durée autoconstrucion ytong

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

durée autoconstrucion ytong



10/09/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Bonjour,

Je suis nouvelle sur votre site, mon mari et moi avons commencé une auto-construction, les caves sont terminées et nous allons commencer la partie en Ytong.
Pouvez-vous me dire le temps que vous avez mis pour montez les murs en Ytong car l'automne approchant, on a peur du mauvais temps.
Je signale que 2 personnes vont travailler la semaine ( 2 bricoleurs et non des maçons) et qu'on sera 4 le samedi.
Ce sont des blocs de 24 cm, on met une brique de parement après

Merci
10/09/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Et pas de pose d'isolant ?

10/09/2012 Vieux  
  Namur
 
Bonjour, cela va tres vite, mais bon ayant fait cela les w-e et etant bloqué par le mauvais temps par moment je ne saurait vous dire exactement.
Par contre comme le dit music, vous posez pas d'isolant?
Mieux vaut un bloc de 20 et 6(ou 8) cm d isolation qu'un bloc ytong meme de 30.
de plus vous allez avoir inevitablement des "jours" dans vos blocs (rainure cassée, bloc abimé, ....) donc pont thermique.
Une chose a savoir egalement c'est de bien etanconner vos pointes et de poser la charpente au plus vite car un bon coup de vent et c'est par terre.
bon travail
10/09/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
J'ai du mal à croire que le PEB accepte ce type de parroi sans isolant mais j'en vois uniquement en autoconstruction ...
10/09/2012 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
Salut pour ce que j'y connais. La question primordiale c'est de savoir en combien d’étage le bâtiment ce qui va influer sur la taille des blocs.

L'idée d’isoler un bloc Ytong est très amusante, l’isolation est calculée en valeur lambda pour obtenir la valeur de résistance thermique mais ce que l'on oublie dans tout ça c'est la valeur d'inertie et du changement de phase des matériaux d'un bâtiment, due au pouvoir d’accumulation dans la masse de ceux ci combinée aux taux d'humidité contenu et en transfert dans ceux ci lors d'un changement de température à l'extérieur et tout un tas d'autre facteurs.
Bref voila techniquement ce qu'il se passe et qui ne fonctionne que pour les isolants légers valeur lambda très faible = grand pouvoir isolant quelques exemple d'isolants légers; la laine, le bois et le styro.
Le reste a effectivement un pourvoir isolant et une valeur lambda mais il ne faut pas en tenir compte.
Pour que ce soit efficace il faut tenir compte de la masse= l'inertie + le pouvoir de réflexion des infrarouge + changement de phase + l’épaisseur.
En gros le bloc ytong étant très léger et n’aura pas d'inertie, Trop peu et trop respirant pour avoir un changement de phase important et pour la reflexion j'en sais rien pour ce type de matière mais si vous partez en vacance pendant l'hiver et que vous avez une chaudière automatique pas de problème de gel à l’intérieur sinon faites un puits canadien avant de monter le tout ça sert de chauffage d’appoint et de climatiseur et c'est pas cher du tout (hiver rare et très froids chez nous pas de panique)
Pour l'intérieur c’est le type d'enduit qui garantira l'inertie, la réflexion, des infrarouges et le changement de phase.
A vous de choisir les bon matériaux. Je sais que vous allez perdre quelques centimètres dans les pièces mais il vaut mieux perdre ça qu'un bras.

Je vous déconseille sérieusement d'isoler votre mur par l’intérieur et de gonfler le bloc jusque 30 cm de large de faire appel à un architecte si il y a plus qu'un plein pied et aussi de vous documenter sur ce type de construction car c'est solide et robuste si c'est bien fait.
Le max à isoler c'est la toiture.

Dernière modification par manu1976 10/09/2012 à 18h31.
10/09/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Pas très claire, cette réponse et personne n'a parlé d'isoler par l'intérieur.
J'émets de sérieux doutes.
Que dit votre architecte ???? Son avis est primordial.

Pour l'intérieur c’est le type d'enduit qui garantira l'inertie, la réflexion, des infrarouges et le changement de phase.

Heu????je ne comprends pas bien , vous pouvez expliquer ??

Dernière modification par intègre 10/09/2012 à 19h23.
10/09/2012 Vieux  
 
  32 ans, Luxembourg
 
Pour avoir fini mon gros oeuvre le 6 juillet dernier en bloc de 30 cm (Ytong), je peux te dire que cela va relativement vite. Maintenant, bcp de paramètres rentrent en jeu* et il est impossible de répondre à ta question.

Si je peux te donner un conseil, c'est de mettre un isolant sur ton bloc de 24 cm. 8 cm d'XPS en plus ne serait pas de refus, et l'isolation à l'intérieure est à oublier quand tu construis du neuf. Cela revient à mettre 16 cm d'isolant 0,35, ce qui est pas mal du tout. Entre un enduit posé directement sur le bloc ou un ensuite avec isolant, la différence de coût n'est pas énorme et sera vite rentabilisée.

Moi, j'ai choisi de mettre 30 cm d'Ytong et 10 d'isolant en XPS 0,35. Ca fait en gros 20 cm d'isolant valeur lambda de 0,35.

*taille de la maison, complexité (bcp de découpes?), le bon déroulement du chantier (délais pour les hourdis,...) sans parler de la météo!
10/09/2012 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
 
j'espère avoir mon gros oeuvre fermé après 2 ans de travaux.

Mais on a presque tout fait ma femme et moi presque sans aide.
2350 heures à ce jour dont 150 heure par deux membres de ma famille.

Terrassement par un pro, tuyau pour la PAC posé par les pro, et châssis seront posés par les pros.

On a travaillé que les week-end et après boulot et peut-être 30 jours de congé

17 palettes de stépoc pour les caves
60m3 de béton
49 palettes de blocs cellumat
2 palettes de colles pour cellulaire
7 palettes de tuiles

Ca en fait des matériaux à poser

Mais si vous travailler la semaine ça peut aller vite mais comme on dit d'autres, la météo et certains délais m'ont fait perdre bcp de temps :

- Première livraison de bloc par possible avant les congé du bâtiment -> 1 mois dans la vue
- Pour ma seconde livraison de hourdis : de stock mais pas de camion/grue pour livrer -> 3 semaines dans la vue
- Pour le toit, météo capricieuse -> 1 mois dans la vue et peut-être plus, j'ai pas encore fini

Donc voila, il faut du temps même en étant bien équipé
10/09/2012 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
Intègre le Calcul d'isolation grosso modo:
épaisseur du matériau divisée par la valeur lambda donc ici la résistance thermique donc pour 30 cm on fait 0.30 divisé par 0.12 = 2.5 la c'est l'inverse plus la résistance est petite moins ça isole et le lambda c'est la conductibilité donc la vitesse a laquelle la chaleur va traverser la matière. moins c'est élevé moins vite ça traverse.
Je ne remets pas en cause le bloc cellulaire loin de moi cette idée, c'est très performant, autant que de la pierre qui a une valeur lambda de 2.8 et une épaisseur de 0.60 = 0.21 ce qui veut dire que c'est complémentent pas isolant si on arrête de réfléchir là. Pourtant ce n'est pas le cas.

vient donc l'inertie et la réflexion des IR et le changement de phase. Certaines matières ont un changement de phase. En gros il fait froid elle chauffe il fait chaud elle refroidisse, il y en a d'autre qui réfléchissent plus les Rayons infrarouge le rayon infrarouge c'est celui qui donne la chaleur ex une brique renvoi plus de RI que le béton et le bois + qu'une brique. Et l'inertie c'est le pouvoir d'une matière d'accumuler la chaleur et de la restituer ensuite une pierre par exemple absorbera plus qu’un bois.

bloc ytong= inertie très peu changement de phase grâce au gypse probablement plus efficace par temps froid que chaud mais je ne suis pas sur pour ça et pour ce qui est de la réflexion vis a vis des infrarouge la c'est très certain je l'ai dit je ne sais pas.

donc comme je sais que l'inertie est moindre pour un bloc cellulaire il suffit de garantir un bon enduit intérieur qui servira en quelque sorte de mur trombe donnant inertie et réflexion RI et changement de phase.

Par contre ce que je sais c'est que d'isoler en plus les parois bâtiment et de négliger l'épaisseur des blocs en pensant que l'on va gagner en valeur d'isolation est un pis allé car on fragilise le bâtiment et on isole pas mieux pour autant. pas dans ce cas de figure en tout cas.

Dernière modification par manu1976 10/09/2012 à 21h00.
10/09/2012 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
Mon dieu, j'ai confondu le premier poste qui après avoir été relu me semble bon avec celui que j'ai pris pour un complément avec celui de Gemon (comme il y a pas de photo d'avatar)
10/09/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Je ne vois pas en quoi un enduit intérieur va faire de l'inertie. Un enduit intérieur va faire environ 1 cm, cela ne changera en rien l'inertie.
11/09/2012 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
exact Musicseby t'as tout compris faut plus d'enduit que 1 cm pour l'inertie. Et dans un bâtiment en Ytong on fait pas ça donc adieu l'inertie sauf que on le fait pas mais si on veut on peut mais faut prévoir 5 cm et en argile pour le coup garantir un bon enduit d'une bonne épaisseur sur les murs de l'enveloppe.

J'ai parlé d'une espèce de murs trombe.

Dernière modification par manu1976 11/09/2012 à 00h06.
11/09/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Merci pour vos réponses...

PEB et architecte ok pour bloc 24 cm c'est un bloc C2/300 qui apparemment est assez isolant, le PEB estime un K30 ce qui nous convient assez.
11/09/2012 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
 
juste pour info, j'ai travaillé avec du c2/325 en 24 cm, ces blocs sont un peu plus fragile du fait de leur faible densité. Certaines palettes étaient pas mal abîmées.

bon travail
11/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par manu1976 Voir le message
...faites un puits canadien avant de monter le tout ça sert de chauffage d’appoint et de climatiseur et c'est pas cher du tout (hiver rare et très froids chez nous pas de panique)..
Qui a un puit canadien ? êtes vous satisfait de ce système ?
Mon entrepreneur qui en a vu chez certains trouvent cela "très bof" .. même pas après 1 an ça se bouche...
12/09/2012 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
Un puits canadien qui se bouche ? par effondrement peut être mais si c'est mal fait sinon c'est simplement un tuyaux qui passe en période hors gel réelle c'est a dire 2.5 m de profondeur sous le terrain et une course longue de 15 m et de 150mm de diamètre pour faire se réchauffer ou refroidir l'air le principe d'une cheminée si on veut. cela varie selon le cubage du bâtiment.

pour que ce soit efficace il faut que la maison soit isolée correctement mais aussi qu'il y ait une clef de fermeture afin de réguler la température voulue dans la maison. disons que cela permet de maintenir une certaine température si c'est parfaitement isolé avec un R6 pour le bâtiment ça marche bien r4 c'est limite et que il fasse sans chauffage l'hiver a-20° dehors et 12 ° dans le bâtiment, c'est très simple le principe mais ce qui va autour ne l'est pas forcement surtout dans des bâtiments en rénovation car il est possible de le faire mais le surcout de l'isolation serait astronomique tandis que lors d'une construction non.

Mais je pense que il faudrait ouvrir un poste a ce sujet si c'est pas déjà fait.

Dernière modification par manu1976 12/09/2012 à 01h29.
12/09/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Si et les possesseurs avaient l'air déçu .... je cherche
A lire également sur BricoZone...
Ytong de 20cm + 2cm(PUR) isolant ou Ytong de 24cm ? Par Homer dans Gros Oeuvre, +7 03/04/2012
duree de vie du Diesel Par Brizouille dans Divers, +1 25/07/2011
Durée de vie PV Par Lemju dans Solaire Photo Voltaïque, +23 20/06/2011
Durée de construction Par myangels dans Construction, +9 14/11/2010


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société