Mur Ytong, plafond et chape dans quel ordre...

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Mur Ytong, plafond et chape dans quel ordre...



13/10/2008 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonjour,

Je rénove actuellement une maison et j'ai quelques questions par rapport à l'ordre des travaux !

En fait j'ai un bungalow avec cave sous toute la surface et pas d’étage juste des combles. Le sol du rez-de-chaussée est en hourdi et les cloisons sont en Gyproc. Aucun mur porteur car la toiture est auto portée.
Le plafond est fait de plaque de Gyproc avec joint apparent.

Toutes les cloisons viennent d'être enlevées ce we ainsi que le carrelage et l'électricité.
J’ai donc maintenant une grande pièce de 90 m2

Ce que je voudrais faire :
· mettre des nouvelles plaques de Gyproc au plafond sur les anciennes pour refaire un plafond correct et sans joint apparent
· refaire une petite chape car à plusieurs endroit elle est venue avec le carrelage
· remonter des cloisons en Ytong

Maintenant que me conseillez-vous ?

Concernant la chape, soit je la fait sur les 90m2 en une fois soit je la fait après la pose des murs ?
En sachant que si je la fait après la pose des murs, mes blocs se poseront sur la chape et ne seront pas encastré. Maintenant comme la chape que je vais refaire sera légère cela n’a peut être pas bcp d’importance.

Concernant le plafond, il sera plus rapide et moins couteux de réaliser la pose des nouvelles plaques avant les murs mais alors lors de la pose des blocs ceux-ci ne dépasserons pas le plafond -> perte de qualité acoustique ?

Je ne sais pas vraiment quoi faire un premier, ni de quelle manière (bloc sur nouvelle chape ?, mur sous plafond ou dans le plafond puis pose des nouvelles plaques…)

Pouvez-vous m’aider ???

Merci d’avance !
13/10/2008 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
Salut,

Pour moi (et si j'ai bien compris) :

deux solutions :

1° Tu démontes le plafond gyproc, montes tes cloisons légères plus haut que ton futur plafond pour éviter les ponts acoustiques et même plus haut que ton isolant (s'il est entre gîtes). il y a moyen de trouver des détails sur internet

ou

2° Tu laisses ton plafond existant si ton gîtage te semble suffisamment solide pour supporter 2 plaques gyproc (c'est pas plus mal), tu montes tes cloisons et tu resers à la mousse PU et tu poses la deuxième plaque gyproc sur une structure metal stud

Attention à ton hauteur sous plafond...

Pour ta chape, attention à la surcharge de ton plancher d'hourdis !
Tu ne sais pas comment ils ont été calculés... Quels sont leurs portées ?

Pour rechaper, il faut minimum remettre 5 cm de chape (c'est un poids non négligeable)

Si tu veux juste égaliser pour remettre un revêtement, opte pour une égaline et après avoir monté tes murs

A+
13/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
FoxLucas, les conseils de Raph sont bons MAIS j'en profiterais pour mettre une chape isolante en PUR (polyuréthane projeté) sous la chape en béton.
Donc dans l'ordre:
Monter les cloisons/murs en ytong, jusque dans la toiture(quelques cm seulement)
Mettre les gyprocs ou gyplat au plafond (si gyplat, à replafonner, il est important de les mettre avant la chape, pour ne pas salir cette dernière.
Faire couler 5-6 cm de PUR projeté. (voir Isowit)
faire couler une chape armée de 7 cm.
En principe les hourdis doivent être capables de supporter cela sans problèmes.
(Quelles sont les dimensions du bâtiment ??)
Bonne chance

Dernière modification par intègre 13/10/2008 à 16h35.
13/10/2008 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
Oui, la chape isolante peut être un plus mais attention à la hauteur sous plafond !

Chape armée +/- 20 € HTVC/m2 + PU projeté +/- 15 €/m2 --> 35 €/m2 HTVA (voir plus car les quantités sont faibles) et niveau 0 remonté de +/- 12 cm
13/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Raph, je ne sais pas si vous êtes dans le métier, pour donner des prix, et vos prix sont peut être ceux du Hainaut; mais à Liège, il y a moyen d'avoir d'autres prix, sensiblement plus bas.
90 m² ne représente pas une petite surface pour les chapes, mais plutôt une surface moyenne.
13/10/2008 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
je suis ingénieur en construction et une grande partie de mon travail consiste à faire des prix pour une entreprise générale de construction de classe 6.
Je connais donc assez bien les prix

Les prix donnés sont ceux d'un dossier d'un immeuble de 18 appartements que j'ai augmenter de 10 % pour palier à la différence de quantité.

Et effectivement, vous avez raison, les prix peuvent fortement varier d'un entrepreneur à un autre et on peut faire des bonnes affaires.
Mais attention aux entrepreneurs trop bon marchés ! ils peuvent cacher des suppléments, des délais exorbitants, des révisions de prix, des quantités présumées qui peuvent être gonflées ou même une main d'oeuvre peu qualifiée.

Renseignez vous autour de vous sur un entrepreneur et n'hésitez pas à lui demander des références.

Salutations

Dernière modification par Raph90 13/10/2008 à 21h08.
13/10/2008 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonsoir,

Tout d'abord merci pour toutes ces réponses !

Concernant la hauteur sous plafond, là ca va poser problème effectivement de faire une nouvelle chape car les plafonds sont déjà bas (1,4 m).
Je pense que la solution d'un léger rattrapage par une égaline serait pas mal.

Concernant la taille du bâtiment il fait 11,5 m sur 7,8 m.

Sinon Raph, pour les murs intérieurs je vais mettre des blocs en Ytong.
D'ailleurs 15 cm vous semble-t-il une bonne épaisseur en sachant de l'isolation acoustique est importante pour moi ?

Concernant les blocs vous conseillez donc de les mettre avant la chape et avant les plaques de Gyproc du plafond afin d'allez au plus loin dans la toiture ?
Est-ce vraiment nécessaire ? et pourquoi ?
Pour le plafond je peux comprendre le besoin d’aller au plus haut mais pour les blocs n’est il pas possible de les fixer à la nouvelle chape ? De plus si je mets de l’egaline je ne pense pas qu’elle aura un effet bloquant sur les blocs ?

Merci d’avance pour tous vos commentaires ou conseils.
13/10/2008 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
il n'y pas besoin de "bloquer" les blocs... la colle et leur poids est largement suffisant pour les maintenir en place. Il faut juste les amorcer dans les murs porteurs par des crochets plats dans votre cas vue que vous travaillez avec des blocs à coller et donc des joints fins.
Pensez aussi à bien les resserrer en tête avec une mousse si vous choisissez de ne pas démonter votre plafond existant
Pour la qualité acoustique des blocs ytong (et des conseils de mise en oeuvre), il vous suffit d'aller regarder la fiche technique des blocs sur le site pour voir l'atténuation en db mais vous savez avec les normes de ventilation et l'obligaion d'avoir des OT (ouvertures de transfert) sous
les portes ou par des grilles, la qualité acoustique est souvent perdue par là
Salutations

EDIT : 15 cm est une épaisseur qui vous donnera un très bon affaiblissement acoustique mais attention au poids ! je ne connais pas la portée de vos hourdis, l'épaisseur de la chape de compression et la quantité d'armatures

Dernière modification par Raph90 13/10/2008 à 22h06.
13/10/2008 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Raph,

ok pour les blocs et la chape, je pense monter les blocs pour parfaire la chape avec de l'egaline (ce sera plus simple avec les murs car zone plus petite).

Pour le haut du mur, je pensais aller au plus loin et faire un joint en colle puis joint mastic mais vous proposez de la mousse ? Pouvez-vous m'expliquer de quelle type de mousse ?
Sinon je pensais aussi pouvoir mettre les nouvelles plaques de gyproc au plafond puis monter le mur et couper la nouvelle plaque pour encastrer le bloc dedans. Serait-ce une meilleure solution ?

Concernant les détails des hourdis je n'en sais rien.
Voici les plans qui pourront peut etre vous indiquer les infos sur les hourdis : http://www.flickr.com/photos/31451500@N08/

Merci d'avance !
14/10/2008 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
On parle de bombes de mousse de polyuréthane (PU) comme ICI (par exemple)
Je te conseille de travailler dans l’ordre…

Monte tes murs avant les faux plafond...

(tu passes comment tes techniques ?)

Pour le poids de ta maçonnerie sur tes hourdis, je ne pense pas qu’il y aura de problèmes car tes portées sont petites (+/- 3,3 et 4 m)
14/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Raph, pour en revenir aux prix, je pense que les prix avec lesquels vous travaillez habituellement dans le genre de business que vous faites (la classe 6, c'est quand même quasi de l'industriel du point de des quantités) n'ont pas vriament de rapport avec les prix utilisés à mon niveau (plutôt de l'artisanat )
Je pense que les prix utilisés chez vous sont des prix tenant compte de paiement à 60 ou 90 jours ou plus, de contraintes beaucoup plus exigeantes, de livraisons par de grosses sociétés ayant une administration plus lourde, etc...
Et que malgré les quantités parfois énormes, les prix sont plus élevés chez vous que chez les petits artisans, sans administration, avec paiement dès la fin des travaux , etc....
La région peut aussi faire la différence. Je ne connais pas le Hainaut, mais chaque fois que je vois des prix, je constate qu'ils sont souvent plus élevés qu'ailleurs.
16/10/2008 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonsoir,

Merci pour toutes ces réponses !
Je vais donc d'abord faire les murs en Ytong puis la petite chape en egaline et le plafond.

Je ne sais pas encore si je garde les plaques actuelles et refaire un nouveau plafonage dessus (si ca tient) ou si j'enleve les plaques pour en remettre des nouvelles (Gypsal) et on plafonne dessus.

Serait ce utile ? ou le plafonnage sur les plaques actuelle suffirait ?

D'autre part si j'enlève les plaques actuelles je pourrais monté un peu loin dans la toiture (jusqu'au gite je pense) mais est ce bien utile ?

Bonne soirée !
17/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Foxlucas , attention au genre de plaques placées au plafond. Le gyproc, n'est pas fait pour être plafonné, ça ne tiendra jamais.
Le gyplat, lui, est fait pour être plafonné.
En enlevant les panneaux du plafond, vous rendrez vos murs plus solides.
En effet, en montant un peu plus haut vos murs, et en les bloquant avec le contrelattage destiné à recevoir le gyplat, il seront tenus en bas dans la chape et en haut par le lattage les panneaux et le replafonnage.
A lire également sur BricoZone...
monter un mur en ytong Par esprit_de_sel dans Construction, +13 26/06/2012
Mur plafonner ou plafond gypoc en premier? quel ordre? Par Didierp dans Plafonnage, Gyproc, parois, +19 22/07/2008
isolation par interieur mur ytong Par FLORISA dans Isolation, +1 25/04/2008
Ordre des travaux (dans un loft en gros oeuvre fermé) Par buca dans Plafonnage, Gyproc, parois, +4 19/08/2007


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société