OB contreventement supérieur à la hauteur du panneau

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

OB contreventement supérieur à la hauteur du panneau

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Bonjour,

Je fais des recherches sur comment contre venter un mur dont la hauteur est supérieur à la hauteur du panneau de bois.

J'ai vu de tout sur le net, comme tjs!

Je suis tombé sur un autre forum sur les postes de ce monsieur "Boisphile".
J'ai trouvé ses réponses très pertinentes et il explique le pourquoi du comment.

Si je résume en gros:
- La hauteur du module ne doit jamais dépasser la hauteur du panneau
- Clouer et non visser
- Tjs le panneau à la verticale
- ...

Voici le sujet en question: http://www.bois.com/forum/sujet/cont...nterieur-43459

Ce qui m'ennuie, c'est que en générale ce n'est pas ce que j'ai pu voir ailleurs!
Même sur le site de la CSTC, eux parle d'une "lisse de couture" et ont réalisé des essais avec colle.
http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact31&art=467

Qu'en pensez vous?
02/09/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour,

IL est clair que le contreventement d'un mur n'est pas à prendre à la légère.
Cela doit effectivement tenir comptes de beaucoup de paramètres.
Ceci dit, on ne peut pas être à 100% sûr d'une ossature de la stabilité d'un mikado. Ceci est une image et non une comparaison péjorative par rapport à ce type de construction.

Pour revenir à l'entraxe des montants, perso j'opterais pour 612 mm qui correspond aux dimensions des panneaux OSB ou autres posés sur la hauteur (1.220)
Aux endroits de contreventements, Peso j'opterais aussi pour cet entraxe mais avec un renfort en diagonale sur la hauteur du mur. Il est bien connu qu'un élément triangulaire est moins déformable qu'un quadrilatère même si on y cloue un panneau.

Sur cette base, je pense que la déformation d'un panneau qui sert de contreventement est moins risquée.

C'est mon analyse et elle nécessite réflexion.

Dernière modification par fradeco 02/09/2015 à 20h17.
03/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
En ossature bois, on travaille généralement avec des panneaux osb 60*244 cm.

On les pose à joint décalés et c'est ok.


Le site de boisphile est bien fait, mais il traite des normes françaises.

Tu peux ausi opter pour des panneaux pavaplan qui, eux, font la hauteur d'étage.
03/09/2015 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Donc en Belgique, la norme est de poser le panneau OSB horizontalement et de coller les joints ? Avec quoi colle-t-on ces joints ?
04/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
On recouvre les joints d'un tape ad-hoc pour assurer l'étanchéité à l'air mais rien de structurel.

Un lien intéressant ici : http://www.cstc.be/homepage/download...on_30mai12.pdf
04/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Merci, j'ai le dossier complet mais je ne l'ai pas encore lu! Par contre ce résumé m'en apprend un peu plus...
04/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Quelle technique emplois tu Vanma?
04/09/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Welcome back Vanma !!!!
04/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Merci Lepasserelle.
04/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marechh Voir le message
Quelle technique emplois tu Vanma?
Depuis bientôt 10 ans, je travaille selon la même technique.

Ossature en CLS, entraxe des colombes 400 mm
Contreventement en osb 15 mm (panneaux 59*244 RL)
Je contrevente aussi la toiture de cette manière.
Pour les planchers, je travaille avec du 18 mm


Seule modification : j'ai adopté les poutres steicojoist pour les structures de plancher.
04/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marechh Voir le message
Quelle technique emplois tu Vanma?

A la fin de ta construction, tu connaitras tous mes secrets ...
05/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
A la fin de ta construction, tu connaitras tous mes secrets ...
lol Et tu adaptes la largeur de tes CLS ou c'est fixe?

Donc panneau horizontale sans colle alors? Cloués ou vissés?
05/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marechh Voir le message
lol Et tu adaptes la largeur de tes CLS ou c'est fixe?

Donc panneau horizontale sans colle alors? Cloués ou vissés?
En principe, je travaille avec un entraxe de 400 mm pour les CLS.
Mais bien entendu, il faut adapter par endroit. Gros avantage, je dessine l'ossature moi même avant de la faire valider par ingénieur. Donc, je cherche la solution la plus simple à réaliser sur chantier. Ce n'est pas toujours le cas quand c'est le bureau d'étude qui fait le plan. Souvent, ils s'orientent vers des grosses poutres difficilement manipulables.

Pour l'osb en contreventement, c'est bien pose horizontale, sans colle, fixation par clouage. En gros c'est 1 clou cranté de 65 mm tous les 15 cm ... Au total, c'est quelques milliers de clous.

Pour les planchers, par contre, l'idéal est de coller sur les solives et de visser avec des vis à filetage partiel. En clouant les planchers, j'ai déjà eu des craquements, jamais en vissant et encore moins en prenant soin de coller les panneaux aux solives.
A deux, ça va très vite.
05/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Ah ok, merci pour la précision. Donc tu récupères les faiblesses démontrées dans l'article du CTSC par une épaisseur de plaque supérieur et de meilleures fixations

Justement je travail sur mes plans et je me demande si finalement mon architecte n'a pas un peu fumé en les réalisant! Niveau conception il y a quand même des détails qui m'interpellent Quand je lui en parle il me renvoi vers une étude d'ingénieur mais je me demande si même un ingénieur trouvera la solution...
05/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marechh Voir le message
Ah ok, merci pour la précision. Donc tu récupères les faiblesses démontrées dans l'article du CTSC par une épaisseur de plaque supérieur et de meilleures fixations

Justement je travail sur mes plans et je me demande si finalement mon architecte n'a pas un peu fumé en les réalisant! Niveau conception il y a quand même des détails qui m'interpellent Quand je lui en parle il me renvoi vers une étude d'ingénieur mais je me demande si même un ingénieur trouvera la solution...

Je me suis basé sur les conseils d'un ingénieur en stabilité qui avait déjà une belle expérience. Ma maison a été le cobaye et elle ne bouge pas, je te rassure.

Pour le plan d'ossature, les architectes sont en général mauvais.
Sur la prochaine annexe que je dois construire, l'architecte avait fait n'importe quoi. Des caissons étaient impossibles à isoler, des solives posées dans la plus grande longueur, ... J'ai tout refais à ma sauce.

Le plus important est de penser "chantier" ... Une ossature bien conçue se monte très vite, sans grue, sans se tuer le dos.

Tu as un pdf des plans ?

Dernière modification par vanma 05/09/2015 à 13h28.
05/09/2015 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marechh Voir le message
Ah ok, merci pour la précision. Donc tu récupères les faiblesses démontrées dans l'article du CTSC par une épaisseur de plaque supérieur et de meilleures fixations

Justement je travail sur mes plans et je me demande si finalement mon architecte n'a pas un peu fumé en les réalisant! Niveau conception il y a quand même des détails qui m'interpellent Quand je lui en parle il me renvoi vers une étude d'ingénieur mais je me demande si même un ingénieur trouvera la solution...
Salut,

lorsque je vois ce que les ingénieurs calculent et ce qui est réalisé par les constructeurs avec lequels je travaille, il y a un monde de différence.
Nos constructeurs augmentent facilement de 20% par rapport au calcul.
Ils me disent tous que ce n'est pas 2m³ de bois en plus sur toute la MOB qui va couter très cher. Nous habitons dans les ardennes, et la neige bien mouillée sur un toit plat pèse très lourd. Mieux vaut être sûr de ses arrières!
05/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par siou Voir le message
Salut,

lorsque je vois ce que les ingénieurs calculent et ce qui est réalisé par les constructeurs avec lequels je travaille, il y a un monde de différence.
Nos constructeurs augmentent facilement de 20% par rapport au calcul.
Ils me disent tous que ce n'est pas 2m³ de bois en plus sur toute la MOB qui va couter très cher. Nous habitons dans les ardennes, et la neige bien mouillée sur un toit plat pèse très lourd. Mieux vaut être sûr de ses arrières!

Tout à fait.
Pour l'annexe en question dans mon post précédent, l'architecte trouvait que je proposais des solives tros grosses pour le toit plat.

Je lui ai tout de même rappelé que compte tenu des 30 cm de cellulose, il fallait tenir compte d'un poids de neige assez important. Il n'a rien ajouté ...
05/09/2015 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
vanma, la référence CSTC que tu mentionnes semble promotionner le collage. Pourquoi en fais-tu l'impasse ?

PS Ernage est entamé ?
05/09/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par chammy Voir le message
vanma, la référence CSTC que tu mentionnes semble promotionner le collage. Pourquoi en fais-tu l'impasse ?

PS Ernage est entamé ?

Je ne colle pas, parce que cela ne m'a jamais été conseillé.

Pour avoir suivi un tas de construction avant de commencer, je n'ai jamais constaté le collage des panneaux entre eux.

Puisque rien de ce que j'ai construis ne pose problème, je ne vais pas changer.

A titre personnel, je n'ai jamais vu le collage des panneaux. Le seul collage que je vois et que je conseille, c'est le collage des panneaux pour les planchers. Mais je parle du collage sur les solives, pas des panneaux entre eux.
05/09/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Citation:
Posté par siou Voir le message
Salut,

lorsque je vois ce que les ingénieurs calculent et ce qui est réalisé par les constructeurs avec lequels je travaille, il y a un monde de différence.
Nos constructeurs augmentent facilement de 20% par rapport au calcul.
Ils me disent tous que ce n'est pas 2m³ de bois en plus sur toute la MOB qui va couter très cher. Nous habitons dans les ardennes, et la neige bien mouillée sur un toit plat pèse très lourd. Mieux vaut être sûr de ses arrières!
Je pensais justement l'inverse! Que les ingénieurs surdimensionnaient (effet parapluie) pour se couvrir et éviter les ennuies...

Mais il s'agit certainement de mauvais experts ou de nouveaux qui débutent...
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Quel est le contreventement EXTERIEUR le plus isolant? Par FritztheKatz dans Construction, +5 19/10/2013
Quelle hauteur maximale pour dresser un panneau sous plafond ? Par CPP dans Portes, Escalier, Menuiserie, +4 06/10/2013
contreventement ossature bois: article CSTC Par fdreno dans Gros Oeuvre, +1 02/09/2011
Hauteur légale panneau brise vue Par cordulie dans Abords, Allées, Jardins, +3 23/07/2011
Qui est le supérieur du bourgmestre ? Par valoulou dans Lois, Règlements, Primes, +17 27/02/2010


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société