Isolation combles 4 pans - Optimiser ? 20 cm ?

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Isolation combles 4 pans - Optimiser ? 20 cm ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


17/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Je fais modifier ma charpente en vue d'un aménagement des combles d'un toit 4 pans.

J'en suis à la réflexion de l'isolation et on me conseille de la laine/fibre de bois en 20 cm d'épaisseur en tout.

J'ai deux questions :

1, peut-on placer l'isolant entre les lattes parallèles, qui sont avant la sous-toiture ?

2, pour atteindre 20cm, je pensais mettre 12 cm entre les lattes parallèles (voir question 1) + croiser avec encore 8 cm sur cette même couche.

Photos :

Isolation combles 4 pans - Optimiser ? 20 cm ?

Je suis ouvert à toute remarque, tant sur la manière que le produit.

Merci d'avance,
17/03/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
La première question que vous devez vous poser, c'est comment modifier une telle charpente sans qu'elle vous tombe sur la ... ?
17/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
La première question que vous devez vous poser, c'est comment modifier une telle charpente sans qu'elle vous tombe sur la ... ?
Bonjour,

La n'est pas la question...

Pour couper court, ces photos ont été faites avant la modification de la charpente.
La charpente est presque terminée (modification).


Ma question est donc à l'isolation future, cf mon premier post.

Merci d'avance,
17/03/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Postez les photos après modification alors ! Comment donner un avis si vous ne montrez pas la situation actuelle !!!
17/03/2016 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
J'ai la même configuration de toiture chez moi (fermettes préfabriquées + sous-toiture bitumeuse + couverture).

Le problème c'est que ce type de sous-toiture n'est pas perméable à la vapeur d'eau.

Si on isole entre chevrons sous la sous-toiture, la vapeur d'eau va migrer à travers l'isolant et être bloquée en risquant à la fois de diminuer l’efficacité de l'isolant et d'entrainer des dégradation à la charpente.

Perso j'ai eu l'idée de procéder comme toi un temps mais j'ai décidé de carrément remplacer la charpente+ sous toiture et la couverture pour avoir quelque chose de valable du point de vue du CSTC.

J'avais fait venir une société spécialisée en transformation de combles perdus et je me félicité régulièrement de ne pas avoir écouté le blabla du patron.
18/03/2016 Vieux  
 
  33 ans, Luxembourg
 
C'est vrai que connaitre le type exacte de la sous-toiture permettrait de savoir si le boulot est réalisable dans les règles.

S'il s'agit d'une sous toiture bien étanche à la vapeur d'eau, il est toujours possible de terminer par un pare vapeur hygrovariable histoire de limiter les risques. Vu qu’apparemment la charpente est déjà modifiée, le projet ne s’arrêtera de toutes façons pas là...

Pour moi, oui il faut placer une première couche de 12 entre la charpente et une seconde (et là on fait comme on peut) soit croisée (le mieux) soit parallèle en fonction des possibilités et facilités pour arriver à une performance suffisante.
18/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Merci pour vos commentaires pertinents.

La sous-toiture est en effet en matière bitumeuse et est abîmée à quelques endroits mais le couvreur m'a dit que c'est réparable de l'intérieur ou, au mieux, de l'extérieur mais le boulot est plus conséquent.

Le choix de la modification de la charpente au lieu du remplacement a été fait parce que la toiture est en excellent état, la charpente aussi.

Pour le pare vapeur, on est bien d'accord qu'il se met avant l'isolant, coté intérieur et non extérieur ? (Sorry mais je suis novice)


Merci encore pour votre suivi.
18/03/2016 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par info-bel Voir le message

Pour le pare vapeur, on est bien d'accord qu'il se met avant l'isolant, coté intérieur et non extérieur ? (Sorry mais je suis novice)
Oui le pare vapeur se met entre la "finition" intérieure (plaque de plâtre ou lambris etc) et l'isolant pour "freiner" le passage de la vapeur d'eau vers l'isolant.

Après les "chances" de problème sont liées à l'utilisation qui sera faite des combles aménagés (salle de bian, chambres, bureau).
Dans tous les cas il faudra bien aérer.

Pour info est-ce que tu as fait appel à un architecte et / ou est-ce que la modification de la charpente a été validée par un ingénieur?
18/03/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Désolé si vous avez mal pris mon intervention, ce n'était pas mon but !

personnellement, je mettrais une couche entre la charpente et une seconde, croisée, et sur la charpente. Ensuite un bon pare-vapeur (ou freine-vapeur) en soignant surtout les finitions le long des cheminées, rives de toitures, etc.

Ces fermes de toitures en W sont souvent difficiles à modifier. Comment faites vous ? Une photo ou un croquis serait très intéressant !
Avez-vous tenu compte du poids de l'isolant et de la finition car sur une telle surface, ce n'est pas négligeable. Je me souviens d'un petit toit, simple pente sur gîtage assez faible qui s'est tellement affaissé qu'il a fini par lâcher mais il y avait aussi 2 ou 3 velux de placés !
21/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par pook Voir le message
Oui le pare vapeur se met entre la "finition" intérieure (plaque de plâtre ou lambris etc) et l'isolant pour "freiner" le passage de la vapeur d'eau vers l'isolant.

Après les "chances" de problème sont liées à l'utilisation qui sera faite des combles aménagés (salle de bian, chambres, bureau).
Dans tous les cas il faudra bien aérer.

Pour info est-ce que tu as fait appel à un architecte et / ou est-ce que la modification de la charpente a été validée par un ingénieur?
Le projet a été étudié et validé par un architecte et une étude a été faite pour la résistance des matériaux, murs etc. Je ne me suis pas lancé la dedans les yeux fermés

Le charpentier a lui triplé la sécurité selon lui et vu les sections et le nombre de bois qu'il a fallut, j'ai confiance.

Les 4 velux GPU seront placés samedi, je prendrai des photos pour illustrer l'avancée.


Pour l'utilisation, à la base, c'était une chambre avec coin dressing (5m sur 4m) et après étude de l'architecte, il s'avère qu'il y a en fait 9m sur 5m, sans compter les espaces de rangement dans les mansardes. De quoi imaginer plus qu'une simple chambre avec dressing. Je ne pense pas y faire une salle de bain/douche.

Pour l'isolation, quelle matière choisiriez-vous pour ce projet ?
21/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
Désolé si vous avez mal pris mon intervention, ce n'était pas mon but !

personnellement, je mettrais une couche entre la charpente et une seconde, croisée, et sur la charpente. Ensuite un bon pare-vapeur (ou freine-vapeur) en soignant surtout les finitions le long des cheminées, rives de toitures, etc.

Ces fermes de toitures en W sont souvent difficiles à modifier. Comment faites vous ? Une photo ou un croquis serait très intéressant !
Avez-vous tenu compte du poids de l'isolant et de la finition car sur une telle surface, ce n'est pas négligeable. Je me souviens d'un petit toit, simple pente sur gîtage assez faible qui s'est tellement affaissé qu'il a fini par lâcher mais il y avait aussi 2 ou 3 velux de placés !
Je placerai des photos ce week-end quand les velux seront posés.

La technique adoptée est difficile à expliquer par écrit mais à défaut de me répéter, je suis surpris des sections et de la sécurité utilisée pour modifier cette charpente.

Les W étaient en 3/4 12 et il a utilisé du 6/4 en 9cm, 12cm et 15 cm de large pour la modification de la charpente.
29/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Voici les photos de ce week-end.

La sous toiture est en bon état général, sauf 4-5 déchirures qui seront réparées cette semaine par une colle goudron.

L'idée, c'est donc de savoir si je peux isoler contre la sous toiture bitumée ou bien laisser un espace ou bien laisser tout l'espace du chevron ? Et quel isolant vous conseillez ?

Isolation combles 4 pans - Optimiser ? 20 cm ?

Merci encore,
29/03/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Merci, comme ça on voit le travail du charpentier.

Le poids de la toiture est reprise de manière plus importante par la structure supportant le plancher. Je suppose que cette structure est bien apte à reprendre ce supplément de charge et qu'il y a des murs porteurs autres que les murs extérieurs.
29/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Cette question a été étudiée par un bureau d'architecte avec calcul des portances.

La question qui m'intéresse (uniquement), c'est celle de l'isolation
29/03/2016 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Le problème peut se trouver dans la continuité de l'isolation de la toiture vers la nouvelle structure et ensuite le plancher. Il faut éviter les risques de ponts thermiques.
Qu'en dit l'architecte ? Lui à toutes les données et connaît votre problème !
30/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
L'architecte me dit qu'il laisserait un passage d'air entre la sous-toiture et l'isolant.
L'ardoisier me dit que je peux mettre l'isolant directement sur la sous-toiture...
L'auditeur énergie me dit qu'il ne sait pas, pas trop sûr...

Je désire simplement être guidé au mieux.
30/03/2016 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Bonjour,

A mon avis avec votre sous toiture, vous ne pouvez pas mettre de la laine de bois.
Vous devriez vous diriger vers des panneaux PU.

Le problème c'est que le déphasage thermique n'est pas le même du coup vous risquer d'avoir fort chaud lors de grosse chaleur en été.

BAV
30/03/2016 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Une sous toiture bitumineuse empêche toute migration d'humidité vers l'extérieur.
En théorie, vous pouvez isoler contre cette sous toiture pour autant que le pare vapeur soit totalement étanche. En pratique, vu la configuration de votre charpente, c'est totalement illusoire.
30/03/2016 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Salut,

Comme vous allez devoir faire "rapiécer" la sous-toiture depuis l'extérieur, ne serait-il pas intéressant d'envisager une isolation par l'extérieur?

Par l'intérieur, vous allez vous amuser pour faire un pare vapeur étanche avec autant d'angles.

Simple question.
30/03/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Pour résumer, il faut donc laisser l'air circuler entre la sous-toiture bitumeuse et l'isolant ?

Combien de cm ?

Je précise qu'il y a 4 extracteur d'air dans la toiture existante.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Isolation d'un gitage et isolation sous combles Par devenynsss dans Gros Oeuvre, +3 08/10/2011
Isolation combles. Par capricorne1947 dans Gros Oeuvre, +21 04/01/2011
Isolation d'un gitage et isolation sous combles Par devenynsss dans Isolation, +3 10/12/2009
Isolation combles au PU Par Toinet dans Finitions, +33 14/11/2009
Isolation Combles Par Hernano dans Isolation, +1 24/10/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société