J'ai un K à vous soumettre...

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

J'ai un K à vous soumettre...



16/08/2011 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Bonjour à tous,

Nous allons bientôt démarrer notre projet de construction en périphérie liégeoise et nous avons donc revu vendredi dernier notre responsable PEB afin de parcourir avec lui le rapport initial que nous déposerons à la commune avant le début des travaux.

Lorsqu'il nous a reçu, nous avons été fort surpris du K annoncé au vu des efforts que nous voulons accorder à l'isolation et l'étanchéité du bâtiment. Le responsable PEB nous soutient que malgré la présence de 24 cm de laine de roche dans le toit (lambda de 0,030), 20 cm de laine de roche dans certains murs recouverts d'un bardage en plaque de fibro-ciment (lambda de 0,030), 20 cm d'isolant sous crépi pour les autres murs (lambda de 0,027), 10 cm de polyuréthane sur les murs enterrés (lambda de 0,023 - l'arrière du bâtiment est enterré sur une hauteur de +/- 5,50 m), nous arriverons à un K...38.

Ce n'est pas que nous voulions faire la course au meilleur K possible car, au final, c'est la consommation réelle en chauffage qui m'intéresse mais je voudrais surtout pouvoir calculer la puissance de la chaudière convenablement...

Lorsque j'ai relu le rapport plus attentivement, j'ai constaté que les valeurs lambda des isolants encodées ne correspondaient pas toujours à ce qui était prévu dans le projet (par exemple 0,04 au lieu de 0,023 ou 0,045 au lieu de 0,030). La valeur Uw des châssis ne correspondait pas non plus (2,2 au lieu de 1,6).

Enfin, il a inclus une cave dans le volume protégé parce qu'elle était dénommée "local de rangement" alors qu'elle est totalement indépendante du reste (volume séparé accessible uniquement de l'extérieur).

J'ai alors demandé au responsable PEB de modifier ces données afin d'avoir un calcul plus juste.

Il me répond que, bien qu'il comprenne mon point de vue, c'est impossible car le programme ne lui permettrait pas de s'écarter des valeurs lambdas par défaut des isolants sans disposer de la fiche technique complète du matériau. Le cahier des charges n'est pas suffisant.

Il se justifier en prétextant que nous pourrions finalement utiliser un autre isolant avec une valeur lambda différente en cours de chantier et que par conséquent, il ne peut pas s'engager avant sur des chiffres invérifiables.

Cet argument n'a pour moi aucun sens puisque, si j'ai bien compris la logique du système, le premier rapport est déposé sur base de ce que le candidat constructeur déclare vouloir utiliser comme matériau. Le rapport final est lui complété à l'aide des fiches matériau précises de ce qui a été réellement utilisé. Je ne vois donc pas pourquoi il serait impossible d'encoder les valeurs prévues au cahiers des charges. D'autant plus que le début des travaux est imminent et que les prix demandés aux entrepreneurs le sont sur base du cahier des charges. Une fois que nous sommes engagés, on ne va plus changer d'avis...

Avant de m'énerver définitivement sur le responsable PEB, quelqu'un parmi vous sait-il si cette justification tient la route ? S'il est exact qu'il ne peut pas encoder la valeur réelle lambda des isolants que nous voulons utiliser ou des châssis que nous plaçons, à quoi sert ce calcul K, E et Espéc ??? J'étais déjà plus ou moins convaincu du fait que c'était du racket légalement organisé mais là, c'est le sommet.

Merci d'avance pour vos réactions et bonne journée !

Dernière modification par Raphwells 16/08/2011 à 11h46.
16/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
A ce stade, la justification donnée par le responsable PEB n'est pas logique.

La déclaration initiale (rapport à transmettre 15 jours avant le début du chantier) impose de déclarer tout ce qu'il est PREVU de mettre en oeuvre dans le cadre de la performance énergétique du bâtiment.

Donc, a ce stade l'on peut encore se permettre d'émettre des recommandations en vues d'utiliser tel matériau plus plus performant qu'un autre et utiliser les valeurs des matériaux recommandé plutôt que les valeurs par défauts.

Donc, vous avez parfaitement compris la logique de la démarche de la déclaration initials et de la déclaration finale. De son côté, le responsable PEB préfère garder un maximum de marge de sécurité (pour moi, ce n'est pas ce que l'on attend d'un professionnel, à ce stade, il devrait en profiter pour emettre des recommandations).

Idéalement, ce travail devrait être réaliser avant de remettre le cahier des charges aux entrepreneurs. Cela permet alors à l'architecte de prévoir des adaptations suivant les recommandations du responsable PEB.

Par contre, il est vrai qu'à la fin du chantier, le responsable PEB devra être en possession de tout les documents justificatifs par rapport aux matériaux et systèmes installés.

Remarques: les fiches techniques des matériaux isolants (documents édité par les fabricants ne sont généralement pas des documents suffisants, il faut plutôt des fiches d'agrément technique type ATG... ou des matériaux repris dans la base de données EPBD http://www.epbd.be

Maintenant, avec la méthode que je propose, il faut bien faire attention aux changements éventuels, un matériau isolant recommandé par un entrepreneur peut très bien ne pas bénéficier des mêmes valeurs d'isolation que celui prévu initialement; dans le rapport final, le responsable PEB devra mentionner la valeur du produit réellement utilisé.

Par exemple, l'on prévoir l'isolation des sols avec du PUR projeté de marque Ne..aan présentant une valeur lambda de 0.027. Finalement, le client choisi plutôt la société Plu...ers dont le produit ne possède pas d'agrément technique, la valeur utilisée finalement sera un lambda par défaut de 0.035.

Autre remarque, je ne connais qu'un seul panneaux de laine minérale présentant une valeur lambda reconnue de 0.03 et il s'agit d'un panneaux en laine de verre destiné à l'isolation des murs. Donc, avant d'exiger que votre responsable PEB n'utilise les valeurs du cahier des charges vous devriez vous assurer également que toutes les valeurs mentionnées sont plausibles et permettront d'obtenir des agréments techniques valables pour les valeurs mentionnées.
16/08/2011 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Merci de votre réponse.

Les valeurs minimales lambda à respecter par les entrepreneurs pour leur offre de prix ont été fixées par notre architecte qui est lui même agréé pour être responsable PEB. Je suppose par conséquent qu'ils n'ont pas prévu d'isolants impossibles à trouver mais je vais vérifier avec elle.

Très sincèrement, nous n'avons reçu aucune recommandation du responsable PEB à part "ce que vous proposez est très très bien" et "ne vous inquiéter pas, la valeur finale sera bien meilleure que l'initiale".

Je vais donc insister fortement pour obtenir certaines corrections puisque,avec la valeur par défaut, on est déjà dans le bon.

Je voudrais juste pouvoir faire des calculs corrects de chauffage (chaudière et poêle à bois)...
16/08/2011 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
J'ai une petite question sur le sujet, je pense que la réponse devrait intéresser Raphwells.
Pour le calcul de puissance de la chaudière, on est pas censé utiliser la valeur du flux NBN et ensuite diviser par le rendement global de l'installation ?
La valeur du K global n'est pas pas suffisante ?


edit: Il s'agit tout de même d'une méthode plus précise et détaillée qu'une simple valeur K.

Dernière modification par Wizzz 16/08/2011 à 13h32.
A lire également sur BricoZone...
j'ai viré mon électricien ... donc j'ai des questions Par bradype dans Electricité, +13 29/03/2010
Amiante, radon, plomb, formaldéhyde...est-ce que vous aussi vous psychotez? Par handra dans Galères et Horreurs, +70 26/03/2010
J'ai beau être matinal... j'ai mal Par Ganjanoof dans Réparation, +69 21/04/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société