humidité ascensionnelle + condensation + sels hygroscopiques

( dans

» Réparation » Humidité

)
Chercher:    

humidité ascensionnelle + condensation + sels hygroscopiques



30/10/2012 Vieux  
  37 ans, Bruxelles
 
Bonjour,

Je sais que les sujets sur l'humidité ascensionnelle sont nombreux mais il me semble qu'ici c'est un peu spécial (ou pas).

Mes voisins du rez-de-chaussée (je suis syndic non professionnel d'un immeuble à 3 appartements) connaissent un problème d'humidité.

Le bâtiment date de 1926. C'est le genre de maison avec une pente de garage fort inclinée comme on en voit beaucoup à Bruxelles. Ce qui était initialement un garage a été transformé en chambre à coucher, avec travaux d'isolation et tous les travaux nécessaires pour rendre ce sous-sol habitable. En fait, ce sont trois chambres en enfilade (au total, ce sont cinq personnes qui y dorment), avec une salle de bain côté jardin qui forme un L.

Il y a un gros problème d'humidité qui s'aggrave sepuis plusieurs années (je ne l'ai découvert que récemment). La chambre côté rue est attaquée par des moisissure le long des murs.

La raison première est une humidité ascensionnelle. Ensuite, les travaux d'isolation ont eu pour effet d'aggraver le problème puisque la condensation est accentuée (avec 5 personnes qui dorment et une salle de bain). Le taux d'humidité à 11h du matin quand la pièce a été aérée est de 80%. Enfin, les murs concentrent beaucoup de nitrate (jusqu'à 500 mg/litre de nitrate en surface). Le nitrate a pour effet de créer des sels hygroscopiques qui captent l'humidité ambiante et aggrave donc l'humidité des murs.

On a donc trois sources d'humidité : ascensionnelle, condensation, sels hygroscopiques.

On a fait venir deux professionnels pour diagnostic et devis (un troisième doit arriver la semaine prochaine) et évidemment on nous propose des solutions différentes.

Le premier nous a dit qu'il ne servait à rien de procéder à des injections car cela ne résout pas le problème des sels hygroscopiques. Tant que ceux-ci seront présent, il ne servira à rien de replafonner et repeindre car cela nourrira les sels hygroscopiques et la moisissure reviendra. Selon lui, il faut se contenter de placer une membrane delta pt qui va totalement isoler le murs, ce qui permettra de replafonner et repeindre. Peu importe selon lui que le mur reste humide, ce qui importe c'est que la moisissure ne revienne pas dans la chambre. En plus de la membrane delta pt, il dit qu'il faut installer un déshumidificateur afin de réduire le taux d'humidité de l'air ambiant.

Coût total des travaux : 5 300 € sans le décapage des murs et le replafonnage (avec ces travaux, il faut compter 3000 € en plus).

Un autre professionnel est venu aujourd'hui. Lui dit qu'il faut installer dans la chambre un système de ventilation mécanique pour lutter contre la condensation. Ce serait une première solution mais il ne garantit cependant pas qu'il ne faudra pas à un moment donné assécher les murs par injection.

Je n'ai pas encore reçu le devis et un troisième avis doit arriver. Mais je voulais déjà vous exposer ces différentes solutions car je n'y connais absolument rien et je ne sais pas laquelle choisir.

Quelqu'un peut-il (ou -elle) m'aider svp? Merci.

Cosy
30/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Je pense que ventiler et surtout extraire l'humidité ambiante est la première chose à faire, avant d'investir dans des travaux importants. La solution du premier entrepreneur n'est pas du tout adéquate, elle cachera l'humidité, mais ne la supprimera jamais.

30/10/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Je pense comme intègre. En premier lieu bien aérer les locaux et installer un extracteur d'humidité. Après observation de l'amélioration ou aggravation du phénomène, il sera plus facile de décider quelle sera la meilleure solution pour éradiquer le problème.
31/10/2012 Vieux  
  37 ans, Bruxelles
 
Merci pour vos réponses. D'après ce que j'avais compris du premier entrepreneur, il faut de toute façon placer un déshumidificateur (ou, pour l'autre entrepreneur un système d'aération mécanique). Mais le problème concerne les sels hygroscopiques et le nitrate présents sur les murs qui eux ne disparaîtront pas (toujours selon le premier entrepreneur). S'ils ne disparaissent pas, toute tentative de plâtrage, de peinture ou autre finition comportant de l'humidité est vouée à se transformer en moisissure.

Donc en fait, ce que j'aimerais savoir plus précisément, c'est s'il faut absolument traiter ou non le problème des sels hygroscopiques en même temps que la pose d'un extracteur d'humidité.
A lire également sur BricoZone...
humidité ascensionnelle Par dedecool dans Humidité, +11 14/04/2015
Humidité ascensionnelle Par Ernestine dans Humidité, +4 24/11/2011
Humidité ascensionnelle Par tavi dans Humidité, +24 20/07/2011
Humidité - neutraliseur de sels Par lars528 dans Humidité, +1 01/09/2009
humidité ascensionnelle et humidité sous le carrelage Par machaz dans Humidité, +4 05/03/2009


Forum Humidité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société