calcul de poutrelle

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

calcul de poutrelle

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


19/04/2010 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Bonjour sylvain,

Je reviens au #17 et confirme ce qui suit :
  • Une IPE 240 de 700 cm appuillée librement aux deux extrémités, reprend une charge uniformément répartie de 3.480 kg. Son poids est de 30.70 kg/ml
  • Une IPN 240 de 700 cm appuillée librement aux deux extrémités reprend une charge uniformément répartie de 3.790 kg. Son poids est de 36,20 kg/ml.
Compte tenu de la charge ramenée sur la poutrelle = 3.763 kg, il faudrait choisir IPN 240, dont la flèche de 1/300 de la portée = 2,33 cm. (Ce qui me semble important)
Pour une flèche de 1/500 de la portée soit 1,40 cm, il faudrait passer à une IPE 330 dont le poids est de 49,10 kg/ml.

Pour la colonne, je n'ai pas de documentation sur les tubes carrés.
A titre d'information, une HEA 100 sur 2.50 m de haut peut reprendre une charge de 15.900 kg.

Tout ceci devrait être bien entendus confirmé par un Ing. en stabilité avant mise en oeuvre.

Cord.
19/04/2010 Vieux  
 
  30 ans, Liège
 
Donc si je prend une IPN de 240 avec 1 HEA de 100 à chaque extrémité et une au centre ça devrait être déjà beaucoup mieux, non?
Dans quel sens devrait-on placer les poutre en H pour qu'elles fléchisse le moin, plutôt comme à gauche ou comme à droite?
calcul de poutrelle
Un grand merci à vous

20/04/2010 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Bonjour sylvain,

Si vous avez l'intention de placer un support supplémentaire au milieu de la portée, (ce qui en soit est une bonne chose) la section de la poutrelle peut être diminuée. Voici à titre indicatif la représentation schématique de ce que vous pourriez envisager :
calcul de poutrelle
Ne pas oubier les achelets de fondations en béton armé.
L'ancrage des colonnes dans les achelets.
Les plaques d'appuis pour la fixations de la poutre sur les colonnes.

Cord.
20/04/2010 Vieux  
 
  30 ans, Liège
 
Bonjour,
Si j'utilise une IPE 200 ça descend le poid à 160kg, c'est plutôt une bonne chose...
Mais pour facilité le placement j'ai pensé d'utiliser 2 IPE 200 de 3.5m au lieu d'une de 7m, la jointure serrais juste au dessus de la colonne centrale et le 2 poutres soudées par un homme de métier.
Est-ce une bonne idée ou bien on perdrais en résistance?

Un énorme MERCI
20/04/2010 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Re.

J'ai fais un calcul, en poutre continue. Si les soudures sont faites par un homme de métier, cela devrait aller. Il faudra en plus des soudures bout à bout, souder un renfort métallique entre les ailes de la valeur de l'épaisseur de l'âme de la poutrelle sur selon moi +/- 40 cm de long.

Cord.
20/04/2010 Vieux  
 
  30 ans, Liège
 
OK je vais dire ça à mon soudeur .

JE VOUS REMERCIE ENORMEMENT DE M'AVOIR AIDE
26/04/2010 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
désolé j'arrive un peu après la bataille mais je pense que tu as été suffisament renseigné.

Juste pour revenir à la différence entre IPE et IPN :
les IPE ont des ailes bien rectangulaires et sont plus faciles à assembler que les IPN qui ont des ailes non rectangulaires .
Les IPE sont un peu plus légères à hauteur égale mais ont un rapport résistance/masse plus important. En charpente, nous ( dans notre entreprise ) n'utilisons plus que des IPE et IPEA ( qui sont encore plus légères ).
26/04/2010 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par sylvain1011 Voir le message
Donc si je prend une IPN de 240 avec 1 HEA de 100 à chaque extrémité et une au centre ça devrait être déjà beaucoup mieux, non?
Dans quel sens devrait-on placer les poutre en H pour qu'elles fléchisse le moin, plutôt comme à gauche ou comme à droite?
calcul de poutrelle
Un grand merci à vous
LE H fléchira moins et sera plus résistant dans la deuxième configuration, celle de droite.
27/04/2010 Vieux  
 
  30 ans, Liège
 
j'ai déjà commander les poutrelles, mais merci pour ces informations.
27/04/2010 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Bonjour sylvain,

Ce qui est rassurant, c'est que Lowman n'a pas contredit la proposition. Aurais-je encore un avenir ?

Bon courrage pour la suite.
27/04/2010 Vieux  
 
  37 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Aurais-je encore un avenir ?
Fradeco,

Pour ma part, tu es une source fiable et toujours présente sur ce forum. Même si c'est sans garantie et fonction des informations qui te sont données, tes calculs en ont aidés et en aideront plus d'un ici. Non seulement tu aident avec tes idées et tes connaissances les moins "calculateurs" de ce forum mais tu rassures aussi sur leurs calculs ceux qui ont les connaissances (mais toujours un petit doute avant de commencer). Alors milles merci à toi, et en tout cas, ici, tu as un avenir certain.



Fred.
27/04/2010 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Merci frederic_ g

D'autant plus que cela fait plus de trente ans que je n'ai plus pratiqué et que les choses ont évidamment évolué. Le fait de me replonger dans mes livres ''d'école'' et de pouvoir rendre service à certains courrageux ''Bricoleurs'' ne me déplait pas.

Cordialement.
10/03/2013 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Bonjour, je poste mes questions ici car il me semble que le sujet est fort pareil et je ne trouve pas réponse autre part.
Je désire transformer une ancienne grange située au dessus d'un garage ( garage = etage 0, je désire faire un appartement à l'étage 1 et 2. La garage est déjà séparée de la grange par des poutrelles tous les m et du beton entre.
La grange est un grand volume de 9 x 6 m.
Pour séparer l'étage 1 du 2, je souhaite mettre deux IPE 300 ?? pour reprendre les planchers de l'étage.
Je joins un croquis.
Mes questions si réponse vous avez:
IPE 300 ok ? (rouge sur le schéma)
comment faire les asselets et leurs dimensions ?
gîtage en 225 x 38 (calcul sur le site région wallonne ) tous les 30 cm pour reprendre les joints des plaques de gyproc. plausible ?
Merci si vous avez des solutions.
Je joins le schéma de la séparation entre étage 1 et 2 l'espace central de +- 190 reste vide ( enfin, j'essaie).
Les planchers servent pour chambre (320) et chambre 2 et salle de bain (ôté 390)
murs extérieur vieille briques pleines épaisseur +- 40 cm.
10/03/2013 Vieux  
  50 ans, Liège
 
??? pas d'image, je retente mon coup, c'est mieux.calcul de poutrelle
10/03/2013 Vieux  
 
  67 ans, Namur
 
La seule réponse possible: consultez un ingénieur.
C'est le seul capable d'apporter une réponse garantie à ce sujet.
10/03/2013 Vieux  
 
  27 ans, Luxembourg
 
question à la con peut être mais n'est il pas possible de faire poser les poutrelles en bois dans le mur ou il y à une ouverture, sans poser de poutrelle ?
10/03/2013 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Bonjour oufti007,

Pour info, et à titre purement indicatif, selon la description de votre #23 et #24.
  1. Je considère que l'espace de 1.90 m pourrait (un jour) être comblée.
  2. Les deux poutrelles resteront visibles du moins de la même section.
  3. Que les murs // aux poutrelles sont porteurs.
  4. Que les murs qui reprennent les charges des solives sont également porteurs.
  5. Que les fondations des susdit murs porteurs sont en mesure de reprendrent les charges concentrées et réparties que ces murs encaissent.
  6. Que la charge uniformément répartie serait de 310 kg/m² dont 250 kg/m² de charge d'exploitation.
Sur cette base, il résulte que pour une portée de 600 cm,
Il faut une HEA 220 de 6400 mm à 50,5 kg/ml.
Réaction sur appuis +/- 2.950 kg. nécessitant un achelet en béton armé de 50 x 20 x 20 cm.

Dans cette hypothèse, pour éviter les entailles d'encastrement des solives, je prévoirais :
Des solives d'une portée de 390 cm (+ appuis) d'une section de 70x180 mm tous les 40 cm. Dont le détail est repris ci-après :
calcul de poutrelle
Pour des raisons de responsabilités évidentes, je vous conseil de consulter un Ir. en stabilité pour confirmer ce qui précède avant mise en oeuvre.

Bonne réflexion
10/03/2013 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Pour Bremby, les poutrelles ne sont pas posées sur des murs, le rectangle de 9 x 6 m est vide.
Pour Fradeco, merci beaucoup pour toutes ces infos, je les étudie en détail.
10/03/2013 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Me revoilà avec quelques réflexions. Je remercie encore Fradeco pour sa réponse. Je suis curieux, et j'essaie de comprendre.
  1. Je considère que l'espace de 1.90 m pourrait (un jour) être comblée:
    Non, pour l'esthétique, je préfère un vide jusqu'au toit.
  2. Les deux poutrelles resteront visibles du moins de la même section:
    tout à fait exact.
  3. Que les murs // aux poutrelles sont porteurs:
    Aussi juste
  4. Que les murs qui reprennent les charges des solives sont également porteurs:
    Toujours exact.
  5. Que les fondations des susdit murs porteurs sont en mesure de reprendrent les charges concentrées et réparties que ces murs encaissent:
    Pareil.
  6. Que la charge uniformément répartie serait de 310 kg/m² dont 250 kg/m² de charge d'exploitation:
    Mon maçon avait conseillé des IPE 300 pour le plancher de l'étage (1 chambre et une salle de bain pour le côté de 3.9 m. (120 kg/m² de charges temporaires d'exploitation et 120 kg/m² de charges permanentes). Pensez-vous que ce calcul n'est pas valable ?
    Il me conseillait une solive boulonnée dans le creux de la poutrelle, une vissée chimiquement dans le mur parallèle et les perpendiculaires vissées avec des étriers métalliques.
    Qu'en pensez-vous ?
10/03/2013 Vieux  
 
  70 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par oufti007 Voir le message
[*]Que la charge uniformément répartie serait de 310 kg/m² dont 250 kg/m² de charge d'exploitation:
Mon maçon avait conseillé des IPE 300 pour le plancher de l'étage (1 chambre et une salle de bain pour le côté de 3.9 m. (120 kg/m² de charges temporaires d'exploitation et 120 kg/m² de charges permanentes). Pensez-vous que ce calcul n'est pas valable ?
Il me conseillait une solive boulonnée dans le creux de la poutrelle, une vissée chimiquement dans le mur parallèle et les perpendiculaires vissées avec des étriers métalliques.
Qu'en pensez-vous ?[/list]
Pour autant que l'espace de 190 cm ne soit jamais comblé, même pas par un plancher de verre et sur la base des charges établies ci-avant, une IPE 300 est sur abondante.
Pour info, pour une portée de 6.00 m la charge total unif. répartie serait de +/- 3.720 kg. Dans ce cas, une IPE 220 serait suffisante, sauf contraintes non communiquées.
Dans le cas d'une IPE 300 la charge total U.R. serait de max. 8.660 kg.
Pour le surplus, la méthode de mise en oeuvre est conditionnée par l'usage du type de poutrelle.

Cord.

Dernière modification par fradeco 10/03/2013 à 19h15.
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
poutrelle en H Par panda016 dans Gros Oeuvre, +16 19/04/2010
Poutrelle Litzka Par J2M dans Gros Oeuvre, +4 18/06/2009
Possibilité de pose d'une poutrelle sur une poutrelle existante ? Par Math1007 dans Gros Oeuvre, +3 21/03/2009
Dimension poutrelle ? Par lamalice dans Gros Oeuvre, +8 10/11/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Publicité
Visitez aussi : BZ France, les Petites Annonces, nos Blogs, et l'annuaire. On aime Astel, JardiZone, GamerZ et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Partenaires
Ixina, Sponsor 2014 de BricoZone! Gamma, Sponsor BricoZone

Annuaire Pro

SoGreen

Fournisseur de solutions en énergies renouvelables. Photovoltaïque, PAC, audits PAE, thermographie


AG'Therm

Société spécialisée dans le chauffage par pompe à chaleur


Dauvister SA

Pompes à chaleur, photovoltaïque, chaudières pellets: nous diminuons vos factures d'énergie


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société