abaissement de plancher réduction d'une baie en façade

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

abaissement de plancher réduction d'une baie en façade

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


01/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
Hello hello,
je vais abaisser le plancher du dernier étage de ma maison pour gagner en habitabilité.
L'abaissement sera de deux marches d'escalier (34cm).
de ce fait je me retrouve 15cm plus bas pour 3 baies de façade et je ne vais pas toucher à la façade extérieure qui est en briques anciennes.
les solives du plancher sont des 17/7 portant sur 4,3m.
mon idée serait de fixer une cornière métallique le long du mur avec une 17/7 déposée dedans sur laquelle je viendrais fixer les solives du plancher avec des ferrures de charpente.
La maison est de 1910 et pour avoir remaçonné une grosse partie de la façade arrière, j'ai moyennement confiance en la maçonnerie, qui tient surtout par son propre poids.
qu'en pensez vous ?
C.
01/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
abaissement de plancher réduction d'une baie en façade
01/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
avec les dimensions c'est encore mieux ;)
01/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
Remano,
merci pour ton retour c'est à l'avant dernier étage d'une maison de ville à 11m de haut par rapport à la voirie.
les solives reposent d'origine sur la petite portée sur une poutre bois mise à l'horizontale et pour la baie de 180 sur une ip 100.
j'ai pas trop envie de toucher à la maçonnerie donc mon idée était de faire faire des cornières pliée 2/3mm de déposer la solive dedans et de fixer avec un ancrage chimique sur des barres de 25mm
le poids sur la grande portée est avec une charge de plancher de 200kg/m2 de 2*4.3* 1600kg de chaque côté des solives donc 800kg sur la cornière de support
le mur de façade est d'une épaisseur de 3 briques à cet étage 30cm j'ancrerais de 20cm bien sur un bon calcul d'ingénieru serait le bienvenu, j'avais une relation professionnelle qui le faisait mais il a pris sa retraite
merci d'avance pour ton retour.
j'imagine que tu penses à une poutrelle passant d'un mur mitoyen à l'autre c'est sans doute mieux mais le mur de refend n'est pas porteur donc je pense qu'il faudra de toute façon ancrer dans le mur de façade, pas besoin de reprendre tout le plancher sur les linteaux où c'est possible les solives peuvent etre fixées dans le mur de façade directement....toutes bonnes idées bienvenues !
02/07/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Bonjour chuppy,

Compte tenu de votre #8, j'ai préféré supprimé mon poste précédent, car il était totalement hors contexte. Voici la nouvelle version sur base du complément d'info.
Pour info et à titre indicatif.

Pour reprendre le solivage perpendiculaire à la façade, vous pourriez travailler avec des muralières de 73 x 223 mm fixées dans le mur de façade selon le détail ci-après :
abaissement de plancher réduction d'une baie en façade
Dans le cas de franchissement le plus défavorable (1.90 m), la charge uniformément répartie serait de ~1.100 daN. Les cornières auraient une longueur de 30 cm. En plus des cornières, il faut également ancrer la muralière dans le mur tous les 45 cm.
Ce qui est interpellant, c'est le mur de 10 cm de large à droite de la petite fenêtre.
Est-il possible d'appuyer la muralière dans le mur de droite, en plus d'un ancrage chimique et un corbeau ?

Pour les solives SRN, d'une portée de 4.30 m, d'une section de 63 x 173 espacées de 33 cm, celles-ci seraient en mesure de reprendre une charge uniformément répartie de 257 daN/m² dont 185 daN/m² de charge d'exploitation.

Bonne réflexion.
03/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
Merci Fradeco et Remano tous vos conseils me sont dune grande aide !
La solution que je prefererais est la muraliere mais reduite a 17cm question de ne pas prendre 5cm de plus de lumiere aux fenetres cintrees, pour les corbeaux (korbo jaurais place deux corniere de base de 3mm (ou plus en epaisseur je ne sais plus la limite de pliage chez hensfest.. 10/17) pour deposer la muraliere dedans ainsi les fixations sont "invisibles" sous le plancher jaurais pris une de 2,60 pour la grande portee. Ou est ce moins bien que les consoles ? Ou doisje prendre des cornieres de plus grosses epaisseur coulees a ? A lextreme droite la solive de plancher sera deplacee pour permettre le passage des tuyaux de chauffage, la chaudiere se trouvera a letage superieur justement et le mur de 9cm nest pas porteur il fait deux etages et est pose sur des solives a chaque etage.. Merci encore !
03/07/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Bonjour chuppy,

ATTENTION DANGER : Pour votre parfaite information, la muralière de 73 x 223 mm est nécessaire pour reprendre les charges du plancher, et franchir l'ouverture de baie de 1.90 m sans appuis. La réduire à 63 x 173 mm est déraisonnable.

Vous allez au devant de problèmes de stabilité.


Désolé
03/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
abaissement de plancher réduction d'une baie en façade
03/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
oups les réponses pleuvent mais j'avançais dans ma réflexion,
je ferais deux muralières (ok Fradeco peut etre bien 23 cm mais ça ne passe vraiment pas si la 17/7 est déposée dans la cornière métallique ?) A-A' B-B'
elles seraient fixées avec berceau dans les solives de plancher (encastrées dans le mur de façade) en extèmités A, A' et B. En B' la muralière serait encastrée dans le mitoyen.
il y aurait 4 scellements chimiques près des extrémités voir les 4 points sur le schéma.
Les solives du plancher sont coloriées en vert
Qu'en pensez vous ?
03/07/2013 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
abaissement de plancher réduction d'une baie en façade
03/07/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Re;

Pour info et à titre indicatif,
Avec une cornière complète de 170 x 60 x 3 mm et une muralière de 63 x 173 mm qui ne font qu'un cela devrait aller.

Pour ce qui est des fixations: Il faut toujours doubler les ancrages au cas ou l'un d'entre eux venaient à céder. Ils doivent reprendre la muralière et la cornière en même temps. Charge sur appuis le plus défavorable = ~1.5 T.

Je suppose que les tiges seront en inox 364 AISI ou au minimum en acier galvanisé 8.8 (Voir ce qui est indiqué sur le boulon) Ne pas utiliser un acier non marqué.
Limite de cisaillement d'une tige M12 est de 4 T. Sécurité /2 = 2.000 daN ce qui conviendrait.
Rupture à la traction est de 6 T.
Limite de déformation élastique 5.5 T.

Bonne réflexion.

Dernière modification par fradeco 03/07/2013 à 13h15.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
création d'une baie Par scott dans Gros Oeuvre, +5 19/02/2009
decoupe d'une baie arondie Par scott dans Gros Oeuvre, +2 04/02/2009
Percement d'une baie en rénovation ? Par Mens dans Maconnerie, Chape, +5 14/11/2008
Pose d'une baie vitrée Par martin dans Gros Oeuvre, +3 01/09/2008
Création d'une baie passe-plat Par stde73 dans Maconnerie, Chape, +4 15/03/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société