Définitions: "Déphasage" et "Isolation"

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Définitions: "Déphasage" et "Isolation"

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


22/04/2010 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Quelqu'un pourrait il avoir la gentillesse de m''expliquer et de faire une comparaison entre les notions de déphasage et d'isolation ?
Je sais, la question peut paraître un peu bête, mais j'aimerais bien comprendre.

Je sais qu'au plus le déphasage est bon, au plus la température extérieur met du temps à rentrer à l'intérieur. Par exemple, avec la ouate de cellulose qui a un très bon déphasage, la chaleur met une douzaine d'heure à traverser l'isolant, si bien qu'il fait toujours bon en été. C'est l'inverse pour le PUR.

Mais alors, quid de l'isolation ? Est ce que ça veut dire que le PUR isole bien en hiver mais pas en été ?

Merci beaucoup de votre indulgence
22/04/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
L'isolation c'est la capacité à réduire le transfert de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur d'une maison. Plus une maison est isolée, moins ça coûte d'énergie pour maintenir une température différente à l'intérieur. C'est donc utile quand on chauffe ou climatise, et peu utile quand on "laisse aller" puisque dans ce cas la température finit par s'équilibrer.

Le déphasage c'est la capacité à délayer le transfert de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur sur une durée plus longue. Si la durée est suffisante, cela permet de faire une moyenne des températures jour-nuit, ce qui permet de se passer de clim en été grâce aux températures nocturnes plus fraîches.

En résumé, l'isolant réduit la quantité d'énergie échangée, le déphaseur répartit l'échange sur une plus longue durée, gommant ainsi les différences jour-nuit.

Dernière modification par red.pepper 22/04/2010 à 10h35.
22/04/2010 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
En gros, les isolants lourds ont un bon déphasage à la chaleur.
Les isolants naturels qui sont lourds ont un excellent confort estival et les isolants légers comme le PU, protègent mieux du froid mais très mal du chaud.

Dernière modification par Haiku 23/04/2010 à 08h58. Motif: correction
22/04/2010 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Très important si tu construis une ossature bois! Pour ma part, j'ai mis de la fibre de bois steico flex, quasi-identique à la cellulose en terme de déphasage.
22/04/2010 Vieux  
  Namur
 
Oui car en ossature bois vous n'avez pas le dephasage des materiaux lourd de construction.
pourrait on dire l'isolation c'est pour le portefeuille et le dephasage pour le confort?
Maintenant si vous avez des periodes avec des temperature chaude de jour et de nuit, le dephasage ne sert plus à grand chose. Par contre rien ne vous empèche de ventiller en ouvrant les fenetres (des fenetres opposées) la nuit pour creer un courant d'air qui diminuera la temperature interieure.
Pour ma part je prefererais une bonne isolation à un bon dephasage je pense principalement en renovation quand on a pas l'espace suffisant pour mettre une grosse couche d'isolation pour atteindre la meme valeur k qu'un autre isolant moins performant niveau dephasage.
Le top est evidement de concilier les 2.
22/04/2010 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Merci à tous pour vos commentaires.

C'est en rénovation, dans une maison en briques.
Je pense mettre une sous toiture en Celit 4D, et 18 cm de ouate de cellulose.

Est ce que c'est raisonable, ou bien mieux vaut mettre un powerroof de 10 cm ?
22/04/2010 Vieux  
  Namur
 
dans tout les cas l'ouate de cellulose sera meilleure.
18cm ouate cellulose donne un R de 4.5 tandis que 10 cm en pur (0.023) vous donnera un R de 4.1 donc deja à ce niveau l'ouate sera meilleure et en plus avec l'ouate vous aurez un meilleur dephasage^^
si vous aviez travailler a epaisseur equivalente perso j'aurais mis le powerroof.
22/04/2010 Vieux  
  Namur
 
et j'oublie de parler de l'isolation du celit ques vous n'aurez pas avec le powerroof donc dans votre cas y a pas photo^^
22/04/2010 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Merci
Comme ça je pense faire le bon choix.
22/04/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Le déphasage offre essentiellement un avantage en été pour se protéger de la surchauffe, il s'agit d'un décalage de la pénétration de la chaleur dans le temps.

Le but d'un matériau isolant est de limité la quantité de chaleur qui traverse une parois. Ce pouvoir isolant est calculé en laboratoire. Les tests permettent de déterminé une valeur lambda (coefficient d'isolation). En fonction de l'épaisseur d'isolant on peut aussi calculer la quantité de chaleur qui traverse une parois en Watts par m² et par degré de différence entre les deux côtés de la parois.

Prenons une toiture de 100m² en été avec une t° ext de 30°c. Imaginons qu'il fait 20°c dans les chambres et que l'on ne veux pas que la t° augmente dans celle-ci,

avec les 10 cm de powerroof (valeur lambda de 0.024) cet isolant va laisser traverser 0.24 watts/m²°K
soit 100m² x 10°c (différence de t° entre int et ext) x 0.24 = 240 Watts de chaleur qui va rentré. L'isolant va donc réduire la quantité de chaleur qui entre (si il n'y avait qu'une plaque de plâtre, on aurait 12500 Watts de chaleur qui rentrerait.
(Donc quel que soit l'isolant, on réduit le risque de surchauffe)

prenons maintenant, 16 cm de celloluse, on va avoir la même quantité de chaleur qui va rentrer.

Pour le déphasage, la différence se trouve dans le délais de transfert de chaleur.
avec le polyuréthane, cette chaleur va rentrer rapidement, disons 1/2h. Donc si il y a canicule à 14h, la chaleur va être ressentie dans les comble à 14h30. Cette chaleur ne pourra pas être évacuée en ouvrant les fenêtres pour ventiler car l'air sera toujours chaud à l'extérieur.

alors qu'avec les fibres naturelles, le déphasage sera bcq plus long, disons 6h. La chaleur sera alors ressentie vers 20h. En règle générale l'air extérieur se rafraichit dans la soirée. La ventilation permet alors de dissiper la chaleur et donc d'éviter la sensation de surchauffe.

En conclusion, votre choix d'isolant me semble excellent!
23/04/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message

En conclusion, votre choix d'isolant me semble excellent!
l'explication aussi est excellente
23/04/2010 Vieux  
 
  56 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Haiku Voir le message
... les isolants légers comme le PU, isolent mieux du froid mais très mal du chaud.
Là je tique.
23/04/2010 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
disons plutôt : "les isolants légers comme le PU, protègent mieux du froid mais très mal du chaud."
23/04/2010 Vieux  
  35 ans, Namur
 
J'ai mis aussi du celit 4D et je ne le regrette pas du tout...un confort supplémentaire.
23/04/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
@benja quel avantage du celit par rapport à des panneaux de sous toiture en fibre
de bois?
23/04/2010 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Le panneau Celit est un panneau en fibre de bois. Le celit 3D fait 18mm, application sur les murs et le celit 4D, application sur le toit. Il est impreigné d'uns substance bitumeuse permettant à celui-ci d'être étanche...voir lien ci-dessous.

http://www.ecobouw.be/technischefich...it/celitfr.pdf
23/04/2010 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Je n'avais pas encore entendu parlé du Celit 3D. Peut on fixer ces panneaux directement au mur ? Ca m'éviterait de devoir faire toute une structure en metal stud pour mettre de la LDR et un gyproc au dessus...
23/04/2010 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Définitions:  "Déphasage" et "Isolation"
Une petite photo de mon bâtiment l'année passée...
le celit se place à l'extérieur, c'est plutôt un pare-pluie qu'un pare-vapeur.
23/04/2010 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Ca ne conviendrait pas pour l'isolation par l'intérieur ?
23/04/2010 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Je pense qu'il n'est pas conçu pour cela. C'est un pare-pluie, pare-vent...il y a des produits plus adatéspour une utilisation intérieur.

ça se place au dessus de tes chevrons, juste en dessous des tuiles ou ardoises.

Mais tu peux mettre un panneau osb en dessous de tes chevrons, celui-ci peut faire office de pare-vapeur...ainsi tu le troues et tu insuffles de la ouate de cellulose..c'est bien ce que tu veux mettre?
Sinon, si tu veux tout faire ton même, tu isoles entre tes chevrons avec de la fibre de bois (steico flex, actis,...) et puis tu remets un osb..

Si tu veux faire une pièce dans ton grenier, tu pourras visser directment ton gyproc sur l'osb.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
"UBDLV" présente...Le "Feu ouvert d'extérieur" Par geenens2000 dans Divers, +54 14/11/2011
Evacuation des eaux: PVC "eau froide" ou PVC "95°C"? Par Géronimo dans Plomberie, +2 06/10/2009
charnières invisibles : "clip on" / "slide on" ? Par pulsar dans Portes, Escalier, Menuiserie, +2 12/08/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société