mortex

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

mortex

- Page 3
Page 3 sur 16 Page precedente 12 3 4513 Page suivante Dernière page - Résultats 301 à 310 sur 310


12/01/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Pour une decoration d'intérieur, quelqu'un a-t-il déja appliqué l'un ou l'autre de ces produits sur des panneaux de bois genre multiplex.

A +
13/01/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Merci pour l'info Sam Gris.

Est-vous en mesure de préciser s'il en est de même pour le Tadelakt Perfectino ? Toujours pour application sur un multiplex (18 mm) vertical.

A +
16/01/2009 Vieux  
  50 ans, Flandre
 
Bonjour
Serait-il possible de voir des photos de la salle de bain (contour de bain et douche) SVP
Je suis vraiment intéressée par faire faire ma sdb en mortex
Merci beaucoup de votre aide,
Pascaline
16/01/2009 Vieux  
Val
 
 
Bonsoir,

nous avons du mortex sur le sol, les murs et les douches dans nos salles de bain et de douche.

- la salle de douche est vernie "brillant"
- la salle de bains est vernie "mat"
(en fait c'est un vitrificateur pour parquet qui a été utilisé).

Nous raclons et essuyons la douche après chaque usage pour éviter les dépôts calcaires qu'on en peut pas nettoyer.
Cependant, J'aimerais savoir comment
- l'entretenir "au quotidien" (la seule recommandation qu'on a eu est d'utiliser du savon "noir"
- l'entretenir périodiquement (il parâit qu'on peut remettre de l'huile mais quel type d'huile? A quelle fréquence? Comment? Où la trouver?


De plus nous avons des traces indélébiles sur le sol : une manne a été posée dessus alors qu'elle était humide et le sol est marqué de façon indélébile de la forme du fond de la manne ... et dans la salle de douche, ce sont les cercles du bas de la poubelle!
COmment éviter ce genre e problème? A cause de ça, on n'ose rien poser sur le sol de la sdb! Tout est posé sur des essuies ... super esthétique ...

Merci!
18/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Quelques commentaires sur le mortex MC2

(je précise que je sors juste de la formation, je n’ai donc encore aucune expérience sur la tenue à long terme du produit en conditions réelles. La plupart des infos données ici viennent juste de mes notes lors de la formation)

Etanchéité très bonne (dérivé d’un produit d’étanchéité pour piscines et citernes). Limite évidemment la respirabilité du mur.

Très bonne élasticité, incomparablement meilleure que pour des enduits « traditionnels » (chaux/tadelakt), grâce à l’utilisation d’une résine acrylique (non toxique, contrairement aux époxy ou polyuréthanes) comme liquide de gâchage. Du coup, on peut l’utiliser sur des supports moins rigides comme du bois ou des plaques de plâtre. Nos essais étaient effectués sur de fins panneaux de MDF, que l’on pouvait cintrer assez fort sans que le mortex ne se fissure !


Relative facilité d’application (enfin, le principe est simple, mais j’attends de voir sur de grandes surfaces). Comme toujours, il faut faire gaffe au support, qui doit être sain et fixe. Néanmoins, il n’y a pas d’opération compliquée d’apprêt. Une couche de résidur, 1/2/3 couches de MC2 selon la finalité, et ça roule (euh, il y a aussi la couche de protection à mettre…). Sèche/prends bien plus rapidement qu’un enduit à la chaux.


Timing plus serré que pour des enduits à la chaux. L'avantage, c'est qu'on peut enchaîner les étapes plus rapidement. L'inconvénient c'est qu'il y a intérêt à être organisé et sûr de son coup pour s'attaquer à de grandes surfaces. Notez que la température joue bcp sur le temps d'utilisation, et qu'il est possible d'utiliser des fluidifiants et/ou retardateurs.


Très vaste palette de teintes et d’effets de surface possibles. Plutôt « pierre naturelle », « tadelakt », « béton ciré », typé « ancien/authentique » ou résolument moderne… On est même un peu perdu tant il y a d’options possibles. L’intensité, la profondeur de la teinte peut être variée, le côté mat/satiné/brillant, l’uniformité de la teinte ou de la patine, le « toucher » plus ou moins lisse ou rugueux, la surface plutôt plane ou ondulée,… Tout ça avec le même matériel de départ, juste en changeant un peu la manière de procéder.

Le MC2 (mortex color2) a évolué par rapport au MC1 : les efflorescences de sels sont évitées, mais en retour il ne peut plus s’appliquer en couches aussi épaisses (plusieurs cm). C'est leur produit de base, autour duquel sont développées des variantes pour piscine (couche épaisses), et à grain fin ou ultrafin (+ lisse, fine couche déco).

Cet enduit est très dur (plus grande résistance à la compression que du béton), et teinté dans la masse, ce qui en fait un bon candidat pour des plans de travail ou des escaliers. Personne n’a demandé ce qu’il se passerait si on renversait la friteuse en flammes sur le plan de travail…

L’entretient dépend très fort du type de couche de protection choisi.
En fait, on doit considérer le mortex comme une pierre naturelle : il reste une certaine porosité en surface qui le rend sensible aux taches. Pour le protéger, on peut mettre à peu près ce que l’on veut (faites des essais !). En gros, les possibilités sont :

une huile : fonce bcp, il faut donc réduire la quantité de pigments quasi de moitié pour compenser. Très bonne protection, à ne renouveler qu’après une longue période. Nécessite 15j pour séchage complet (peut-être fait après une première période d’utilisation). Si n’importe quelle huile (type huile de lin) semble pouvoir faire l’affaire, le formateur recommande tout de même celle de BEAL qui a le mérite d’être formulée pour le mortex (avec les adjuvants compatibles, évitant toute réaction involontaire) tout en étant d’un coût raisonnable.

un huile de savon : finition intermédiaire entre la cire et l’huile, sans être aussi délicat que le premier ni aussi altérateur sur les teintes que le second.

une cire : fini très doux, léger satin particulier très joli…Mais entretien délicat à renouveler très fréquemment (par ex toute les semaines)

un vernis : teinte conservée, très bonne protection, beau fini bien que parfois un peu « artificiel ». Attention, la plupart du temps toxique, et sera probablement interdit en intérieur à moyen terme. Et il est déconseillé dans le cas de choc thermiques avec de l’eau chaude, comme dans une douche. L’huile sera un meilleur choix dans ce cas.

Pour finir, voici le lien vers le site d’un applicateur qui présente ses réalisations : www********************
Je ne dirai rien sur la qualité de son travail : ceci n’est pas une pub, juste quelques photos pour se faire une idée de ce à quoi ça peut ressembler.

Edit: je vois que bricozone n'apprécie pas les liens commerciaux... Même si dans ce cas le but n'est pas la pub. D'ailleurs, une liste d'applicateurs "indépendants" est disponible chez le fabricant, et personnellement je n'en connait aucun et ne fais donc aucune recommandation: j'ai bien l'intention de réaliser ce travail moi-même! si le site "caché" vous intéresse, envoyez-moi un message...

Dernière modification par Malco 18/01/2009 à 13h47.
18/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
@ Val

J'ai l'impression que la finition n'a pas été bien réalisée chez vous...De ce que j'ai pu voir, le mortex traité ne se marque absolument pas (j'ai juste essayé avec de l'eau et mes gros doigts plein de pizza ). De plus, on nous a déconseillé l'utilisation de vernis dans une douche, à cause de la mauvaise résistance du film de vernis aux chocs thermiques qui peuvent causer un décollement. Ceci dit, le formateur nous a précisé que certains applicateurs le faisaient...

Je vous suggèrerais de contacter directement Beal, avec les références de votre vernis, ils pourront très probablement vous dire si le problème vient de là...

Concernant l'entretien quotidien, à priori le vernis est celui qui en demande le moins. Un nettoyage avec des produits d'entretien classiques doit faire l'affaire, les bons vernis résistant très bien aux agressions chimiques.

Edit: Je ne crois pas que mettre de l'huile sur un vernis soit la meilleure idée. par contre on nous a montré des échantillons vernis puis cirés qui donnaient un fini très esthétique. Sachant qu'une cire demandera plus d'entretien...

Dernière modification par Malco 18/01/2009 à 14h11.
18/01/2009 Vieux  
 
 
Bonjour à vous,
Je suis également très intéressé par ce Mortex MC.
Je compte l'appliquer sur toute ma SDB et ma question est la suivante. Le plafonneur applique son MP75 demain et ensuite son fix finish en finition. Le mortex s'appliquera-t-il sur ce plafonnage lisse? Ou faut-il un plafonnage cimenté comme pour les coins douche et baignoire traditionnels...
Merci à vous.
18/01/2009 Vieux  
 
  Namur
 
j'ai également assister à la formation, selon moi pas de soucis mais il faut absolument appliquer au préalable le primer résidur pour l'accrochage. Le mortex étant parfaitement étanche j'attendrais a votre place que votre plafonnage soit parfaitement sec avant d'appliquer le mortex color 2.
18/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Oui, même avis... Sinon je ne sais pas ou va pouvoir aller toute l'eau du plafonnage! Il faut attendre autant de temps que pour une peinture (chez moi c'était 6mois, pour une couche très épaisse)
18/01/2009 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Comme je dis toujours, c'est limite aberrant de plafonner une sdb... On cimente plutôt mais bon, d'ici à ce que cela rentre dans les moeurs...
18/01/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
D'un point de vue esthétique quel sera l'aspect des murs de la salle de bain dans quelques années ? Est-il possible d'appiquer un carrelage sur le mortex si on envisage de changer la décoration vieillissante ?
18/01/2009 Vieux  
 
  Namur
 
toujours selon la formation suivie ce samedi, pas de problème pour repeindre sur du mortex ou remettre un autre revetement par la suite (avec un primer d accorchage ?). Il vous serait aussi possible d'enlever la couche de mortex mais là il faudrait y aller franchement. Résistance supérieure au beton mais la couche n est que de quelques mm...
18/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Sinon (et toujours d'après le formateur, qui bien qu'étant indépendant de la firme, a quand même intérêt au succès du mortex), le mortex vieillirait bien d'un point de vue teinte. Les pigments sont "encapsulés" dans la résine et mieux protégés de l'atmosphère/du rayonnement.

Quant à retirer le mortex accroché correctement, c'est au marteau-pic et retour à la case départ.
18/01/2009 Vieux  
 
  Namur
 
PS Malco: on a visiblement assisté a la meme formation, tu as déja essayé le kit de démarrage ? j'aurais personnellement aimé avoir aussi un peu de résidur et surtout la liste des applicateurs, sauf erreur de ma part elle ne figure pas dans les documents reçus....
18/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
En effet, c'était probablement la même...

Non, je n'ai pas encore fait d'essais (je suis occupé avec du gyproc dans une autre pièce pour l'instant. Je ne commencerai ma sdb que dans 2-3 semaines). Pour la liste des applicateurs, ils peuvent sans doute l'envoyer si tu leur passes un coup de fil. Je n'ai que les coordonnées du formateur. C'est vrai que j'aurais aimé un dossier un peu mieux foutu, pour le prix de la formation (L'essentiel y est, mais la forme est perfectible)

Pour le résidur, il influence pas ou peu le rendu final (on a vu une plaque avec/sans résidur à la formation), donc pour les essais on peut s'en passer. Vu la quantité de rendus possibles, je crois que l'échantillon-test ne sera pas du tout suffisant pour tous les tests que je vais devoir faire (y compris choix et dosage des pigments)!
19/01/2009 Vieux  
Val
 
 
@ Malco

- les taches d'eau ne se marquent pas (par ex. si serviette mouillée reste sur le sol, la "tache" disparaît ensuitie. Les marques que nous avons ont été causées par des contenants en plastiques (poubelle et manne à linge) posée sur le sol encore humide après nettoyage. (on a un chauffage sol, je ne sais pas si ceci explique cela).

- les douches ont été traitées de la même façon que le reste des pièces, cependant on n'a pas de soucis de décollement du vernis. (mais bon, ça fait 6 mois que c'est fait). Le placeur parlait toujrous d"huile mais j'ai vu ses pots et il s'agit de vitrificateur pour parquet en fait alors je ne sais pas trop ...
On a une sdb en fini mat et l'autre en fini "brillant".

Pour l'entretien, je me demande à quelle fréquence il faudrait "retraiter" toute la surface.

Ils semblent plsu au point chez Beal alors ... .quand j'y étais allée et avais demandé quels entretien il fallait faire, je n'avais eu aucune réponse.

Je réessaierai.

Merci.
19/01/2009 Vieux  
 
  Namur
 
Le traitement a choisir est un choix important et dépend de plusieurs facteurs (aspect esthétique, protection souhaitée, fréquence des entretiens,...) mais ce qui est certain c'est que durant la formation, ils ont insisté sur le fait que le vernis devait être proscris pour une utilisation où des chocs thermiques pourraient avoir lieu, donc la douche en fait clairement partie. Si votre applicateur a suggéré ce genre de traitement, c'est une erreur....

Le risque est que ce vernis ce "craquèle" avec le temps, maintenant je vous conseille de contacter BEAL. Il m'a semble qu'il s'agit de personnes serviables et tout à fait disposées à répondre aux différentes questions.

S'agissait-il d'un applicateur conseillé par BEAL ?

Merci

FX
20/01/2009 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Petite remarque sur les applicateurs "conseillés par Beal": il ne s'agit pas d'un label de qualité, Beal ne s'engage absolument pas sur la compétence des applicateurs repris dans cette liste qui sont parfaitement indépendants de Beal. Tout au plus retireront-ils une personne dont ils ont de mauvais retours...encore faut-il que les retours parviennent jusqu'à eux.
27/01/2009 Vieux  
 
 
bonsoir,

nous sommes en début de grosse transformation... et j'entend parler du mortex...
nous comptions mettre un sol en béton lissé au rdc sur du chauffage par le sol.
par contre nous n'avons une hauteur de max 10 cm d'épaisseur ce qui nous fait peur question fissure du béton!
quelqu'un pourrait il me dire si on peut installer du mortex au dessus d'un chauffage par le sol et si ça fonctionne bien?
par contre à ce moment là je met de toutes façons un béton j'imagine? (en dessous du mortex...on s'entend!)
merci de m'éclairer de vos lumières. nous sommes un peu perdu.
ah oui et aussi...je vois que le prix de reviens du mortex est approximat. proche des 25€/m2 mais connaissez vous le prix si on fait appel à un placeur?
28/01/2009 Vieux  
 
  Namur
 
bonjour,

Selon la formation suivie chez Beal pas de souci pour installer un chauffage sol avec du mortex, mais attention de ne pas faire fonctionner le système de chauffage pendant le temps de sechage et durcissement du mortex au risque de votre apparaitre des traces du circuit de chauffage..

je vais également faire place du mortex au sol dans le cadre de ma rénovation (au mur je vais le faire moi-même mais pour le sol je laisse cela à un pro..) les prix au m² placé varient de 90€ à 100€.

FX
Page 3 sur 16 Page precedente 12 3 4513 Page suivante Dernière page - Résultats 301 à 310 sur 310



Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société