besoin conseils sur gros oeuvre, isolation, chauffage

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

besoin conseils sur gros oeuvre, isolation, chauffage



21/12/2010 Vieux  
  42 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Je dois construire un batiment d'environ 9 mètres sur 9 avec un étage qui sera utilisé à des fins professionnelles (bureaux et salle de formations).

Expérience faite de la rénovation de ma maison, j'ai laissé tomber l'idée de l'ossature bois et celle de l'Ytong à cause de leur manque d'inertie thermique.

J'hésite aujourd'hui entre:
Un bloc terre cuite de 19 cm, Recticell 80 mm et brique de façade: dans ce cas j'envisage comme chauffage soit une PAC air-air avec production d'eau chaude ou bien un poêle au pellet par niveau. Qu'en pensez vous?

OU

Un bloc terre cuite 19 cm, 2 épaisseurs de 80 de Recticel placés en croisé et une brique de façade. Dans ce cas, de quel type de chauffage (simple appoint?) ai je besoin? Serait ce déjà du passif?

Dans les deux cas, la VMC s'impose! (même dans le premier?)

Enfin, pour la toiture, je me dirige vers une plate forme EPDM avec évidemment l'isolation inversée (toiture chaude). Quelle isolation utiliser si je choisis la première ou la seconde alternative. (IL me semble évident que si j'investis dans une double isolation Recticel, la toiture ne doit pas avoir un coefficient de déperdition calorifique supérieur. Dans ce cas que choisir?

Merci d'avance de vos conseils éclairés ou de vos expériences!!!
(C'est mon premier message, merci de me prévenir si j'ai oublié des étapes)
22/12/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Souvent, on construit en blocs TC de 14 cm.

La version 2 est dans la lignée du passif mais demande la suite (sol, toît, chassis, ...). Pour cette version, il y a moyen de mettre une batterie de résistance électrique sur la pulsion d'air. Voir avec Vanma.

Dans la version 1, je privilégirai les pellets mais, là, c'est un choix ... Perso, PAC air/air, pas la peine. La VMCDF dans ce cas n'est pas obligatoire.
22/12/2010 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Gatttan Voir le message
Serait ce déjà du passif?
non, ce n'est pas que l'épaisseur de l'isolant qui fait le caractère passif du batiment; il faut aussi qu'il soit étanche à l'air pour permettre le controle des flux de ventilation

Citation:
Dans les deux cas, la VMC s'impose! (même dans le premier?)
VMC, sans doute, mais la double flux n'est utile que si le batiment est étanche à l'air...

Citation:
la toiture ne doit pas avoir un coefficient de déperdition calorifique supérieur
en effet, c'est par le toit que se produit la majorité des déperditions, il doit donc etre au moins aussi bien isolé que le reste du batiment, si pas mieux.

en tout cas, pour un batiment neuf, dont le volume semble assez compact (9 x 9 x 6), c'est logique de penser au passif.
et dans cette optique, le problème de chauffage est résolu. Comme dit Musicseby, il y a moyen de mettre un appoint électrique sur la pulsion d'air, étant donné le faible niveau des besoins.
28/12/2010 Vieux  
  42 ans, Hainaut
 
Merci pour ces premières infos,

Il est vrai que la plupart des construction en bloc terre cuite sont de 14 mais je me suis dit que 19 augmentait l'inertie pour zéro contrainte supplémentaire de mise en oeuvre.

Par ailleurs, je ne comprends pas vraiment en quoi consiste l'étanchéité à l'air. Cette année lorsque j'ai remonté la maçonnerie de la maison et refait la toiture, j'ai mis 22 cm de laine de roche et ai mis un pare vapeur Rockfol avec du tape sur tous les raccords; Est ce de cela qu'on parle?

Il est clair que si je m'oriente vers du passif (ce qui me tente d'un point de vue économique et "idéologique"), je devrais bien isoler la chape et mettre du triple vitrage: se pose alors les questions suivantes:
Le batiment ne peut avoir de fenêtre sur les côtés donnant sur les jardins des voisins, je comptais donc mettre quelques coupoles puisque le toit sera une plate forme. Est ce possible dans une optique passif, Existe-t-il des coupole triple vitrage?
En ce qui concerne les chassis, quel est le surcoût pour du triple vitrage par rapport à du double?
Enfin pour le bas, j'avais imaginé que l'espace soit modulable: 4.5m/9m seraient attribué à une petite salle d'attente et un bureau alors que les autres 4.5/9 seraient un garage séparé du bureau par une paroi ammovible qui pourrait ponctuellement agrandir celui ci: Mais comment ça marche une porte de garage dans un batiment passif? Incompatible?

Merci encore pour vos infos!!!
Bonne fin d'années.
Gaetan
28/12/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour le passage d'un bloc de 14 à celui de 19, cela va te coûter plus (+/- même prix au m³ mais moins de bloc de 19 que de 14 dans un m³).A l'étanchéité, je rajouterais également l'absence de pont thermique. L'étanchéité de l'enveloppe est le fait que l'isolant soit posé de manière uniforme et sans trou. On parle souvent des jointures murs-plafonds, recoins et autres éléments pas facile à gérer. Si tu veux passer sur du passif, il ne faut pas oublier l'isolation des murs porteurs intérieurs de la dalle via du foamglass par exemple.Pour les fenêtres de toîts, je suis sur qu'il y a des possibilités mais par contre, je ne saurais pas t'aider.Pour le triple vitrage, il faut penser également profilé passif ... c'est cela qui entraine un gros surcoût également !!!Pour le garage, je ne dirais pas que c'est incompatible. Je dirais juste qu'il faut le penser comme si c'était l'extérieur -> isolation des murs entre partie vie et garage ; de la dalle si au-dessus du garage, porte climatique avec un sas intermédiaire si possible, ...En espérant avoir pu t'aider,
28/12/2010 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Bonjour,
Sauf erreur de ma part , les contraintes techniques sont énormes pour la construction d'un bâtiment professionnel accueillant salle de réunion aux étages, bureaux, parking intérieur.
Accès au toit, échelle de secours en facade, dimensions spécifiques des fenêtres (Alu) , ossature acier, interdiction de certains isolants, escalier béton, aération , sol béton, etc....
28/12/2010 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Un poele à pellet à chaque niveau d'un bâtiment professionnel pouvant accueillir des véhicules, des visiteurs, des employés , des bureaux,
je suis septique... et curieux de l'avis des pompiers.
28/12/2010 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Gatttan Voir le message
Par ailleurs, je ne comprends pas vraiment en quoi consiste l'étanchéité à l'air.
.../
Il est clair que si je m'oriente vers du passif (ce qui me tente d'un point de vue économique et "idéologique")
.../
Mais comment ça marche une porte de garage dans un batiment passif? Incompatible?
Un batiment « passif » est construit de telle façon que les besoins de chaleur (donc les pertes) soient inférieures à 15 kwh/m².an. On n’arrive à ce niveau que par l’intermédiaire d’une « VMC df » : ventilation mécanique controlée a double flux :
Le double flux est la clé du système : l’air entrant (en principe froid) est réchauffé par contact avec l’air sortant (chaud). Le contact se fait dans un échangeur de chaleur dans le quel on contraint l’air à passer, à l’entrée comme à la sortie.

On comprendra bien que pour cela, il ne peut pas y avoir d’autres entrées ou sorties d’air que celles prévue à travers la VMC. Il faut donc que le batiment soit entièrement entouré d’une enveloppe étanche à l'air. Non seulement les parois, mais tous les raccords et joints entre différents parois doivent etre colmatés pour ne pas laisser passer l’air, en particulier les raccords entre l’isolation des murs et celle du toit et des sols, ainsi qu’autour des portes et fenetres.
Comme la perfection est impossible, il existe une norme pour mesurer les pertes d’air en dehors de l’échangeur de chaleur : il faut rester en dessous de 0,6 volume/heure sous une pression/dépression de 50 Pa. Ce qui se mesure par un test appelé « blower door test », le test de la porte à ventilateur.

Evidemment, un batiment passif doit etre construit en gardant en vue ce double objectif : limiter les pertes de chaleur à travers les parois (d’où l’utilisation de triple vitrage et de parois très isolées) et réduire les passages d’air à travers ces memes parois (d’où les joints hermétiques autour des portes, ce qui exclue en général les portes de garage sectionnelles pour l’espace protégé).
Arrivé à ce niveau de performance, le problème de chauffage se résume à un appoint assez faible et un système de chauffage conventionnel (poele a pellets ou chauffage au sol) est beaucoup trop puissant.

Bien entendu, le choix de construire « passif » doit se faire avant de commencer, et il est necessaire de se faire entourer de professionnels convaincus et capables dans ce domaine.

Bonne réflexion en cette fin d'année, et bon choix pour la planete. merci!
06/01/2011 Vieux  
  42 ans, Hainaut
 
Merci à tous pour ces infos mais mon projet est temporairement gelé. J'ai trouvé une manière plus simple d'annexer ma partie professionnelle à mon habitation.
Le batiment évoqué ci dessus se fera dans 8 ans; j'ai donc tout le temps de me documenter et de concevoir quelque chose de purement passif: A ce propos, je suis interrogatif par rapport à la VMC comportant des résistances chauffantes pour apporter l'appoint de chaleur nécessaire; puisque l'intérêt justement d'une maison basse énergie ou passive c'est de ne pas gaspiller d'énergie, la résistance électrique est quand même ce qui se fait de mieux en termes de gaspillage. A moins que cela ne représente qu'une consommation dérisoire sur toute une année? A partir de quelle température cela se déclenche-t-il (pour une habitation de -15 kwh/m² évidemment)? A -10 degré? Avant?
Quel est le surcout de ces résistances sur VMC par rapport à une VMC "normale"?
Finalement, pourquoi ne pas avoir une VMC normale et mettre un petit radiateur d'appoint dans le batiment?
Qu'en pensez vous?
Gaetan.
06/01/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
mais mon projet est temporairement gelé


Tu m'étonnes avec les conditions atmosphériques actuelles.....
Courage ça commence à dégeler

Blague à part, d'ici huit ans, on aura inventé bien mieux que cela !!
A tous points de vue, isolation, chauffage, etc...
A lire également sur BricoZone...
Plomberie et chauffage dans un gros-oeuvre ouvert Par dimdes dans Construction, +5 06/05/2010
Ouvrages sur le gros-oeuvre Par Léo-le-guet dans Gros Oeuvre, +1 28/03/2009
Gros oeuvre couvert ou gros oeuvre fermé Par vh57001 dans Gros Oeuvre, +15 10/11/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société