isolation 2 : isoler le toit

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

isolation 2 : isoler le toit

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/10/2008 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
toujours dans une maison des années 80 a renover, ce magnifique toit pas isolé
(le sol est isolé par contre : ils ont bourré une enorme epaisseur de laine de verre dans le sol puis mis des panneaux d'aglo par dessus)... Tout cela je dois encore l'analyser plus en détails.

Revenons au toit ; je n'y connais rien. Je ne sais pas les noms : les voliges les poutres les tailles en pouces ; c'est du pareil au meme pour moi excusez ma nullitude mais j'apprends tous les jours !

isolation 2 : isoler le toit

Comment est il possible d'isoler un toit qui a cette structure ? les petites "lattes parallèles" on l'air de faire 5 cm d'epaisseur, ce n'est pas entre deux de ces lattes que je pourrais placer 12cm de LdV
Donc comment faire ?

Il y a juste les tuiles, cet espèce de film plastique qui a l'air épais et armé... et puis rien.

Merci
02/10/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
Salut "Grand Chef",

"les petites "lattes parallèles" on l'air de faire 5 cm d'epaisseur, ce n'est pas entre deux de ces lattes que je pourrais placer 12cm de LdV"

Non, bien sûr, mais cela devrait être suffisant pour y placer des panneaux rigides en polystyrène (disponibles en plusieurs épaisseurs), soit en les "coinçant" entre les lattes de bois (couper quelques millimètres plus large que les largeurs à remplir), soit les faire tenir en place en les soutenant par quelques vis ou clous...

Perso, je me méfie un peu de la laine de verre placée presque verticalement : elle a souvent tendance à se "tasser" vers le bas au bout de quelques années.
02/10/2008 Vieux  
  Namur
 
Si les combles ne doivent pas etre aménagés, il ne sert à rien d'isoler la toiture, on isole toujours au plus près des pieces de vie. Dans ce cas ci, l'isolation au niveau du plancher est suffisante .
De plus en analysant votre photo, vous ne saurez pas aménager le grenier car vous n'avez que 1.6 m en dessous de la poutre faitière (j'ai compté les blocs )
Donc, si vous voulez, ce sera plutot renforcer l'isolation au niveau du plancher.
bon travail.

Dernière modification par Gemon 02/10/2008 à 09h27.
02/10/2008 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
euuuuh comme dirait quelqu'un il y a déjà plein de réponses qui traitent du sujet !!

Je ne pense pas qu'il s'agisse de la faitière à 1.6m, car on voit encore des chevrons au dessus et en plus elle n'est pas placée verticalement !!!

Ensuite isoler avec 5 cm de polystyrène expansé (frigolite) est inutile... c'est de l'argent jeté par les fenêtres !! A la limite avec de l'extrudé mais comme il est rigide et mauvais isolant accoustique ce n'est pas une bonne idée !!

Il y a quand même quelques solutions, mais il faudra vérifier si la solidité de la charpente les permette

1. Isolation avec 6 cm de LDV/LDR, contre lattage à 90° avec des voliges (planches) en 4/4 15 et mise de LDR/LDV entre. Le tout recouvert d'un pare-vapeur puis des plaques de platre !!!

2. Fixation de voliges 4/4 15sur les grosses poutres, // aux chevrons existants et mise en place de 20cm de LDR/LDV

3. Il existe un système (fort connu en france) de tringlerie venant se visser sur les chevrons sur laquelle en "embroche" un tapis de LDV/LDR à l'épaisseur voulue, puis une pare-vapeur puis un rail vient se clipser et sur ce rail viennent se fixer les plaques de platre !!!

Par contre, si les combles ne sont pas destinées à être aménagées tout de suite, l'isolation au sol est largement suffisante !!!

PS: voliges = planches
Solives = poutres
4/4= 25.4mm d'épaisseur
15 = 15cm de large

Dernière modification par Carbu 02/10/2008 à 09h39.
02/10/2008 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Pour isoler ce genre de structure, on place 6cm entre les chevrons et puis on peut faire un contre-lattage à l'intérieur duquel on place une deuxième couche d'isolation et puis pare-vapeur! Le problème c'est de ne pas percer le pare-vapeur en placant les plaques de platre si on veut éviter de refaire une structure après le pare vapeur mais personne n'a l'air de connaitre la solution à ce problème...

Ou alors on fait une structure en metal stud on place l'isolant derrière la structure et les plaques de platre devant, on a ainsi un vide technique de l'épaisseur de la structure en Métal stud pour les cable électrique.

Même si c'est le grand chef, attention à l'arrivée de Nono qui va dire que ce sujet a déjà été largement abordé
02/10/2008 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
1. Isolation avec 6 cm de LDV/LDR, contre lattage à 90° avec des voliges (planches) en 4/4 15 et mise de LDR/LDV entre. Le tout recouvert d'un pare-vapeur puis des plaques de platre !!!
Comment ne pas percer le pare-vapeur? Telle est la question
02/10/2008 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
prems !!!
02/10/2008 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Loriot Voir le message
Comment ne pas percer le pare-vapeur? Telle est la question
Il n'y a pas de solution à ça !!!

En fixant les plaques de plâtres il est inévitable de percer le pare vapeur, mais ce perçage ce faisant au niveau d'un chevron, je pense que la vapeur ne passera pas facilement...
Je suis en train de refaire ma SDB et le problème est le même et je vais essayer de mettre un joint de silicone bien large sous les plaques à l'endroit où je vais les fixer ... + du silicone dans les trous des vis !!!!

On verra le résultat dans 20 ans.... si je suis toujours en vie
02/10/2008 Vieux  
  Namur
 
Je ne vais pas revenir sur le sujet, mais il s'agit d'une sous toiture pvc microperforée style Dfoll ou autre. CE N EST PAS UNE SOUS TOITURE CAPPILLAIRE. Donc on laisse un espace entre la sous toiture et l'isolant. Renseigner vous auprès du fabriquant de cette sous toiture .


On peut remarquer aussi que le lattage de la couverture est marqué dans la sous toiture donc, probablement pas de contre latte ou alors de section très insuffisante.

On remarque aussi en bas à droite le voligeage d'une connection de noue du sommet d'une lucarne ou d'un avant corp. Nous nous trouvons donc plus près du faîte du toit. Et franchement j'ai vraiment l'impression que la poutrelle que l'on voit au dessus à gauche est mise verticalement donc poutrelle faitière. Peut etre simplement Mr BZone, nous dire si vous voulez aménager le grenier oui ou non cela simplufierais le problème.
Pour ce qui est du percage du parevapeur en mettant les gyprocs, ben simplement : On ne met jamais les gyproc directement sur le pare vapeur. On effectue d'abord un lattage espacé d'environ 40 cm ce qui permet d'avoir un passage de cable puis on fixe le gyproc sur ces lattes.
02/10/2008 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Gemon Voir le message
Pour ce qui est du percage du parevapeur en mettant les gyprocs, ben simplement : On ne met jamais les gyproc directement sur le pare vapeur. On effectue d'abord un lattage espacé d'environ 40 cm ce qui permet d'avoir un passage de cable puis on fixe le gyproc sur ces lattes.
Gemon,

Sans aucune critique de ce que tu dit pour le placement du gyproc contre le pare vapeur....

Le contre lattage tu vas devoir le fixer sur les chevrons existant, donc tu perceras quand même le pare-vapeur !! Ou bien il y a quelque chose qui m'échappe ???

Dans ma SDB je n'ai pas la place pour faire un contre lattage... je suis donc obligé de mettre le gyproc contre le pare-vapeur !! Quels seraient tes conseils dans ce cas de figure bien prècis ???
02/10/2008 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
bZone, il y a un détail important que tu ne rappelles pas ici mais qui est dans l'autre message (isolation 1): la maison est isolée par l'extérieur. Quelle que soit l'isolation choisie pour les combles (sol ou toit) il est important que cette isolation rejoigne l'isolation extérieure des murs, sous peine de ponts thermiques.
02/10/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
Gemon,

Sans aucune critique de ce que tu dit pour le placement du gyproc contre le pare vapeur....

Le contre lattage tu vas devoir le fixer sur les chevrons existant, donc tu perceras quand même le pare-vapeur !! Ou bien il y a quelque chose qui m'échappe ???

Dans ma SDB je n'ai pas la place pour faire un contre lattage... je suis donc obligé de mettre le gyproc contre le pare-vapeur !! Quels seraient tes conseils dans ce cas de figure bien prècis ???
Là je crois que l'on pousse le bouchon un peu trop loin.
Comment éviter de faire des trous pour fixer un lattage ou des plaques.
La lévitation je n'y crois pas, donc?
Quand à percer le pare-vapeur ce n'est que la languette de l'isolant qui sera percée et cela si vous mettez des rouleaux..
02/10/2008 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
pour repondre a une des question, la poutre qu'on voit [sur la photo1 du premier message] n'est pas la faitiere (chouette un mot de charpente que je maitrise)

isolation 2 : isoler le toit

Comme on voit sur cette photo, La faitiere est en réalité a 2m60. Il y a 70m2 de greniers dans lesquels je me tiens debout sans peine (et je mesure 1m92 )
Le toit a deux pentes d'angles differents, ici a gauche l'arete la plus vive (on a moins de place), la pente est plus douce a droite.
02/10/2008 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Donc si je résume les avis postés jusqu'a présent

- L'isolation du sol je ne dois pas trop la snobber, si mes combles ne sont pas aménager ca peut rester ainsi. Maintenant je n'ai pas encore été voir en quoi consiste l'isolation ; je vois juste que deborde de laine de verre par tous les trous

- Le "truc plastique blanc" est donc une sous toiture microperforée, et je dois laisser un espace entre ce plastique et une eventuellement nouvelle isolation. Pas simple !

Je pense donc que le plus "pratiquable" serait de remplir l'espace entre les "grosses poutre horizontales", (yen a 3 donc) avec 15-20cm de laine de verre, qui serait plus ou moins tenue a distance de la sous toiture blanche par je ne sais trop quoi. (contre lattage rapproché ? deuxieme sous toiture agraffée sur les petites lattes?)
Ou alors de fermer l'espace pres de la sous couche (film plastique agrafé ?) et de bourrer tout l'espace entre cette "deuxieme sous toiture" et les planches (ou gyproc) fixées aux grosses poutres par de la cellulose.

Que pensez vous de ce que j'en pense ?
02/10/2008 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
Gemon,

Sans aucune critique de ce que tu dit pour le placement du gyproc contre le pare vapeur....

Le contre lattage tu vas devoir le fixer sur les chevrons existant, donc tu perceras quand même le pare-vapeur !! Ou bien il y a quelque chose qui m'échappe ???
Je crois que l'idée est qu'un contre-lattage peut être placé très serré. le trou dans le pare-vapeur serait bien coincé entre la latte et la contre-latte, donc étanche. Alors qu'en plaçant directement le gyproc on n'aurait pas autant d'étanchéité assurée par la pression du gyproc sur la latte.

Dernière modification par red.pepper 02/10/2008 à 21h21.
02/10/2008 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Very intéressant ce pti post
02/10/2008 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
oui dommage que personne ne me reprenne sur mon dernier message resumant la situation

ais-je bien résumé ? peut on faire autre chose ?
02/10/2008 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
J'ai +/- le même problême chez une copine pour le moment.
Peu d'espace entre sous-toiture et contre-lattage pour plaques (+/-5cms).

Je pensais mettre les nouvelles isolations en polyfeuilles (je ne sais pas le nom exact) qui font un peu moins de 2cms d'épaisseur...

Je m'attendais à ce qu'on en parle dans ce post histoire de me renseigner un peu plus sur ce produit...
02/10/2008 Vieux  
 
  47 ans, Liège
 
Citation:
Posté par red.pepper Voir le message
Je crois que l'idée est qu'un contre-lattage peut être placé très serré. le trou dans le pare-vapeur serait bien coincé entre la latte et la contre-latte, donc étanche. Alors qu'en plaçant directement le gyproc on n'aurait pas autant d'étanchéité assurée par la pression du gyproc sur la latte.
tout a fait d'accord, c'est ce que l'on m'a expliqué ( societé qui place l'isolant ) que la pression avec un contre lattage, rendais hermetique le trou percé par la Vis.
03/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Namur
 
isolation 2 : isoler le toit isolation 2 : isoler le toit isolation 2 : isoler le toit

Voici (à nouveau pour ceux qui ont suivi le post depuis le début ) qques photos pour donner des idées pour augmenter l'épaisseur des chevrons. Photos prises de un salon que j'ai visité et qui proviennent d'Isofloc.

Pour Chris_K j'éviterais les isolants minces qui sont déconseillés par test-achats et d'autres organismes qui ont fait des tests. Leur efficacité n'a jamais été prouvée. Il y a déjà eu pas mal de discussions sur le forum à ce sujet.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Comment isoler mon toit? Par thegreg1919 dans Isolation, +8 19/09/2008
isolation du toit Par bouldif dans Isolation, +2 03/03/2008
isoler nouveau toit pour combles à aménager Par stephlease dans Isolation, +1 17/11/2007
Isolation toit et/ou plafond Par manu0409 dans Isolation, +7 20/09/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société