Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous



14/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Je suis à la recherche de quelques conseils en rapport avec la rénovation de ma maison.

Il s'agit du plancher du premier étage, je voudrais renforcer les solives, car d'après ce que j'ai lu, elle sont trop longues. Avant d'enlever le plancher de 16 mm, c'était très souple (un peu trampoline). Cela explique peut-être pourquoi presque toutes les solives ne sont plus scellées, sans doute à cause des mouvements depuis la construction (1900).

Dimension solive : +/- 16 cm x 6,5 cm x 4,80 m
Espacements : entre 35 cm et 40 cm

Pour réduire la portée et puisque les solives sont visibles, plus de plancher, plus de plafonds, je pensais ajouter une poutrelle en acier ou une poutre en bois de façon perpendiculaire pour réduire la portée (en rouge sur le plan). Elle ne sera pas au milieu mais au 2/3 de la pièce, encrée dans un mur mitoyen à gauche sur le plan (20cm) et posée sur le mur d'un petit hall d'entrée que je dois réaliser de l'autre côté (à droite sur le plan).



J'ai donc plusieurs questions :

1. Acier ou bois, quelle dimension pour soutenir et consolider le futur plancher et assurer la stabilité de l'ensemble (je prévois de l'OSB 18mm + plancher en 22mm, peut-être trop lourd ?)

2. Entretoises : étant donné que certaines solives ont vrillé ou sont voilées je pense réaliser un chainage en quinconce avec une entretoise tous les mètres. Est-ce que cela renforcera déjà l'ensemble en plus de redresser les solives ? Est-ce suffisant ? Est-ce que l'on peut visser les entretoises ou est-ce préférable de les clouer ?

3. Mur du hall : le hall n'existe pas, je dois le construire, sachant qu'il doit soutenir la poutre, quel est le meilleur matériau (et le moins cher) pour réaliser ce mur et dois-je faire une colonne là où sera posée la poutrelle ou est-ce qu'un mur simple suffira.

Plan :

En rouge, perpendiculaire aux solives, la future poutre.
En bas à droite le petit hall à réaliser.
Le mur de gauche est mitoyen, la poutre peut être encrée sur 20 cm sans problème.

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Voilà, beaucoup de questions en réalité
J'espère avoir été clair dans ma description. Si j'ai oublié quelque chose, n'hésitez pas

Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me donner quelques conseils !

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Dernière modification par MichaelB 14/02/2015 à 02h10.
14/02/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour MichaelB.

Voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves, sur la base d'un calcul selon l'Eurocode 5 ce qui conviendrait pour rendre votre plancher plus rigide.

Pour une portée de 4.70 m :
Soit une poutre en bois faite de deux (10/30) 93 x 293 mm assemblées entre elles.
Soit une poutrelle métallique HEA 160.
Surface d'appuis sur maçonnerie 16x16 cm minimum.

Sur cette base le mur porteur doit être de 19 cm de large. Il faut également prévoir une fondation pour reprendre une charge hors poids propre de +/- 1.100 kg.

Vous avez aussi la possibilité de renforcer vos solives sans poutre intermédiaire, en appliquant par collage et vissage de chaque côté des solives existantes une gîtes de (5/4) 32 x 173 mm . Ces gîtes ne doivent par être encastrées dans les murs.
Elles seront +/- 4 cm moins longue que la portée entre murs.
Dans cette hypothèse, ces solives seraient en mesure de reprendre une charge de
216 kg/m² uniformément répartie comme suit :

Charges permanentes :
Parquet massif ép. 22 mm
Panneaux OSB ép. 18 mm
Poids propre solives renforcées = 21 kg/m²
Isolation acoustique ép. 100 mm = 5 kg/m²
Faux plafond gyproc ép. 12.5 mm = 19 kg/m²

Charges d'exploitations:
Fixes et temporaire mobile = 150 kg/m²

Un chaînage d'entretoises tous les +/- 1.20 m participera à la rigidité du plancher.

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Cette mise en œuvre permet également de mettre votre plancher de niveau.
Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

Bonne réflexion

Dernière modification par fradeco 14/02/2015 à 15h35.
14/02/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Dans le choix de la poutre intermédiaire, vu sa localisation désaxée, je crains un peu l'effet levier sur l'extrémité encastrée au dessus de la fenêtre. Cla pourrait provoquer des grincements....
Mon choix irait vers un renforcement des solives existantes.
15/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Merci Fradeco,

J'ai trouvé les réponses à mes questions :D

Pas encore sûr de ce que je vais faire mais la poutrelle métallique HEA ou les deux poutres en bois solidarisées semble plus facile à mettre en place.

Renforcer les solives avec des gîtes vissées et collées me semble plus difficile à faire, les solives ne sont pas droites, certaines voilées, et le plus embêtant pour les niveaux étant que certaines sont un peu inclinées, je crois que j'aurai plus facile en redressant tout en plaçant les entretoises, ensuite je réglerai les niveaux, je pourrai cimenter chaque solives une fois réglées.

Le choix entre HEA ou bois (double poutre) dépendra du prix...

Par contre, Vulcaingeo, je ne vois pas ce que tu veux dire, effet levier. Il n'y a rien encré au dessus de fenêtre, d'un côté, mur mitoyen de l'autre encré sur le mur du hall (petit sas d'entrée) que je dois faire, j'en profite pour réduire la longueur de la poutrelle et donc son poids, la poutrelle ne sera pas placée au milieu parce qu'il y a une cheminée et que je peux justement profiter du mur du hall qui sera pensé en fonction évidemment de cette charge qu'il devra supporter...

Dernière modification par MichaelB 15/02/2015 à 03h46.
15/02/2015 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
j'ai suivi les conseils de fradeco chez moi et j'ai doublé toute mes poutrelles (196 qd meme)
certaines etaient vrillées, et pas toujours tres droits....

j'ai mis des point de niveaux aux extrémités des poutres et un au centre... et ensuite collage vissage...

c'est vraiment simple a faire, tu peux meme le faire seul, mais c'est plus facile a deux (un de chaque coté ...)
15/02/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
En principe une structure de plancher en bois, surtout si elle a été calculée trop faible, possède une certaine flexion.
En principe les ancrages dans les murs sont stable vers le bas mais si on exerce une pression vers le haut, la gîte peut monter de qq millimètres.
En principe aussi, la poutrelle en acier ne bougera pas d'un mm.
Donc on peut supposer que si l'on place du poids sur une gîte du long côté par rapport à la poutre en acier, que cette gîte plié legerement, l'autre extrémité de cette gîte, ici au-dessus de la fenêtre, peut s'élever dans son ancrage. Cela peut provoquer des grincements.

Ce n'est qu'un risque et incertain. J'ai déjà rencontré des problèmes similaires.

Personnellement je doublerais les gîtes. Il n'est peut-être pas obligatoire de doubler toutes les gîtes. Par exemple, les gîtes proches des murs peuvent être laissées telles qu'elles. De ce fait le mur du hall est plus facile et simple à construire car ne reprend aucune charge.
15/02/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Sympa les plans et vues 3D. C'est fait avec quel logiciel ?
15/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
J'ai vu un calcule et dans mes souvenirs en multipliant la hauteur par 22, on obtient la portée max de la solive, ici donc 352 cm. Si je mets une poutrelle intermédiaire, je réduits la longueur actuelle de presque 5m à +/- 3,4 m ce qui est inférieur. Le poids sera en plus réparti sur l'OSB et puis le plancher massif. Vous pensez vraiment qu'une solive de 160mm/65mm de 3,4 m peut fléchir et ensuite faire levier ? Je n'ai pas l'impression mais j'ai des doutes maintenant 😐

Le programme utilisé, c'est sketchup. C'est gratuit et très utile. Attention quand même au côté addictif, on peut y passer beaucoup de temps tellement il y a de possibilités 😉

Mousti999,
Pour réaliser le collage/vissage, combien de serre-joints sont nécessaires, tous les mètres, tous les 50 cm ? Et puis une fois le collage/vissage réalisé, les niveaux ne sont-ils pas faussés lors du placement des entretoises qui redresse les solives de travers ?

Dernière modification par MichaelB 15/02/2015 à 12h55.
15/02/2015 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
j'ai utilisé 3 serre joint, qu j'avancais au fur et a mesure.

oui, la planeité n'est ait pas parfaite, parce que les nouvelles poutres ne sont pas toujours droite et que avec les poutrelles cintrées, c'etait challenge.

Avant de mettre mon OSB, j'ai pris un grand rile et j'ai raboté les poutrelles qui depassaient le plus.
15/02/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
moustiic999,

Qu'en est-il de la rigidité du plancher ?
15/02/2015 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
plus que satisfaisant, ca n'est plus comparable par rapport a avant.

le pire c'est que par endroit, j'ai récupéré quasi 6cm au centre...

J'ai aussi remarqué, que le vieux sapin est qd meme bien plus solide et plus lourd que le sapin de maintenant...
16/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Je vais rester sur la poutrelle finalement mais plutôt qu'un mur avec la fondation nécessaire et la construction que cela implique, je me dis qu'une poutrelle à la verticale pour soutenir la poutrelle intermédiaire, plus longue mais toujours en 160 pour ne pas alourdir l'ensemble, ce serait pas mal. Elle serait boulonnée au sol, à cet effet, je coulerait un bêton (fondation) à ça base. Les deux seraient soudées à la jonction.

Ce sera plus rapide non ? Pour le hall, au lieu de construire un mur, une cloison sera facile à faire, montants, plaques de plâtre.

Donc, je mets les entretoises, je redresse toutes les solives, je cimente les solives à niveau au niveau des ancrages/murs. Je mets déjà l'OSB et en même temps je prépare la fondation pour la poutrelle verticale. J'attends le temps nécessaire à la prise du bêton et puis je place la structure métallique, je devrai percer le pignon pour faire passer la poutrelle (à gauche sur l'illustration) et pouvoir la manœuvrer pour l'ancrée dans le mur mitoyen (à droite).

Je pense pouvoir redresser le tout, les solives sont un peu courbées au milieu (vers le bas), en plaçant une solive et des étançons au milieu de la pièce parallèlement à la poutrelle le temps de placer cette dernière et même déjà avant pendant la prise de la fondation, je remonterai les étançons un peu chaque jour jusqu'à être le plus droit possible. Et ensuite je mets le plancher sur l'OSB, ce sera plus facile, l'ensemble sera plus droit.

Renforcer solives par poutre ou poutrelle perpendiculaire par dessous

J'ai donc quatre nouvelles questions

1. Quelle dimension pour la fondation, je ne voudrais pas en faire trop lol ?
2. Combien de temps avant de pouvoir travailler sur la fondation, on m'a parlé de 24 jours.
3. Est-ce que si je prends également une HEA en 160 pour la verticale, c'est suffisant ?
4. Pour l'assise dans le mur mitoyen, un bloque de bêton en dessous pourrait rendre l'assise plus solide et répartir le poids sur plus de surface que seulement sur les briques ?

Qu'en pensez vous ? D'avance merci pour vos réactions.
16/02/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Michael,

Pour la fondation, tout dépend de la résistance mécanique du sol. Comme cela reste une inconnue il faut partir sur la base la plus défavorable.
1- Pour moi une semelle de 50 x 50 x 15 cm avec quelques barres de 10 croisées dans le bas et cela devrait l'affaire. Temps de prise du béton en pleine capacité = 28 jours.

2- Pour la colonne une HEA 100 conviendrait également.

Pour l'appuis côté mitoyen, vous ne pouvez creuser que sur max. 15 cm.
3- Dans ce cas, vous faites un trou de 45 x 15 x 30 cm de hauteur, pour pouvoir y mettre un achelet en béton de min. 35 x 12 x 10 cm de haut.
Un linteau préfab. recoupé à dimensions et bien scellé dans la maçonnerie ça marche aussi. (surface d'appuis sur maçonnerie = 256 cm²)

Fermez pas trop vite les solives, vous aurez plus facile pour manœuvrer les poutrelles et la vision des choses par le haut.

Bonne suite de travaux.

N.B. Il faudrait également envisager d'empêcher le basculement de la colonne en la maintenant au mur // à la poutre. Cela peut ce faire par l'intermédiaire des solives.

Dernière modification par fradeco 16/02/2015 à 11h50. Motif: Ajout. N.B.
16/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Merci Fradeco, y a plus qu'à
J'enverrai des photos une fois le travail réalisé.
16/02/2015 Vieux  
  36 ans, Namur
 
J'ai encore une petite question, pour le chaînage, en quinconce ou alignés ?
Je n'ai pas trouvé d'avis tranché sur la question ?

Pour le grenier, j'ai aligné les entretoises, il me semble que c'est plus efficace et vraiment serré...

Mais avec tout ce que je viens de lire et ce que j'entends, j'ai un doute...
17/02/2015 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Personne ne s'étonne de la composition du plancher ? OSB 18 + plancher de 22 ?
Pourquoi cette superposition de couches ? Est-ce une envie de faire de l'isolation acoustique ? Alors il faut ajouter une couche souple et ce ne sera pas facile de fixer le plancher de 22 en pose flottante.

A+

PS J'ai aligné les chaînages
17/02/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Un chaînage aligné se serre mieux. Donc plus performant.
A lire également sur BricoZone...
Renforcer plancher par dessous Par pitchfork dans Rénover, +7 28/09/2013
Renforcer un plancher par deux IPE Par olivier270188 dans Gros Oeuvre, +9 11/04/2013
Renforcer des solives Par LoCo dans Rénover, +5 26/04/2012
Linteau et solives à renforcer ? Par maxxx14 dans Gros Oeuvre, +8 14/02/2012
Renforcer poutrelle metallique Par tonioOnly dans Gros Oeuvre, +6 30/01/2009


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société