dois-je détruire ma dalle en béton et recommencer ?

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

dois-je détruire ma dalle en béton et recommencer ?



20/04/2011 Vieux  
  36 ans, Brabant Wallon
 
J'ai beau chercher, je vois que tous se renseignent pour savoir comment faire AVANT de couler la dalle. Moi j'ai fais confiance à celui qui m'a aidé à la faire. Et maintenant je me rends compte qu'il manque certains éléments essentiels;

j'ai fais coulé une dalle de béton pour faire un garage au fond du jardin.
20 cm de profondeur avec treillis de diamètre 6. jusque là ça va.

Mais je lis qu'il faut le pourtour (là où reposeront les murs) soit plus profond et avec des fers qui dépassent aux coins pour supporter le poids des murs.

Alors maintenant je fais quoi ?

Je me dis que 20 cm c déja pas mal et qu'au lieu de monter les murs en parpaings de béton, je les ferai en bloc rouge car c'est plus léger.
Par contre, je n'aime pas les toitures en bois, je voudrais la faire en poutrain/claveaux (blocs rouges également) mais c plus lourd que le bois.

Pensez-vous qu'il faille tout recommencer ou il y a-t-il moyen de renforcer celle-ci ou tout simplement que je m'inquiète pour rien.

J'ai pas tellement envie que les murs se fissures et que je doive recommencer le garage également

merci les maçons du coeur ;)
20/04/2011 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Bonjour,

En général, oui, on réalise des semelles (poutres plus profondes que la dalle) au pourtour de la dalle et sous les murs porteurs intérieurs.

La dalle seule, surtout si elle doit supporter un bunker , va se déformer légèrement et vous risquez de voir apparaître des fissures dans les maçonneries.

Les semelles ont trois fonctions:
- aller chercher le sol un peu plus en profondeur:
--- là où il est plus résistant, pour que le tassement soit moindre
--- là où on évite le gel du sol (80cm en Belgique)
- rigidifier la dalle, si les semelles sont solidarisées à la dalle (armatures continues)

La dalle est faite, soit.

Si on 'oublie' la capacité portante du sol et le gel, en supposant qu'il n'y aura pas de problème majeur dû aux tassements, il reste à rigidifier la dalle.

Deux solutions:

1)
a) vous cassez le béton au pourtour de la dalle (à l'emplacement des murs porteurs) jusqu'à mettre à nu les armatures,
b) vous placez des armatures montantes (bandeau de treillis, de préférence double) sur environ 20 à 40cm (il faudrait avoir une idées des charges) que vous solidarisez à celles de la dalle (ligatures et/ou soudures)
c) vous coffrez le 'bas de mur' sur la périphérie de la dalle (hauteur = armatures montantes + 5cm)
d) vous coulez le béton

2)
a) vous forez dans le béton au pourtour de la dalle (dans l'axe des murs porteurs) tous les 20..30cm des trous verticaux de profondeur 15cm (épaisseur dalle - 5cm)
b) dans les trous vous scellez des ronds à béton (scellement chimique) qui dépassent de 20 à 40cm (voir point 1b)
c) vous assemblez (ligatures et/ou soudure) un bandeau de treillis, de préférence double, sur ces ronds dépassants
d) vous coffrez le 'bas de mur' sur la périphérie de la dalle (hauteur = armatures montantes + 5cm)
e) vous coulez le béton

Le bandeau double peut être avantageusement réalisé à partir d'un treillis découpé et plié en forme de U inversé, les bouts seront insérés dans la dalle/fixés aux ronds dépassants.

Ceci dit sans connaissance de l'état de votre sol ni des charges...

22/04/2011 Vieux  
  36 ans, Brabant Wallon
 
ok merci AlphaDelta, ça me parait réalisable.
Plus qu'à louer une carotteuse et me renseigner pour bien savoir faire un coffrage.

MILLE MERCI !!!!
22/04/2011 Vieux  
  36 ans, Brabant Wallon
 
En y réfléchissant, cela revient plus ou moins à faire au dessus de la dalle ce que je n'ai pas fait en dessous.

Mais finalement ce procédé va ajouter un énorme poids sur les bords de la dalle. Le béton étant plus lourd que les parpaings en terre cuite.

Donc, je ne comprends pas vraiment la logique.
23/04/2011 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Je ne suis pas spécialiste, mais je pense que le but est rigidifier TOUT le pourtour de la dalle. Imaginez un couvercle de boite à chaussure, mettez le à l'envers et essayez de le plier, pas possible, si vous abaissez les bords, il se pliera, enfin c'est ce que j'ai compris de la solution proposée.
23/04/2011 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Très bel exemple A.L., vous avez bien compris.

latinojack, le surpoids sur les bords de la dalle n'est pas un problème puisque de toute façon vous allez y monter une maçonnerie...
02/05/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Pas de tassement, mais des problèmes de dilatation/contraction du sol en cas de gel intense sous le bâtiment.
Difficile de savoir dans quelle proportions.
03/05/2011 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Un tassement (homogène, régulier), inévitablement dû à la pression du bâtiment sur le sol, aura lieu.
Le problème n'est pas là.

Par contre, des tassements différentiels (différents les uns des autres à certains endroits de l'appui de la fondation sur le sol) pourront effectivement se produire en cas d'infiltrations d'eau (aléatoires) et aussi suite au gel, dans le sol sous le bâtiment.
Ce qui ne manquera pas (au ninimum) de provoquer des fissures, ce que l'on essaie d'éviter...
03/05/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Latinojack, voici une suggestion parmis d'autres.
Casser la dalle existante sur +/- 20 cm sur son périmètre en découvrant les armatures.
Creuser une tranchée de +/- 50 cm sous la dalle en dépassant de +/- 15 cm à l'extérieur du périmètre. Armez les poutres ainsi créées, liaisonnez ces poutres avec les armatures de la dalle existante et bétonnez. (Attention, les liaisons à l'aide d'armatures en position haute ''armatures supérieures'')
Vous aurez créé ainsi une barrière de mise hors gel de votre dalle.

Bonne réflexion.
03/05/2011 Vieux  
  69 ans, Hainaut
 
Bonsoir,

D'accord avec les posts 2/4/5/6/7, exécuter une poutre renversée sur le pourtour de la dalle, et monter votre maçonnerie.

Cette poutre renversée ne doit pas nécessairement exécutée en béton armé, mais peut se faire à l'aide de murfort comme précisé dans le post 7 par remano.

En général, un sol qui n'a pas été trop remanié supporte facilement 1kg/cm² et comme vous le précisé votre dalle armée de 20 cm. peut-être considérée comme un radier général.

Cordialement

Dernière modification par freddyc 04/05/2011 à 19h29. Motif: précision sur la poutre renvrersée
A lire également sur BricoZone...
Couler une dalle en beton sur une dalle existante ? Par haricot dans Terrasse (Pavés, Bois), +4 10/04/2011
Chambre de visite a recommencer Par papaphil dans Galères et Horreurs, +49 26/04/2010
Détruire bordure en béton longeant une allée. Par nago dans Abords, Allées, Jardins, +6 26/08/2009
une dalle d etage a detruire!!? Par biscotte dans Construction, +3 23/08/2008
Poser des dalles béton sur une dalle béton Par luminus dans Abords, Allées, Jardins, +1 15/08/2007


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société