bloc creux isolant en pse pour maison passive

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

bloc creux isolant en pse pour maison passive

- Page 3
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


18/04/2015 Vieux  
 
  29 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

Quelqu'un ici a t il un retour d'expérience avec des blocs en "frigolite" ?

Conseillerait-il cette solution?

Si oui comment faire pour fixer des objets lourds au murs a l’intérieur?
18/04/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
ceux qui sont remplis de béton ?

http://www.globalconstruct.be/

19/04/2015 Vieux  
 
  29 ans, Luxembourg
 
Pas vraiment, les globals , j'ai bien compris,

Je recherche plutot de l'info sur ceux en "frigolite" genre euromac
20/04/2015 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Bonjour,

Des amis ont voulu construire leur maison avec les blocs EUROMAC. Après avoir coulé la première moitié du RDC, les blocs avaient bougé en bétonnant et ils ont du faire appel a une entreprise pour faire le reste. Comme dit précédemment dans ce fil de discussion, c'est "faussement facile". Une fois coulé, la moindre erreur est une galère...

Pour ce qui d'accrocher quelque chose au mur, c'est très simple: Forer à travers les 5 cm de frigolite et aller chercher le béton. A partir de là, vous pouvez attacher une enclume au mur...

Perso, j'ai pensé à ce système et ai finalement fait en bloc béton cellulaire. C'est facile, les erreurs sont "rattrapables"!!

Par contre si vous avez des maçons sous la main, faites en blocs béton, et la différence de prix payera partiellement la main d'oeuvre...

Bonne merde pour choisir!
20/04/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Si c'est pour du passif, autant faire en bois ...
20/04/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
tu vas rire vanma un amis a fais un projet d'une maison en bois société bien connue permis refusé elle n'arrivais pas au norme PEB
20/04/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
C'est juste incroyable ...

Mes deux prochaines constructions seront A+

La maison que je termine à l'instant est également A+

Et je ne triche pas avec du PV à gogo sur le toit ...
20/04/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Et PEB c'est de la daube ...
20/04/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
de toute façon avec les normes d'isolation il y a bcp de CSP qui vont devoir revoir leur façon de construire

oui mais vanma tu es un passionné tu aime le travail bien fais

bcp ont d'autre objectif
20/04/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
tes projets sont dans une politique global du passif
20/04/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Merci pour le compliment.

En effet, mon objectif est un peu anachronique.
20/04/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Et PEB c'est de la daube ...
+1....Pourquoi la RW a de nouveau voulu réinventer la roue avec le PEB alors que le PHPP fonctionne très bien avec n'importe quelle construction.
Sinon pour revenir à la question initiale, les blocs coffrants en PSE...bof... au début j'étais intéressé par ce concept légo puis quand on regarde les prix, on se rend compte que ça revient TRES cher même en faisant soi-même et bcq d'inconvénients comme le manque d'inertie thermique. Si on veut pas construire en 'massif', il vaut mieux s'orienter vers la solution faire monter les blocs par un maçon et mettre les panneaux isolants soi-même par exemple.
21/04/2015 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
tu vas rire vanma un amis a fais un projet d'une maison en bois société bien connue permis refusé elle n'arrivais pas au norme PEB
C'est de l'incompétence ...
21/04/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
+1....Pourquoi la RW a de nouveau voulu réinventer la roue avec le PEB alors que le PHPP fonctionne très bien avec n'importe quelle construction.
La région Wallonne, ainsi que la région de Bruxelles Capitale et la région Flamande ont voulu développer leur propre logiciel pour ne pas être dépendant d'un logiciel développé intégralement en externe. Le logiciel PHPP est un logiciel propriétaire qui impose en plus l'usage du logiciel Excel de Microsoft.
Les région veulent pouvoir faire évoluer les résultats selon leur besoins.

Imaginez qu'un gouvernement choisisse le PHPP comme référence et que l'équipe de Darmstadt décide pour une raison ou l'autre d'arrêter le développement du logiciel...

La Wallonie et Bruxelles ont développé leur logiciel en commun et Il est prévu que la Flandres abandonne son logiciel actuel pour rejoindre les deux autres régions.

Le logiciel PEB fonctionne très bien, les exigences sont encore amenées à se renforcer progressivement, on parle beaucoup de 2017 pour la prochaine grosse évolution en région Wallonne. Bruxelles vient de reprendre une longueur d'avance sur la Wallonie avec des exigences qui sont maintenant comparable avec celle du PHPP.
Il reste bien une petite tolérance pour l'étanchéité à l'air qui ne sera réglementée qu'en 2017. Mais une mauvaise étanchéité à l'air doit être compensée par une isolation encore plus importante ou une excellente orientation. Et quand je parle d'une mauvaise étanchéité à l'air, j'entend par là une valeur comprise entre 0.6 et 1.

la Région Bruxelloise a opter pour deux nouveaux indices BNC (besoin net en chauffage) et CEP (consommation totale en énergie primaire) qui remplace définitivement le niveau K et le niveau E.

le BNC doit être inférieur à 15kWh/m²/an (comme dans le PHPP), pour atteindre cette objectif, l'IBGE recommande des valeurs U proche de 0.1 pour les parois opaques et des valeurs Uw proche de 1 pour les parois translucides.

En gros, une valeur U de 0.1 représente environ 40cm de laine de verre en toiture, des panneaux polyuréthane de 18cm dans les murs creux en construction traditionnelles et plus de 20cm de polyuréthane projeté au sol. Et une valeur Uw de 1 impose un bon triple vitrage avec intercalaires améliorés et un très bon châssis. La plupart des châssis aluminium sont incapable d'atteindre une telle valeur.

Les installation technique (chauffage, panneaux solaires, récupérateur de chaleur...) n'ont aucune influence sur le BNC.
Il faut donc, comme dans le PHPP, agir en priorité sur l'isolation, l'étanchéité à l'air et l'orientation pour obtenir un BNC inférieur à 15. Ensuite, on peut ajouter des technique spéciales pour maintenir le niveau CEP en dessous de 45.
21/04/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
tu vas rire vanma un amis a fais un projet d'une maison en bois société bien connue permis refusé elle n'arrivais pas au norme PEB
Si c'est en région wallonne, cette histoire n'a pas de sens compte tenu de la réglementation actuelle.

L'administration ne peut pas refuser un permis pour non respect des normes PEB car dans la procédure actuelle, le calcul PEB n'est pas demandé au stade de la demande de permis (ça va changer pour les demande à partir de ce 01/05/2015).

procédure actuel

-engagement PEB à joindre à la demande de permis (simple document signé par le demandeur et le responsable PEB suivant lequel chacun
déclare avoir pris connaissance des exigences de Performance Energétique visées au cadre 2.2 et des sanctions applicables en cas de non-respect de celles-ci, conformément à la réglementation en vigueur (Arrêté du GW du 17 avril 2008 déterminant la méthode de calcul et les exigences, les agréments et les sanctions applicables en matière de performance énergétique et de climat intérieur des bâtiments ; Arrêté du GW du 18 juin 2009 relatif à la procédure PEB) et s'engage à respecter ces exigences.
)

-déclaration PEB initiale à transmettre à la commune et au fonctionnaire délégué au plus tard 15 jours avant le début du chantier.
Document reprenant les valeurs calculées pour les éléments à mettre en oeuvre en vue de respecter les exigences de la réglementation.

-déclaration PEB initiale à transmettre à la commune et au fonctionnaire délégué au plus tard dans les 6 mois qui suive la réception provisoire ou, à défaut dans le 18 mois qui suivent l'occupation.
Document reprenant les valeurs calculées pour les éléments réellement mis en oeuvre en cours de chantier pour confirmer que la construction répond bien au exigence de la réglementation.

A partir du 01/05/2015, il n'y aura plus "que" deux étapes.

-Déclaration initiale à joindre à la demande de permis.
Le formulaire d'engagement disparait et il faudra joindre directement le calcul PEB. Ce document devra être accompagné d'une étude de faisabilité (étude visant à déterminer l'intérêt d'opter pour des améliorations complémentaires du point de vue énergétique).

l'intérêt est évident, les paramètres de la PEB seront pris en compte dans le projet avant l'introduction du permis. Le défaut, c'est que cela représente un travail complémentaire totalement inutile si le permis est refusé ou si les plans doivent être modifiés.

-Ensuite vient la déclaration PEB finale qui ne change pas par rapport à la réglementation actuelle.
21/04/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
La région Wallonne, ainsi que la région de Bruxelles Capitale et la région Flamande ont voulu développer leur propre logiciel pour ne pas être dépendant d'un logiciel développé intégralement en externe. Le logiciel PHPP est un logiciel propriétaire qui impose en plus l'usage du logiciel Excel de Microsoft.
Les région veulent pouvoir faire évoluer les résultats selon leur besoins.
Oui mais on aurait pu s'inspirer de la même philosophie en l'adaptant, pourquoi tjs réinventer la roue ? A moins que cela n'ait changé, le calcul de la surface de référence du PEB me laissait perplexe, et l'intégration de la production d'énergie dans le calcul ne me parait pas une bonne approche.
Par contre il serait intéressant à mon avis d'intégrer l'énergie grise dans les calculs. Et cela ni le PHPP ni le PEB ne le font (à moins que cela n'ait changé).
22/04/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Par contre il serait intéressant à mon avis d'intégrer l'énergie grise dans les calculs. Et cela ni le PHPP ni le PEB ne le font (à moins que cela n'ait changé).

Allons ! Tu es fou ... Tu as pensé au lobby du béton, du pétrole ... Enfin toutes ces bnnes choses pour la planète
22/04/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Allons ! Tu es fou ... Tu as pensé au lobby du béton, du pétrole ... Enfin toutes ces bnnes choses pour la planète
Oui dans le style 'greenwashing' l'industrie du béton fait assez fort...
23/04/2015 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
Le ciment c'est le mal On consomme une énergie folle pour le produire et on ne sait quoi en faire quand on démoli tout ce qui en contient. Le parfait exemple de l'exécrable gestion que nous faisons de nos ressources.
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


A lire également sur BricoZone...
Porte de garage pour maison basse énergie / passive Par phico dans Gros Oeuvre, +58 10/11/2014
bloc-isolant-bloc-brique? est ce possible Par septique dans Isolation, +8 13/10/2009
isolation entre 2 murs pour maison passive Par snezana dans Gros Oeuvre, +36 10/10/2009
Isolation mur en bloc de béton creux Par bevans dans Isolation, +1 24/11/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société