Entreprise de construction utilisant le système "Global Construct"

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Entreprise de construction utilisant le système "Global Construct"



10/06/2015 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Bonjour à tous,

Je désirerais réaliser le gros-oeuvre de ma nouvelle habitation avec le système Global Construct (blocs Stepoc + isolant PSE). N'ayant pas le temps de le réaliser moi-même, je recherche une entreprise qui connait ce procédé et qui serait d'accord de l'appliquer pour mon projet. Je m'attaquerai ensuite au reste du bâtiment.

J'ai contacté plusieurs entreprises qui pourraient connaitre ce système (elle ne sont pas nombreuses => voir béton de La Lomme) mais je n'obtiens aucune réponse à mes demandes d'offre pour le gros-oeuvre fermé.

Pourriez-vous me conseiller (même en MP) des entreprises de construction qui pourraient exécuter le travail de manière convenable avec ce système?

Pour info, nous avons déjà un architecte qui a réalisé les plans et le dossier d'urbanisme et le permis vient d'être accepté.

Merci à tous pour votre aide!
10/06/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
tu leur écris et demande les société qui travaille ce produit mais elle doivent etre rare plus un systhéme d'autoconstruction

http://www.betondelalomme.be/fr/syst...s/realisations
10/06/2015 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Je leur ai téléphoné car pas de réponse par écrit mais elle n'a même pas su m'en donner autant que ceux que j'avais déjà ...
10/06/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
comme j'ai dis en poste #2 cela est plus souvent utilisé en autoconstruction que par des entreprise
11/06/2015 Vieux  
  Luxembourg
 
Essaye le site isobriq.com
11/06/2015 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Fafali
comme j'ai dis en poste #2 cela est plus souvent utilisé en autoconstruction que par des entreprise
Je sais, c'est ce que me répète tout le monde (également Béton de La Lomme) mais cela n'empêche que je ne vois pas pourquoi plus d'entrepreneurs n'utilisent ce système ...
11/06/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Parce que nettement plus cher que des systèmes plus classiques.
parce que les blocs sont très lourds et que les maçons n'aiment pas cela
Parce qu'ils doivent mettre l'isolant au fur et à mesure
Parce que passer du béton lourd à la frigolite (polystyrène expansé), cela ralentit la cadence de travail.
Parce qu'il faut bien observer chaque bloc avant de le placer, un bloc mal mis et il faut démonter.
Parce que les angles et les jonctions ne sont pas faciles à réaliser,
Parce que l'isolant est plus difficile à mettre, il faut être très attentif.
Maintenant en auto construction, ce doit être un truc génial quand on ne compte pas sa propre main d'œuvre, car on est certain que l'isolation est bien mise contre le bloc.
11/06/2015 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre
Parce que nettement plus cher que des systèmes plus classiques.
parce que les blocs sont très lourds et que les maçons n'aiment pas cela
Parce qu'ils doivent mettre l'isolant au fur et à mesure
Parce que passer du béton lourd à la frigolite (polystyrène expansé), cela ralentit la cadence de travail.
Parce qu'il faut bien observer chaque bloc avant de le placer, un bloc mal mis et il faut démonter.
Parce que les angles et les jonctions ne sont pas faciles à réaliser,
Parce que l'isolant est plus difficile à mettre, il faut être très attentif.
Ok, si vous le voyez comme cela, je suis d'accord mais ce n'est pas vous qui le proposez comme système constructif de vos maisons?

Citation:
Posté par Intègre
Parce que l'isolant est plus difficile à mettre, il faut être très attentif.
Je ne pense pas qu'il est plus difficile à mettre que des autres isolants bien posés également .... En effet, dans le cas des Global Construct, on est obligé de les poser convenablement alors que les autres ....
11/06/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
J'ai abandonné quand j'ai vu le coût supplémentaire, mais j'ai toujours une équipe qui est capable de les poser si on me le demande.
11/06/2015 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Il y a une maison passive agréée construite de cette façon. Je l'ai visitée il y a qq années d'ici.

Il y a eu une maison passive construite à Tellin par un homme malheureusement disparu, Joel Cornet, qui a conçu une maison passive sur le modèle Global Construct. Il a engagé en régie un maçon qui plaçait des blocs normaux dont son épouse et lui cassaient le fond. Ils les montaient "à l'envers" (cavité vers le haut), puis les emplissaient ensuite de béton. Et il avaient acheté des grands blocs de neopor chez Isomo, qu'ils s'étaient fait livrer en grandes dimensions. Il m'avait alors dit que les blocs de neopor étaient livrés chez Isomo en 6 m x 1 m x 1 (ou 2?) m, et que Isomo acceptait de livrer toute isolation à un prix défiant toute concurrence, pour autant que la découpe du grand bloc soit cohérente avec une livraison complète. Et ses blocs de neopor devaient faire 25 * 50 * 50, si je me souviens bien. Ils les avaient collés entre eux et aux blocs de béton. Leur système - artisanal - était nettement moins cher que le global construct.

Joel était à la base d'un site aujourd'hui disparu maison-passive.be qui était un modèle du genre

J'avais pu visiter son chantier. J'en profite pour rendre hommage à la mémoire de ce pionnier.
11/06/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
assion pour les habitations passives

Joël et Carole sont entrés dans leur ‘cocon en béton’. Ces propriétaires passionnés – également concepteurs et constructeurs – de la première habitation passive en béton de Belgique peuvent être fiers : le choix de ce matériau, caractérisé par une excellente capacité isolante et une inertie thermique, rend cette habitation ‘plus passive’ que les autres.

“Je ne voulais pas construire une maison pour 10 ou 20 ans, mais une maison pour toute la vie : celle de mon mari et moi, de notre enfant et, plus tard, de nos petits-enfants”. Carole Cornet-Joie nous explique ainsi le choix du béton pour la maison qu’elle et son mari ont construite à Tenneville (en province de Luxembourg). Mais la durabilité n’était pas le seul critère de sélection des matériaux de construction. La capacité d’isolation thermique l’était également car le couple a décidé de construire une maison passive. Un choix conscient et mûrement réfléchi, selon Joël : ‘L’énergie – le problème de la disponibilité et de la hausse des coûts – était notre principale préoccupation.’


Passive?

Dans une maison passive, tant le confort qu’une consommation énergétique minimale – pour le chauffage, la ventilation, l’eau chaude, les appareils ménagers,... – sont prioritaires. Les maisons passives – version améliorée des maisons à basse énergie – procurent un climat intérieur confortable aussi bien en hiver qu’en été, et ce sans système de chauffage conventionnel. C’est possible, tout d’abord en réduisant les déperditions thermiques par le biais d’une isolation très poussée et d’une extrême étanchéité du bâtiment à l’air et en utilisant en outre de manière optimale les gains de chaleur passifs, notamment le soleil qui pénètre gratuitement dans le bâtiment à travers les baies vitrées. Afin d’utiliser efficacement la chaleur stockée, la maison passive favorise une ventilation contrôlée et est pourvue d’un système de récupération de chaleur. La maison de Joël et Carole est dotée de ce qu’on appelle un ‘puits canadien’. L’air est aspiré par un conduit qui se trouve au sous- sol – où règne une température moyenne de 10°C – et qui fonctionne comme un échangeur de chaleur. Cela permet de préchauffer l’air de ventilation en hiver et de le refroidir en été. Étant donné que le bâtiment n’est plus chauffé de manière active – hormis un éventuel chauffage d’appoint sur la base d’une chaudière à pellets –, on peut parler à juste titre de ‘maison passive’. Et cela en vaut la peine : la consommation d’énergie dans une maison passive est en moyenne quatre fois inférieure à celle d’une nouvelle habitation traditionnelle et environ dix fois inférieure à celle d’une ancienne maison.


Isoler

Mieux vaut prévenir que guérir. Soit : ‘minimisez les pertes de chaleur avant d’en maximiser les gains’. Isolez, donc. Joël en sait quelque chose : ‘Chaque centimètre d’isolant ajouté, c’est autant de consommation énergétique en moins. Et le coût des centimètres ajoutés est minime sur le prix global d’un bâtiment. C’est l’investissement qui présente le plus fort RSI en matière d’efficacité énergétique’. La moitié des murs extérieurs de la maison de Joël et Carole est dès lors composée de matériau isolant. Le reste : des blocs de béton dont l’inertie thermique est une propriété essentielle. L’inertie thermique fait en sorte que l’énergie thermique soit absorbée et restituée ensuite progressivement.

Les murs intérieurs ont été construits en blocs de béton creux dont le remplissage à la main a permis d’augmenter l’inertie thermique.
Pourquoi dès lors ne pas utiliser directement des blocs pleins ? ‘Pour des considérations purement pratiques. En effet, nous n’avons pas seulement réalisé nous-mêmes presque tout le travail de réflexion et de conception de notre maison passive – le monde professionnel avait encore trop peu d’expérience dans le domaine –, mais nous avons également retroussé nos manches. Nous avons consacré chaque moment de notre temps libre à la construction de notre maison ces trois dernières années.

Carole s’est entre autres chargée de la maçonnerie des murs intérieurs mais les blocs de béton pleins étaient un petit peu trop lourds pour elle.’ Des tonnes de béton – 300 selon les estimations – ont en outre été utilisées pour la chape, les poutres/linteaux préfabriqués et les éléments de plancher préfabriqués (produits par l’entreprise Pauli). Dans une habitation traditionnelle, il y a beaucoup de pertes de chaleur via les entrebâillements et fentes aux portes, fenêtres et raccordements entre les parties du bâtiment. Une maison passive y accorde beaucoup plus d’attention. Joël : ‘La suppression de tous les ponts thermiques et l’étanchéité à l’air ont constitué l’un de nos de grands défis. Notre garage est ainsi complètement séparé de notre maison et il n’y a aucune porte de communication entre les deux.’

En optant pour une maison passive, les propriétaires n’ont pas dû lésiner sur le confort, bien au contraire. Autre point positif : Joël et Carole ont à peine dépassé le budget initialement prévu (avant d’avoir entendu parler du concept). Les maisons passives ne coûtent pas nécessairement plus cher que les constructions traditionnelles. L’éventuel surplus de coûts est d’ailleurs immédiatement compensé par l’économie d’énergie annuelle. Joël a calculé que sa consommation énergétique annuelle n’excèderait pas l’équivalent de 150 litres de mazout. ‘Il ne faut pas obligatoirement être écolo pour devenir un adepte de la maison passive.’
11/06/2015 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par chammy Voir le message

Joel était à la base d'un site aujourd'hui disparu maison-passive.be qui était un modèle du genre

J'avais pu visiter son chantier. J'en profite pour rendre hommage à la mémoire de ce pionnier.
Il y avait eut un reportage dans une brique dans le ventre, où on les voyait un peu

https://www.youtube.com/v/-8UC4xcG7qk%26hl=en%26fs=1 vers 1:40

Dernière modification par koreon 11/06/2015 à 22h47.
12/06/2015 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Chammy
Il y a une maison passive agréée construite de cette façon. Je l'ai visitée il y a qq années d'ici.
Moi aussi et je l'ai même contacté car il a construit 4 maisons sur ce principe (Global Construct) mais le problème actuellement c'est qu'il a difficile à trouver des maçons pour utiliser le système Global Construct.

Je pense que le milieu de la construction résidentielle "en dure" (partie Gros-oeuvre ouvert) n'est pas assez innovateur sauf certains secteurs comme la construction ossature bois, métallique, panneaux de béton préfabriqués mais cela reste des marchés restreints encore.

Je ne suis pas un partisan du bois (peu d'inconvénient difficilement acceptable pour moi) mais je dois reconnaitre qu'ils ont mis au point des procédés qui permettent beaucoup d'avantages, on voit qu'ils sont beaucoup plus progressistes et qu'ils ont une autre vision de ce que doit être la construction résidentielle.

Un exemple, pour la construction traditionnelle, il ne faut pas oublier qu'on a commencé à mieux isoler suite aux demandes des clients et à l'impulsion des pouvoirs publics (Primes), pas suite à celle des entrepreneurs. Ceux-ci ont seulement suivi ...

Cela ne reste toutefois que mon avis qui résulte d'une longue observation extérieure de ce milieu ...

Merci en tout cas pour toutes ces infos.
A lire également sur BricoZone...
système de "portes invisibles" (sans chambranle ) de type Xinnix Par Kirikou78 dans Portes, Escalier, Menuiserie, +17 07/12/2012


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société