rejointoyer vieux mur avant isolation

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

rejointoyer vieux mur avant isolation



16/08/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Dans quelques semaines, un pro vient poser l'iso par l'intérieur (métalstud, laine de verre, par-vap). Préalablement à son intervention, j'ai détruit le gyproc qui avait été placé sur l'ensemble des murs.
Vieux, très vieux bâtiment, je suis tombé sur cela. Le mur est détérioré, mais pas foncièrement de grosses remontés d'humidités. Je compte rejointoyer, combler par du mortier et des briques. A la base de ce mur, je tombe sur de la terre. 15 cm plus loin, une chape avec mon carrelage.... Je pensais combler cet espace avec du ciment, histoire de couper la remontée d'humidité émanant de la terre.
Pensez-vous que cela n'engendrera pas un problème ? Dois-je penser à autre chose ?
merci
voici 2 photosrejointoyer vieux mur avant isolationrejointoyer vieux mur avant isolation
17/08/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Le soucis c'est que si remontée d'humidité il y a, ben si elle ne sait plus remonter par ce petit bout de terre ben elle remontera peut être par les murs ce qui n'est guerre mieux ...
17/08/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
merci pour la réponse, c'est ce que je crains. Lorsque j'ai effectué le démontage des panneaux gyproc, les précédents proprio avaient laissés des panneaux entre.... et ceux-là se décomposaient ss l'effet de l'humidité ambiante, coincée entre le gyproc intérieur et le mur... je laisse comme cela en comblant avec du sable....?
17/08/2012 Vieux  
 
  41 ans, Namur
 
Bonjour,

Si vous faites isoler ce mur avec des remontées d'humidité votre isolant sera humide et totalement inefficace (un isolant humide perd son pouvoir isolant et d'autant plus qu'il s'agit de LV ).
Le mieux serait de voir d'ou provient cette humidité (humidité ascentionnelle probablement car le bas du mur a l'air humide...) et traiter avec des injections à la base du mur (possible de le réaliser soit même avec des produits professionnels - Technichem par exemple à Fleurus) et reboucher cet espace entre le mur et le carrelage avec un mortier hydrofuge.
17/08/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonjour

merci pour la réponse. Suis attentif à cette question par rapport à la LV (celle utilisée sera la knauf ecose qui est hydrofuge (je ne sais si elle le sont toutes), l'humidité à la base provient du fait que j'ai creusé la terre histoire de voir et sentir le deg d'humidité... je vais donc travailler le rejointoyage, et chape un morceau avec ajout de produits imperméabilisant type Rubson. j'espère minimiser l'impact de petites remontées. Les injections semblent difficile en regard du mur... à moins que je ne dois pas hésiter ???
17/08/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Moi ce que je ferais :

-injection du mur sur la longueur de la zone humide (pas très compliqué trous en diagonale vers le bas tous les 10 à 15 cm, injections du produit sous pression la quantité du produit à injecté est bien souvent notifiée sur l'emballage. Pour le matos cela se loue facilement.

-Creuser la terre couler une petite "dalle" de béton avec un visqueen et hydrofuge dans le béton

Vaut mieux pas hésiter avec l'humidité c'est un réel fléau...
21/08/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
bon je vais faire cela, technisil cream ms hydro pour l'injection.... maintenant l'entrepreneur vient début septembre.... sur la notice on parle de 6 à 12 mois de séchage... dois prévoir un truc ? car postposer les travaux d'iso me semble difficile...
pour rappel rien ne sera placé contre les murs donc pas de contacts directs iso et mur, de plus des conduites de chauffages isolées viendront "chauffer" ( j'imagine qu'il y tjs un chouia de perte) entre l'iso et le mur...

merci
27/08/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
voilà, c'est "fini", 40kg de béton avec hydrofuge entre le carrelage et le mur, mie en place de qq briques et "gros" rejointoyage du mur sur sa base. 23 trous de 30 cm de profondeur et de 12mm de diam, injection de technisil (j'ai fais pété les références au nbre de pochettes référencé pour les distances... ou le producteur est très optimise....) pour créer une barrière à l'humidité ascensionnelle... la mise en œuvre est vraiment faciel (rien à voir avec les pipettes de Rubson), seul bémol, le coût, près de 400 euros pour 4 m.....(56 euros pour une poche de 600 mml), mais l'humidité n'a pas de prix....l'indépendant m'a prêté le pistolet (manuel) pour faire les injections.... maintenant j'attends de voir ... ce que je ne verrai pas trop car les murs va être isolé ;o))... le seul truc que j'ai pas fait c'est le visqueen entre béton et sol.
Merci pour les infos Brewer et laganja.

Dernière modification par synapse 27/08/2012 à 16h34.
29/08/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par synapse Voir le message
voilà, c'est "fini", 40kg de béton avec hydrofuge entre le carrelage et le mur, mie en place de qq briques et "gros" rejointoyage du mur sur sa base. 23 trous de 30 cm de profondeur et de 12mm de diam, injection de technisil (j'ai fais pété les références au nbre de pochettes référencé pour les distances... ou le producteur est très optimise....) pour créer une barrière à l'humidité ascensionnelle... la mise en œuvre est vraiment faciel (rien à voir avec les pipettes de Rubson), seul bémol, le coût, près de 400 euros pour 4 m.....(56 euros pour une poche de 600 mml), mais l'humidité n'a pas de prix....l'indépendant m'a prêté le pistolet (manuel) pour faire les injections.... maintenant j'attends de voir ... ce que je ne verrai pas trop car les murs va être isolé ;o))... le seul truc que j'ai pas fait c'est le visqueen entre béton et sol.
Merci pour les infos Brewer et laganja.
Ok super, tenez nous au courant sur les résultats à longs termes
24/06/2013 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par synapse Voir le message
voilà, c'est "fini", 40kg de béton avec hydrofuge entre le carrelage et le mur, mie en place de qq briques et "gros" rejointoyage du mur sur sa base. 23 trous de 30 cm de profondeur et de 12mm de diam, injection de technisil (j'ai fais pété les références au nbre de pochettes référencé pour les distances... ou le producteur est très optimise....) pour créer une barrière à l'humidité ascensionnelle... la mise en œuvre est vraiment faciel (rien à voir avec les pipettes de Rubson), seul bémol, le coût, près de 400 euros pour 4 m.....(56 euros pour une poche de 600 mml), mais l'humidité n'a pas de prix....l'indépendant m'a prêté le pistolet (manuel) pour faire les injections.... maintenant j'attends de voir ... ce que je ne verrai pas trop car les murs va être isolé ;o))... le seul truc que j'ai pas fait c'est le visqueen entre béton et sol.
Merci pour les infos Brewer et laganja.
Pouvez vous nous dire le résultat du traitement de l'humidité ascentionnelle ?

Le produit MS Hydro Cream de chez Technichem est-il efficace ?
24/06/2013 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
bonjour

Du Gyproc est venu se placer devant les murs, mais sur une partie encore visible, cela semble marcher, je souhaite que le reste suive...
J'ai enlevé l'ensemble du plâtre humide ou qui l'avait été ( sa consistance et son aspect n'était pas top), j'ai laissé le mur sécher avant de replâtrer (je suis occupé)... le vieux plâtre doit vraiment être enlevé (je l'avais laissé en espérant que cela sèche, mais cela n’avançait pas, mieux vaut partir sur quelque chose de plus net)
Bref, mes murs sont vraiment très épais et assez anciens, j'imagine que sur du plus récent, moins épais cela marche encore plus visiblement..... la mise en œuvre est facile, plus simple que le rubson en liquide et ses récipients....

bon travail
25/12/2014 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Bonjour,
Je viens aux nouvelles par rapport aux injections réalisées en 2012, quelle est l'évolution?
Merci
25/12/2014 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Eh bien je ne peux que souhaiter que cela aille....le gyproc est devant. J'ai effectué d'autres injections il y a quelques semaines sur des murs qui resterons visibles... le contrôle en sera simplifié.
Sur une partie visible de 2012.... le résultat est top ! A l'injection j'avais également ajouté un produit sur la surface du mur..., un primaire et deux couches de satiné...

bref suis satisfait des injections effectuées par mes soins ;o)
26/12/2014 Vieux  
 
  Liège
 
Les produits fonctionnent toujours, ils sont fait pour çà...

Si çà ne fonctionne pas, c'est le poseur qui n'est pas bon ou qui n'a pas bien lu le mode d'emploi qu'il faut lire scrupuleusement...
A lire également sur BricoZone...
Nettoyage ancien mur avant isolation intérieure ? Par petithomme76 dans Gros Oeuvre, +8 09/03/2012
Preparation vieux mur avant plafonnage Par fabio-p dans Gros Oeuvre, +26 22/12/2010
Rejointoyer mur de grenier, conseils Par thierry03120 dans Finitions, +2 23/02/2010
Carottage avant ou après isolation mur ext. ? Par jomu dans Rénover, +2 30/07/2008


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société