laine de roche ou polyuréthane???

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

laine de roche ou polyuréthane???

- Page 4
Page 4 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 82 Page precedente 23 4 5 Page suivante


31/12/2011 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Nono Voir le message
Mettre du 150 mm ou du 200mm ne change pas beaucoup en ce qui concerne l'isolation..C'est la pose qui est la plus importante.. Il n'y a que très peu si pas du tout de différence dans le coefficient d'isolation. Je me réfère à une étude qui est parue en fin d'année dans une revue spécialisée. Je n'ai pas les éléments sous la main pour vous en donner la référence. Mais je ferai mon possible pour vous fournir cela .
Je sais que certains ne seront pas d'accord sur ce que j'ai écris.
Il est certain que 15cm bien placés valent mieux que 20cm avec un passage d'air.
Il circule un fichier XLS pour calculer le "K" approximatif d'une maison.
En faisant des simulations, il apparaît clairement qu'une maison étanche à l'air est beaucoup plus économe qu'une maison avec 16cm de recticel mais qui est une passoire à l'air. Donc oui, une mise en oeuvre correcte est primordiale

Il y a bien sur également la courbe rentabilité/épaisseur d'isolant qui montre qu'il faut prendre en compte le surcoût par rapport à l'économie, il ne "sert à rien" de mettre 40cm de recticel avec un surcôut de 25.000€ pour voir sa facture de gaz passer (théoriquement) de 800€/an à 400€. l'investissement ne sera pas rentabilisé avant ... 60ans et il faudrait multiplier le coût de l'énergie par 10 pour ramener cette période à 6 ans.

Il y a tellement de paramètres que chacun jugera ou mettre l'investissement, et surtout quand et comment il veut étaler ses dépenses.

Si vous retrouvez votre article, je pense qu'il intéressera beaucoup de monde.
Joyeuses fêtes !
31/12/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Et en 2011 on pense aussi aux autres isolants nettement plus écologique (laine de bois, chanvre, panneau de fibre de bois, cellulose, laine de mouton, laine de tissus,... par forcemment plus cher mais tellement plus sain (identique à la lainde de roche en terme d'isolation donc prévoir les même épaisseurs (malheuruesement par raport au PU)) et qui font passer votre bilan énergie grise de votre maison à pas grand chose donc en équivalent pétrole, vous y gagner par rapport aux PU.

Bon courage !
31/12/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Oui, mais ces isolants organiques sont putrescibles de par leur nature organique.
Ils sont également sensibles à l'humidité en cas d'inondations, ce qui est de plus en plus fréquent actuellement, et cela ne va pas s'améliorer.
De plus, la laine de mouton vient en grande partie d'Australie et de Nouvelle Zélande, donc doit traverser la moitié du monde pour arriver chez nous; Ecologique ???

Le chanvre, on en produit très peu chez nous. Culture au détriment des cultures alimentaires????

Fibres de bois??? Avec les MOB, les pellets, les panneaux, les fibres, etc...., On va aller le chercher où le bois, à la fin ???L'écologie, c'st peut être aussi chercher l'isolant qui durera le plus longtemps sans devoir être remplacé,et qui a le meilleur coëfficient d'isolation, ce qui nécessitera le moins de calories pour garder la maison chaude, non ??
01/01/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Tous les isolants ne sont pas putrescibles. Le liège n'entre pas en considération pourtant il est naturel. Pour les autres, il faut des conditions assez défavorables sur de longues durée ce qui implique une mauvais conception du bâtiment.
Et je pense d'ailleurs que dans des conditions normales, ce genre d'isolant à une durée de vie supérieur à la durée de vie de l'habitation (il suffit de voir aussi l'isolation en paille, argile,... d'anciennes fermes qui tiennent). Est-ce que les laines de verre ou autre laine minérale font aussi bien ? Seul les PU en panneaux sont dignes de ce nom il me semble.

De plus, il ne faut pas parler d'inondations en nouvelle construction, la théorie veut qu'un terrain ne puisse être vendu pour construire en zone inondable. Et en plus, chacun connait le risque possible en fonction de son emplacement, c'est donc à ce moment-là qu'on doit regarder à la pertinence de l'achat (et si on y est des mesures de préventions !).

La laine de mouton de mouton vient peut être en grande partie de l'autre côté du monde, mais n'est-ce pas le cas pour le pétrole ? Mais c'est quand même aussi en partie un "recyclage" de déchet de l'alimentaire.

Dire qu'on fait des cultures au détriments de culture alimentaires n'a pas de sens dans nos régions où l'ont produit trop de nourriture. De plus, le chanvre est une "mauvaise herbe" elle n'a besoin d'aucun engrais, pesticide,.. pour pousser. Avant l'avènement du coton, c'était la fibre la plus utilisée pour les tissus, cordes,... Et en raison de son rapprochement avec le chanvre indien qui se roule, les entreprises de coton ont réussis à interdire leur production (on vient de la réintroduire en france). Cette plante peut donc être mise sur un terrain en jachère (n'est-ce pas obligatoire tous les 3 ans tellement on produit en europe ?) sans épuiser le sol.

Pour les fibres de bois, pellets,... le bois, on va le chercher où il faut. Pour info, le pellet est un déchet de scierie qui maintenant est enfin valorisé ! Les panneaux de fibre de bois le sont aussi pour certain. Une gestion saine des déchets permet de belle réalisation (je me chauffe grâce à des déchets d'un négoce en bois).

Quand on voit les PU en bombe à mettre autour des châssis, je ne suis pas sûr qu'ils dureront plus longtemps que la laine de mouton que j'ai mise autour des mien.

L'écologie est surtout le bon compromis entre une maison peu énergivore à construire et peu énergivore à chauffer. C'est aussi une maison qui peut être démantelée sans problème en valorisant les déchets. Avec un isolant écologique, vu sa faible énergie grise, j'ai une durée de vie de l'isolant 4 à 8 fois plus longue étant donné qu'il consomme 4 à 8 fois moins d'énergie à produire ! Et comme leur durée de vie est longue...

L'écologie passe aussi par des valorisations de déchets. La laine de roche ou de verre ou les PU peuvent-ils se targuer d'être des produits de recyclage comme le sont la cellulose, la fibre de vêtement (métisse), la laine de mouton (en partie), certains panneaux de fibre de bois ? Il ne me semble que non.

Il faut avoir une vision plus large que le simple coefficient d'isolation...
01/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
De plus, il ne faut pas parler d'inondations en nouvelle construction, la théorie veut qu'un terrain ne puisse être vendu pour construire en zone inondable. Et en plus, chacun connait le risque possible en fonction de son emplacement, c'est donc à ce moment-là qu'on doit regarder à la pertinence de l'achat (et si on y est des mesures de préventions !).

Vous rêvez ou quoi ?? On vend encore des terrains n'importe où, n'importe comment, et les gens n'importe quoi sans réfléchir, parceque ce n'est pas trop cher, parce que c'est près des écoles, parce que l'endroit me plait, etc..., etc....
et le champ de risques d'inondations peut évoluer en fonction de modifications de l'environnement. Regardez les dégâts d'inondation en 2011 rien qu'en Belgique.
Orp-Jauche,Tubize et autres régions. Les lotisseurs (flamands en majoriét) lotissent en Wallonie tout ce qu'ils peuvent, n'importe comment. Le jeune gars qui vient de la ville, en appartement, bien souvent ne pense pas à ce genre de problème. Ce qu'il veut, c'est un beau grand terrain à la campagne. Il ne connaît, généralement, pas assez la campagne,pour savoir de quoi il faut se méfier, et ce n'est pas le vendeur qui va le prévenir.

Pour les pellets, avant, on utilisait les déchets de scieries, maintenant on abat des arbres dans différents pays d'Europe, juste pour faire des pellets et se faire du pognon.

L'europe interdit toute culture sur les surfaces mises en jachère. Et j'ai rencontré dans les réseaux professionnels, des agriculteurs de mon village qui avaient planté du chanvre l'an passé, ils m'on dit plus jamais. Apparemment, difficile à écouler.
Les théories et les rêves d'un avenir idéal, c'est très bien, mais il faut garder les pieds sur terre et regarder la réalité en face.

Dernière modification par intègre 01/01/2012 à 15h26.
01/01/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Je me doute qu'on vend des terrains n'importe où n'importe comment surtout certains lotisseurs et clefs sur porte... seulement on est responsable de son achat et un jeune gars qui vient de la ville pense peut-être à plus de chose que vous ne pensez (il ne faut pas faire de raccourci et d'un exemple une vérité)...

Les inondations ou coulée de boues sont du aussi à de très mauvaise mise en culture avec des lignes dans la direction de la pente et à des conditions climatiques extrèmes. Il y a donc moyen d'agir en amont quand les politiques le voudront (comme pour les frigo et autre congel en permanence ouvert dans les grandes surfaces et autres inepties que les politiques pourraient réglementer dans le soucis de kyoto). Mais quelque soit l'isolation, dans un cas pareille toute souffre autant certaine un peu plus que d'autre, mais ce n'est pas forcement les isolants écologique qui seront les plus touchés si la maison est bien perspirante. En tout cas, c'est celle qui s'approche le plus de Kyoto et donc le moins responsable d'inondations...

Pour les pellets, à nouveau un raccourci et une généralité, ils sont toujours fait à partir de déchets de scierie et évidemment monsieur profits passe par là et il en mets sur le marché venant de bois directement abattu pour cela.
En oubliant évidemment de parler des agropellets qui mériterait d'être plus connu puisque c'est aussi une valorisation intelligente (à quand couplé cela avec des toilette sèche).

Pour les agriculteurs, ils voyaient aussi le profit des primes à l'hectare pour ce genre de culture mais avaient oublié de se renseigné avant sur l'écoulement (un peu comme votre jeune gars de la ville qui va à la campagne sans rien savoir et qui s'étonne que ça sente le purains et puis qui s'en plain). Il est vrai que les principales entreprises faisant de l'isolant de chanvre sont basé en Allemagne et en France.

Il faut être optimiste et justement prôner l'utilisation d'autre matériaux pour que tous les oeufs ne soient pas dans le même panier. Comme si maintenant tout le monde roulait au diesel, ce n'est pas pensable, on aurait des stock d'essence à tire la rigaud vu que le diesel est un "déchet" de raffinerie. J'ai les pieds sur terre, je regarde la réalité en face et c'est ça qui est gênant en voyant tant d'inertie et de manque de réflexion de certains organises qui font que rien ne bouge comme ça devrait avec des réflexions pareil... Le monde n'est pas aussi noir que vous le décrivez, il y a beaucoup de chose qui ne sont pas des utopies de certains fadas mais des réalités écologique claire !
02/01/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
+1 pour flubber, privilégier les isolants écologiques lorsque c'est possible (toiture) et qu'il n'y a pas (ou peu) de contraintes de performances. Le PUR n'est à préconiser que lorsqu'on veut avoir les meilleures performances énergétiques pour une épaisseur limitée. Du bois, il y en a plein nos forêts. Elles n'ont jamais été aussi saines qu'aujourd'hui. Quand on voit tous les branchages/arbres qu'on n'utilisent pas tombés...et qui pourraient servir de combustible...
02/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Il ne faut pas oublier que, pour que la forêt continue d'exister, le bois tombé doit redevenir de l'humus et regénérer/engraisser la terre qui alimente la forêt, sinon elle se meurt et disparaît.

Dernière modification par intègre 02/01/2012 à 11h29.
02/01/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Nous ne somme pas en amazonie non plus avec une épaisseur d'humus réduite à son strict minimum. On en a déjà pas mal d'humus à la base et avec les feuilles mortes, les petits arbustes, les petit branchages,... elle a de la réserve. Et puis, les digestats de centrale à biométhanisation qu'il faudrait construire ainsi que les lisiers dont on ne sait que faire pourrait aussi enrichir les sols d'exploitation.

Et comme dit lapasserelle, quand on voit tout les branchages, les à côté des autoroutes, des routes, des parcs, ... qui sont laissés là et pas valorisés, c'est lamentable...
02/01/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Juste pour signaler que la laine de verre est issue du recyclage du verre ...

Utiliser des matériaux "écologiques", OK mais qu'on arrive pas comme les pellets ou le bio, non plus !!! Faire des plantations à très fortes rotations en appauvrissant le sol n'est pas bon écologiquement parlant !
02/01/2012 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
C'est ton architecte qui doit te piloter dans cette logique mais s'il te sort de la LDR en isolation mur creux ....

Ma configuration :
- murs : brique - lame d'air - eurowall 2 x 6 cm croisé avec crochet thermique - blocs TC
- toiture : 28 cm de LDV
- sol : 12 cm de PUR
- chassis alu (grandes baies) triple vitrage

Je suis au stade séchage plafonnage donc pas évident de se faire vraiment une idée de l'isolation.

Pour le TV : assombrissement pas génant (et en plus les vitres ne sont pas encore nettoyées), poids c'est sur que cela pèse, coût pas trop cher dans mon cas mais j'ai du opter pour de l'alu : grandes baies exposées plein sud -> dilatation du PVC
Et l'alu ça ne dilate pas ?
02/01/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Le coefficient de dilatation de l'alu est de 0,024.
La brique 0,047
Le PVC est de 0,06 soit pratiquement 3 x plus que l'alu.
02/01/2012 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Le coefficient de dilatation de l'alu est de 0,024.
La brique 0,047
Le PVC est de 0,06 soit pratiquement 3 x plus que l'alu.
La brique dilate donc 2x plus que l'alu ? Ben mince !
02/01/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Ne pas lire brique mais bois

Mais pour ce dernier, cela varie fortement suivant l'essence et le type de coupe de celui-ci (orientation des fibres, ...).

Pour le PVC, cela peut amener 4 mm de dilatation en plein soleil pour un chassis blanc pour 2 mètres de hauteur.
14/06/2012 Vieux  
  28 ans, Namur
 
Bonjour,

Nous sommes en train de comparer des devis pour la construction de notre future maison. Concernant l'isolation des murs, deux choix se distinguent dans les devis:
- Panneaux rigides en polyuréthane UNILIN Utherm Wall de 100 mm d'épaisseur 0,023W/mK

OU

- Panneaux semi rigides, hydrofugés dans la masse, de 102 mm d'épaisseur, composés de laine de verre et recouverts sur une face d'une feuille d'aluminium micro-perforée et sur l'autre face d'un voile de verre polymérisé dans la masse. Cette feuille d'aluminium limite la transmission de chaleur vers le creux du mur ventilé et lui confère une performance isolante supplémentaire. Rdecl = +/- 3,54 m2 K/W.

Quel est votre avis sur ces deux façons d'isoler? Laquelle est meilleure et pourquoi?

D'avance merci pour votre réponse,
14/06/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
PUR 100 mm --> R = 4.34 m²K/W
GW 102 mm --> R = 3.54 m²K/W

et comme le R plus élevé est plus isolant...
14/06/2012 Vieux  
  28 ans, Namur
 
Réponse claire et rapide! Merci! Juste un petit détail... comment avez-vous fait le R = 4,34 m2K/W du PUR?

Que signifie le R = ... c'est l'isolation?
14/06/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
R c'est la résistance thermique de la couche de matériaux
Résistance = épaisseur / conductivité thermique (appelé lambda)
soit 4.34 = 0.100 / 0.023
14/06/2012 Vieux  
  28 ans, Namur
 
Super! Merci bcp! C'est précis et rapide en plus!
14/06/2012 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Pour trouver quelque chose 100% écologique il faut (très) bien chercher. Le fait est que nous sommes trop nombreux sur la planète. Peu importe la solution, la quantité nécessaire à une consommation de masse génère un déséquilibre écologique.

P. ex. le bio-diesel. L'Europe a décidé d'introduire un pourcentage de ce carburant dans le diesel ordinaire. Résultat: des forêts primaires de pays sous-développés sont rasées pour planter des palmiers qui donne l'huile.
Page 4 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 82 Page precedente 23 4 5 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Laine de verre ou laine de roche? Par sesethy dans Isolation, +13 10/12/2012
isolation laine de verre + laine de roche ??? Par laurent5438 dans Gros Oeuvre, +4 28/02/2011
isolation laine de verre + laine de roche ??? Par laurent5438 dans Construction, +1 22/02/2011
laine de roche >< laine de verre ==>laquelle choisir???? Par celenium dans Isolation, +30 27/10/2009


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société