Isolation sous toit incliné

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Isolation sous toit incliné



04/10/2009 Vieux  
  53 ans, Bruxelles
 
J'ai eu la visite de deux fournisseurs qui me racontent des sornettes si j'ai bien compris tous les post sur l'isolation que j'ai lu. Pourriez-vous me confirmer qu'ils se trompent? Je ne veux pas faire du mélo mais je pense qu'ils ont cru que femme seule= pigeon idéal.

Merci d'avance.

Ma maison de 30 ans a un toit en ardoise. En dessous de ces ardoises, il n'y a qu'un plastique microperforé. En dessous il y a des chevrons de +/- 6cm sur 6, espacés de manière irrégulière. Certains ont été renforcés aux points de jonction donc il ne sera pas facile de coincer quelque chose en bouchant tous les trous.

Le premier fournisseur me dit qu'on ne peut pas mettre de l'isolant entre les chevrons à cause du microperforé, qu'il faut laisser l'air passer librement. Il va donc construire une armature métallique en dessous des chevrons et glisser de l'isolant entre l'armature et le dessous des chevrons.

Le second me dit le exactement contraire. Lui il coince la laine de verre entre les chevrons après les avoir doublés pour permettre d'y coincer l'épaisseur suffisante pour avoir la prime.

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu sur ce site super, le second fournisseur a raison, il ne faut pas laisser d'air. Mais le site de Bruxelles environnement dit qu'il vaut mieux mettre plusieurs couches en les croisant. Donc il a tort de doubler les chevrons: Il devrait mettre
1)une couche de 6 cm entre les chevrons existants en faisant les découpes pour épouser le plus possible les irrégularités et
2) une seconde couche perpendiculairement à la première et des lattes pour les tenir par en dessous.

Je suppose que seule la couche du dessous a besoin d'un pare vapeur.

Est-ce que je me trompe?
04/10/2009 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
non tu ne te trompes pas la deuxième solution est la mieux et effectivement il est plus intéressant de croiser les couches afin de supprimer les pots thermiques...
04/10/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
pas les pots, les ponts ...
05/10/2009 Vieux  
  53 ans, Bruxelles
 
Merci beaucoup.

J'en conclus que une blonde qui se renseigne sur bricozone en sait plus que certains qui se disent "pro"!

Reste à trouver un vrai pro qui n'est pas noyé de travail pour l'instant.

Chapeau et merci à tous ceux qui donnent leur temps pour conseiller les autres.
06/10/2009 Vieux  
  Namur
 
STOP
si vous avez une sous toiture microperforée, le premier fournisseur a raison, il faut laisser une lame d'air entre l'isolant et la sous toiture, le deuxième a egalement raison en disant de croiser des couches d'isolant :

extrait d'un document du cstc consernant l'isolation des toitures a versant

" Lorsque l'isolation thermique est disposée entre les chevrons ou les fermettes, le remplissage complet de l'espace compris entre l'étanchéité à l'air et à la vapeur et la sous-toiture assure donc théoriquement de meilleures performances hygrothermiques du complexe toiture.

On peut néanmoins relever cinq exceptions à cette règle :
  1. si la ventilation de la lame d'air située entre l'isolation thermique et la sous-toiture ne contribue certainement pas, comme nous l'avons vu ci-avant, à supprimer la condensation sur la face intérieure de cette dernière, on peut toutefois admettre que, dans le cas d’une sous-toiture relativement étanche à la diffusion de la vapeur d'eau (valeur µd ³ 1 m, par exemple), la ventilation de la lame d'air devrait permettre, lors des périodes favorables à l'assèchement, d'évacuer plus rapidement les condensats qui se seraient accumulés au cours d'une période froide. Cette ventilation ne permettra ni de limiter la condensation interne, ni d'éviter les écoulements d'eau sur les finitions intérieures si les condensats sont abondants
  2. certaines sous-toitures microperforées peuvent donner lieu à un transfert capillaire d'eau vers l'isolant. Ce phénomène se manifeste le plus souvent lorsque les microperforations ont un diamètre important. L'eau qui, lors de circonstances particulières, est susceptible de s'écouler à la face supérieure de la sous-toiture peut alors humidifier l'isolant via un transport capillaire au droit des perforations
  3. lorsque la sous-toiture souple est posée de manière non tendue afin de drainer l'eau qui aurait traversé la couverture, il faut éviter de repousser cette membrane vers le haut. Dans ce cas, un remplissage complet tel qu'envisagé ci-dessus est déconseillé et l'isolant devra alors être mis en place en ménageant un espace entre ce dernier et la sous-toiture
Fig. 2 Les panneaux ou matelas isolants d’une épaisseur inférieure à la hauteur des chevrons ne doivent pas être disposés contre la sous-toiture.
en cas d'utilisation de panneaux ou de matelas isolants d'une épaisseur inférieure à la hauteur des chevrons ou des fermettes, nous conseillons de ne pas disposer l'isolant contre la sous-toiture de manière à ne pas compliquer la mise en œuvre de la barrière d'étanchéité à l'air et à la vapeur
  1. en période estivale, le maintien d'une lame d'air ventilée entre l'isolant et la sous-toiture peut contribuer à évacuer une partie des calories apportées par l'ensoleillement et améliorer ainsi quelque peu le confort estival dans les locaux sous-jacents. Dans ce cas, la lame d'air doit avoir une épaisseur de plus ou moins 20 mm et disposer d'ouvertures pratiquées en pied de versant et au faîte de la toiture. Il est toutefois évident que si les locaux situés sous la toiture sont éclairés par des fenêtres dépourvues de protection solaire extérieure, l'amélioration de confort liée à la lame d'air ventilée risque d'être dérisoire. Il y a lieu par ailleurs de tenir compte du fait que des élévations importantes de la température peuvent provoquer un vieillissement accéléré de certaines membranes de sous-toiture. Il convient donc de s'assurer, auprès du fabricant concerné, de la possibilité de supprimer la lame d'air entre la sous-toiture et l'isolant.
Enfin, si la ventilation de l'espace situé entre la couverture et la sous-toiture peut s'avérer utile pour assécher les boiseries ou éliminer la chaleur accumulée durant les périodes chaudes, on peut néanmoins considérer que l'étanchéité à l'air des couvertures discontinues (ardoises, tuiles, …) est à ce point réduite qu'une ventilation délibérée de cet espace – par des dispositifs spécialement prévus à cet effet (tuiles de ventilation, par exemple) – s'avère le plus souvent superflue. L'utilisation de tuiles ou d'ardoises de ventilation est parfois demandée par certains fabricants, notamment pour diminuer le risque de dégradation par le gel des matériaux de couverture ou réduire les sollicitations d'arrachement engendrées par le vent.
L. Lassoie, ing., chef adjoint de la division ‘Interface et Consultance’, CSTC"

bonne journée
07/10/2009 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
En effet, cela dépend du type de sous-toiture! Si c'est du micro perforé et que vous considérez que de l'eau passée sous les ardoises peut traverser cette sous-toiture, alors laissez une lame d'air. Si cette sous toiture vous parait étanche, alors ok, vous bourrez l'isolant contre. Personnellement je ne prendrais pas de risque et je laisserait une la me d'air.
12/11/2009 Vieux  
  53 ans, Bruxelles
 
Finalement un des fournisseurs a remis son prix et cela me semble bien élevé.
Couche 1: plaques isolantes URSA de 80mm entre les chevrons Coefficient 2.25
Couche 2 Panneaux rigides en mousse de polystyrene extrudé URSA 60mm y et pare vapeur. Coefficient 1.8 (coefficient total 4.05> 4 le minimum requis pour les subsides à Bruxelles)

Couche 3 Finition en plaques de plâtre gyplat avec armature et enduit de plâtre.

Au total cela revient à 84 eur/m2 de toiture.

C'est qq qui m'a été recommandé et "en principe" son prix est honnête. Mais comme il met en fait 4 couches il y a sûrement beaucoup de main d'oeuvre et chaque travail mérite salaire.
Si c'est pour mettre une plaque de polystyrene extrudé et du plâtre, est-ce qu'il ne serait pas moins cher de mettre une plaque de placotherm. Sur leur site je trouve que la placotherm 9,5/50 a le même coefficient, mais je ne trouve pas le prix.
Est-ce que le placotherm a un pare vapeur intégré ou est-ce qu'il faut encore mettre un pare vapeur entre le placotherm et la laine de verre?

Merci d'avance pour vos conseils.
A lire également sur BricoZone...
toit faible pente:isolation et sous-toiture? Par parinacota dans Toiture, Charpente, +11 04/01/2010
Isolation toît de ferme: sous toiture (voir photo) Par Hauffman dans Gros Oeuvre, +2 28/08/2009
isolation grenier/ chambre sous-toit Par jehan dans Isolation, +4 15/03/2009
Isolation Toit Incline Par brico36 dans Isolation, +7 05/12/2008
Isolation sous toiture incliné par intérieur Par crapounet dans Isolation, +1 10/12/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société