Isolation entre chevrons obligatoire?

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Isolation entre chevrons obligatoire?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


30/08/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Étant donné que je dois isoler ma toiture mais que les chevrons ne font que 5,5 cm d'épaisseur, j'envisage d'isoler avec de la laine de verre de chez isover embroché sur des suspentes intégra.

Ma question est de savoir s'il est impératif d'isoler entre chevrons? En effet si je dois laisser une lame d'air de 2cm sous ma sous-toiture, ça me ferait un isolant entre chevrons de 3,5, puis mes 20cm piqués sur les suspentes.

Ne puis-je pas laisser les 5,5 entre chevrons en guise de lame d'air et directement placer mon isolant de 20 contre les chevrons?

Merci pour les conseils avisés.

Lau
30/08/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour livreur,

Pour moi vous pourriez mettre des panneaux de 4 cm d'épaisseur entre les chevrons, et puis 16 cm entre les suspentes intégra. Ne pas oublier le pare vapeur avant la finition.

30/08/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Merci pour cette info. Puis-je placer des plaques Pu et venir avec de la laine de verre contre? N'y a-t-il pas de contrindincation?

Merci

Lau
30/08/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par livreur Voir le message
Bonjour,

Merci pour cette info. Puis-je placer des plaques Pu et venir avec de la laine de verre contre? N'y a-t-il pas de contrindincation?

Merci

Lau
J'allais proposer cette solution. Je connais plrs personne qui ont fait ça et il n'ont pas de problème.
30/08/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
ok super merci pour l'info... mais de quel type de plaques parles-tu? une a recommander en particulier?

merci

lau
30/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par livreur Voir le message
Bonjour,

Étant donné que je dois isoler ma toiture mais que les chevrons ne font que 5,5 cm d'épaisseur, j'envisage d'isoler avec de la laine de verre de chez isover embroché sur des suspentes intégra.

Ma question est de savoir s'il est impératif d'isoler entre chevrons? En effet si je dois laisser une lame d'air de 2cm sous ma sous-toiture, ça me ferait un isolant entre chevrons de 3,5, puis mes 20cm piqués sur les suspentes.

Ne puis-je pas laisser les 5,5 entre chevrons en guise de lame d'air et directement placer mon isolant de 20 contre les chevrons?

Merci pour les conseils avisés.

Lau

Bonjour,

Je me permets de poser une question complémentaire, à savoir ; pourquoi devez-vous laisser une lame d'air de deux centimètres ? Vous doutez de la qualité de votre-sous-toiture ?
De nombreux travaux d'isolation se font par insuflation de flocons isolants entre chevrons et il n'y a pas de ventilation sous la sous-toiture. L'essentiel étant de bien placer l'isolant à serrage et de recouvrir complètement du pare-vapeur.

Si vous avez une information contradictoire je suis preneur .

Dernière modification par bubu007 30/08/2013 à 16h34.
30/08/2013 Vieux  
  Namur
 
Tout depend du type de sous toiture (non hpv).
Si on isole en insuflant du cellulose (dans des caissons) une toiture de ce type, tout partirait par les joints de la sous toiture ou pousserait la sous toiture vers le haut)
de plus, le celluloses peut contenir une certaine quantité d'eau sans perdre son pouvoir isolant, donc, combiné avec un freine vapeur pas de souci)
si on utilise de la laine de verre, celui ci ne peut emmagasiner cette eau (condensat derriere la sous toiture non hautement permeable à la vapeur d'eau) c'est pour cela qu'un vide ventillé est laissé pour assecher cette eau.
maintenant on parle de plus en plus de toiture compacte (pas confondre avec l'isolation compacte de certain fabricant de verre cellulaire) .
La, de fait, on part sur le principe de comblé totalement le vide mais avec la pose d'un freine vapeur qui ne travaille que dans un sens (et pas dans les 2 sens comme pour le cellulose) cad que l'humidité contenu dans le complexe toiture pourra s'evacuer vers l'interieur du batiment lors de condition climatique favorable mais pas de l'interieur vers l'exterieur) l'utilisation de toiture compacte est assez delicate car le taux d'humidité doit etre restreint lors de la pose du freine vap.
Depuis cette possibilité de toiture compacte (grace au performance actuelle des freine vapeur) on peut finalement realiser des toitures metallique sans les considerer comme des toitures froide (c'est egalement pour cela qu'aucune nit sur le joint debout n'a ete faite auparavent mais qu'elle est en cours d'elaboration actuellement.
le souci egalement pourrait venir d'une sous toiture micro perforee sans contre latte ce qui fait que lors d ela pose de l'isolant, on risque de pousser cette sous toiture vers l'exterieur et faire rentrer l'humididé dans l'isolant par cappilarité.
voici une petite info sur le principe de la toiture compacte :

http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact34&art=520

bonne journee
30/08/2013 Vieux  
  Namur
 
En cas de mise en œuvre de l'isolant entre les chevrons ou les fermettes, un remplissage complet de l'espace entre la sous-toiture et le pare-vapeur permet en outre de mettre en place une épaisseur d'isolation plus importante. Par ailleurs, l'absence de lame d'air ventilée entre l'isolant et la sous-toiture réduit le risque de créer un flux d'air au travers et autour de l'isolant, dont les performances thermiques pourraient être diminuées.

Lorsque l'isolation thermique est disposée entre les chevrons ou les fermettes, le remplissage complet de l'espace compris entre l'étanchéité à l'air et à la vapeur et la sous-toiture assure donc théoriquement de meilleures performances hygrothermiques du complexe toiture.

On peut néanmoins relever cinq situations où le remplissage partiel, bien que moins favorable, peut se justifier :
  1. si la ventilation de la lame d'air située entre l'isolation thermique et la sous-toiture ne contribue certainement pas, comme nous l'avons vu ci-avant, à supprimer la condensation sur la face intérieure de cette dernière, on peut toutefois admettre que, dans le cas d'une sous-toiture relativement étanche à la diffusion de la vapeur d'eau (valeur μd ≥ 1 m, par exemple), la ventilation de la lame d'air permette, lors des périodes favorables à l'assèchement, d'évacuer plus rapidement les condensats qui se seraient accumulés au cours d'une période froide. Cette ventilation ne permettra ni de limiter la condensation interne, ni d'éviter les écoulements d'eau sur les finitions intérieures si les condensats sont abondants
  2. certaines sous-toitures microperforées peuvent donner lieu à un transfert capillaire d'eau vers l'isolant. Ce phénomène se manifeste le plus souvent lorsque les microperforations ont un diamètre important. L'eau qui, lors de circonstances particulières, est susceptible de s'écouler à la face supérieure de la sous-toiture peut alors humidifier l'isolant via un transport capillaire au droit des perforations
  3. lorsque la sous-toiture souple est posée de manière non tendue afin de drainer l'eau qui aurait traversé la couverture, il faut éviter de repousser cette membrane vers le haut. Dans ce cas, un remplissage complet tel qu'envisagé ci-avant est déconseillé; l'isolant devra alors être mis en place en ménageant un espace entre ce dernier et la sous-toiture
  4. Fig. 2 Les panneaux ou matelas isolants d'une épaisseur inférieure à la hauteur des chevrons ne doivent pas être disposés contre la sous-toiture.

    en cas d'utilisation de panneaux ou de matelas isolants d'une épaisseur inférieure à la hauteur des chevrons ou des fermettes, nous conseillons de ne pas disposer l'isolant contre la sous-toiture de manière à ne pas compliquer la mise en œuvre de la barrière d'étanchéité à l'air et à la vapeur
  5. en période estivale, le maintien d'une lame d'air ventilée entre l'isolant et la sous-toiture peut contribuer de manière limitée à évacuer une partie des calories apportées par l'ensoleillement et améliorer ainsi quelque peu le confort estival dans les locaux sous-jacents. Dans ce cas, la lame d'air doit avoir une épaisseur de plus ou moins 20 mm et disposer d'ouvertures pratiquées en pied de versant et au faîte de la toiture. Il est toutefois évident que si les locaux situés sous la toiture sont éclairés par des fenêtres dépourvues de protection solaire extérieure, l'amélioration de confort liée à la lame d'air ventilée risque d'être dérisoire. Il y a lieu par ailleurs de tenir compte du fait que des élévations importantes de la température peuvent provoquer un vieillissement accéléré de certaines membranes de sous-toiture. Il convient donc de s'assurer, auprès du fabricant concerné, de la possibilité de supprimer la lame d'air entre la sous-toiture et l'isolant.

extrait de http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact16&art=235
Si on regarde sur le site du fabricant de la majorité des anciennes sous toiture microperforee (les Dfol), ils stippulent de ne pas poser l'isolant contre la sous toiture


voir ici http://www.doerken.de/bvf-fr/pdf/FR_....indd_9_10.pdf

On peut voir que le delta foll n'est pas prevu pour le type de pose C et D



Si celà peut vous aidez
30/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Voilà qui est très (trop) complet , il y en a pour tous les goûts .
J'en conclu qu'avec une bonne sous-toiture et sur avis technique du fabriquant, un contact entre l'isolant et la sous-toiture est possible, on gagne en espace en performance .

Dans le doute on recommande ( sans trop se mouiller ) de laisser une lame d'air entre la sous-toiture et l'isolant alors que si cette ventilation est insuffisante il y aura de l'humidité de toute façon .

J'aurais du faire polytechnique .

Encore merci pour tous ces détails .
30/08/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Oula... Ça devient en effet compliqué...ma couverture est neuve et la sous-toiture est excellente et microspore... Il s'agit du korafleece... La partie intérieure est en sorte de velour noir laissant passer l'air, et le côté extérieur est légèrement caoutchouteux et de couleur bleu... Qq un connait?

Au final je ne sais toujours pas si je peux venir contre ma sous toiture ou laisser une l'âme d air...

Je vais demander à l entrepreneur qui a fait la couverture et poser la sous toiture

L'au
31/08/2013 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
Bonsoir
jusqu’ici y avait deux écoles en ce qui concerne l'isolation d'une toiture, celle de laisser un vide d'air entre sous-toiture et isolation et celle de ne pas laisser de vide , c'est cette dernière solution qui est retenue par tous les experts en isolation
donc comblé bien le vide entre les chevrons
31/08/2013 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
il y a bien une lame d'air de qqs cm mais celle ci est faite entre vos tuiles et votre sous toiture
31/08/2013 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
bonsoir. il faut tout remplir jusque contre la sous toiture "respirante" , hautement permébale à la vapeur d'eau , mais étanche dans l'autre sens. la sous toiture doit être maintenant fermée étanche à l'air et au vent. les lés sont collés entre eux ainsi que tous les raccords aux cheminées , fenêtre de toit , rive et raccords corniches ou gouttières. et plus encore avec une bande étanche au clous , de latte et contre latte.
alain.
31/08/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Salut et merci... Selon moi l'entrepreneur n'a pas placer une bande adhésive et imperméable sur les lattes dans lesquelles ils ont enfoncés des clous... dois je m'en inquiéter??

Ok je viendrai dans ce cas d'abord avec des panneaux sémi-rigides entre les chevrons et je comblerai contre la sous-toiture et par dessus je viendrai avec d'autres panneaux sémi-rigides en 20 cm embroché sur des suspentes intégra' ensuite viendra le pare vapeur.

Merci a tous pour toutes les infos les plus intéressantes les unes que les autres...

Lau.

Dernière modification par livreur 31/08/2013 à 17h24.
31/08/2013 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
bonjour, non aucune raison de s'inquiéter
02/09/2013 Vieux  
  Namur
 
bonjour, pour le korafleece, pas de souci, il s'agit d une sous toiture hpv donc vous pouvez combler l'espace completement avec un choix de pare/freine vapeur quelconque puisque l'humidité en cas de passage saura sans aucun probleme s'evacuer par la sous toiture.
02/09/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Super merci pour ces infos rassurante.


C'est parti pour le devis...

Lau
02/09/2013 Vieux  
Musicseby
 
 
Perso je mettrais 6 cm du même produit entre les chevrons et je complèterais dans l'autre sens dans les suspentes si votre sous-toiture est HPV.

Mélanger deux types d'isolant n'est jamais bon.
02/09/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
C est ce que je compte faire.

Isoconfort 32 entre chevrons en 60 MM. Et isoconfort 35 en 180 MM contre chevrons ... Ça me fera 240mm d isolant... Ça me semble correct non?

Lau
02/09/2013 Vieux  
  Namur
 
nickel, et si vous poser de la laine de verre, ce sera un pare vapeur ou alors un freine vapeur du style vario km duplex (n'agit que dans un sens)
bon boulot.
Sinon pourquoi pas tout en 32? 60+160 car vous allez payez plus cher pour du 35 en 180 que pour le 32 en 160 avec un gain relativement faible

pour du 160 en 32 vous avez un R de 5 m²K/W et pour le 180 en 35 : 5.1m²K/W
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
enlever l'ancienne isolation entre chevrons avant Poweroof? Par marciaBW dans Construction, +1 04/06/2012
entraxe entre chevrons Par pilou78 dans Gros Oeuvre, +1 23/04/2012
Isolation entre les chevrons? Par Berlush dans Isolation, +1 25/02/2010
Isolation toiture entre chevrons Par BCEC dans Isolation, +10 01/11/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société