maison a Structure ossature métallique industrielle

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

maison a Structure ossature métallique industrielle

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Tout d'abord, bonjour à tous. Je viens de m'inscrire sur le forum que je parcours assez souvent ces derniers temps.
Après moult essais de pseudos refusés par le système, j'ai opté pour le flegme britannique
Je suis de la région de Namur et j'ai un fils qui envisage de faire construire... ou d'acheter.
Comme je dispose de pas mal de temps libre, je me suis lancé dans une recherche effrénée sur la toile en quête d'informations.
Je ne vais pas ré-écrire des vérités que vous connaissez certainement tous mieux que moi. Je me bornerai au constat que j'ai du posé suite à cette recherche.
1. La nouvelle génération des trentenaires semble plus encline au célibat qu'au mariage ou la vie en couple... Et je n'ai rien trouver de vraiment adapter pour ce nouveau marché.
2. Les types de constructions neuves sont encore fortement basée sur la traditionnel et une architecture standard. Peu de projets sortant de l'ordinaire, dans l'ergonomie, le design, les matériaux ou les coûts de construction.
3. On parle de plus en plus, suite aux normes, de maison basse énergie ou de maison passive... Avec en corollaire, un prix plus qu'élevé pour des bouteilles thermos.

Voilà, la réflexion de base qui amène mes question:
1. La construction préfabriquée à structure métallique à plus que fait ses preuves dans le monde du bâtiment commercial, industriel, de bureau. Pourquoi n'est il pas plus présent dans le monde de l'habitation?
Une structure métallique avec, non pas des blocs, mais bien des panneaux (ytong 30 cmsx60 cmsx200cms)) insérés dans la structure, des toitures autoportantes, une mise en oeuvre rapide semble pourtant être des critères non négligeables. De plus, il semble sque ce procédé de construction donne d'emblée une coéfficient K proche de 30, pour un coût "gros oeuvre fermé" tournant autour de 700/750 euros du mètre carré.
Je me permets de mettre le lien vers une société qui construit suivant ce procédé. Je viens de leur demander, d'ailleurs, de plus amples informations sur les coûts gros oeuvre fermé"estimés d'une habitation type loft( espace vie ouvert avec 2 chambres en mezzanine).
http://www.newlofts.be/index.php?lang=fr
Quelqu'un aurait de plus amples informations sur ce type de construction?
Est ce bien "acceuilli" par notre cher urbanisme? Celui-ci étant souvent réfractaire à toute innovation.

2. La maison positive: en fait, il s'agirait d'une maison qui produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme.
Je suis tombé sur un blog présentant l'analyse de fonctionnement d'une maison de ce type. A la lecture, les coûts d'énergie consommée, on doit quoi interpeller (16 euros/mois pour le chauffage!)
Le blog http://www.michamps4b.be/maison-energie-positive-belgique-2-ans.php
Certains d'entre vous ont ils une expérience ou une étude plus poussée que la mienne de ce type de maison?

Voilà, comme entrée en matière, j'espère ne pas avoir fait trop fort.
04/09/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
types de constructions neuves sont encore fortement basée sur la traditionnel et une architecture standard. Peu de projets sortant de l'ordinaire, dans l'ergonomie, le design, les matériaux ou les coûts de construction.


JohnSteeds,
Ce n'est pas un manque d'imagination qui est à la base de ce manque d'évolution dans l'architecture et la construction. Le responsable de cette stagnation est un carcan de prescriptions et de règles urbanistiques appelé CWATUPe. (Code Wallon d'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme du Patrimoine et de l'énergie.)
Ce code pondu par des gens incompétents en matière d'architecture et d'urbanisme en 1994, a nécessité tant de préparation, de commissions, de réunion, fait qu'il était déjà complètement obsolète au moment de sa parution, et il a subi pas moins de 800 amendements depuis sa sortie, ce qui le rend complètement inintelligible.
1994 était une période où on se souciait fort peu d'économies d'énergie dans la construction
Depuis 4-5 ans,ces économies d'énergie sont devenues primordiales, mais le CWATUPe, lui, n'a quasi jamais été adapté sérieusement. Il a juste reçu quelques rustines.

Dernière modification par intègre 04/09/2011 à 15h30.

05/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message

Est ce bien "acceuilli" par notre cher urbanisme? Celui-ci étant souvent réfractaire à toute innovation.

Bonsoir Intègre,

Merci de la réponse.
Je n'ai pas encore reçu de réponse de la société new loft.
Je suis donc toujours dans l'expectative de ce qu'ils annoncent dans leurs FAQ: à savoir un coût gros oeuvre fermé à 700/750 euros du mètre carré... Alors que j'ai, en traditionnel, des prix plus proche de 1300/1500 euros(maison passive).
Quant au K=30 des constructions à structure métallique et panneaux de béton cellulaire, cela semble se vérifier puisque c'est la norme que l'on retrouve dans les cahiers de charge de bâtiments industriels.
Pour un 100 mètres carrés de célibataire(living avec cuisine américaine, 2 chambres, SdB, local technique, car port), un GOF à 75.000 a de quoi laisser rêveur.
A titre de comparaison, j'ai vu une maison Exel construction(clé sur porte), forme traditionnelle de 62 mètres carrés/sol, à 130.000 euros TTC(sans terrain, of course)
Il y a bien des modèles contemporains chez Baijot(modèle Eucalyptus), mais pas plus d'infos pour le moment.
Et puis, il reste toujours la possibilité de trouver une petite 4 façades et d'y adjoindre une extension (6% de TVA alors?).
J'ai vu une petite maison 4 façades(60 mètres carrés) sur terrain de 5 ares pour moins de 70.000 euros (à la campagne), ce qui serait une belle opportunité...si elle n'était trop éloignée du lieu de travail.

Enfin, comme l'on dit, c'est toujours la phase de recherche qui est la plus prenante.

Dernière modification par john steeds 05/09/2011 à 21h54.
06/09/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
N'oublies pas qu'un bâtiment industriel c'est une grande bulle, avec uniquement des parois extérieures et le toit, et aucune structure à l'intérieur.
06/09/2011 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
j'allais le dire, c'est facile de réduire les cout quand on ne met que les 4 murs
Ceci dit, certains candidat batisseur acceptent sans soucis un grand espace vide où il faut metre des cloisons partous, les cables, le chauffage et les sanitaires. Y a qu'à voir le nombre de "lofts" vendus dans cet état à bruxelles ( un grand rectangle de 100m², fait-y ce que tu veux)
06/09/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Enièrement d'accord, mais il faut comparer des pommes avec des pommes, pas des pommes avec des cerises. Il faudra créer une structure portante à l'intérieur et manoeuvrer des poutrelles métalliques de centaines de kilos dans un hangar, ce n'est pas évident.
06/09/2011 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
je crois que john envisage ce type de construction mais de plein pieds uniquement, là je vois pas de structure portante à rajouter
06/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Enièrement d'accord, mais il faut comparer des pommes avec des pommes, pas des pommes avec des cerises. Il faudra créer une structure portante à l'intérieur et manoeuvrer des poutrelles métalliques de centaines de kilos dans un hangar, ce n'est pas évident.

La maison à structure métallique n'est pas différente de ce que l'on trouve déjà en bâtiment commercial, par exemple.
Il n'est pas rare de voir des salles d'expo avec les bureaux en mezzanine.
Donc, les équipes techniques ont déjà l'habitude de ce genre de boulot.
Loin de moi l'idée de relancer un débat communautaire... Mais il faut bien avouer qu'au Nord du pays, ils sont beaucoup plus avancés dans le développement et la mise en place de ce concept.
Ce que la génération des 50+(dont je fais partie) doit intégrer intellectuellement, c'est la démarche de la maison loft.
La génération qui s'intéresse à ce mode d'habitat, est attirée par la gestion d'un espace dans sa globalité. Il y a différents styles de loft(citadin, industriel, agricole, etc...), mais tous participent de la même démarche: décloisonnement de l'espace, éléments constructifs apparents, intégration des fonctionnalités en espace de vie, etc...
Ce qui fait le succès des lofts citadins ne peut être uniquement expliqué par un "esprit de mode". Il y a une vraie aspiration à autre chose de la part de la jeune génération. J'ai trouvé d'ailleurs un forum français qui est pas mal pour ressentir cette motivation: http://www.notreloft.com/forum/index.php
Le problème, c'est que le loft citadin en GOF ou même non encore transformé, atteint aujourd'hui des prix à laisser pantois plus d'un amateur "normal".
C'est là ou la maison loft à structure métallique peut, peut être, trouver une niche.

Exemple d'une maison loft minimaliste construite à Asse en Belgique:


Il y a une mezzanine qui peut servir d'espace chambre ou autre. Libre choix à l'imagination.
Lien: http://www.notreloft.com/3178-maison...re-metallique/

Il n'entre donc pas dans l'idée d'un lofteur de cloisonner un intérieur à outrance et le moins possible par les procédés traditionnel de murs fixes.
Sol en béton ciré ou plancher avec chauffage par dalle de sol, panneau solaires, pompe à chaleur,
Electricité plus facile à concevoir et installer (pas de séparation, rectitude des murs, type d'éclairage, etc)
Regroupement des fonctionnalité eau(cuisine, SdB, local technique)
Etc, etc,

Le concept a tout pour plaire... Pour autant que l'on garde le bon réflexe de base: ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Je dois dire que depuis que je regarde et lis sur le sujet, je suis de plus en plus conquis par cette démarche.
Je crois que le plus simple sera de prendre contact avec un ou deux bureaux d'architectes qui ont déjà travaillé le concept et de voir si le projet envisagé entre dans un budget compatible avec les ressources financières.
Car, je n'ai pas trouvé beaucoup de témoignages sur ce concept ici en Wallonie.
06/09/2011 Vieux  
 
  44 ans, Namur
 
Cher Steed,bravo déjá pour le pseudo,j'adore,c'est la classe ...
Ensuite,je voulais t'encourager dans cette reflexion,car je trouve aussi des fois que l'on manque de courage ou du moins d'originalité,a ne pas confondre avec le farfelu...
Même si je ne suis pas amené dans l'immédiat a opter pour ce genre de batiment (j'ai deja assez avec le mien á entretenir )
Mais d'ici peu je vais connaitre ,les nouvelles installations de mon club de foot seront de ce type.
Je trouve ton intervention bien sympathique,je crois aussi, pour reprendre intègre ,que l'on se trouve des fois face a des personnes obtues et bornées.
Quíl y ait une reglementation c'est logique,mais je ne vois pas en quoi les exemples que tu montres seraient d'offices refusés,perso ,ca me parait assez sympa...
Comme d'habitude le tout est de faire preuve de recul et de bon sens.
Les gens pour la plupart se méfient des nouvelles idées et les rejettent en bloc,alors qu'il y a des fois moyen de s'en tirer pour pas cher....en restant dans la qualité...
Bonne chance en tout cas...
06/09/2011 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
N'empeche, le loft de la photo, ils doivent en ch** pour nettoyer vu la hauteur de murs.
06/09/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Une petite remarque:
Je suis confronté pour quasi toutes les constructions que nous faisons, avec les problèmes de prescriptions urbanistiques de la province de Namur, que vous semblez complètement négliger. En habitation privée, ce genre de projet ne peut aboutir qu'en Région Flamande.
Consultez le CWATUP et analysez les prescriptions urbanistiques par région.
Ce n'est pas un manque de créativité, ni des architectes, ni des promoteurs, ni des clients, mais bêtement des limites administratives.
Vous ne recevrez probablement JAMAIS, de quelque commune que ce soit, un permis d'urbanisme pour ce genre de construction en RW.
Oui, les flamands sont bien plus avancés que nous en architecture,
oui, ça me fait un effet laxatif (restons polis),
mais sans permis d'urbanisme, vous ne pourrez rien faire.
Et les architectes ont autre chose à faire que des projets de type "cause perdue à l'avance".

D'autre part un hangar industriel ne possède pas ou presque pas de fenêtres et d'ouvertures. Rien que pour les vitrages dans un truc de ce genre, vous en serez à 40 - 50.000 € et les structures métalliques intérieures en acier, de préférence thermo laquées, vous feront exploser le budget.
Perso, j'adore ce style, mais on a un siècle de retard en Wallonie.

Dernière modification par intègre 06/09/2011 à 18h44.
06/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Oui, le problème de l'urbanisme et du permis, je l'entends souvent. J'ai pu parler avec différents architectes du problème soulevé. Apparemment, ils sont moins "définitifs" que vous sur ce genre de projets.
Des projets de maisons contemporaines sortant de l'ordinaire ont pu voir le jour
Par exemple la maison sapinière de F. Hassevoets :
http://www.frederic-haesevoets.com/
Ou, dans la province, la maison construite à Maillen par O. Dulieu
http://www.olivierdullier.be/

Lorsque je parle de bâtiments à structure métallique, cela ne se résume pas à des "hangars industriels sans fenêtres".
J'ose espérer que vous avez quand même remarqué que la majorité des concessions automobiles modernes, surfaces commerciales dans les zonings sont bâties sur le principe de la structure métallique avec de très larges baies vitrées. On est donc loin du "hangar entrepôt aveugle" où la moindre ouverture engendrerait des coûts prohibitifs. Si c'était le cas, il est plus que probable que la clientèle professionnelle n'aurait pas adopté ce style pour la construction d'un bâtiment commercial, non?

Quant aux structures métalliques, souvent allégées, les coûts, même thermo laqué, sont loin d'être aussi exorbitants que vous le croyez.
De plus, la mise en place de 3 poteaux metalliques et des panneaux de béton cellulaires est sans commune mesure avec le temps mis pour construire un mur de même dimension en traditionnel(main d'oeuvre,...)
Voici encore un autre type de maison à structure métallique construite en Wallonie par une autre société. Bon, on aime ou pas le style, l'aménagement et la ...couleur. Il n'empêche, elle s'est construit. (Cliquez sur la grande image pour voir le diaporama)
http://www.meta-system.be/meta-syste...ation.php?id=2

Je serai donc plus nuancé que vous sur l'avis des architectes sur la question. Je crois que certains sont capable de défendre valablement un projet et savent, par expérience, les "coins" à éviter.

Mon espoir, sur ce forum, est d'avoir l'avis de la perle rare: celui qui a construit ou rénover avec ce procédé.
06/09/2011 Vieux  
 
  44 ans, Namur
 
Je suppose que de toutes manières,à moins d'être un gros blaireau, ,si il y a des exemples sur les sites fournis (newloft par exemple),c'est que c'est quand même possible .
Sans vouloir aucunement remettre en doute les arguments de Intègre,qui je crois est un rude connaisseur....
06/09/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Oui c'est possible ... Si vous êtes dans la région de Thuin, il y en a une qui a été montée sur la chaussée Thuin -> Lobbes (près du garage Nissan et en face du lidl).

Par contre, ce que je crains avec ce système, ce sont les fissures et les ponts thermiques
06/09/2011 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Avec de grandes fenêtres genre concession automobile), on est toujours en K30 ??? Car je ne pense pas que ce soit du double vitrage... Donc bonjour le peu d'isolation...
07/09/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Ce ne sont pas des maisons individuelles construites dans des zones d'habitat, mais des locaux industriels dans une zone appropriée. Regardez les bâtiments de la RW, ils font tout ce qui est interdit au vulgus pecum.
Je suis moi même membre de la CCATm de ma commune et je vois quasi tous les projets tant soit peu contemporains - avant gardistes qui sont refusés.
Et surement pas à cause de moi.
Je connais Dulieu et je passe souvent devant sa maison.
Mais tout le monde n'est pas prêt à passer des années en recours à tous les niveaux, d'autant plus que lui ne se faisait pas payer les heures qu'il passait pour lui. Je trouve son bâtiment superbe, mais urbanistiquement parlant, il n'est pas au bon endroit.

Dernière modification par intègre 07/09/2011 à 00h06.
07/09/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
C'est vrai que c'est tentant mais à vivre c'est autre chose!
Nous louons actuellement un appartement/maison de ce type, structure métallique, parois extérieures en béton et cloisons intérieures en blocs de béton. Nous occupons le 1er et le second étage, le rez étant un show-room. La salle à manger et la cuisine ont une double hauteur et c'est parfois tout simplement invivable...lorsqu'on reçoit, c'est 8 personnes max et sans enfants sinon on ne s'entend plus.
Les structures métalliques sont "élastiques", elles sont conçues pour bouger et ça bouge. Encore cette nuit par grands vents, la structure "cuine" et se sont les finitions qui trinquent : fissures, encadrements de portes qui éclatent, cadres qui bougent, ...
Les bruits se transmettent également via les dalles de sol et c'est très désagréable. Ce type de construction est très fatiguante à vivre mais je comprend tout à fait la démarche, j'avais fait la même et j'en suis vite revenue ...
07/09/2011 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Il y a qq années, dans un n° de "tu batis je rénove" il y avait un article sur une maison "classique" mais à ossature métallique. Je dis classique dans le sens ou c'était une maison avec pièces, chambres séparées et pas simplement un grand volume unique style loft. C'était en région flamande si je ne m'abuse
07/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Archilouli Voir le message
C'est vrai que c'est tentant mais à vivre c'est autre chose!
Nous louons actuellement un appartement/maison de ce type, structure métallique, parois extérieures en béton et cloisons intérieures en blocs de béton. Nous occupons le 1er et le second étage, le rez étant un show-room. La salle à manger et la cuisine ont une double hauteur et c'est parfois tout simplement invivable...lorsqu'on reçoit, c'est 8 personnes max et sans enfants sinon on ne s'entend plus.
Les structures métalliques sont "élastiques", elles sont conçues pour bouger et ça bouge. Encore cette nuit par grands vents, la structure "cuine" et se sont les finitions qui trinquent : fissures, encadrements de portes qui éclatent, cadres qui bougent, ...
Les bruits se transmettent également via les dalles de sol et c'est très désagréable. Ce type de construction est très fatiguante à vivre mais je comprend tout à fait la démarche, j'avais fait la même et j'en suis vite revenue ...
Bonjour,

Effectivement, ce sont des inconvénients qui reviennent assez souvent sur les forums où l'on parle de ce genre de construction.
Les personnes qui ont opté pour la structure métallique font effectivement état d'un besoin (vital pour certains)d'atténuation du bruit . Par contre, je n'avais pas encore lu de problème d'éclatement ou de fissurage du à la flexibilité de la structure.
Peut être que celle de votre bâtiment est trop juste pour l'usage qui en est fait?
Quoique un bureau d'étude spécialisé en maison passive m'a dit qu'il préférait marier la structure métallique(bas) et la structure bois(haut) de maisons basse énergie pour des questions de stabilité de forme et d'acoustique. (Quant on veut une maison type loft contemporain à "budget raisonnable")
Bref, des contraintes urbanistiques évoquées par Intègre en passant par les contraintes budgétaires de ceux qui n'ont pas encore joué au lotto ou hérité d'un oncle d'Amérique, le compromis est aussi difficile que la formation d'un gouvernement
09/09/2011 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Une petite remarque:
Je suis confronté pour quasi toutes les constructions que nous faisons, avec les problèmes de prescriptions urbanistiques de la province de Namur, que vous semblez complètement négliger. En habitation privée, ce genre de projet ne peut aboutir qu'en Région Flamande.
Perso, j'adore ce style, mais on a un siècle de retard en Wallonie.
Rendons à César ce qui appartient à César.
Sans être aussi péremptoire dans le discours, un bureau d'architecte reconnu dans le mode de la maison basse énergie ou passive, m'a répondu ceci à la question sur le permis d'Urbanisme en Wallonie.
Citation:
Une toiture plate (difficile à faire accepter à l'urbanisme) est moins chère
Une 100 M2 passive tel que décrit plus haut, pourrait se situer dans les prix plancher de 165.000 euros HTVA(hors frais d'architecte, coordination et PHPP)
Moyen de faire baisser le prix en passant en basse énergie(approcher les 140.000 euros HTVA.). On parle de clé sur porte.
Une société qui travaille beaucoup en structure métallique(en Flandre) et qui allie un prix abordable et la basse énergie: http://www.polycab.be/pages/fr/qubiq.html
Si cela peut intéresser quelques lecteurs en quête de nouvelles solutions.
Mais, pour nous, pauvres namurois, comme le disait intègre, cela ne semble pas gagner dans certaines zones wallonnes et en particulier en région namuroise.
Et c'est bien dommage.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
ossature métallique Par anne84 dans Gros Oeuvre, +2 26/10/2011
gros oeuvres structure metallique Par moana dans Gros Oeuvre, +10 05/02/2011
Mise à la terre structure métallique coffret Par jefferson dans Electricité, +5 08/11/2009
fixation ossature métallique Par fred60000 dans Gros Oeuvre, +1 06/02/2009
Structure métallique - Vos avis Par sell dans Gros Oeuvre, +1 12/08/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société