Ossature bois : isolation acoustique ?

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Ossature bois : isolation acoustique ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Dans le cadre de la construction de notre habitation, nous envisageons de plus en plus de nous tourner vers l'ossature bois... et ceci parce que les contraintes liées à notre architecture semblent plus faciles à gérer, et surtout moins onéreuses qu'en construction traditionnelle.

Nous devons bien avouer que ce qui nous fait le plus peur avec ce type de construction, c'est l'isolation acoustique... (je travaille à pauses, donc le sommeil est d'autant plus précieux)

A contrario, au niveau de l'isolation thermique, elle semble avantagée avec ce type de construction...

Nous sommes occupés de nous renseigner tant auprès des grosses sociétés spécialisées, qu'auprès de plus petites sociétés.

Les premières rencontres avec ces professionnels vont débuter durant les jours à venir.

Dés lors, afin de pouvoir discuter de leurs produits et services, et d'effectuer un comparatif de ce que proposent ces sociétés, je me tourne vers vous afin de savoir :

- quelles sont les différents systèmes de construction ossature bois ?
- que privilégier pour l'isolation/ventilation ? pour quelles raisons ?
- quelles bonnes questions poser pour l'isolation phonique ?
- quels sont les pièges à éviter ?
- quelles techniques sont obsolètes, ou p-e un peu trop avant-gardiste, voire onéreuses ?

Comme d'habitude, un très grand merci pour vos réponses...

A+++
02/08/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
SI vous aimez l'isolation acoustique, c'est la MOB qu'il faut surtout éviter... On en discutai récemment ailleurs. Certains disent que cela concerne seulement Jutruc, Sibobrol et autres gros MOBeurs, que l'herbe serait plus verte chez Naturmachin etc... Pas convaincu. Et le budget est tout autre aussi. Mais je n'ai pas encore été visiter.

Je suis dans le même cas que vous ; le jour béni ou je toucherai l'euromillion je pourrais envisager de construire, et nous n'aimons pas les cubes rouges, ni les pièces rectangulaires, ni les murs droits, on aimerait une MOB, mais toutes celles que j'ai visitées (Ju/Si) avaient la rigidité et l'isolation acoustique d'un cageot à légumes. Je vous concède que ces visites remontent a 7-8 ans, mon avis est quand même fait.

En ce qui me concerne, j'aimerai surtout une ossature en métal, des hourdis a l'etage, et le reste en bois. Je pense que c'est interdit en résidentiel ? De toute façon tout ce que j'aime est interdit (débordement de toit, 4 pans, ...)

02/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
A l'origine, je voulais un rez en blocs de terre-cuite collée, et les deux étages en ossature-bois, mais nous n'avons trouvé personne pour le faire. Et nous avons donc passé le tout en ossature bois.

Quand nous aurons fini les travaux ici (nous non plus, nous n'avons pas encore gagné l'Euromillion), je t'inviterai chez nous !

Toutes les cloisons intérieures ont été remplies de fibre de bois, ou de fibre de chanvre sur leur épaisseur (14 cm) et recouvertes des deux côtés par du Fermacell 12,5mm.

Nous devons encore acheter (c'est ca le plus dur), et puis poser du Fermacell sol 30mm (20mm Fermacell + 10 mm fibre de bois) avant de poser le parquet (et sa sous-couche), ou le carrelage (avec sa colle flex).

Je ne suis pas une référence car mon isolation acoustique interne est faite de naissance, mais je travaille parfois la nuit (grmmbl de rushs en extrême-urgence-car-c'est-la-fin-du-monde-et-que-on-a-promis-pour-hier-au-client-final) sans que cela ne réveille mon fils et mon épouse qui sont eux, parfaitement équipés !

Je ne sais pas comment mesurer pour faire un baromètre, mais ce sont deux indicateurs utiles

Le débordement de toiture, nous l'avons eu à l'arraché (grmbl de Région Wallonne), mais nous avons du réduire la taille du débordement. La commune n'y voyait aucune objection.
02/08/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Ce qui m'a dérangé dans mes visites (encore une fois je ne prétend pas avoir vu tout ce qui se fait en MOB, j'ai juste vu une Si en periph de bruxelles, et une Ju je ne sais plus trop ou, ainsi qu'une Si d'occasion a vendre qu'on a failli acheter)

SI je saute a pied joints au milieu d'une pièce, c'est comme si j'etais dans une bonne vieille maison bruxelloise ; on dirait qu'on va passer à travers. Pour moi un plancher d'étage ca doit etre aussi dur que le sol terrestre. C'est un point bloquant a mes yeux. Pas envie d'avoir un sol en poutres comme au moyen age.

J'ai ptet pas vu du bon, ni du moderne, mais c'est tout ce que j'ai vu a ce stade.
En gros je suis intéressé par les MOB mais tous les constructeurs de MOB m'ont décu


MAINTENANT que j'ai atrocement cassé les MOB, je dois aussi dire que bon dieu j'envie la réalisation de finition dans une mob, ou on doit a tout casser s'equiper d'un marteau, d'une perceuse et d'une scie cloche pour faire toute sa maison, d'avoir une maison sèche et saine rapidement. Sans parler de la facilité de modification (nouvelle prise, etc), souplesse générale en terme d'architecture, etc.
02/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Oups... je vois que le titre à été modifié...

Par conséquent, il ne correspond plus vraiment à mes questions destinées à comparer les différentes méthodes de construction ossature bois...

Merci pour vos premières réponses
02/08/2011 Vieux  
 
  49 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
je dois aussi dire que bon dieu j'envie la réalisation de finition dans une mob, ou on doit a tout casser s'equiper d'un marteau, d'une perceuse et d'une scie cloche pour faire toute sa maison, d'avoir une maison sèche et saine rapidement. Sans parler de la facilité de modification (nouvelle prise, etc), souplesse générale en terme d'architecture, etc.

Je confirme... l'outillage de base nécessaire n'est pas lourd : marteau, une bonne visseuse/perceuse et hop !
02/08/2011 Vieux  
fax
  35 ans, Hainaut
 
Bonjour,

J'habite une MOB depuis un peu plus de 2 ans. Pour une question de cout (puis ensuite de gout et aussi pour de pas toujours dépendre d'entrepreneurs) et à partir du gros oeuvre j'ai réalisé tous les travaux (sauf alarme et chauffage central). Cela a pris 18 mois entre le premier coup de pelle et l'enménagement.

Je pense donc connaitre un peu le sujet .
Je l'ai déja écrit de nombreuses fois sur le forum, mais il y a presque autant de méthode de construction de MOB que d'entreprises qui les posent. Donc un premier point est de voir ce qui convient le mieux, par ex panneaux déja tout fait avec isolant , electricité, etc ou plutot un simple squelette monté sur lequels tous les éléments viennent s'ajouter au fur et à mesure.

C'est clair que les MOB ont pas mal d'avantages ...mais aussi des inconvénients. Et souvent des points que l'on renseigne comme avantages ne le sont pas (et vice-versa). je ne vais pas tout lister ici mais je peux développer si nécessaire. Par exemple au niveau de l'électricité, je lit plus haut que c'est bcp plus simple qu'en tradi. Et bien j'ai eu l'occasion de discuter avec des électriciens qui demandent un peu plus cher pour réaliser une instal. Certainement parce que tous n'en ont pas l'habitude, mais certains aussi qui estiment que c'est plus de boulot (et je ne dirais pasici combien de jours, il m'a fallu pour tirer tous mes cables).

On parle aussi de rapidité...ce n'est pas toujours le cas. Pour l'exemple du plafonnage : en tradi, ils arrivent avec leur projeteuse et c'est fait en quelques jours (1 - 2 semaine) et meme si les bloc ne sont pas d'aplomb, un bon plafonneur doit pouvoir corriger cela facilement. En MOB, je peux dire que ce n'est pas vrai, il faut latter (ou MS) et corriger l'aplomb est souvent long et laborieux (et j'en sais quelque chose, aucune paroi n'était d'aplomb !)

Ceci étant dit, et avec le recul, je suis globalement satisfait de ma maison, que ce soit au niveau thermique et accoustique.
Bzone mentionne le problème de plancher...le mien est calculé pour une charge d'exploitation de 350 kg/m2, soit au moins autant qu'un hourdi. Autant dire qu'on peut danser dessus sans problème et qu'il n'y a pas d'effet ressort.
J'ai un petit regret au niveau surchauffe d'une partie de la maison (exposition SO et O), mais à ce niveau c'est je trouve une erreur de conception de l'archi (c'était sa première MOB)
03/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
En ce qui me concerne, j'aimerai surtout une ossature en métal, des hourdis a l'etage, et le reste en bois. Je pense que c'est interdit en résidentiel ? De toute façon tout ce que j'aime est interdit (débordement de toit, 4 pans, ...)
Les ossatures métallique ne sont pas interdite dans le résidentiel. Ce n'est pas ma spécialité, mais si vous voulez plus d'infos, J'ai un amis qui termine la construction de sa maison en ossature métallique.

Remarque: les débordements et les toitures 4 pans ne sont pas fondamentalement interdits, mais si vous voulez avoir une chance pour faire passer ce type d'architecture, je vous conseille de chercher un terrain hors lotissement avec des maisons type année 70 avec toitures débordantes dans les environs ou chercher une parcelle restante dans un ancien lotissement qui n'impose pas systématiquement 2 pans de toitures et des corniches non débordante.

Il faut également éviter les zone soumise à des RGBSR tel que le plateau de Herve...
Et les zone soumise à PCA.

Bref, c'est vrai que ce n'est pas évident, mais ce n'est pas impossible non plus.
03/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Pour ce qui est de l'acoustique dans les MOB, on peut obtenir de bon résultat en utilisant des isolants plus lourd tel que la fibre de bois ou la cellulose insufflée. Il faut évidement que l'isolant soit placé dans toute les parois (y compris les cloisons intérieures naturellement). Il est souhaitable de doubler ou de triplé les plaques de plâtres pour créer un effet masse-ressort-masse. L'on peut égalament remplacer les plaques de plâtres par des panneaux fermacell ou par des panneaux acoustiques type panterre. Mais il va de soit que le budget n'est plus du tout le même que dans les maisons jumachin, sibobrol et mobitruc.

Vous allez probablement être dubitatif, mais la meilleure acoustique que j'ai trouvée. C'était dans une maison en paille (ossature bois plus remplissage en ballots de paille)
avec un plafonnage en argile.

L'echo désagréable que l'on constate dans les maisons traditionnelles était absorbé par les murs. C'est impressionnant, le son de la voix étaient vraiment clair et l'on entendait absolument aucuns bruits extérieurs.

Et j'anticipe les questions: oui ça résiste très bien en cas d'incendie (la combustion de la paille comprimée est comparable à la combustion de gros rondins de bois).
Et les rongeurs ne s'installe pas dans les bottes de pailles si celles-ci sont traitées à la chaux.

Pour les sceptiques, cette maison est disponible à la location en tant que gites dans la région de tongres
http://www.casacalida.be/index.php/nl/home
05/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Voici ce qu'on me propose...

Murs extérieurs :

Panneaux isolants DWD18mm
KVH 60X180mm
OSB 15mm Ct III Sterling
Chevronnage 40X60 int - passage technique
Isolation : insufflation cellulose ISOFLOC 18MM

Toît :

Poutre faîtière lamellé collé 220x320
Volige SLS 40x235mm - entraxe 40
Celit 4D 22mm
Insolation : insufflation cellulose ISOFLOC 235mm
Frein vapeur Pro Clima DB+
Lattage 24cx34 calibré

Vient se rajouter ardoises pour le toît et briques ou crépi pour les murs..

Que penser de cette isolation par rapport à 12 cm de Polyuréthane dans les murs ?
05/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
Voici ce qu'on me propose...

Murs extérieurs :

Panneaux isolants DWD18mm
KVH 60X180mm
OSB 15mm Ct III Sterling
Chevronnage 40X60 int - passage technique
Isolation : insufflation cellulose ISOFLOC 18MM

Toît :

Poutre faîtière lamellé collé 220x320
Volige SLS 40x235mm - entraxe 40
Celit 4D 22mm
Insolation : insufflation cellulose ISOFLOC 235mm
Frein vapeur Pro Clima DB+
Lattage 24cx34 calibré

Vient se rajouter ardoises pour le toît et briques ou crépi pour les murs..

Que penser de cette isolation par rapport à 12 cm de Polyuréthane dans les murs ?
En ce qui concerne l'isolation acoustique par rapport à l'extérieur, c'est assez bon
panneaux dense extérieur + isolation insufflée relativement épaisse + panneaux OSB + finitions intérieur et bardage ou brique extérieur.

En ce qui concerne la toiture, c'est le type de toiture qui est préconisée par les acousticien dans les zones autour de l'aéroport de bierset.
(sous toiture rigide dense + plus couche épaisse isolant souple mais dense)

Si l'étanchéité à l'air est bien soignée, il ne devrait pas y avoir de problêmes acoustiques par rapport à l'extérieur.

Par contre, vous ne précisez pas si les cloisons intérieur vont être également insufflées.

Par rapport au polyuréthane, la cellulose sera un peu moins isolante du point de vue thermique.
Par contre, la cellulose sera nettement plus efficace du point de vue acoustique, elle sera plus naturelle, plus recyclable et plus sûr en cas d'incendie.
(En cas de forte chaleur, le polyuréthane fini par entrer en fusion répandant alors des petites goutelletes incandescantes capable de propager le feu à tout autres matériaux combustibles Ce feu s'accompagne d'un fumée noir épaisse et très toxique. Alors que la cellulose contrairement à l'idée que l'on se fait du "papier" se consumme un peu comme de gros rondin de bois, celle-ci ronge doucement les faces des parois, mais il faut longtemps pour traverse le mur. La fumée est également moins toxique, celle-ci est comparable à un feu de bois et la quantité est proportionnel à la taille de l'incendie qui se propage moins vite qu'avec le polyuréthane).

On parle également pour la cellulose d'un décalage plus long dans le temps par rapport à la transmission de chaleur au travers de la parois, cela permettra de limité le risque de surchauffe en été.
05/08/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
En ce qui me concerne, j'aimerai surtout une ossature en métal, des hourdis a l'etage, et le reste en bois. Je pense que c'est interdit en résidentiel ? De toute façon tout ce que j'aime est interdit (débordement de toit, 4 pans, ...)

@ bZone:
Je vis actuellement dans un bâtiment à ossature métallique. Il est vrai que la facilité et la liberté de conception de ce type de construction apparaît comme un avantage. C'est peut-être le seul... En effet, si tu recherches de l'isolation acoustique et du dur (sans tremblement) même avec hourdis et des murs béton, reste dans le traditionnel. La structure métallique est dans notre cas un vrai ressort, la charpente bouge et couine par grands vents (ce qui arrive assez souvent quand même), il y a beaucoup de fissures (pas top en matière de finition). Nous avons même les bloc-portes qui éclatent et se fissurent au niveau des charnières des portes pour les murs qui ne pas liaisonnés.
J'en voulais aussi au départ pour la souplesse d'aménagement mais j'en suis revenue aujourd'hui.

Je sais que la réponse sort du cadre du post mais il me semblait intéressant de faire par de mon expérience.

Pour ma part, je ne suis pas fan non plus des MOB. La maison de mon enfance en était une, aucune "intimité acoustique" et pas d'inertie thermique, planchers qui craquent et mouvements du bois, très peu pour moi. Mais bon, il est vrai que la maison à plus de 30 ans et je n'ai pas d'expérience des MOB actuelles. Je suppose et j'espère que cela a bien changé. Je ne demande qu'à changer d'avis!
05/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
En ce qui concerne l'isolation acoustique par rapport à l'extérieur, c'est assez bon
panneaux dense extérieur + isolation insufflée relativement épaisse + panneaux OSB + finitions intérieur et bardage ou brique extérieur.

En ce qui concerne la toiture, c'est le type de toiture qui est préconisée par les acousticien dans les zones autour de l'aéroport de bierset.
(sous toiture rigide dense + plus couche épaisse isolant souple mais dense)

Si l'étanchéité à l'air est bien soignée, il ne devrait pas y avoir de problêmes acoustiques par rapport à l'extérieur.

Par contre, vous ne précisez pas si les cloisons intérieur vont être également insufflées.

Par rapport au polyuréthane, la cellulose sera un peu moins isolante du point de vue thermique.
Par contre, la cellulose sera nettement plus efficace du point de vue acoustique, elle sera plus naturelle, plus recyclable et plus sûr en cas d'incendie.
(En cas de forte chaleur, le polyuréthane fini par entrer en fusion répandant alors des petites goutelletes incandescantes capable de propager le feu à tout autres matériaux combustibles Ce feu s'accompagne d'un fumée noir épaisse et très toxique. Alors que la cellulose contrairement à l'idée que l'on se fait du "papier" se consumme un peu comme de gros rondin de bois, celle-ci ronge doucement les faces des parois, mais il faut longtemps pour traverse le mur. La fumée est également moins toxique, celle-ci est comparable à un feu de bois et la quantité est proportionnel à la taille de l'incendie qui se propage moins vite qu'avec le polyuréthane).

On parle également pour la cellulose d'un décalage plus long dans le temps par rapport à la transmission de chaleur au travers de la parois, cela permettra de limité le risque de surchauffe en été.
Mon isolation thermique avec 180 mm de cellulose insufflée serait moins bonne qu'avec des blocs + 12 cm de polyuréthane ???

J'aurai cru le contraire...
05/08/2011 Vieux  
fax
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
Voici ce qu'on me propose...

Murs extérieurs :

Panneaux isolants DWD18mm
KVH 60X180mm
OSB 15mm Ct III Sterling
Chevronnage 40X60 int - passage technique
Isolation : insufflation cellulose ISOFLOC 18MM

Toît :

Poutre faîtière lamellé collé 220x320
Volige SLS 40x235mm - entraxe 40
Celit 4D 22mm
Insolation : insufflation cellulose ISOFLOC 235mm
Frein vapeur Pro Clima DB+
Lattage 24cx34 calibré
Je pense qu'il s'agit là d'une très bonne strucure.
Peut-être voi si il n'est pas possible d'augmenter un peu l'ep d'isolant en toiture ?
PS : Presque similaire à ma MOB, sauf les épaisseurs : 16 cm en murs et 20 en toit chez moi)
05/08/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Que pourriez-vous me conseillez comme isolant acoustique pour les parois intérieures ?

Serait-ce utile d'envisager des murs intérieurs en blocs Ytong ?
02/09/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Voilà... on avance tout doucement, mais sûrement...

Nous avons visité : Dijkman (ossature traditionnelle), HSM (lamellé-collé 96mm), Stabilame (Poteaux-poutre & lamellé-cloué 160mm) et Naturhome (ossature traditionnelle).

Nous attendons encore un devis de Naturhome.

Actuellement, le MHM (donc HMS et Stabilame) semble mieux répondre à nos attentes, et ce pour plusieurs raisons :
- sensation de massif qui se rapproche plus du traditionnel.
- pas de lattage à réaliser sous structure gyproc/fermacel
- comme on peut directement visser la plaque sur le mur, le Fermacel devient moins indispensable pour la solidité/rigidité...=> gain financier
- Passages pour les techniques usinées à la source.

Nous hésitons donc fortement entre HMS et Stabilame.

HMS à l'avantage d'offrir une toîture déjà isolée, d'avoir les passages techniques usinés à l'intérieur de la paroi (donc possibilité de se contenter du mur tel quel), et d'avoir une bande d'isolation phonique entre les chevrons et l'OSB qui constitue le plancher.

Stabilame à l'avantage d'un mur plus épais (160mm à la place de 96mm), d'avoir les passages techniques apparents... (donc plus facile à modifier par la suite), d'être un produit belge, d'être du lamellé-cloué (donc sans colle)...

A la lecture des devis, les deux marques se tiennent, Stabilame paraissant un peu plus pro... et p-e plus flexible...

Si certains d'entre vous ont opté pour l'une de ces sociétés, je serai vivement intéressé par leur retour d'expérience...

Sur base de ce qui est décrit, que me conseillerez-vous ?

Merci.
27/10/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
La suite de mon aventure...

D'ici quelques jours je vais me décider quant au choix de mon constructeur MOB...

Les murs, tant intérieurs (11cm) qu'extérieurs (16cm) seront en lamellés cloués.
Ces murs seront recouverts soit de fermacell, soit de gyproc...
Comme j'aurai derrière ces plaques des surfaces massives, qui ne raisonneront pas, j'hésite encore quant au système utilisé.... ???
Initialement le Fermacel est utilisé pour ses qualités de résistances... mais donc mon cas, comme j'ai quand même du solide derrière, est ce que l'investissement vaut le coup ?

Afin de gagner qq euros, je devrais m'occuper des planchers moi-même... comme j'aime vraiment travailler le bois, je vais faire ça avec grand plaisir.

J'aurai donc un gitane qui n'attendra que d'être recouvert... d'un sol dont l'isolation acoustique et la sensation lorsqu'on y marche se rapproche le plus d'un sol de construction traditionnelle.

La base sera un plancher OSB 18mm... la finition un plancher semi-massif partout sauf du carrelage pour la salle de bain.

Ensuite, diverses solutions se proposent à moi :

1. Une chape traditionnelle de béton...
=> c'est lourd à mettre en oeuvre, doit être fait pas un chappiste, ça doit sécher, le techniques soit noyées dans le béton, mais le résultat devrait être bon.

2. La pose de cartons alvéolaires remplis de gravier Fermacell recouverts de plaques triples couche Fermacell...
=> c'est plus léger et réalisable soit même (gain de MO), peut-être moins de sensation "massive" c'est sec donc je peux directement poser mon parquet, les techniques doivent être sous l'os et passer dans le gitane, mais quid du résultat et du coût ?

3. J'ai entendu parlé des chapes anhydrites mais j'ignore ce que c'est ???

Je suis preneur de retour d'expérience sur ces solutions... bien que je sais que les constructions MOB sont rares sur le forum...

Merci d'avance
27/10/2011 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
...2. La pose de cartons alvéolaires remplis de gravier Fermacell recouverts de plaques triples couche Fermacell...
=> c'est plus léger et réalisable soit même (gain de MO), peut-être moins de sensation "massive" c'est sec donc je peux directement poser mon parquet, les techniques doivent être sous l'os et passer dans le gitane, mais quid du résultat et du coût ?
...
Avant de dire que c'est plus léger, avez vous déjà manipuler des plaques de fermacell ? Parce que le fermacell c'est pas tout léger non plus, principalement après plusieurs tonnes manipulé . sans parler du 'gravier' fermacell a répandre.

Petite question, quel type de chauffage avez vous prévu ?
27/10/2011 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
J'ai oublié de préciser qu'il s'agit du plancher séparant le RDC du premier.

Concernant le chauffage il sera, p-e, au sol pour la sdb uniquement... et au sol pour le RDC PAC air/eau)

Concernant les plaques de Fermacel, je suis conscient de leur poids...
quand je dis "plus léger"... je veux dire que l'ensemble sera moins lourd que du béton... et moins "massif" aussi...
27/10/2011 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
C'est surtout qu'il va falloir les monter les plaques à l'étage
Dans votre descriptif je vois surtout de la masse mais pas de ressort.
Vous risquez d'avoir tout de même du bruit lors d'impact au sol.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Isolation maison ossature bois en rénovation Par Croklavie dans Gros Oeuvre, +13 02/01/2013
isolation accoustique dans maison ossature bois Par chamata dans Construction, +1 16/11/2010
Isolation cloison avec ossature bois? Par beny635 dans Isolation, +1 13/10/2010
Ossature bois - Isolation Extérieure vs intérieure Par yvkevitch dans Isolation, +9 09/07/2009
Isolation Ossature Bois par insuflation ou LDV Par hoover dans Isolation, +1 25/05/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société