Avis sur principe d'isolation situation particulière.

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Avis sur principe d'isolation situation particulière.



04/01/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour les spécialistes,

Ci-après le détail d'un principe d'isolation que je souhaite mettre en oeuvre entre une toiture existante et le plafonnage existant que je souhaite maintenir.

Avis sur principe d'isolation situation particulière.
Merci pour vos critiques constructives.

Cordialement
05/01/2011 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
deux remarques :

pourquoi le styrodur ? De loin je préfère une fibre de bois dense (steico universal) Bien plus sain et ça ne flambe pas en cas d'incendie.

le granulé c'est pas top niveau lambda (0.69). Le cellulose en ouate, c'est 0.39 !
05/01/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir vanma,

Merci pour cette réaction rapide.
Le choix du styrodur vient pour moi du fait qu'il peut quelque part faire office de pare vapeur. Le thermofloc en granulé, peut plus aisément se répendre dans le vide de l'épaisseur des chevrons entre la sous toiture et le plafonnage. Comment peut-on être assuré que l'ouate a bien rempli ce vide ?

Cord.
05/01/2011 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir Fradeco,


Je me doutais que c'était pour ça !

Attention qu'il faudrait coller les joints du styrodur.

la ouate doit être insufflée par un pro. Les granulés, à mon avis tu dois pouvoir le faire à la main.
05/01/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour vanma,

En plein de le mille, l'idée c'est de le faire moi-même d'ou le choix de granulés d'autant plus que le vide entre la sous toiture et le latti de support du plafonnage est irrégulier.
Pour je styrodur, je placerai un autocolant sur les joints + une injection de mousse PU en périphérie.
05/01/2011 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Autre remarque, comment sont faits les jonctions entre les panneaux de menuiserite?
Chez moi, avant de d'envisager d'insufler quoi que ce soit, ou pire de déverser des billes, il faut que je ferme les jonctions entre les panneaux.
Joe.
05/01/2011 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Et quel est l'intérêt de cette mise en oeuvre outre de conserver un plafonnage existant. D'autant plus que de toute façon ce plafonnage, vous allez le couvrir par des lattes de bois. Ne vaut-il pas mieux casser le plafonnage sur lattis, contrôler la sous toiture et placer une isolation ... d'autant plus que 9cm de thermofloc + 2cm de styrodur, c'est pas énorme. Comment allez vous faire pour être sur que le thermofloc vienne bien partout et qu'il ne soit pas bloqué quelque part et comment allez vous faire pour le dessus ?
05/01/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir à tous et merci pour vos interventions.

@joe : Les jonctions des panneaux de menuiserite sont faite par superposition des plaques les unes sur les autres avec un recouvrement de +/- 10 cm. Je considère que l'étanchéité à leau est assurée. L'étanchéité à l'air n'est pas garantie. En l'état il ne m'est pas possible de garantir cette dernière.

@ cradoc : La phase démolition et évacuation est terminée.
Le démontage du plafonnage de la sous pente impose également la démolition du plafond horizontal (sous plancher du grenier) ce qui engendre des suppléments non prévus compte tenu que la partie arrière de la toiture est isolée (laine de verre de 12 cm avec pare vapeur) contrairement à la partie avant ? Lors du contrôle visuelle de la toiture avant achat on peut imaginer que si la sous pente de la toiture arrière est isolée, la partie avant l'est également. Grand fut mon étonnement lors du démontage de quelques panneaux dans le grenier que ce n'était pas le cas. Ce qui m'amène au souhait de maintenir le plafonnage existant. Mais vous avez raison, l'enlèvement du plafonnage existant permet de contrôler la sous toiture et en plus de mettre un isolant plus adéquat.

Cela donne maintenant à réfléchir et à refaire ses comptes.
07/01/2011 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Bonsoir à tous et merci pour vos interventions.

@joe : Les jonctions des panneaux de menuiserite sont faite par superposition des plaques les unes sur les autres avec un recouvrement de +/- 10 cm. Je considère que l'étanchéité à leau est assurée. L'étanchéité à l'air n'est pas garantie. En l'état il ne m'est pas possible de garantir cette dernière.
Cela donne maintenant à réfléchir et à refaire ses comptes.
Bonjour,
C'est bien pour cela que je posais la question.
Chez moi il y a des jours assez grands entre les plaques avec le même principe..
Joe.
A lire également sur BricoZone...
situation Par flippo dans Construction, +5 08/02/2010
Avis sur détail de principe d'isolation accoustique Par fradeco dans Isolation, +7 17/01/2010
Pan. d'isolation simplement laistée sur toit plat (?) Par fradeco dans Isolation, +6 12/01/2010
Avis sur Shéma Unifilaire + Plan de situation Par hoover dans Electricité, +4 09/03/2009


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société