Nappe phréatique

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Nappe phréatique

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


06/02/2009 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Bonjour à tous , je découvre votre site , j'y passerais des heures....

Mon sujet est que je suis entrain de construire sur un terrain près de l' Ourthe 500 Mts.

En creusant les fondations pour le bon sol , nous sommes descendu jusqu'au niveau de l'eau !!!, donc quand l'ourthe monte =le niveau monte dans mon vide ventilé.

Mon architecte n'a plus donné signe de vie !!!!!depuis la question .

Mon maçon à choisi de couler des fondations armées sur un lit de ballast 30cm (drain)

Le niveau se situe généralement sous le niveau du premier bloc.

Mon problème est la condensation qui se forme sur le dessous des hourdis du REZ.

Malgré des aérations au quatres coins du bat.

Je pense ajouter du ballast pour e^tre plus haut que le niveau moyen et recouler un dalle entre les murs avec des tuyaux verticaux pour permettre l'évacuation de l'eau si le niveau venait à monter très haut , drain à travers les dalles .

Quand pensez vous ? avez vous des idées pour moi .?

Merci d'avance
06/02/2009 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Nappe phréatique
08/02/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Comment ça, votre architecte n'a plus donné signe de vie ???
Vous avez un contrat avec lui, quand même ??
Envoyez lui un recommandé, avec accusé de réception, et une mise en demeure de venir constater.
Et l'entreprise de construction??? qu'en dit-elle ??
08/02/2009 Vieux  
  69 ans, Hainaut
 
Avant De Construire Avez Vous Demande Si Vous Etiez En Zone Innondable?
Vous Savez Que L'eau Est L'element Le Plus Dificile A Maitriser. C'est Un Venitien Qui Vous Le Dit.
17/02/2009 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Salut, oui ,nous sommes en zone inondable mais l'urbanisme à exigé un niveau de rez de chaussée élevé.

Notre projet était un petit bungalow et on se retrouve avec une hauteur de 4.50 sous corniche .

Le batiment est à présent terminé et nous attendons les chassis.

Pour ce qui est de l'architecte : plus de nouvelles ni pour le suivi , ni pour la réception,

De toute façon; j'ai pu constaté qu'il ne maitrise pas vraiment mieux que moi les détails d'une construction.

j'ai continué seul en prenant différents corps de métiers et je ne pense pas qu'il serait d'une grande aide vu qu'il ne sait jamais manifecté pendant l'élévation!!!

Il me reste le 2/5 pour le suivi et la réception à payer pour l'architecte, je m'attends à recevoir son courrier mais quelle procédure dois-je appliquer ????

Merci de votre aide
17/02/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Combien de % le contrat de votre architecte ??
Depuis combien de temps n'a-t-il plus donné de nouvelles ??
Combine de visites sur chantier a-t-il fait?
Combien de rapports de visites avez vous reçu??
17/02/2009 Vieux  
 
  32 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par LeMEL Voir le message
Salut, oui ,nous sommes en zone inondable mais l'urbanisme à exigé un niveau de rez de chaussée élevé.
J'ai du mal à comprendre comment on autorise encore à construire en zone innondable ?
18/02/2009 Vieux  
  50 ans, Liège
 
Quand on a acheté le terrain , j'ai demandé un certificat d'urbanisme N°1 accordé.

Entretemps on n'est passé en zone inon dable mais j'avais déjà acheté le terrain.

Arlon , a exigé certaines contrainte mais à tout de même accordé le permis.

Ce matin , l'ourthe à Débordé , je vais demain voir le niveau sur place !!!

Pour l'architecte , il m'avait fait un forfait.

Les visites !!! une seule et je n'était pas présent .

Pas de rapport non plus.
23/05/2011 Vieux  
 
  35 ans, Bruxelles
 
Perso, nous avons trouvé un terrain...pas encore fait d'offre (juste une option). Il se trouve en zone innondable à aléas faibles.

d'après un voisin avec nouvelle construction (terrain juste à coté), lui, il a dû faire des fondations sur pilotis et son voisin (donc 2maisons plus loin que notre terrain éventuel) a dû faire des fondations spécifiques aussi (mais pas des pilotis).

D'après une autre voisine (en face du terrain), il n'y a pas d'eau sur le terrain repéré (mais plutot chez le voisin qui a fait construire malgré tout).

Dès lors, je me demande si c'est une bonne idée. Perso, je me dis qu'il faut "juste" prévoir de bonnes fondations (donc des surcouts). Mais d'autres personnes (comme mes parents) me disent qu'il vaut mieux pas...que si il est mis aléas faible, il y a bien une raison. D'autres avis vont dans le même sens mais en voyant l'aspect couteux des assurances pour ce type de terrain.

Alors, serait-ce vraiment "inconscient" de faire construire en zone innondable à aléas faible?
23/05/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Ce n'est pas inconscient si tous les risques et surcoûts sont étudiés et calculés ...

Attention que les pilotis, cela coûte très cher !!
24/05/2011 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
architecte qui se barre, construction sans étude de sol, qui plus est en zone inondable... hé bien!!!
24/05/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
EnglishBob,
Ne cherchez pas les problèmes supplémentaires en vous installant dans des zones inondables, même si le risque est faible. J'ai vécu 2 inondations, à 15 mois d'intervalle, quand j'habitais en bord de Meuse, dans une vieille maison dont les bases dataient du 11 ème ou 12 ème siècle. Je vous assure que les poissons rouges dans le living, ce n'est vraiment pas marrant. La maison n'a rien eu, elle a l'habitude, depuis 9 ou 10 siècles, mais je ne vous dis pas les dégâts à l'intétieur, et les tress que cela a occasionné.
Il y a déjà assez de problèmes potentiels en terrain normal, ne rajoutez pas de risques supplémentaires. De plus, je pense que les assurances pourraient ne pas vous couvrir pour les dégâts des inondations, étant donné que vous saviez avant de construire que la zone était inondable.

Dernière modification par intègre 24/05/2011 à 13h16.
24/05/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Si vous voulez savoir au pire ce qui peut vous arriver ... il y a un membre de ce forum qui doit abattre sa maison (villa récente) pour reconstruire ... demander lui son avis ...Même si le risque est faible, il y a toujours un risque !!
24/05/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Sauf erreur de ma part Lemel n'est plus actif sur le site depuis 2009.
Des réponses pour Englishbob sur
http://www.bricozone.be/fr/gros-oeuv...vis-48189.html
24/05/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
On répond actuellement , non pas à Lemel, mais à EnglishBob.

Quand à la création de postes du genre "je pense qu'il serait intéressant de créer un post spécifique aux malfaçons, arnaques, coûts de construction mal venus en cours de contrat.", je pense qu'il faurait lire le règlement et en discuter avec bZone personnellement.
Je ne pense pas que ce soit la vocation du forum.
24/05/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Englishbob a ouvert une autre discussion , je communique le lien pour éviter les doublons .
Ce sera plus clair, à mon humble avis.
24/05/2011 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonjour EnglishBoB.

Dans "aléas faibles", ce qui me ferait rebrousser chemin directement, c'est le mot "aléas". Je nai personellement jamais été innondé, mais ne souhaite pas l'être.
Et honnêtement, si il y avait eu le moindre doute sur la potentialité de se faire innonder un jour ou l'autre, je n'aurais pas acheté le terrain où j'ai fait construire ma maison.
Je connais des gens qui se sont fait innonder 2 fois sur moins de 6 mois de temps l'année passée (Tubize centre).Pour eux, ils n'avaient jamais connu ça depuis qu'ils vivent là(>30 ans) Ils m'ont confié avoir ça comme un incendie car ils ont surtout perdu beaucoup de choses auxquelles ils tenaient énormément comme des photos, souvenirs irremplaçables et non monayables, en plus de leur maison ravagée par l'eau.
Innondé deux fois sur la même année sur une période de trente ans, ça peut-être qualifié d'aléas faibles. Alors se savoir potentiellement victime d'un traumatisme pareil consécutif a ce genre de catastrophe, mon choix est fait. J'espère que le vôtre aussi.
Le prix du terrain doit être très attractif, la vue doit agréable, mais cette belle médaille a un revers. Ne pensez pas juste au surcoût des fondations, voyez plus loin.
24/05/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Merci Remano, j'ai appris certaines choses grâce à vous.
Bzone est certainement bien conscient d'être une issue de secours quand les sujets
à problèmes ne sont pas réglés sur pim.be, arnaques.be et test-achat.
Sujets abordés, membres et discussions identiques.
Les gens en difficulté publient sur tous les sites dans l'espoir de trouver solutions.

Ce qui est triste et pénible, c'est la volonté persistante de certains ( ils se reconnaîtront, souvent des pros ) d'étouffer les problèmes, d'écarter des solutions vécues d'expérience par d'autres membres et d'en nier les aspects juridiques.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Nappe Phréatique Par Ryu51 dans Gros Oeuvre, +4 27/05/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société