isoler le plafond des caves ?????

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

isoler le plafond des caves ?????

- Page 5
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 125 Page precedente 34 5 67 Page suivante


19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Bonjour à tous,
Habitant une maison 1930, en pierre meulières. Mon terrain est en pente, ce qui fait que ma cave est semi-enterree côté rue, et en rez de jardin, côté jardin.
Je voudrais isoler le plafond de cette cave car à l'étage du dessus, quand j'a
19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Bonjour à tous,
J'habite une maison 1930 en pierres meulières. Le terrain est en pente légère, ce qui fait que ma cave est semi-enterrée côté rue, et en rez de jardin côté jardin.
Le sol de ma cave est en terre batue, recouverte d'une bache plastique / lino.

A l'étage du dessus, quand j'ai 24 degrés au plafond, j'ai 14 au sol...
Je voudrais donc isoler le plafond de ma cave, afin d'atteindre 18 degrés au sol...

A Castorama, on m'a conseillé laine de verre sur ossature métalique, avec plaque de plâtre hydrofuge pour empêcher l'humidité de remonter et de faire pourrir la laine de verre...
Leroy Merlin me conseille de la laine de roche (qui résiste bien mieux à l'humidité que la laine de verre d'après eu) ou du polystirène extrudé.
Un autre vendeur casto me certifie que la laine de verre est plus adapté contre l'humidité car on s'en sert pour les toitures, et la laine de roche sert, quant à elle, à l'isolation phonique des cloisons, car elle résiste moins bien à l'humidité que sa consoeur de verre...

Qui croire ? Et comment faire ????

A l'origine, je voulais fixer simplement un lambris pvc sur ossature metalique, avec comme isolant entre plafond voûté et lambris, laine de verre.

Qu'en pensez vous ?

Merci de votre attention,
Cyril

19/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Luxembourg
 
Bonjour,
Moi en caves, si la hauteur de plafond est suffisante, et pour pallier tous les problèmes liés à tous les câbles et conduites diverses qui sont fixés au plafond, je réalise généralement une sous-structure en bois pour créer des caissons à l'intérieur desquels je souffle de la ouate de cellulose. Caissons fermés soit par sous-toiture contre-lattée, pour pose de plaques de plâtre ou lambris, soit des panneaux de fibre de bois (de sous-toiture type Celit 4D ou de façade type Steico Top à enduire).
19/01/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Franchement, les deux solutions sont rarement recommandées pour une isolation de plafond de cave - particulièrement à la façon que l'on vous a conseillé.
Sans méchanceté aucune, je pense que l'isolation n'est pas un domaine fort bien maitrisé en France à l'heure actuelle, car peu répandu encore.

Si vous lisez les sujets qui traitent de cela sur le forum (il y en a plusieurs, dont qq-uns avec des photos de mise en oeuvre), vous verrez qu'on utilise le plus fréquemment :
- du PUR projeté au plafond de cave, très majoritairement
- ou des panneaux de PUR (ou PIR parfois) mis sur un lattage.

Ce qui est le plus important, c'est de coupé tout passage à l'air froid, lors de la mise en oeuvre. Raison pour laquelle le pur projeté est efficace.

Ces matériaux résisteront de tt façon bien mieux à l'humidité que des isolants à base minérale.

Pour info : la laine de verre résiste assez mal à l'humidité, dans le temps, particulièrement si l'humidité est constante.
19/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Luxembourg
 
Sans entrer dans le débat isocyanates cancérigènes ou isocyanates remplacés par on ne pas trop quoi, il ne faut pas oublier que quelque soit le type de PUR que l'on projette, ces matériaux se dégradent dans le temps.
C'est surtout l'aspect perméabilité à l'air qui en souffre...
19/01/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
A ce sujet, je vous signale que la ouate de cellulose supporte très mal l'humidité aussi. Pour la rendre moins sensible à l'humidité et au tasssement, on y a ajouté des sels de bore, qui sont pire pour la santé que les produits que vous citez.
On parle d'isolation efficace, pas d'écologie.
19/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Luxembourg
 
Je ne suis pas tout-à-fait d'accord intègre.

D'abords, la ouate de cellulose, comme tous les isolants d'origine végétale, est capable d'absorber beaucoup plus d'humidité que n'importe quel minéral, sans que son "efficacité d'isolation" ne diminue. On la protège classiquement avec des membranes qui non seulement assurent l'étanchéité à l'air mais régulent les flux d'humidité et il n'y a aucun problème sur la durée.

Ensuite, les sels de bore sont des additifs sensés protéger ce produit contre les dégradations par les insectes, les champignons, les souris... et améliorer la résistance au feu. Parce qu'en fait, c'est du sel. Comme du sel de cuisine : essayez d'en ajouter sur du papier pour faire l'expérience, et vous me direz si ça a protégé le papier de l'eau

De plus, si je vous rejoins sur la non innocuité des sels de bore, il faut savoir qu'on en utilise au moins 4 ou 5 différents suivant les fabricants. Chacun a un impact plus ou moins important sur la santé. Personnellement, j'utilise Thermofloc entre-autres pour ces considérations.
Cependant, bien que ce soit un biocide, utilisé dans ce but particulier, il ne faut pas confondre sa dangerosité avec celle des isocyanates... A ma connaissance, on n'utilise pas ces produits dans un quelconque médicament, alors que vous avez déjà certainement mis des gouttes de sels de bore dans vos yeux...

Enfin, je ne vis pas dans un monde dissocié. L'isolation est un élément à prendre en compte dans la conception de l'habitat dans lequel nous vivons. De même que je ne vis pas seul sur Terre et que si mon choix d'isolation à un impact polluant sur un autre continent ou sur les conditions de travail de bon Belges d'ici, je me sens concerné. Faut-il rappeler l'histoire encore non dénuée de séquelle de l'amiante ?

Pour info, j'utilise aussi des "mousses PU". Parce qu'elles sont bien pratiques et pratiquement irremplaçables dans bien des cas. Mais si je peux m'en passer pour une alternative qui présente à mes yeux un meilleur bilan avantages vs inconvénients, je n'hésite pas !

Et je crois que j'en parle si je veux
19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Merci de vos réponses.
Me conseillez vous laine de verre 100 mm avec pare-vapeur, sur ossature métallique et avec plaque de plâtre hydrofuge ?
Ou laine de verre 100 avec p-v, sur o. m. avec lambris pvc ?
19/01/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Il semble logique qu'un vendeur de produits d'isolation écologique vante ses propres produits, mais ce n'est pas en dénigrant les autres produits ayant fait leurs preuves sur des dizaines d'années, que vous arriverez à convaincre la majorité des gens.
D'autant plus que les produits organiques supportent bien moins l'humidité que des produits minéraux. A moins d'y ajouter des produits de protection contre les champignons, les moisissures, les bébêtes, etc.... toutes choses auxquelles les produits organiques, notamment d'origine végétale, sont exposés.
Mais ces produits de protection ne sont pas non plus très écologiques en général, si on veut qu'ils soient durables dans le temps et efficaces..
19/01/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Cyril... on vous conseille de faire autrement surtout.
Si vous voulez choisir entre ces solutions, c'est bien sûr votre droit, mais chaque personne ici vous proposera la solution qui lui semble la meilleure - qui n'est pas tjs ce qu'on a envie d'entendre.

La méthode d'isolation dont vous parlez est une méthode appliquée pour l'isolation de toitures. Vous parlez bien de caves !?


Aurélien : isoler écologique, je suis 100% pour, mais il faut que ça soit adapté. Vous avouerez que les isolations type "cellulose" dans des caves représentent un pourcentage infime. Si on parle d'humidité, ça ne joue pas en faveur de ce type d'isolation, contrairement à ce que vous dites. Si une humidité persistante apparait au même endroit, la cellulose finira par se désagréger en petits trous.
19/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Luxembourg
 
Désolé je ne suis pas un vendeur d'isolant... Je suis un placeur d'isolation. Et comme je l'écris plus haut j'utilise aussi des mousses PU. Parce que je vend des systèmes d'isolation, pas des produits ou des solutions toutes faites.

Et je pense connaître un peu mon sujet. Pour le coup, dites moi un peu monsieur qui connaît mieux, depuis combien de dizaines d'années on utilise du PUR projeté ?? Pour la ouate de cellulose, c'est au moins 6...

Et encore une fois, je ne nie pas le caractère biocide des produits utilisés pour protéger les isolants végétaux. Mais il ne faut pas non plus laisser à penser des choses erronées (cf sels de bore : ils ne protègent pas de l'humidité, mais empêchent le développement de champignons qui pourraient s'installer, favorisés par un niveau d'humidité important - inatteignable si l'étanchéité à l'air est bien réalisée) ou vouloir comparer le cocktail chimique des mousses PU avec un minéral non transformé. Ça sent juste l'opposition de principe sans remise en question de ses dogmes. Mais j'espère me tromper !

Dernière modification par AurelienR 19/01/2013 à 16h26.
19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Merci Kenshin
Oui, je parle bien de cave...
Vous me dîtes de faire autrement... Mais comment feriez vous, vous ?
19/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Luxembourg
 
@ Kenshin (Rurouni Kenshin ? )

Bien sûr, je suis d'accord que ce n'est pas approprié dans tous les cas.
Mais ce n'est pas parce que c'est rare qu'il ne faut pas encourager l'éventualité de d'envisager une autre solution que celle que tout le monde vend aujourd'hui.
Après tout, on trouve bien de la laine de bois dans tous les magasins généralistes type Big Mat et compagnie alors qu'il y a 20 ans c'était encore un produit étiqueté "écolo puriste". J'estime donc que l'on peut envisager que le futur soit moins pétro-chimique et plus durable, non ? Je donne donc juste mon avis sur d'autres solutions possibles quand c'est le cas.
De toute façon, je ne suis ici pour convaincre personne. D'expérience, je sais que, comme pour les élections aux USA, seule une petite partie de la population ne sait d'office pas dans quel "camp" - pour moi ce n'est pas une bataille - elle se range

Pour revenir à notre cas, si l'étanchéité est bien réalisée côté inférieur (sous-toiture et tape ad-hoc, lais bien collés, etc.), alors les risques de dégradation de l'isolation sont très faibles. Les plus graves seront liés à une humidité ascensionnelle périphérique. Et dans ce cas là, il ne vaut mieux pas envisager de la cellulose.

En gros, sur 10 caves que je vois, seules 2 ou 3 sont vraiment trop humides pour envisager un isolant d'origine végétale. Mais 9 sur 10 ont une hauteur de plafond insuffisante pour insuffler de la ouate de cellulose. Alors le débat est vite clos
19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Dans toutes vos prises de bec... Euuuhhh, de positions... (Hihi), je comprends que la laine de verre est ok pour ma cave, car elle n'est pas très humide...
Merci les mecs.
Cyril
19/01/2013 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Faites le calcul au m² entre la laine de roche etc contre le PU projeté.

Ok, le PU projeté est une belle m....mais je ne regrette vraiment pas!
19/01/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Aurélien, D'abord je ne prétends pas tout savoir, ce serait très présomptueux. Jesuis beaucoup trop jeune pour tout savoir.
Un savant français de 91 ans, (Jacques Monod pour ne pas le citer) à un jour dit à la télé lors d'une interview, "nous autres,qu'on appelle "savants", nous ne sommes que des ignorants dont l'ignorance a quelques lacunes".

Cela doit faire plus de 8 ans que j'utilise le PUR projeté, d'abord en 6 cm et puis en 10cm SUR hourdis ou dalle de sol/radier. Ne faisant pas de rénovation, je n'utilise pas cela en caves. Ma maison ayant 15 ans,je n'ai pas d'isolation au sol, mais comme mon "sous-sol/cave" est au niveau jardin, avec de très grandes baies vitrées et que j'ai l'intention d'y faire mes nouveaux bureaux (4 à 5 fois plus grands, +/- 80 m²), je vais isoler le plafond ( à 270 cm) avec 15 cm de laine de verre Ecose de chez Knauf, qui ne contient ni formaldéhydes, ni phénols, ni colorants inutiles. Les liants sont des amides de maïs, et en plus elle est anallergique.

Dernière modification par intègre 19/01/2013 à 17h45.
19/01/2013 Vieux  
  42 ans, France
 
Intègre, je prends bonne note de votre isolation de cave avec 15 cm de laine de verre.. Vous mettrez des lambris pvc ou du placo hydro comme finition ?
19/01/2013 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Ma maison ayant 15 ans,je n'ai pas d'isolation au sol, mais comme mon "sous-sol/cave" est au niveau jardin, avec de très grandes baies vitrées et que j'ai l'intention d'y faire mes nouveaux bureaux (4 à 5 fois plus grands, +/- 80 m²), je vais isoler le plafond ( à 270 cm) avec 15 cm de laine de verre
Si c'est pour faire des bureaux, j'isolerais plutôt le sol et les murs que le plafond!
19/01/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Cyril, Je mettrai du gyproc sur des structures en metal stud. Je pense que c'est ce que vous appelez du placo en France.
( peuvent pas faire comme tout le monde, ces français !! )

John, comment je fais, sur un radier/chapé/carrelé, avec des grande baies vitrées jusqu'au sol, pour isoler le sol ???
On fera avec ce qu'on a. Et si ma secrétaire a froid aux pieds, je le prendrai sur les genoux pour la réchauffer. Je ne sais pas si cela va lui réchauffer les pieds, mais elle ne pensera plus à ses pieds froids.
19/01/2013 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Et si ma secrétaire a froid aux pieds, je le prendrai sur les genoux pour la réchauffer. Je ne sais pas si cela va lui réchauffer les pieds, mais elle ne pensera plus à ses pieds froids.
Met une isolation acoustique au plafond, alors!
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 125 Page precedente 34 5 67 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Caves.... pièces de vies ou non ???. Par strat63 dans Gros Oeuvre, +8 13/07/2010
Isoler des murs un peu humide Par Lou dans Isolation, +5 14/04/2008
Isoler des murs au-dessus d'un plancher sans risquer de déformations Par maljam dans Isolation, +8 19/03/2008
isoler + ou pas ? Par marianne dans Isolation, +1 10/01/2008
Chape industrielle pour caves Par lout007 dans Maconnerie, Chape, +2 24/11/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société