Toiture-terrasse

( dans

» Gros Oeuvre

)
Chercher:    

Toiture-terrasse

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


14/09/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Bonjour à tous. J'ai terminé de monter les murs porteurs d'un garage extérieur atenant à la maison. Le toît (très légèrement incliné pour l'écoulement des eaux) de ce garage servira de terrasse pour le rdc. Les murs porteurs ont été conçus de manière à poser deux poutres centrales, ainsi les solives transverses auront des portées de 4.60 et 3.40. La terrasse fait 8 m x 6.
Je pense utiliser comme couverture finale soit du bankirai sur plots, soit des dalles sur plots.
J'ai plusieurs questions en suspens.
Au-dessus du solivage, faut-il utiliser de l'OSBIII recouverte d'une membrane, ou puis-je me contenter d'un bétonplex dont les bords auront été préalablement parfaitement étanchéifiés?
Ai-je intérêt à séparer mes deux poutres centrales d'une dizaine de centimètres, y fixer un fond par dessous de manière à remplir l'espace ainsi créé par un béton armé, offrant ainsi un linteau donnant plus de stabilité à mes poutres centrales?Enfin, quelles sections et entraxes seraient conseillés pour ces structures?
Grand merci par avance pour toutes les remarques et conseils.
Cordialement,
Dan
11/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Bonjour,

Concernant votre toiture panneaux OSB plus étanchéité, l'autre solution n'est qu'un bricolage hasardeux.

Concernant les poutres, le béton tel que vous l'envisagé ne fera qu'alourdir la structure. prévoyez simplement une poutrelle ou deux poutrelle côte à côte bien dimensionnée. (6m, c'est déjà une gde portée, y a t'il un appuis intermédiaire?)

Cordialement

Ben
11/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
ça ne se calcule pas à la légère cette toiture.... d'autant plus que c'est une terrasse et vu la taille vous pouvez déjà en faire une piste de danse!!!!
11/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Effectivement, agent vert, ça ne se calcule pas à la légère, je n'oserai d'ailleur pas donner d'ordre de grandeur pour le dimensionnement des poutrelles et ce n'est pas les 10 cm de béton "armé" (bonne chance poutre armé une pour sur 10 cm d'épaisseur) que l'on va amélioré la situation. Personnellement, je ferais appel à un ingénieur pour ce type de dimensionnement.
12/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Finalement, lors de la construction, j'ai placé deux murets de 60 cm au centre perpendiculairement aux murs longitudinaux, ainsi non seulement j'améliore la stabilité de ces murs envers la pression des terres, mais de plus, je réduis la portée de la structure centrale de 6 mètres à 4.80, cette réduction est appréciable.
Je reste partisan de la poutre centrale en béton. En effet, on peut imaginer l'inverse, çàd que ce linteau existait et que l'on décide d'y fixer les poutres centrales. Les poutres étant de 22.5 cm, il s'agit déjà d'un linteau solide.
Faire appel à un ingénieur n'est pas une mauvaise idée, mais je pense qu'on peut aussi extrapoler à partir de l'expérience rencontrée à partir de réalisations existantes, et surdimensionner si l'on veut être tranquille.
12/10/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Pourquoi ne pas étudier la possibilité de mettre des poutrais/ claveaux..
12/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
des poutres de 22.5, je suppose que vous faite référence à 2 poutre section 8/23. Vous me faite très peur. De tout façon pour une surface pareil, je dis ingénieur! poid propre du plancher (dépend du revêtement de terrasse) + charges d'utilisations + charge liée au climat neige éventuelle, pression de l'air... la poutrelle doit supporter toute ces charges pour une surface de 4.8m*4m soit 19.2m². Ca fait déjà quelques tonnes!
12/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
D'ailleur un projet de cette taille est soumis à un permis d'urbanisme et devrait être suivi par un architecte. N'oublier pas que le jour où vous vendrez votre maison, le notaire est tenu de s'assurer que le bâtiment ne comporte aucune infraction urbanistique, vous serez alors tenu de démolir ou régulariser. De plus, en cas de plainte d'un voisin actuel ou futur, vous pourriez être contraint de payer une grosse amende. A méditer!
12/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Oui, c'est pour cela que j'ai préféré consruire une poutrelle en béton armé au centre (et en réduisant la portée de 6 à 4.8m) J'ai aussi choisi en entraxe relativement réduit (35 cm).
J'ai choisi un osbIII en 22 mm afin d'améliorer la répartition de la charge.

Il est vrai que se posait à l'origine l'alternative avec les poutrains et claveaux. Mais je craignais le poids total avec cette solution.
12/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BURNNY Voir le message
...Faire appel à un ingénieur n'est pas une mauvaise idée, mais je pense qu'on peut aussi extrapoler à partir de l'expérience rencontrée à partir de réalisations existantes, et surdimensionner si l'on veut être tranquille.
perso, c'est ça que je trouve dommage..... on surdimensionne pour être "tranquille"... le surdimensionnement a aussi un cout, et parfois pas un petit...
12/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Oui et non. En surdimensionnant, on est effectivement tranquille. Si le surcoût de la charpente est inférieur au prix de l'étude d'un ingénieur, on est gagnant deux fois. De plus, même de la part de professionnels, on reçoit parfois des avis assez divergents...Cela tient du fait peut-être qu'un professionnel, étant alors responsable de la solidité, aura parfois tendance aussi à surdimensionner. Enfin, cela se discute..
12/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BURNNY Voir le message
Oui et non. En surdimensionnant, on est effectivement tranquille. Si le surcoût de la charpente est inférieur au prix de l'étude d'un ingénieur, on est gagnant deux fois. De plus, même de la part de professionnels, on reçoit parfois des avis assez divergents...Cela tient du fait peut-être qu'un professionnel, étant alors responsable de la solidité, aura parfois tendance aussi à surdimensionner. Enfin, cela se discute..
enfin soit, le calcul de cette charpente couterait à la grosse louche 250€... c'est un peu plus de 100kg de poutrelle ou +/-2m³ de béton...c'est à dire pas grand chose...

bonne chance et bon travail quand même...
12/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Je ne comprends pas très bien les 250 euros? Pourriez-vous détailler grossièrement? Ainsi, effectivement, je peux comparer avec le coût de la charpente-bois et l'OSB III 22mm qui avoisine les 1000 euros.
Si l'on utilise les poutrains et claveaux, j'imagine qu'il faut compter la location d'étais, et aussi, la pompe à béton. Peut-on lisser dans la foulée, ou faut-il repartir avec une chape?
Est-ce tout de même plus avantageux?
Merci d'avance.
12/10/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
BURNNY,

A titre indicatif et sans reconnaissance quelconques qui pourrait-être préjudiciables, pour une surcharge de 425 kg/m², poids propre compris, votre poutre centrale de 480 cm devrait être une poutrelle métallique HEB 200 (ch. Tot./pout.= 8.5 ton.)
Les solives du plancher espacées de 35 cm
sur 460 cm = 8/23.
sur 340 cm = 7/18.

Vous êtes loin du compte. Je vous conseil également de recourir aux conseils d'un Arch. pour le permis d'urbanisme, et aux calculs d'un Ing. avant de commencer ce genre de travaux.

BàVs
12/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Oui, ce sont bien ces sections et cet entraxe que j'envisageais. Mais n'avez-vous pas confiance au béton armé central comme alternative à la poutrelle HEB200?
Merci.
12/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BURNNY Voir le message
Je ne comprends pas très bien les 250 euros? Pourriez-vous détailler grossièrement? Ainsi, effectivement, je peux comparer avec le coût de la charpente-bois et l'OSB III 22mm qui avoisine les 1000 euros.
Si l'on utilise les poutrains et claveaux, j'imagine qu'il faut compter la location d'étais, et aussi, la pompe à béton. Peut-on lisser dans la foulée, ou faut-il repartir avec une chape?
Est-ce tout de même plus avantageux?
Merci d'avance.
Je parlais d'un coût (à la grosse louche) pour faire dimensionner la charpente par un ingénieur....
13/10/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
BURRNY,

Pour franchir une portée de 480 cm avec une poutre en béton il vous faudra une section en béton de +/- 19x53 cm, sur laquelle vous viendrez déposer les solives, soit +/- 66 cm + épaisseur du plancher + l'étanchéité.

La construction d'une poutre en béton armé demande du savoir faire, et de l'outillage ad hoc. + délai de prise (28 jours).

BàVs
13/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Merci pour ces indications. Mais je reste vraiment perplexe avec les dimensions que vous mentionnez : 53 cm ! En effet, lorsque je vois les structures en béton au-dessus de grandes baies vitrées qui doivent recevoir par-dessus des murs entiers qui eux-mêmes soutiennent parfois une charpente, elles demeurent dans des proportions plus modestes. Je ne doute pas que vos indications le sont à partir de données théoriques valables, mais alors je ne comprends pas ce que je vois dans la plupart des habitations. Ou alors vous parlez effectivement d'une poutre centrale en béton qui devrait recevoir des hourdis qui eux-mêmes seraient chargés de murs (?)
Ceci dit, cela serait vraiment intéressant d'avoir des valeurs comparatives concernant les charges admissibles pour une section et une longueur donnée entre une poutre classique en bois plein, une autre en I en âme OSB, une métallique, et une en béton armé.
Au sujet d'une charpente avec poutres en I, âme en osb, j'avais reçu comme indications dans un devis, l'utilisation des sections : 45x240 pour les 3.40m et 89x240 pour les 4.60m, tandis que pour la poutre centrale : du 140x530.
Avec cette structure centrale, il faut déjà sérieusement baisser la tête pour passer en-dessous. Sans doute qu'une poutrelle HEB est alors préférable, car sinon autant renoncer à la portée entière, et placer un pilier central, de quoi changer complètement la donne.
En tous les cas, si un jour vous tombez sur des valeurs comparatives (comme mentionné plus haut), pensez-à moi, cela m'intéresse vivement.
Merci
13/10/2009 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
BURRNY,

Généralement pour le béton, et pour avoir une idée rapide, on considère que la haut. de la poutre est de +/- 1/10 de la portée. Dans votre cas, elle serat donc 48 cm de haut. utile + 5 cm d'enrobage, = 53 cm.

Certes sur la base de calculs plus précis, cette hauteur peut-être réduite, en fonction de la section des aciers des armatures.

BàVs
13/10/2009 Vieux  
  58 ans, Bruxelles
 
Mais pour reprendre cet exemple de portée avec une hauteur de 53 cm, quelle est la charge totale que la structure pourrait supporter. Je suppose qu'elle doit être très conséquente.
Savez-vous que pourrait être cette charge selon ces dimensions?
Merci d'avance.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
information toiture terrasse couverte Par Cedric027 dans Abords, Allées, Jardins, +7 20/07/2009
Toiture terrasse Par amadeus le fou dans Toiture, Charpente, +1 02/04/2009
toiture de terrasse Par betty dans Divers, +4 12/08/2008
toiture terrasse Par freefly dans Toiture, Charpente, +13 16/04/2008
terrasse sur toiture plate Par miina dans Toiture, Charpente, +7 18/10/2007


Forum Gros Oeuvre : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société