comment placer ses chevrons

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

comment placer ses chevrons

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


13/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonjour à toutes et tous!

voilà, je suis nouveau sur le forum et surtout nouveau bricoleur!!

Ma question est la suivante:

la maison que nous venons d'acheter n'a pas d'isolation dans la toiture, mais celle-ci est neuve et il y a une sous-toiture (ouf, c'est déjà ça!)

En partant de l'exterieur nous avons donc les tuiles, la sous-toiture, des chevrons (de 5cm sur 6cm) placés verticalement par rapport au sol et espacé de +/- 45cm puis des grosses poutres de 23cm sur 8 (je crois, je suis plus sur pour le 8!) placées horizontalement (parrallele au sol) et espacée chacune de plus ou moins 120 cm...

si je place l'isolant entre les chevrons, je n'aurais que 6cm... c'est très peu!
je suppose donc que je dois placer des chevrons, mais comment les placer?

1) je viens les fixer sur les chevrons existant jusqu'à atteindre une épaisseur plus importante?

2) je place d'abord 6cm d'isolant entre les chevrons actuels puis j'en place d'autre perpendiculaire a ceux ci et je remet une seconde couche d'isolant (en croisé donc)

3)...???

autre souci (j'ai dit suis nul en bricolage) pour le contre lattage pour fixer les plaques de gyproc, il doit être placé horizontalement ou verticalement (par rapport au sol)?

Merci pour vos conseils et j'espere avoir été plus ou moins clair...
13/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
personne pour me conseiller...
13/06/2008 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par uther.pendragon Voir le message
2) je place d'abord 6cm d'isolant entre les chevrons actuels puis j'en place d'autre perpendiculaire a ceux ci et je remet une seconde couche d'isolant (en croisé donc)
Moi je ferais comme ça. Déjà ça prend moins de place, et puis la pose croisée réduit les ponts thermiques générés par le bois.
13/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
merci red.pepper,

et selon toi combien de cm devrais-je rajouter pour une bonne isolation? (et donc quelle epaisseur de chevron dois-je rajouter!)

concernant le lattage a effectuer pour fixer les plaque de gyproc, les lattes doivent-elle être toujours placées horizontalement ?(et donc les plaques de gyproc verticalement)

a quelle distance ces lattes doivent elles etre placées les une des autres pour que les plaques de gyproc soient correctement fixées?

encore merci pour le conseil!
13/06/2008 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Ne faut-il pas prévoir un espace entre l'isolant et la tuile pour une certaine circulation d'air ?
13/06/2008 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
moi j'étais dans le même cas que toi (6cm de chevrons). trop peu donc! j'ai doublé chaque chevron pour avoir une profondeur de 12 cm. je ne pouvais pas me permettre de faire plus malheureusement. petite précision, il s'agissait de toiture inclinée (ancien grenier).

à la question, combien faut-il avoir en épaisseur pour obtenir une bonne isolation, la réponse est simple--> au + ton épaisseur est importante au + ton isolation sera meilleure! on considère que 12 cm c'est vraiment le strict minimum!

depuis que je l'ai fait, je sens malgré tout la différence (encore heureux) mais ça reste minime bien entendu.

donc moi j'ai doublé chaque chevron, j'ai mis ma LDV de 12 cm j'ai fixé mes plaques perpendiculairement aux chevrons (espacés de 45 cm).

maintenant, je pense pas (sauf erreur de ma part) qu'il y ait UNE méthode adéquate de pose.

si c'est au plafond, c'est quand même mieux de le faire de manière perpendiculaire...

dans le catalogue gratuit de gyproc il y a de très nombreux conseils aussi.

comment placer ses chevrons

comment placer ses chevrons
13/06/2008 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par athos Voir le message
Ne faut-il pas prévoir un espace entre l'isolant et la tuile pour une certaine circulation d'air ?
pour toi athos...

http://www.bricozone.be/fr/isolation...che--6162.html
13/06/2008 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Pour l'épaisseur, en isolation de toit, 12cm est en effet un minimum! Moi je vais mettre 12cm sur mes murs, et le toit est souvent isolé deux fois plus... Bref, 20cm c'est pas mal, 30cm c'est impec. Plus de 30 c'est vraiment pour les maisons à top isolation partout.
13/06/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Les nouvelles normes veulent que cela soit 200mm.. au delà cela devient du paranoïa
13/06/2008 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Bonjour, je ne suis qu'un amateur dans le domaine mais voilà ma solution:

après en avoir discuté avec plusieurs hommes de métier (charpentier et entrepreneur) tous m'ont dit de ne pas coller la laine de roche à la sous-toiture même si ça a tendance à se faire...

J'avais la même configuration: chevrons de 5par6 posés sur poutre de 125mm.
J'ai remis des chevrons de 5/6 dans le sens des chevrons supportant la toiture, attachés sur la poutre de 125mm (bas du chevron = bas de la poutre).
J'y ai accroché 12 cm de laine de roche.
En dessous de la laine, j'ai placé dans le sens inverse, 5 cm de stérodure et ensuite, lattage et plaque de gyproc.


Voilà, je ne sais pas ce qu'en pense les spécialistes, nous verrons avec le temps, mais jusqu'ici tout est nickel
14/06/2008 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Merci pour le lien Spongebob. Je constate que le débat est loin d'être clos à ce sujet....

Ce que j'en déduit, c'est que dans le doute, il vaut mieux laisser une lame d'air !

Perso, je n'ai pas de sous-toiture. C'est un ancien toit en ardoises artificielles (genre Eternit). Si j'isole en prévoyant cette fameuse lame d'air, je suppose que c'est bon ? ou faut-il que je pose avant un truc qui face office de "sous-toiture de fortune" ??
14/06/2008 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
moi j'avais une sous toiture bien merdique car elle ne laissait pas partir l'humidité, ça m'a posé problème de condensation contre mon isolant, et la meilleure solution que j'avais c'était de l'enlever purement et simplement! je voulais pas en mettre une neuve étant donné que on compte refaire TOUTE la toiture d'ici 2 ou 3 ans. et pour l'instant je n'ai aucun soucis. il y a donc une lame d'air entre mon isolant et mes ardoises.

donc athos, si c'est pour mettre une sous toiture de fortune, autant rien mettre je pense! dès le moment où ce que tu mets ne fait pas justement office de sous toiture, y a aucun intérêt à mettre quelque chose!

mais ça reste mon avis...

Dernière modification par spongebob 14/06/2008 à 01h02.
14/06/2008 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par ^Cali^ Voir le message
En dessous de la laine, j'ai placé dans le sens inverse, 5 cm de stérodure et ensuite, lattage et plaque de gyproc.
tu veux dire "styrodur"!
attention, plusieurs avis vont contre son utilisation en isolation de toits (gros soucis en cas d'incendie : faire une petite recherche sur le forrum pour de plus amples explications).
14/06/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Tu fais bien de le lui faire remarquer.
Bonne apm..
14/06/2008 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Ok, merci pour ton avis Spongebob.
15/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Uther Pandragon,

Sujet déja traité...

Pour isoler de manière efficace t'as pas trop le choix.... il faut de l'épaisseur
Sachant que tu veux isoler et placer du gyproc, il y a plusieurs solutions à ton souci, mais il y a surtout une chose à na pas faire: Fixer des rehausses sur les chevrons existants! J'ai vu des entrepreneurs faire de la sorte histoire de gagner sur les fixations BAT, mais c'est franchement pas bon!
La raison est simple: les chevrons sont là pour porter les tuiles, pas le faux plafond. (Par contre ça ne change rien pour les gîtes)

Dans le désordre:

Si il y a PLUS de 120CM entre les gîtes:

- isolation croisée: 6cm entre les chevrons + 12cm d'isolation entre les gîtes avec des rouleaux de 120 cm en LR qui seront tenus par les profils Stud placés tout les 40cm + Parre vapeur. Si l'objectif est de gagner de la place, on peut placer des profils périphériques Metal-Stud à l'intérieur du gîtage. C'est assez facile, et les périph permettent de "caller" un peu l'isolant en attendant de placer les profils.

-Isolation en un bloc entre les gîtes: comme la phase 2 du point ci dessus, mais avec 15 à 20cm d'isolant. Dans ce cas on peut placer les profils à l'intérieur du gîtage, ou à l'extérieur du gîtage. Si on opte pour une fixation à l'extérieur, on peut fixer les profils à l'aide fixations 'universelles'. L'avantage de la méthode est de placer des paques de gyproc entières, et de ne pas devoir couper à chaque gîte.

L’avantage de ces deux méthodes est de se passer de réhausses. Certains diront que 120 cm de portée, c’est un peu trop pour les profils MétalStud 27/60, mais si on place des plaques de 9,5mm ça devrait tenir sans trop de soucis.

Si il y a PLUS de 120CM entre les gîtes:
On a pas trop le choix, il faut des réhausses que l’on fixe sur les gîtes tout les 45 ou 60cm avec des fixations BAT. Ca renforce considérablement la structure du toit. Ensuite on isole entre les rehausses.
Pour le gyproc : on peut le fixer directement sur les réhausses ou mieux encore, sur des profils MetalStud 27/60
En cas de fixation direct sur les réhausses, il faut utiliser des voliges (planches) d’au moins 6/4 sinon la tranche sera assez fine et compliquera le vissage des plaques de gyproc.
En cas de fixation du gyproc sur des profils 27/60 ; on placera des voliges 4/4. Les profils seront fixés perpendiculairement au voligeage à l’aide d’attaches universelles


Pour le doublage, je vous pourrez voir quelques photos ici :
http://www.bricozone.be/fr/toiture-charpente/t-rehausse-chevrons-1328.html

Ci-dessous le résultat de la méthode « réhausses+ profils » lors d'un rénovation d'une "mansarde". Les gites ont 38 ans et ont été conservées. :
comment placer ses chevrons
les réhausses on été placées à ras des gîtes à l'aide de fixation BAT tout les 60cm, car l'espace entre les gîtes n'était pas constant (entre 125 et 133 cm). Les lignes Horizontales = Gîtes, Verticales=rehausses

comment placer ses chevrons
placement d'un Parre Vapeur supplémentaire (salle de bain) et fixation des profils à l'aide d'attaches universelles. Avantage de cette méthode: on peut corriger la déformation des gîtes et obtenir un plafond "plane".

Voilà,

A+
16/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonjour bt9000,

un grand grand merci pour toute cette explication avec photos à l'appui.

je me rend un peux mieux compte du boulot qui m'attend!

je pense que je vais utiliser des réhausses, car comme tu le suggère.

je vous tiendrai informé de la suite des travaux (on doit refaire tout l'étage) mais avant on croise les doigts pour la demande de prêt et on éspère qu'on aura assez pour faire tout l'étage...

Encore merci!

Tient, encore une petite question qui me vient (bête certainement, mais je découvre!)

mes poutres faisant 23 cm, si les rehausses font 150mm et qu'elle sont au raz de mes poutres, puis-je mettre un isolant suppérieur à 150mm (par exemple 20cm puisque les poutres en font 23) ou l'isolant ne peut pas être plus épais que la rehausse? (j'espere que je me suis fait plus ou moins comprendre...)

Dernière modification par Gaston Lagaffe 16/06/2008 à 12h51.
16/06/2008 Vieux  
  Namur
 
Petit rappel ^^
1° L'isolation remplit completement l'espace entre la sous toiture et le pare-vapeur DANS LE CAS D'UNE SOUS TOITURE CAPILLAIRE (ex: deltamaxx, stx master, menuiserite, tyvek,...). La sous toiture cappilaire va absorber l'humidité contenue dans l'air chaud qui pourrait éventuellement passé suite à un défaut du pare vapeur (étanchéité à la vapeur à 100% n'existe pas en pratique) un peu comme une éponge
2° Laisser une lame d'air dans le cas d'une sous toiture non cappilaire (Dfoll, sous toiture bitumineuse, .....) En effet, avec une sous toiture non cappilaire (meme les micro perforées) il y aura condensation de l'humidité sur la face inférieure de la sous toiture. Il faut donc ventiller pour l'évacuer.
Maintenant, il faut aussi etre sur que l'air sache effectivement circuler dans cet espace (ouverture de la sous toiture au niveau du faitage )
3° Le fait de retirer la sous toiture ne pose pas trop de problème en cas d'une couverture en ardoise (artificielles ou naturelles) mais dans le cas d'une couverture en tuile, aucune couverture de ce type n'est étanche à 100 % (neige poudreuse, pluie battante,.... )alors, on résoudrait peut etre un peu du problème de condensation, mais on aggraverait celui des rentrées d'eau dans la toiture.
17/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonjour à tous!

Merci Gemon pour cette info supplémentaire!

j'essaierai de poster des photos de la toiture (parceque franchement je ne sais pas de quelle type de sous-toiture il s'agit!)


Encore un grand merci à tous pour vos conseils!
17/06/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Citation:
Posté par uther.pendragon Voir le message
Bonjour bt9000,

Tient, encore une petite question qui me vient (bête certainement, mais je découvre!)
mes poutres faisant 23 cm, si les rehausses font 150mm et qu'elle sont au raz de mes poutres, puis-je mettre un isolant suppérieur à 150mm (par exemple 20cm puisque les poutres en font 23) ou l'isolant ne peut pas être plus épais que la rehausse? (j'espere que je me suis fait plus ou moins comprendre...)
L'idéal est de placer des réhausses de la même profondeur que l'isolant.
Si vous isolez en 20cm, il est préférable de placer des planches de 20cm.
A+
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
realiser ses plinthes Par gnsteve dans Finitions, +18 31/03/2008
comment placer le styrodur sur mes murs? Par CALLD dans Isolation, +7 22/02/2008
Comment placer blochet entre chevrons Par yanpiet dans Electricité, +7 22/11/2007
comment placer des klinkers ? Par miluva dans Terrasse (Pavés, Bois), +4 22/04/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société