Isolation Grenier, toit a refaire plus tard

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Isolation Grenier, toit a refaire plus tard



22/10/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
Bonjour à tous et merci déjà pour les réponses,

Désolé si le message est un peu long et si le sujet à déjà été traité mais je ne trouve pas les réponses à mes questions.

J'ai acheté une maison depuis 1 an, je la "rénove" du mieux que je peux, n'étant pas bricoleur à la base, mais ça va, depuis que je suis propriétaire, je prend de plus en plus le goût de travailler dans ma maison et grâce à BricoZone je me débrouille de mieux en mieux.

Je dois isoler mon grenier qui ne l'est pas du tout (il sera transformé en chambres + salle de douche dans quelques années), en hivers toute la chaleur s'en va par le toît et on dépense des sommes astronomiques en mazout. J'ai déjà acheté la laine de verre, une épaisseur de 6 cm et une de 14 cm pour pouvoir profiter des primes tant qu'il en avait. Bref. Le problème est que je dois changer ma toiture dans un an ou deux car celle-ci n'est plus en très bon état (pas pourrie non plus) et n'a pas de sous-toiture.

Je vous demande donc des avis, je ne sais pas quoi faire, voilà les possibilités auxquelles je pense :

1 - Isoler le toît + pare vapeur + finition Placo ? --> Problème : je me dis que quand je vais changer le toit, tout ce que j'ai fais devra être enlevé.

2 - Je me disais que je pouvais simplement isoler le sol en déposant un pare vapeur puis la laine en croisé sur le plancher. --> Problème : je ne sais rien stocker dans le grenier (j'ai encore beaucoup d'affaire dans des cartons) + devoir enlever l'isolant du sol quand j'amenagerais le grenier.

3 - Retirer le plancher mettre le pare vapeur entre les chevrons, mettre ma laine puis refermer avec un osb (+ insonoriser éventuellement). --> problème : quand je changerais ma toiture, je l'isolerais aussi, est-ce que ça ne posera pas de soucis dans les futures chambres au niveau termique ou je ne sais quoi d'être entre l'isolation du toit et celle du plancher? Je devrais dés lors déjà monter les canalisations des futurs chauffage avant toute chose. non ?

Je ne voudrais pas faire de bétises et essaye d'anticiper les futurs autres travaux et je n'ai pas trop envie de faire quelque chose que je devrais défaire plus tard.

Merci beaucoup pour vos avis ou remarque.
22/10/2013 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Hello,

Si c'était pour moi, j'utiliserais la solution numéro 3. C'est pas bien grave que le sol soit isolé en plus du toit.

Les deux points négatifs seront que le grenier ne pourra pas être chauffé par la pièce du dessous (c'est pas spécialement un problème en soi en principe) et qu'il faudra acheter de nouveau de la laine de verre pour le toit. Maintenant, je crois que ça coutera moins cher de racheter de la laine plutôt que de tergiverser pendant 6 mois et chauffer à fonds pendant l'hiver qui approche à grands pas.

Comme vous le dites vous-même c'est bête d'isoler le toit maintenant si vous savez que vous allez le changer.

Pour les canalisations, c'est pas spécialement un problème non plus. Il suffira de percer ou de réouvrir, percer et étanchéifier à la bombe.
22/10/2013 Vieux  
 
  43 ans, Namur
 
Il ne faut a priori pas mettre de pare-vapeur dans le plancher du grenier si la future toiture en comportera un. (Et la toiture devrait en comporter un)
22/10/2013 Vieux  
 
  52 ans, Liège
 
Je vais répondre par rapport à vos points :

1. Si vous avez une sous-toiture et que ce ne sont que les tuiles qui seront remplacées, vous pouvez opter pour cette solution. Mais, vous allez de toute manière chauffer votre grenier par déperdition pour rien. De plus, si vous comptez transformer votre grenier en pièces habitables que dans 4 à 5 ans, je ne trouve pas que vous deviez retenir cette solution.

2. C'est la solution la plus rapide et vous évite de perdre des calories qui vont chauffer votre grenier. Cependant, veillez à bien placer votre pare-vapeur malgré tout fin d'éviter d'endommager votre isolant (surtout si vous comptez le réutiliser). Concernant vos caisses, je suis certain, en faisant le tri, que vous pouvez vous débarrasser de beaucoup de chose.

3. C'est plus ou moins la même solution que le point 2 mais ça prend beaucoup plus de temps. Au lieu de placer votre laine de verre entre les refendages qui à mon avis doivent faire +/- 15cm de hauteur, pourquoi pas opter pour un autre isolant comme l'ouate de cellulose, le chanvre en vrac, etc. Une fois le pare-vapeur bien placer (et ça prend beaucoup de temps à le placer ainsi), ça va vite pour répandre ces types d'isolants qui rempliront bien tout l'espace! Comme dit par Plumy, ce n'est pas grave si vous isolez votre toit par la suite. Vous avez peut-être droit encore à la prime à l'isolation puisque elle intervient jusqu'à 100m² sans audit préalable pour les toitures et planchers de grenier.
22/10/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
Un grans merci pour les réponses rapides, je dois partir, je reviens voir ce soir.
23/10/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
Merci pour vos réponses,

Je me doutais que la solution 3 était la plus clean mais ça va me prendre beaucoup de temps, c'est beaucoup de travail. Et je ne sais pas trop combien cela va me couter...

Pour installer le pare vapeur entre mes chevrons, dois-je utiliser une agrafeuse ou autre chose comme une colle ou mastique ? Je pense aussi que je devrais retravailler le niveau c'est une maison ancienne, j'ai vu que l'on pouvait pour ce faire, visser des planches le long des chevrons pour remettre tout correctement à niveau... pensez-vous que c'est la solution à préconiser? Comment faire avec le pare vapeur dans ce cas, faut t'il le mettre après avoir tous nivellé, ou mettre les planches après l'avoir installé? Ce sont peut-être de bêtes questions mais pourriez-vous me conseiller.

Merci beaucoup.
23/10/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
Pour éviter le gros boulot de devoir retirer le plancher + remise à niveau, et vu que je pense pouvoir perdre 20 cm de hauteur dans mon grnier, ne pourrais-je pas refaire un plancher au dessus de l'autre, c'est à dire, remettre des "lattes" sur le plancher, mais perpendiculairement aux chevrons existant, mettre ces chevrons bien de niveau et attaquer le travail d'isolation : pare vapeur + isolant + OSB. Est-ce une mauvais idée? Pensez-vous qu'il est dangereux de ne pas vérifier l'état des chevrons en enlevant le plancher et traiter éventuellement contre les bestiolles?
23/10/2013 Vieux  
 
  35 ans, France
 
Que pensez-vous de l'idée de poser un pare vapeur sur le plancher du grenier puis de poser des panneaux de PUR sur ce pare vapeur?

Ca va vite, ça coute pas une fortune, tu peux stocker tes caisses dessus. Le jour où tu refais ton toit, tu vires tes panneaux et voila. Et ta laine de verre, tu la gardes pour le toit.

La seule crainte, ne risque-t-on pas des soucis d'humidité?

Qu'en pensent-les spécialistes?
24/10/2013 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vété Voir le message
Que pensez-vous de l'idée de poser un pare vapeur sur le plancher du grenier puis de poser des panneaux de PUR sur ce pare vapeur?
En lisant les derniers commentaires de rage, j'allais le proposer. Il existe des plaques PUR spécialement destinées pour le sol (voir EuroFloor chez recticel). Je suppose qu'il existe des équivalents chez les concurrents.
25/10/2013 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
Attention que je me demande si l'isolation du plancher donne encore accès aux primes... je pense qu'il y a une différence à faire entre combles aménagés ou non dans le futur pour l'obtention des primes... à vérifier.
25/10/2013 Vieux  
  Brabant Wallon
  wspboy est connecté maintenant
Oui je confirme, l'isolation du plancher du grenier rentre dans les critères pour l'obtention des primes.

http://energie.wallonie.be/nl/isolat...6390&IDD=78612
Voir "Critères", point 5

Dernière modification par wspboy 25/10/2013 à 21h00.
25/10/2013 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
pour grenier non aménageable.... c'est pas vraiment le cas ici
25/10/2013 Vieux  
  Brabant Wallon
  wspboy est connecté maintenant
ben si, il compte n'y mettre que des caisses dans un premier temps.
25/10/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
j'ai déjà eu la prime pour la laine de verre que j'ai acheté il y a 1 an. Je me dis de toute façon que l'argent que je mettrais sera amortit en pas trop longtemps grace à mes économie de mazout. je commence à pencher pour le retrait du plancher,ça sera un gros boulot mais après quand j'amenagerais le grenier le plancher sera déja nickel. mes chevrons ont la dimenssion 6*14 je crois, ils sont espacés de + ou - 40 cm, faut-il les chainer? Quelequ'un peut me dire comment accrocher le pare vapeur sur les chevrons, il faut le mettre perpendiculairement je crois ? Je dois l'agrafer?
Merci beaucoup.
05/11/2013 Vieux  
  39 ans, Namur
 
Merci à tous pour les réponses.

Finalement je vais opter pour une solution que se rapproche de celle de vété, j'en ai bien discuté et fais assez bien de recherche et je vais donc poser mon pare-vapeur, puis des plaques d'Eurowall de chez recticel (apparemment même propriétés que l'Eurofloor), puis reposer des chevrons au dessus en prenant soin de rattraper le niveau (12 cm d'un bout à l'autre de la pièce), puis poser mes plaques OSB de 22mm sur ces chevrons.
Comme cela c'est isolé, le sol est remis à niveau et prêt pour recevoir la finition ultérieur et je peux stocker dans mon grenier.

Certain aurait peut-être des suggestions ou des conseils à me donner ?
J'ai une cage d'escalier qui sera le point faible de cette isolation, quelqu'un aurait une idée. Je pensais recouvrir une planche coupée sur mesure recouvert d'un isolant que j'utiliserais pour fermer le dessus de la cage d'escalier. Croyez-vous que c'est une bonne idée?

Et concernant mes futures cloisons pourrais-je les vissée simplement dans mon OSB plus tard ou dois-je penser avant de mettre mon OSB à mettre des renforts ou autres ?

Merci beaucoup pour les réponses.
02/01/2014 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Bonjour,

Nous sommes dans le même genre de situation que toi.
As-tu mis en oeuvre cette isolation ? Es-tu content des produits choisis ?
Et pour la cage d'escalier, comment as-tu fait finalement ?

Merci d'avance,
Elma.
02/01/2014 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
j étais dans le même cas que vous , 80M carré à isoler dans le plancher.
Mon toit est à refaire également.
j'ai acheté des rouleaux isolants 1,20m en 15cm d'épaisseur avec pare-vapeur aluminium de chez "knauf" que je coupais moi même et que j'ai placé entre gîtes,ça ma coûté 450 euro.
c'étai la solution la moins cher ,et la plus rentable en sachant que mon toit va être refait cette année, et cela fait déjà 1 ans que c'est isolé
je suis content , je sens une réel différence que je monte a l'étage, je n'ai plus cette sensation de froid.
Au final quand ma toiture se refaite et isolé , ma laine qui se trouve dans mon plancher me servira plus isolation acoustique.
A lire également sur BricoZone...
isolation grenier - plancher ou toit ? Par scorpy dans Isolation, +23 22/05/2013
Toit d'une annexe: isolation ou refaire? Par Vertebre dans Toiture, Charpente, +2 18/03/2013
Isolation du toit et du sol du grenier Par glanon dans Isolation, +4 22/07/2011
Isolation du grenier, planche ou pan du toit ? Par sebastien069 dans Isolation, +3 17/09/2009
isolation grenier/ chambre sous-toit Par jehan dans Isolation, +4 15/03/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société