Isolation écologique

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Isolation écologique

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


03/07/2010 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par nebunu Voir le message
Ah, que ce post fait plaisir... Car oui, comme fait "marcg"', il faut calculer et non penser que ceci ou cela est meilleur! Seul le calcul, la comparaison chiffrée basée sur les critères que VOUS définissez comme vos priorités, sont pertinents.

Calculez ou faites calculer, demandez les fiches produit détaillées, comparez, posez des questions. Car partir de la méthode courante et "essayer de faire mieux", c'est vous handicaper de toutes les erreurs passées et tomber dans le piège du marketing des fabricants qui tentent de toucher vos sentiment, vos impressions.

Et souvent, quand on recalcule tout, comme dans l'exemple de marcg, on découvre des avantages bien supérieurs...

C'est VOTRE maison, c'est sans doute le plus gros investissement de votre vie, et c'est, après la nourriture, votre seconde nécéssité vitale. Tant de raisons pour y passer le temps nécéssaire, avec une calculette.

Enfin, car j'ai posé la question à des assemblées d'architectes qui mettaient 4 - 5 minutes à définir en quelques mots "à quoi sert une maison", ce qui signifie peut-être qu'ils n'ont pas une perception claire de l'essentiel..

En tout cas, je n'en ai jamais vu faire pas une analyse fonctionnelle rigoureuse, des besoins, des priorités, etc. Et de concevoir sur cette base, plutôt que ce céder aux habitudes, de style, de façade et matériaux, etc.

Prenez du recul par rapport aux habitudes. Les traditions sont en général bonnes, elles ont prouvé leur valeur dans le temps, mais les habitudes, les "on dit", et l'intérêt court terme et personnel des vendeurs, tout cela tend à vous fourguer ce qu'on a facilement sous la main. Or, les temps changent... le prix des énergies fait yoyo, donc la sérénité de votre futur (et de vos héritiers) passe par le fait d'être indépendants des énergies, au moins pour le chauffage. Donc pas "d'énergies renouvellables", car la seule parfaitement renouvellable sans difficultés ni sacrifices, c'est celle qu'on n'utilise pas. Faites votre maison passive !

Car il est fort probable qu'on ait du mal à trouver des énergies en quantité qui soient aussi faciles à gaspiller en les brûlant comme le pétrole (grrr...), et le chauffage risque bien de devenir le budget principal d'une maison, plus important même que le financement, car le financement se termine au bout de X années, le chauffage pas!

Faites votre maison passive !

Et pour faire une maison passive, on peut empiler des emplatres sur une conception insensée, ou ....on peut se demander si le fait que l'isolation thermique et le climat intérieur devenant la priorité, il ne faudrait pas dabord concevoir l'enveloppe themique, et ensuite y rajouter, sans compromis, les éléments et fonctions qui font la maison.
Car si votre maison fort isolée ou votre maison passive coute plus cher qu'une maison inappropriée à l'époque, c'est aussi une indication que vous consommez plus de ressources... c'est à priori pas une bonne nouvelle pour les pro-durables: même si ces ressources ont un rendement durable/écolo à terme, ce serait une bonne nouvelle d'arriver à en consommer moins.

Donc la maison idéale est passive ET moins chère que la construction traditionnelle!

La maison passive, c'est :
- pas de chaudière, de cheminée, d'installation lourde,
- pas de controle annuel, de ramonage, de crasses
- pas de local de chaufferie, de stockage de carburant,
- pas de dépendance au courant pour faire tourner le chauffage,
- pas de facture, d'abonnement, de difficulté de paiement,
- pas de courants d'air, de sensation de froid, de condensations,
- pas de poele trop chaud, de buches, de pellets (la place...),
- pas de fournisseur, pas d'accès de livraison, de rendez-vous, de vérification,
- plus de place dans la maison,
- une température (très très) stable, quels que soient les évenements externes,
- la fraicheur tout l'été (déphasage = argument des maisons mal isolées),
- le chauffage coute de plus en plus cher, allez-vous payer toute votre vie ?
- que vaudra une maison dont le chauffage coute plus que le financement, dans X années?

Et en finale, pour une maison passive il faut vraiment bien concevoir, bien calculer et bien mettre en oeuvre, il y a toutes les chances que vous ayez une maison bien construite...

Bonne chance à tous!

Nebunu, veuillez svpl compléter votre profil.. Merci


03/07/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Mais quelle est cette maladie qui demande de compléter le profil ?
03/07/2010 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Je remarque que vous ne devez pas avoir bien compris cette partie du réglement
Et croyez-moi ce n'est pas pour ennuyer son monde que l'on demande cette petite formalité.



Nouveaux inscrits:


Veillez à remplir votre profil (au moins la région) avant d'écrire un message, sinon il est impossible de répondre précisément, et la première réponse que vous aurez sera peut-être "remplissez votre profil et on pourra vous répondre car on ne sais même pas si vous habitez en belgique" !
03/07/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
je pense sincèrement que vous n'avez pas compris

Citation:
Posté par Nono Voir le message
Je remarque que vous ne devez pas avoir bien compris cette partie du réglement
Nouveaux inscrits:


Veillez à remplir votre profil (au moins la région) avant d'écrire un message, sinon il est impossible de répondre précisément, et la première réponse que vous aurez sera peut-être "remplissez votre profil et on pourra vous répondre car on ne sais même pas si vous habitez en belgique" !
Voila , nebunu ne pose pas une question mais apporte des précisions, or dans le règlement on demande de remplir afin de répondre précisément. Nebunu ne demande en aucun cas une réponse.

Bien à vous.
03/07/2010 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Le profil,sert également a voir si celui qui répond a un minimum de connaissance suivant l'importance de la réponse.
Exemple,un architecte/géométre qui répond sur des questions d'urbanisme.
03/07/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
ce n'est pas dans le règlement ce que vous dites.
03/07/2010 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
boubanstik,je ne dit pas que cela se trouve dans le règlement,je dit simplement que ça aide a voir si la réponse vient de personnes qui sont dans la branche!
03/07/2010 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Bon on dévie la....le sujet c'est 'isolation écologique' et pas 'Le reglèment de bricozone : le pour, le contre.'
03/07/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Bon on dévie la....le sujet c'est 'isolation écologique' et pas 'Le reglèment de bricozone : le pour, le contre.'
ok ok ok ok

03/07/2010 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Pour revenir au topic de départ,
C'est clair que l'idéal, c'est de bien tout calculer, mais l'immense majorité des gens n'est pas capable de le faire, et en général ce n'est pas la préocupation première des architectes qui est d'abord de...se faire plaisir en concevant des maisons qui ne tiennent pas compte des évolutions en matière d'économies d'énergie (la plupart n'ont malheureusement pas les compétences de toute façon).
La maison passive est moins chère si on calcule sur du long terme....Le gros problème est que les compétences sont faibles à l'heure actuelle, j'en sais quelquechose, j'en construis une...
03/07/2010 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Un petit exemple de calcul.
J'ai mis 28 cm de néopor. En PUR je devais mettre +/-20 cm pour avoir le même résultat thermique. J'ai payé 6000 EUR pour tous mes murs en néopor, je devais en payer 15000 si je passais en PUR... il n'y a pas photo. Impossible de récupérer la différence en admettant moins de surface. De plus l'énergie grise contenue dans le PUR est 2X +grande. Mais le néopor n'est pas très facile à mettre, j'en conviens..
03/07/2010 Vieux  
 
  61 ans, Autre pays
 
re,

J'ai un peu complété mon profil, avec tout ce qui pouvait l'être. N'étant dans aucune des régions listées... j'ai laissé blanc (je passe ma vie à remplir des formulaires web inappropriés à mon cas). Si on me demande gentiment, je peux répondre à toute question im/pertinente si nécéssaire. Mon but ici est de partager quelque peu non pas de la connaissance mais une approche de la question constructive.

Et donc, j'espère arriver à partager une méthode qui aboutit, éventuellement, à la maison idéale passive ET moins chère que la construction traditionnelle! Je puis en expliquer l'une ou l'autre, mais perdrai bcp de temps à me défendre contre tous les réflexes des habitudes (et les suspicions de vendre ma camelote, que je ne vends pas d'ailleurs). J'espère juste donner envie de chercher...

Vous ne trouvez pas, d'une manière générale, incroyable de dépenser une demi vie pour avoir une maison, dans une époque prétendue productive, alors que nos ancètres y arrivaient - suivant leurs critères mais sans notre productivité - en des temps beaucoup plus courts ?

By the way, merci au(x) modérateurs de maintenir le style et le fonctionnement sympa de ce site: j'en ai vu d'ou j'ai fui, car quelques gamins agressaient tout le monde qui pensaient pas comme eux.

Dernière modification par nebunu 03/07/2010 à 15h11.
03/07/2010 Vieux  
 
  61 ans, Autre pays
 
Ci-après un message privé (j'ai donc retiré les identifiants), mais je pense que tout le monde peut profiter, c'est le principe du blog, et que les privés ne sont là que pour éviter la pub directe ou des cas similaires.

=== QUESTION ==================
Je dois isoler le sol et le toit d'une maison dont les murs ont un R de 2.5.

Pour le sol je pense utiliser du PU projeté, 8 à 9 cm,
j'ai une réserve totale de 18cm.

Pour le toit (mansarde en partie) je suis dans le flou.
Mon idée sous toiture rigide + 18cm de fibres de bois,
frein vapeur lattage et 4cm de fibres entre lattage, puis plaques fermacell.

Le toit sera deux fous plus isolant que les murs. Est ce un problème ?

C'est l'argument "déphasage" qui m'oriente vers la fibre.

Avez vous une remarque ?

Dans tous les cas, bonne journée.
=============================

Bonjour,

Le déphasage est un argument de vendeur de mauvais isolant, ce serait comme préconiser une étanchéité de toiture en éponge qui retarderait le passage d'une partie de l'eau. La fonction d'un isolant est d'isoler, le mieux possible, pas de retenir une partie et la rendre à un moment qui va dépendre de tous les facteurs en jeu (temp ext, son évolution, temp. int. et évolution, humidité de l'air dedans et dehors, régulation interne, architecture générale, etc: en bref, cela frise l'ingérable) et ne pourra être compensé que par un chauffage/rafraichissement relativement puissant.
L'idée de déphasage correspond aux specifications de certaines maisons dans certaines régions canadiennes: c'est sympa mais pas nécéssairement adapté.

Si on veut de la masse thermique (très bon principe) elle doit être dans la zone isolée, pas dans l'isolant, sinon elle sert en partie à rien. De plus, SVP, calculez: quelle est la masse thermique de l'ensemble de l'isolation que vous visez ? Elle peut etre remplacée par une masse thermique dans l'intérieur de la maison, par exemple quelques mm de chape (prix quasiment nul), une paroi lourde, etc. Cela se fait à la conception, pas à la finition...

Renseignez-vous, et oubliez le déphasage, et visez l'isolant le plus performant possible correspondant à vos critères. Plus c'est isolant, plus c'est peu dense, moins c'est lourd, et moins y'a de capacité thermique. Un isolant donnant du déphasage est quasiment toujours aussi mauvais isolant qu'il a de la masse thermique. Le top, c'est par exemple le béton, suffit de mettre suffisamment de metres d'épaisseur, vous atteindrez une bonne isolation et beeeeaucoup de masse thermique.

Secondement, isoler plus le toit que les murs, oui, non, ...
- il faut contrer la température solaire sur la face de toiture, qui est plus élevée que celle sur les murs. On peut y arriver avec plus d'isolation, ou ... avec de l'ombre, notamment une toiture ventilée non rayonnante, ou un arbre feuillu.


Trois, le sol. S'il y a un chauffage par le sol, le R du sol doit être beaucoup plus élevé, car il doit "résister" à une plus grande différence de température: le chauffage du sol est posé sur l'isolant, fait 25 ou 30 ou 40 degrés C, beaucoup plus que l'ambiance dans la maison. De plus, si la dalle de sol est à l'extérieur, la chaleur qui va partir par le sol en traversant l'isolation, n'a même pas servi à chauffer la maison ! Dans ce cas faut donc calculer cette isolation en tenant compte de combien de chauffage on veut bien gaspiller. J'ai déjà vu de mes yeux un architecte d'une maison sur pilotis (donc le sol est vraiment tout à fait à l'extérieur) mettre 6cm de mousse de PU sous la chape. Le calcul montre que 50% de son chauffage part par là, sans avoir apporté un seul degré dans la maison.

DONC, il faut pas dire "sous une chape il faut autant", cela dépend d'un tas de facteurs qu'il faut calculer.
Si vous ne le maitrisez pas, demandez l'intervention d'un bureau d'étude spécialisé, j'en ai vu faire toutes les specs d'une maison moyenne pour 1500 EUR. Cela vous optimisera votre budget de chauffage toute la vie de la maison, c'est sans doute une des meilleures dépenses qu'on puisse faire.

Je pense vraiment qu'investir 1000 ou 1500 EUR pour l'intervention d'un bureau d'étude thermique vaut la peine pour adapter la solution à vos besoins. Seul le calcul peut vous permettre d'atteindre le meilleur résultat pour le moins cher...

Dernière modification par nebunu 03/07/2010 à 16h17.
03/07/2010 Vieux  
 
  61 ans, Autre pays
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Un petit exemple de calcul.
J'ai mis 28 cm de néopor. En PUR je devais mettre +/-20 cm pour avoir le même résultat thermique. J'ai payé 6000 EUR pour tous mes murs en néopor, je devais en payer 15000 si je passais en PUR... il n'y a pas photo. Impossible de récupérer la différence en admettant moins de surface. De plus l'énergie grise contenue dans le PUR est 2X +grande. Mais le néopor n'est pas très facile à mettre, j'en conviens..
Quand je vois des pains de Neopor de 28 ou de PU de 20, j'ai du mal à ne pas utiliser leurs qualités pour en profiter dans le batiment, par ex. chercher à utiliser leur rigidité globale pour faire la micro-structure du batiment: ils tiendraient bien les fonctions de mur entre une dalle et une poutre de ceinture, surtout avec une peau qui servirait soit de parement externe soit de parement interne (suivant ...) et cela me dispenserait éventuellement des briques.. A quoi servent les briques ? Combien coutent-elles ?
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Colle écologique pour tapis plain Par chouf dans Sols, Carrelage, Parquet, +6 18/07/2008


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société