bilan de chauffe Maison passive ...

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

bilan de chauffe Maison passive ...

- Page 3
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par A.L. Voir le message
Et aussi, ça tourne vite à "l'usine à gaz" d'où fiabilité réduite, risque de panne, nombreux intervenants, techniques mal maitrisées, etc...
Je pense que plus c'est simple, mieux c'est, donc pour moi, en vrai passif, solaire pour l'eau chaude et une seule autre source d'énergie pour l'appoint. Pas plus.

Alors là, je suis 100 % sur la même longueur d'onde.
17/01/2012 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Pour ce qui est de la durée dans le temps de l'étanchéité à l'air, je me suis posé la même question car qu'on le veuille ou non, il faut parfois intervenir sur un bâtiment (vitre cassée, infiltration d'eau, etc.) et chaque intervention va diminuer l'étanchéité. Des tests sont réalisés pour voir au cours du temps si il y a une diminution et d'après mes infos on commence à retester les passives de 2007 pour voir ce qu'il en est.

Un point important qui a vite été soulevé c'est la reproductibilité du test, car dire qu'entre les deux tests, il y a 10% de différences ne veut rien dire si les tests ne sont pas reproductibles totalement.

Je crois sans avoir eu confirmation qu'ils ont fait des tests au CSTC, 10 personnes ont chacune fait 10 tests sur une même maison (donc 100 résultats) et ils ont constaté un écrat de 7% au niveau des résultats
17/01/2012 Vieux  
  49 ans, Liège
 
Citation:
Posté par pybri Voir le message
Vanma,Gilbair : Comment evolue votre maison passive avec le temps?
Quid des performances de l'isolant dans les parois (humidité qui deteriorerait les perf de l'isolant)?
Tassement du PUR dans le sol?
Petites fuites multiples qui font chuter l'étanchéité à l'air?

Quelqu'un a-t-il déjà refait un blowerdoor après plusieurs années?
merci
Bonjour à tous,

Chouette discussion, comme souvent.

Pou répondre à pybri, 5ème hiver dans notre maison. Si je devais tracer des courbes, on arriverait aux conclusions suivantes : on consomme de moins en moins avec de plus en plus de confort. Grâce à la météo principalement en cette année 2011, mais aussi parce qu'on affine notre gestion de la maison et de ses composants.

Je n'ai pas encore publié le bilan 2011 sur notre site internet mais notre consommation annuelle de pellets (poêle chaudière) a été de 435kg pour toute l'année, pour chauffer la maison et faire notre ECS (en complément des panneaux thermiques). Soit 118€ de pellets pour l'année. On ne va pas se plaindre.

La discussion passive / basse énergie bat son plein

La passive a juste l'avantage d'être certifiée : ce qui veut dire qu'on a normalisé et validé la construction. Tous les principes constructifs ainsi que les méthodes utilisées pour arriver à "combler" les besoins en chauffage peuvent être les mêmes dans les 2 méthodes. Le tout est de trouver les appareils suffisamment bien dimensionnés pour répondre à cette demande.

C'est pour ça que je trouve que c'est justement bien de comparer les constructions entre elle. Ca ne dépend pas du nombre d'habitants ou des habitudes de chacun si on veut comparer ce qui est comparable. Et c'est justement le but du PHPP : objectiver un bâtiment. On aboutit alors à un besoin en énergie pour le chauffage qui ne laisse plus planer aucun doute : pour atteindre une moyenne de 20°C, le bâtiment nécessite X kWh/m2/an. Qu'importe les éléments annexe.

Bien sûr, une partie de ce calcul est théorique et basé sur la véracité de ce qui est déclaré ainsi que sur les résultats du blower door. Mais au moins on peut comparer.

La norme passive n'exige qu'une obligation de résultat : c'est pourquoi on trouve tous les types de construction, comme dans les autres maisons en fait. Libre à chacun bien sûr de privilégier si c'est possible le bioclimatisme, les matériaux naturels, les énergies renouvelables. Comme dans toute construction aussi finalement.

Je dirais simplement qu'à partir du moment on l'on est sensibilisé aux économies d'énergie, appliquer des principes constructifs en accord avec ces convictions relève du bon sens, pratique et économique. Maintenant, dans un bâti existant, ces beaux principes sont bien compliqués à mettre en oeuvre...
17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Dans mon cas, il s'est écoulé 18 mois entre le test initial et le test final et il n'y avait aucune différence : n50 = 0.22

Mais il clair que si les maisons étanches à l'air devaient se généraliser, c'est non seulement les constructeurs qui doivent être sensibilisés, mais tous les acteurs de la construction car le moindre percement de dalle, de plancher, de mur, ... doit être fait de telle manière que l'étanchéité soit pérenne.

C'est un défi dont on mesure mal l'ampleur, à mon sens.

personnellement, je referai un test au terme de la validité du certificat (10 ans)
17/01/2012 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Je me suis posé la question de la durée dans le temps de l'étanchéité car bien que je sois très loin d'avoir une maison passive (je rénove une maison de + de 200ans) je fais quand même très attention à l'étanchéité à l'air dans ce que je place, notamment le pare-vapeur et dernièrement, le linteau de ma porte de garage (une poutre en bois de plus de 4m) nous a fait savoir qu'étant bien pourri, il allait nous quitter et ce avec une partie de la façade donc nous avons fait appel à quelqu'un qui a démonté la maçonnerie jusqu'au toit, changer le linteau et remonter la maçonnerie, biensur, il a fait ce qu'il a pu mais j'ai bien vu mon pare-vapeur pendre dans le vide alors que je l'avais soigneusement collé au mur et je n'ai plus accès de l'intérieur! Que se serait-il passé si j'avais une maison passive (oui je sais qu'il n'y a pas de vieux linteau en bois tout pourri dans du passif)
17/01/2012 Vieux  
  55 ans, Liège
 
@ Gilbair.
Quand je dis qu'il n'est pas possible comparer la consommation de divers bâtiments, je parle évidement de la consommation RÉELLE (qui elle dépend du mode de vie) et non pas de la consommation THÉORIQUE calculée par le PHPP ou tout autre logiciel de calcul thermique.
Donc pour savoir si une maison "basse énergie" est vraiment basse énergie, il faudrait lui appliquer le PHPP pour avoir une consommation théorique.
18/01/2012 Vieux  
  49 ans, Liège
 
@AL
Je suis d'accord, au niveau des consommations réelles, tout est possible, que ce soit d'une extrême à l'autre... Et le calcul théorique permet d'objectiver une situation.

Je me pose la question depuis 2010, au moment où le fédéral a introduit les réductions d'impôts (aujourd'hui disparues) pour maisons basse énergie (ainsi que passives et zéro énergie) : il fallait satisfaire en gros à un besoin de chauffage inférieur à 30 kWh/m2/an. Combien de ces dossiers ont été introduits et combien ont abouti ? Il y avait quand mm 4300€ à la clé mais les possesseurs de maison basse énergie ont-ils fait ces démarches ? Et si non, pourquoi ?Je n'ai jamais entendu ni lu personne qui avait ce "certificat". Vanma, et vous tous bien sûr, une idée ?

Dernière modification par Gilbair 18/01/2012 à 01h22.
18/01/2012 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Les conditions pour avoir cette réduction d impôt c était d être sous les 30 kwh suivant le certificat peb donc en consommation théorique et c était presque impossible sans blower door et une très très bonne isolation avec toute les preuves obligatoires pour prouver le placement
18/01/2012 Vieux  
  55 ans, Liège
 
CQFD.
Si les constructeurs (souvent des CSP) de maisons dites "basse énergie" étaient sur de leurs produits, ils auraient proposé d'office de procéder à ces tests à leurs clients.
18/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Mais, les constructeurs font réaliser ce certificat. Cependant, ils sont loin d'obtenir des résultats suffisant pour revendiquer le titre de maison basse énergie selon la définition de l'administration.
Le problème, c'est que l'appellation basse énergie n'est pas protégée et l'on retrouve aujourd'hui des publicités pour des maisons basses énergies qui respecte tout juste les normes minimales d'isolations.

A leur décharge, les maisons qui sont aujourd'hui limite au niveau des normes PEB sont tout de même facilement 30 à 40% plus performantes que les maisons construites il y a de cela à peine 5-6 ans.

La plupart des maisons construites en 2010 sont entre 60 et 100 kWh/m²/an (voir même plus) pour les besoins chauffage et refroidissement.
18/01/2012 Vieux  
  49 ans, Liège
 
C'est bien que je reproche à ces architectes / CSP / publicitaires dans ces formules basse-énergie / thermo-efficaces / éconologiques : on voit tout et n'importe quoi !

Attention ! certains sont consciencieux dans leur approche mais dans l'ensemble, c'est vraiment du marketing !

La norme passive a le mérite d'être fixée et validée et entraîne donc une obligation de résultat de la part des différents intervenants à exiger de la part du maître d'oeuvre.

C'est pour ça que ça m'intéresserait de savoir qui a vraiment abouti dans ces démarches devenues obsolètes de "certification" basse énergie qui avait au moins le mérite de fixer une limite légale à la basse énergie, ce que je trouvais opportun et intéressant pour tout le monde.

Si cette appellation était "déposée", on saurait déjà à quoi s'en tenir. Aux vrais entrepreneurs compétents de faire bouger les choses en ce sens, politique et juridique si ils souhaitent valoriser leur savoir-faire.
18/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Gilbair Voir le message
C'est bien que je reproche à ces architectes / CSP / publicitaires dans ces formules basse-énergie / thermo-efficaces / éconologiques : on voit tout et n'importe quoi !

Attention ! certains sont consciencieux dans leur approche mais dans l'ensemble, c'est vraiment du marketing !

La norme passive a le mérite d'être fixée et validée et entraîne donc une obligation de résultat de la part des différents intervenants à exiger de la part du maître d'oeuvre.

C'est pour ça que ça m'intéresserait de savoir qui a vraiment abouti dans ces démarches devenues obsolètes de "certification" basse énergie qui avait au moins le mérite de fixer une limite légale à la basse énergie, ce que je trouvais opportun et intéressant pour tout le monde.

Si cette appellation était "déposée", on saurait déjà à quoi s'en tenir. Aux vrais entrepreneurs compétents de faire bouger les choses en ce sens, politique et juridique si ils souhaitent valoriser leur savoir-faire.


Tout à fait d'accord avec toi Gilbair,

Les fausses maisons passives existent aussi chez certains constructeurs. Hélas, le terme est libre. C'est au client à demander le certificat ...
19/01/2012 Vieux  
  49 ans, Liège
 
Pour ceux que ça intéresse, j'ai publié notre bilan 2011 sur le site www.messitert241.be

Pellets pour ECS et chauffage : 435kg --> 118€ / an
Surface de référence : 173m2

Une bonne année !
27/01/2012 Vieux  
  37 ans, Bruxelles
 
Pour info, en fin d'année passée, j'ai certifié la maison d'une architecte qui avait fait rénover sa maison et dont les besoins nets en énergie étaient de 29kWh/m².an sous PHPP. Le logiciel de certification des bâtiments existants m'a, moyennant toutes les preuves fournies par l'architecte, dont test blower door, donné un résultat de 27kWh/m².an et les propriétaires ont eu droit à la réduction d'impôt basse énergie.
27/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Oreza Voir le message
Pour info, en fin d'année passée, j'ai certifié la maison d'une architecte qui avait fait rénover sa maison et dont les besoins nets en énergie étaient de 29kWh/m².an sous PHPP. Le logiciel de certification des bâtiments existants m'a, moyennant toutes les preuves fournies par l'architecte, dont test blower door, donné un résultat de 27kWh/m².an et les propriétaires ont eu droit à la réduction d'impôt basse énergie.
A Bruxelles ou en Wallonie? Parceque le logiciel de certification n'est pas le même. En tout cas, les résultats sont fort proche l'un de l'autre.
27/01/2012 Vieux  
  37 ans, Bruxelles
 
C'était en Wallonie. A Bruxelles, on ne peut prendre en compte aucune valeur réelle de conductivité thermique pour les isolants, châssis, etc. Ce sont des valeurs par défaut en fonction des matériaux. Donc les résultats sont complètement faux. C'est ridicule.
A Bruxelles, il est IMPOSSIBLE d'obtenir un bon résultat, même pour une rénovation passive par exemple ! A ma connaissance, il n'y a d'ailleurs pas à ce jour de certificat inférieur à la classe D...

Dernière modification par Oreza 27/01/2012 à 13h14.
27/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Voilà qui est effectivement rassurant sur la qualité de la méthode de calcul quand on constate la valeur proche des résultat du phpp. Évidemment, il faut encore que le propriétaire soit en mesure de fournir tout les documents probants par rapports à ce qui a effectivement été mis en oeuvre.
27/01/2012 Vieux  
  49 ans, Liège
 
@Oreza : Content de savoir que ça a été réalisé, même si on ne se bouscule pas au portillon.
C'était à Bxl ou en Wallonie ?
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


A lire également sur BricoZone...
Oritentation maison passive Par Joffrey060383 dans Gros Oeuvre, +23 16/09/2014
Maison passive - Bilan 2010 Par Gilbair dans Divers, +7 17/01/2011
maison passive - ça marche ? Par vanma dans Divers, +6 18/11/2009
Maison passive Par bZone dans Construction, +4 04/12/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société