Humidité ambiante : besoin d'explication

( dans

» Réparation » Humidité

)
Chercher:    

Humidité ambiante : besoin d'explication

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


18/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Bon j'ai un phénomène d'humidité ambiante ici à +- 70 % à l'étage donc dans les chambres. Pas d'apparition de condensation sur les murs ni sur les chassis. Les mesures sont prises par un thermometre - hygrometre mural à 20 € de chez br.... (je précise quand même que je suis pas sur de la qualité du "capteur").

Donc pour le contexte :

Maison 3 facades accolée à une grange non chauffée.

- Isolation en cour : Une chambre (ou se trouve l'hygrometre) + hall de nuit avec 15 cm de laine de verre. Pare vapeur placé correctement dans un plafond en lambris. Double vitrage dans cette chambre. La deuxième chambre va recevoir la meme isolation d'ici 2 mois (laine de verre + chassis). Il n'y a pas de chauffage à l'étage (en cas de grand froid, c'est des appoints electrique style bain d'huille). Les chambres sont chauffées via la cage d'escalier dont l'entrée est située près d'un foyer à pelet.

Je pense que le problème pourrait venir justement de la : Cette pièce où se trouve ce foyer ainsi que la porte donnant sur la salle de bain est isolée également via de la laine de verre (15cm ) + styrodur (celui-ci va etre supprimé car c'etait une erreur en utilisation en plafond). Le problème est que j'ai de l'humidité assentionnelle et de contact dans cette pièce + un problème de condensation dans la cheminée car non tubée et trop haute pour un pellet. Les 2 problèmes vont être "corrigés" d'ici un mois, traitement de l'humidité assentionnelle + cuvelage (pas possible de mettre le platon + drain en tout cas pour le moment) et cheminée remplacées par une cheminée inox en facade.

Lorsque je rentre du boulot, j'ai 60 % d'humidité à l'étage (ce qui m'étonne qu'à moitié vu l'état des fenêtres qui ne sont pas encore remplacées et les 2 trappes d'accès au grenier qui ne sont pas encore isolées - on sent l'air qui passe). j'ai également 60 % d'humidité dans la pièce "humide". Je lance le foyer pendant 2 heures pour chauffer entre autre la salle de bain et "prendre" l'humitité de cette pièce. Celle - ci redescend à 50 % mais je passe de 60 à 70 à l'étage. Vu la dif de température entre l'étage (+- 21 °) et la pièce + salle de bain (23 à 25 °).

Je me demandais si l'humidité évoluait comme la chaleur, c'est à dire qu'elle montait ?

Ou tout simplement si c'était à cause des entrées d'air qui vont être réglées d'ici 2 mois.

Remarques supplémentaire :
- Le matin le taux d'humiditié de l'étage est redescendu autour des 60 % et la pièce du bas est remontée à 60 % également.
- Au niveau du grenier arrière j'avais un trou dans le mur du pignon de 20 cm x 20 cm qui donnait une circulation d'air dans le plancher de l'étage. Trou que j'ai rebouché ce weekend.
- Je dois aussi travailler sur le mur de la cage d'escalier car celui-ci est très fin (10 cm). Il est cepandant hydrofugé à l'extérieur et va recevoir une isolation via l'intérieur (pas possible vu la configuration par l'extérieur sans créer un énorme pont thermique)

Qu'en pensez vous ?
19/08/2010 Vieux  
jojo3
 
 
L'air chaud et humide monte naturellement,c'est une évidence.Si l'étage n'est pas parfaitement isolé,la moindre ouverture en haut provoque un appel d'air qui accélère la montée de l'air chaud et humide du bas vers le haut.La nuit cela se stabilise parce que le chauffage bas est certainement coupé....

19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Jojo3 vous rejoingnez mes impressions (et lointain cours de physique). J'ai eu au téléphone ce matin le technicien de la societe qui va venir s'occuper de l'humidité assentionnelle chez moi. Pour lui 70 % est l'extrème limite pour le confort mais je risque de condenser sur les murs les plus froids (un le fait en effet mais il doit être isoler dans les prochianes semaines). Sa réponse était que cela venait de plusieurs facteurs :

- Humidité ambiante de la pièce qui pose problème qui monte (évidament)
- Le fait que j'ai encore des chassis non hermetique à l'etage et que les plafonds ne sont pas encore tous isolés (donc laisse passer l'air humide de l'extéreur).

J'avais peur d'avoir fait une bétise en bouchant le trou qui aérait le gitage du plancher (et donc amenais le froid en hiver) mais évidament non vu qu'il amenait également l'air humide.

Il m'a donc conseillé l'achat d'un déshumidificateur d'air pour controler un peu le problème. Mais bon il m'a dit de ne pas le prendre chez eux car ils sont a 850 € htva (marques professionnelles) et que ca serait trop gros pour mon problème.
19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
D'ailleur en parlant de déshumidificateur, quelqu'un saurait il ou trouver un tel appareil et eventuellement une référence ?
19/08/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
Bonjour,

On dit toujours que la condensation se dirige vers les pièces et plus précisémment sur les parois les plus froides.
Plus l'air chauffe plus il peut maintenir de particules d'eau en suspension, ce qui a comme conséquence de faire diminuer le taux d'humidité que peut mesurer un hygromètre et l'air chaud monte naturellement.

Donc je dirais qu'en chauffant ton rdc --> tu augmentes la température ds la pièce, l'air se charge en particule d'eau, le taux d'humidité ds la pièce diminue, mais comme tu laisses la possibilité à cet air chaud de monter vers l'étage, il monte ds l'étage où la température y est moins élevée, du coup l'air peut contenir moins de particule d'eau, il condense une partie de la vapeur d'eau qu'il contient --> ce qui provoque une augmentation du taux d'humidité ds les pièces de l'étage. La nuit l'appoint de chaleur est coupé en bas, la circulation de l'air permet de rétablir une température +- équivalente partout, la température de l'air diminue aussi en bas et donc le taux d'humidité remonte.

La première chose s'est de s'assurer de la précision de ton appareil car j'en possède deux ainsi qu'un troisième sur mon déshumidificateur électrique et aucun des trois ne donne le même résultat qd je les place côte à côte ds la même pièce parfois avec des résultats fort différents (10 à 15%) et 55 ou 70% d'humidité c'est fort différent.

La deuxième chose, c'est peut-être de faire tes tests ce week end, car si tu as testé les derniers jours, il a fait exceptionnellement humide, donc il n'est pas dit que tu as 60 % d'humidité en permanence chez toi. En plus apparemment tu dois remplacer certains châssis donc le bâtiment n'est pas perméable à l'air qui a été très humide ces 15 derniers jours.

En général on conseille de ventiler au maximum, mais bon qd il fait aussi humide dehors que dedans, à part pour renouveler l'air, ça ne sert pas à grand chose. Chauffer un peu plus fort et surtout les pièces les plus froides, permettrait de diminuer les différences de température et d'humidité entre les pièces.

Tu peux aussi placer un déshumidificateur électrique avec un hygrostat (qui se déclenche qd le taux d'humidité est trop important) mais je pense qu'avant d'investir là-dedans, il faut s'assurer du taux réel d'humidité (appareil fiable) et surtout du taux d'humidité moyen ds ton habitation en testant le taux d'humidité à plusieurs reprises selon les conditions climatiques.

Bonne journée
Stef
19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Merci pour votre réponse,

L'humidité est bien présente car je la sens sur le mur le plus froid de l'étage (mur qui condense en hiver, je dois d'ailleurs l'isoler hélas par l'intérieur car impossible par extérieur courrant du mois de septembre). Hier soir je sentais la literie un peu humide donc le taux de 70 % ne m'etonnerais pas.

Maintenant au niveau des chambres pour l'instant je tourne entre 20 et 22 ° (ce qui ne justifie pas de chauffage à mon sens). J'ai la meme température au rez mais je chauffe un peu vu le pb d'humidité assentionnelle actuel qui doit être traité dans les prochaines semaines.

Le problème c'est que je n'ai pas de chauffage à l'étage, ce sont les foyers du rez qui chauffe tout (sauf en période de grand froid ou l'electrique d'appoint prend le relai). Je pense d'ailleurs peut etre me tourner vers 2 radiateurs à chaleur douce plus performant que mon bain d'huille ou carement vers les accus (mais bon me semble un peu inutile dans des chambres sauf que cela maintiendrait justement une chaleur minimale la journée car j'avais que 9 ° l'année passée en plein hiver mais bon aucune isolation valable ce qui est en court d'ammélioration).

Concernant l'humidité "habituelle" elle se situe toujours à l'etage entre 50 et 60 % mais plus vers les 60 quand même. Il est un fait que mon étage n'est pas encore totalement hermetique donc ca joue aussi sur le problème

Pour moi je pense que quand le dernier plafond (de la grande chambre) aura recu ses 15 cm de laine de verre, que les 2 derniers chassis seront placés et que les 2 trappes des greniers seront hermetiques cela corrigera en partie le problème.

Mais je pense quand même faire les frais d'un désumidificateur car la société d'assainissement me donne un délai de 15 mois pour l'asséchement des murs touchés et vu que j'ai un ptit boutchou de 17 mois ce serait plus sain en tout cas pour faire baisser l'humidité de l'étage avant qu'il aille dormir.
19/08/2010 Vieux  
 
  35 ans, France
 
On n'a pas encore parlé de la ventilation de votre maison. Pouvez-vous nous expliquer comment vous la ventilez? Fenêtre en bascule? Grilles d'aération? Extracteur? Et pour la salle de bains?

Si on n'a pas une ventilation convenable, on peut isoler et chauffer tant qu'on veut, çà n'ira pas mieux.

Je ne suis pas spécialiste, mais je remarque que ce point n'a pas été abordé.
19/08/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
concernant la ventilation je crois que tant que les châssis n'auront pas été changés, il n'est pas nécessaire d'opter pr un système de ventilation autre que d'aérer un peu matin et soir

maintenant renforcer l'isolation pourrait aggraver certains problèmes d'humidité si le bâtiment n'est pas assez ventilé en effet

personnellement j'ai opté pr celui-ci :

http://www.amazon.fr/Alpatec-DH-D%C3...2213987&sr=8-8

et j'en suis très content et c'était qd mm franchement moins cher que ceux vus chez Kre**l par exemple
19/08/2010 Vieux  
  33 ans, Bruxelles
 
sro sro, sans vouloir vous offenser, vous faites une erreur fondamentale dans votre raisonnement! L'humidité que mesure l'hygrometre ne qûe peut etre celle contenue dans l'air vu que c'est avec celui-ci qu'entre en contact la sonde.

D'ailleurs vous vous contredisez: Plus l'air chauffe plus il peut maintenir de particules d'eau en suspension, ce qui a comme conséquence de faire diminuer le taux d'humidité.

Au contraire, plus vous avez de particules d'eau en suspension, plus vous avez d'humidité (donc sous forme de vapeur d'eau) dans l'air!

Prenez l'exemple d'une région tropicale pendant la saison des pluies: 29 degrées et 90% de vapeur d'eau dans l'air. Il suffit d'une baisse de température (à la même pression atmospherique) pour que cet eau passe à l'état liquide (se condense) et se 'sépare' de l'air.

Sinon Il est sur que ventiler est important. Mais quelle est la source de cette humidité chez vous? Par source comprenez pour une piscine, ben la piscine, sdb la baignoire/douche.
L'humidité ascensionnelle est une cause probable. Et le poelle qui chauffe a coté d'une source d'humidité ne fait qu'évaporer pour l'envoyer vers le haut avec de l'air plus chaud. Maintenant si il n'y a aucune ventilation - comprenez extraction - cet air chaud et humide va rester piégé en haut.. d'ou une baisse du taux d'humidité dans l'étage inférieur et une augmentation dans l'etage supérieur.

Pour imager le tout, imaginez un volume (une boite transparente par exemple) fixe, étanche avec une flaque d'eau à l'intérieure, sous conditions fixes et donc stables (humidité, température, pression). Vous y apportez un changement, de température par exemple, mais sur un point dans la boite. Que se passe-t-il à l'air dans la boite?
19/08/2010 Vieux  
  33 ans, Bruxelles
 
De maniere générale, il est important de comprendre que tous ces phénomènes sont dus à un changement d'un état, d'un parametre. Ca reste relatif avant tout
19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Je me doute bien sur que pour supprimer le problème d'humidité il faut en supprimer les causes :

- Le problème d'humidité dans la piece du bas (assentionnelle et autre), c'est en cour mais bon de toute facon faudra compter 15 mois pour un assechement complet (je vais l'aider un peu en enlevant tout le plafonnage qui de toute facon est foutu)
- Remplacer les chassis qui ne sont pas étanche
- Finir l'isolation entre les greniers et l'etage , pas étanche non plus, et vu les taux d'humidité à l'extérieur de ces derniers jours cela n'aide pas.

Je suppose que quand ces problèmes seront résolus, l'humidité baissera mais faudra un peu de temps (le temps que les murs seches).
19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Concernant la ventilation, généralement on ouvre les 2 fenetres de l'etage en occillo le matin et on les ferme le soir. Maintenant il est vrai que depuis une semaine on l'a plus trop fait vu le temps.

Remarque supplémentaire : comme expliquer plus haut j'avais un trou dans le mur du pignon entre grenier arriere (qui n'est pas isoler ni hermetique) et le gitage du plancher de l'etage. Trou que j'ai rebouche ce weekend. Maintenant peut etre que vu que j'ai du remettre un peu le chauffage, l'humidite qui se trouvait dans le gitage remonte à l'etage. Mais bon je pense qu'un déshumidificateur va beaucoup aider en tout cas tant que la pièce du bas de sera pas traitée. C'est ca ou je me passe de chauffage, et vu qu'on arrive qd meme en septembre je sens qu'on va devoir les relancer
19/08/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
J'ai acheté un déshumidificateur bas de gamme et franchement sur une heure de temps, il m'en a quand meme recupérer de la flotte. et gain d'environ 5 à 7 % d'humidité dans la pièce (chambre de mon fils). En réponse à sro_sro effectivement j'ai repris 2 autres hygrometres. Aucun des 4 (les 2 nouveaux, mon vieux ainsi que celui du déshumidificateur) n'indique la même valeur. Ils se situent dans une plage de 10 %. Je pense que le fait d'avoir boucher le trou d'aération dans mon gitage a problablement "bloqué" de l'humidité dans la maison , et que celle-ci va bien devoir s'évacuer. Donc je vais faire tourner un peu la "bète" dans toutes les pièces.

En tout cas merci aux quelques interventions rapides.
16/09/2010 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Binou,

Si je puis me permettre, installer un déshumidifacateur est un peu comme placer un petit pansement sur une fracture ouverte ! Vous allez régler une situation d'urgence, mais je vous assure qu'en 1 an vous allez vous retrouver avec une cons. électrique de dingue !
Il y a lieu d'identifier, la ou les causes primaire de l'humidité dans votre bâtiment, et d'abord régler ces causes primaires. Ensuite, si effectivement vous soignez votre isolation et l'herméticité de votre bâtiment, vu l'âge de celui-ci, vous risquez de rencontrer de sérieux problèmes si ne ventilez pas efficacement.
Un professionnel de l'humidité ou de la ventilation ne vous donne pas de conseils par téléphone et ne vend pas de déshumidificateurs - il se déplace et établi un diagnostique. Et à ce niveau plusieurs avis valent mieux qu'un.
Pour info le taux d'humidité relative ideal est de Min 40% et de Max 60%

avez vous fait un test du taux d'humidité présent dans la maçonnerie, jusqu'a quelle hauteur ? n'y a t'il pas d'infiltration des eau de pluie ?
16/09/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Le traitement contre l'humidité ascentionnelle et humidité de contact a été effectué ce weekend (me reste à faire un cuvelage minéral). La pièce touchée est une pièce centrale de la maison (elle donne sur la salle de bain, la cuisine, et la cage d'escalier de l'etage) donc vu que l'air de cette pièce est assez humide , ben cela se repend dans toute la maison.

Concernant le technicien qui m'a répondu au téléphonne, c'est celui qui était venu diagnostiquer le problème donc il connaissait le batiment.

Concernant le test dans la maçonnerie cela a été fait vu qu'il y avait de l'ascentionnelle. J'ai également une forte présence de nitrate ce qui n'arrange rien. Il y a eu une fuite d'eau de pluie mais qui a été réparé il y a peu.

Pour l'instant avec les murs injectés et sans le cuvelage pour l'humidité de contact, le déshumidificateur retire environ 1,5 l d'eau de l'air toute les 8 H. Mais je constate un asséchement des murs mis à nus (évidament pas en pronfondeur). Un mur intérieur voyait sa finition (plafonnage + tapis) dégouliné d'eau, il est sec (en surface bien sur) depuis 2 jours. Ce weekend je vais remplacer les joints de maconnerie habimés par un mortier hydrofugé dans la masse et ce afin de préparer le support pour le cimentage hydrofuge.

Concernant les 2 chassis non hermetiques ils sont commandés et arriveront dans un mois et demi. Reste une trape de grenier à terminer et l'isolation de la chambre principale.
16/09/2010 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Pourquoi un cuvelage ? tu a un mur enterré ?

Concernant les sorties de sels, je te conseille la pose d'une membrane avant de re plafonner, ausinon à chaque présence d'humidité, les sels hygroscopiques vont ressortir.
Un mur va sècher de à peu près 2cm, par mois dans l'épaisseur

Je te conseille au minimum de prévoir un système C pour ta ventilation - extraction pour tes pièces humides - avec une sonde hygro .
16/09/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Le mur de cette pièce est semi enteré (60 cm donc pas grand chose). Il il m'est impossible pour le moment de casser la dale contre le mur extérieur pour placer diba etc.

Concernant la finition (qui normalement n'aurait pas lieu avant 15 mois vu que je veux une vérificiation de l'assechement du mur avant) , je dois placer soit un DELTA PT si je replafonne. Soit un genre de visqueen sur une ossature bois ou MS (de préférence MS) avant de mettre des plaques (en l'occurence dans mon cas du fermacell).

Qu'appeler vous système C ? un extracteur d'air avec la sonde c'est bien cela ?
16/09/2010 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
oui, je vous le conseille au minimum, maintenant si vous soignez votre herméticité et isolation, un DF pourrait répartir plus équitablement la chaleur produite par votre foyer pellet... à voir
17/09/2010 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Pour l'extracteur de la sdb j'en avais un que j'ai retiré car mal placé (il était dans le plafond). Mais je compte en remettre un. Le précédent démarrait en fonction de l'allumage de la lampe (donc pas toujours nécessaire donc perte de chaleur inutile).

Pour la DF, j'y ai pensé, mais vu la configuration du batiment il ne sera jamais totalement hermetique (à moins d'entreprendre de gros travaux de démolition et reconstruction de certains murs). Je préfère donc dans un 1er temps en tout cas m'occuper des problèmes urgent (isolation en cours, remplacement des 3 toitures d'ici 5 ans). et s'il reste un peu d'argent , renforcé le chauffage. En effet il y a en fait 2 foyers à pellets. Un pour le living et la cuisine, l'autre pour la pièce arriere (ou se trouve l'humidité) la sdb et les chambres. Ces foyers représentent le chauffage principal de l'habitation, avec un appoint éléctrique pour la chambre de mon fils. En cas de besoin, j'ai en dernier recours 2 foyers pétrole. Mais je préfère éviter de les utiliser vu les vapeurs d'eau dégagée.

Au niveau chambre par grand froid l'année passée c'etait un peu limite, 9 ° la journée sans chauffage. (Bon j'ai trouvé un trou de 20x20 cm dans le grenier non isolé qui donnait sur le gitage du plancher de l'étage, ce qui explique surement en grande partie le froid de l'étage).

Je vous remercie toutefois pour vos conseils.
18/09/2010 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Binou Voir le message
Pour l'extracteur de la sdb j'en avais un que j'ai retiré car mal placé (il était dans le plafond). Mais je compte en remettre un. Le précédent démarrait en fonction de l'allumage de la lampe (donc pas toujours nécessaire donc perte de chaleur inutile).

Pour la DF, j'y ai pensé, mais vu la configuration du batiment il ne sera jamais totalement hermetique (à moins d'entreprendre de gros travaux de démolition et reconstruction de certains murs). Je préfère donc dans un 1er temps en tout cas m'occuper des problèmes urgent (isolation en cours, remplacement des 3 toitures d'ici 5 ans). et s'il reste un peu d'argent , renforcé le chauffage. En effet il y a en fait 2 foyers à pellets. Un pour le living et la cuisine, l'autre pour la pièce arriere (ou se trouve l'humidité) la sdb et les chambres. Ces foyers représentent le chauffage principal de l'habitation, avec un appoint éléctrique pour la chambre de mon fils. En cas de besoin, j'ai en dernier recours 2 foyers pétrole. Mais je préfère éviter de les utiliser vu les vapeurs d'eau dégagée.

Au niveau chambre par grand froid l'année passée c'etait un peu limite, 9 ° la journée sans chauffage. (Bon j'ai trouvé un trou de 20x20 cm dans le grenier non isolé qui donnait sur le gitage du plancher de l'étage, ce qui explique surement en grande partie le froid de l'étage).

Je vous remercie toutefois pour vos conseils.
Un extracteur est toujours une perte de chaleur, branchez le indépendament de l'interrupteur du plafonnier. Preferez un modèle avec détecteur (présence, ou sonde Hygro.) muni d'un temporisateur.

Pour le reste : bon bricolage
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
humidité besoin d'un conseil Par Anon32 dans Humidité, +1 01/05/2010
humidité ascensionnelle et humidité sous le carrelage Par machaz dans Humidité, +4 05/03/2009
vitrificateur et temperature ambiante Par Henri dans Sols, Carrelage, Parquet, +4 17/02/2009
Humidité ambiante...quelles causes? Par justinette dans Humidité, +26 17/10/2008
Selfmatic : Livrets d'explication Par SauronTNT dans Plomberie, +1 03/05/2008


Forum Humidité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société