaire. Il consomme également des escargots et parfois des oiseaux. Excellent grimpeur, il lui arrive de croquer les oeufs et même les oisillons d'une couvée. Il mange également des fruits, notamment les noix et les pommes entreposées dans les greniers.
Reproduction
L’accouplement a lieu au réveil (après hibernation), au mois d’avril. Les naissances ont lieu en mai - juin. La gestation dure de 21 à 23 jours, la femelle donne naissance à une portée de 4 à 5 petits environ qui atteindront la taille adulte à l’âge de 3 mois. La femelle peut avoir de 1 à 2 portées par an. Elle possède 5 tétines.
Longévité
??
Sociabilité
communication : grincements, claquements de dents, sifflements aigus, murmures surtout en période de reproduction.
Comportement
Nocturne mais aussi actif après l’aube et peut être vu dans la journée. Terrestre et arboricole.
Le lérot hiberne d'octobre à avril : son sommeil est entrecoupé de réveils lorsque la température n’est pas trop rigoureuse et quand il a des provisions à proximité. La température de son corps descend jusqu’à 5°C et les battements du cœur passent de 300/minute à 2,5/minute.
Fait des dégâts dans les vergers, les fruits entreposés, endommage les panneaux isolants dans les combles. Souvent appelé « loir ». Peut grimper sur les murs couverts de crépi.
Par contre j'ai oublié de préciser qu’apparemment çà ne fait pas de dégât dans l'isolant (j'ai pas soulevé toutes les bandes d'isolants mais je n'ai rien vu...)....
27/09/2012 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Blitz Voir le message
La plus grande fait quand même +/- 15mm c'est pas un peu grand pour une souris??
15 mm ce sont des puces
27/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Dans le doute avant d'acheter des pièges ou des nasses je vais placer de la mort au rat on verra...
30/09/2012 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
J'ai déjà donné la recette...

50% platre, 50% farine, on mélange on place dans une coupelle.
On place à coté une coupelle avec de l'eau.

Simple et efficace.
30/09/2012 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Peut être un rat ??
ou alors un lérot, qui se prépare une petite cache confortable pour passer l'hiver.
Si tu habites près d'un ravel, c'est sûrement un lérot. Et un beau. Le plus connu. Le beau lérot de Ravel.

(oups pardon, pas pu m'empêcher. Frappez pas, je suis déjà dehors.)
01/10/2012 Vieux  
 
  58 ans, Liège
 
Citation:
Posté par pef Voir le message
Simple et efficace.
Et cruel ...
01/10/2012 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par yapluka Voir le message
Et cruel ...

Le poison c'est mieux ?
Un chat c'est mieux ?
Un piège où elle reste parfois à agoniser des heures c'est mieux ?
01/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Géronimo, très beau !! l'héros de ravel !!!!
01/10/2012 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par pef Voir le message
Le poison c'est mieux ?
Un chat c'est mieux ?
Un piège où elle reste parfois à agoniser des heures c'est mieux ?
L'idéal étant la cage et relâcher l'animal en forêt.
01/10/2012 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
hé les mecs.... faut atterrir hein là.
01/10/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
L'idéal étant la cage et relâcher l'animal en forêt.
faudrait avoir le courage de ses opinions
si vous ne voulez pas de ce voisin là, pourquoi voulez-vous l'imposer à qqun d'autre?
et d’ailleurs, pour certaines bestioles, les exiler en foret est une condamnation à mort aussi cruelle que le poison ou le chat, faut pas oublier que les rats des villes et les rats des champs ne se mélangent pas.
faut assumer: si je veux vivre, c'est au dépends d'autres vies, même pour les végétariens, la loi est la même: dure loi de la nature, de la survie, de l'impact sur l'environnement...
ya pas à faire semblant: " je ne fais que passer, ne vous dérangez pas pour moi!"
01/10/2012 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par chomich Voir le message
faudrait avoir le courage de ses opinions
si vous ne voulez pas de ce voisin là, pourquoi voulez-vous l'imposer à qqun d'autre?
et d’ailleurs, pour certaines bestioles, les exiler en foret est une condamnation à mort aussi cruelle que le poison ou le chat, faut pas oublier que les rats des villes et les rats des champs ne se mélangent pas.
faut assumer: si je veux vivre, c'est au dépends d'autres vies, même pour les végétariens, la loi est la même: dure loi de la nature, de la survie, de l'impact sur l'environnement...
ya pas à faire semblant: " je ne fais que passer, ne vous dérangez pas pour moi!"
Mhhh, il m semble que l'on parle uniquement d'un confort... Où est la loi de la nature quand il s'agit d'un confort sans doute discutable?

Exiler une souris ou un rat en forêt est donner une chance de survie à l'animal, les souris des champs sont tout adapté à la vie en forêt, et les rats sont des animaux capable de s'adapter à un nouvel environnement. Et les seuls à qui l'ont impose la venue du nouveau locataire, ce sont d'autres animaux, qui ne sont eux pas du tout gêné par l'arrivée d'une souris ou un rat...

Cela dit, l'idée du chat me parait aussi la plus naturelle, mais étant donné que je n'en ai pas...

Sinon, étant donné que j’habite dans les champs, ma réaction ne concernait que les souris de champs que l'on trouve dans mes contrées...
01/10/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
Exiler une souris ou un rat en forêt est donner une chance de survie à l'animal, les souris des champs sont tout adapté à la vie en forêt, et les rats sont des animaux capable de s'adapter à un nouvel environnement. Et les seuls à qui l'ont impose la venue du nouveau locataire, ce sont d'autres animaux, qui ne sont eux pas du tout gêné par l'arrivée d'une souris ou un rat.....
A suivre, donc! Quelle est la durée de survie de l'animal ainsi relaché? Quel est le degré d'inconfort des autres animaux de la foret?
j'aime bien me faire l'avocat de diable, il me semble que ce serait se donner bonne conscience pour pouvoir justifier sa position que d'accepter sans examen plus poussé ce genre de réflexion...

ceci dit, je cherche à me protéger des biches (qui broutent mes fleurs) et des chats sauvages (qui chassent mes grenouilles), je ne suis pas non plus innocent.
mais j'assume, je suis sur que mon intervention peut modifier le milieu, et même compliquer la vie des premiers habitants/envahisseurs...
mais je me suis approprié la parcelle où j'ai bati ma maison et je tiens à la faire respecter
01/10/2012 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
En même temps, les souris viennent quand il y a ce qui leur plaisent à disposition +/- facile.
Supprimer la facilité d'approvisionnement supprimera le soucis de souris.
01/10/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par pef Voir le message
En même temps, les souris viennent quand il y a ce qui leur plaisent à disposition +/- facile.
Supprimer la facilité d'approvisionnement supprimera le soucis de souris.
vrai aussi pour les biches: si je ne mets plus de fleurs dans mon jardin, elles iront ailleurs
mais j'aurai pas de fleurs alors
cruel dilemme
01/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Moi, je préfèrerais les biches, les vraies, et le premier qui dit que c'est pour le civet, je lui fous une tarte sur la g.......
D'autre part, si je pouvais choisir, je préfère celles de Jacques Brel ......
"les biiiiches ..."
01/10/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Moi, je préfèrerais les biches, les vraies, et le premier qui dit que c'est pour le civet, je lui fous une tarte sur la g......"
civet ou tarte, faut chosir...
de toutes façon, pour la tarte, la cerise est mieux
Citation:
Posté par intègre Voir le message
D'autre part, si je pouvais choisir, je préfère celles de Jacques Brel ......
"les biiiiches ..."
ma grand mère disait toujours, quand on veut, on peut
02/10/2012 Vieux  
 
  58 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
L'idéal étant la cage et relâcher l'animal en forêt.
Ça c'est mieux ...
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 129 Page precedente 34 5 67 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Réductions d'impôts pour investissements économiseurs d'énergie dans les habitations Par arthur9-9 dans Rénover, +10 06/11/2012
isolation combles - pas de sous-toiture Par nookies dans Isolation, +4 25/12/2007
isoler nouveau toit pour combles à aménager Par stephlease dans Isolation, +1 17/11/2007
Isolation Combles Par Hernano dans Isolation, +1 24/10/2007
isolation des combles Par maas thik dans Isolation, +1 12/04/2007


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société