L’ABC de l’étanchéité à l’air

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

L’ABC de l’étanchéité à l’air

- Page 23
Page 23 sur 28 Première page - Résultats 1 à 20 sur 553 Page precedente 132122 23 2425 Page suivante Dernière page - Résultats 541 à 553 sur 553


08/08/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Et bien oui, c'était comme cela avec une consommation de mazout très raisonnable. Cela avait été rénové début des années 60 (trouvé journaux de ces années dans les fissures colmatées) par la famille Grafé Lecocq, c'était leur maison de famille et de campagne (7 chambres)
08/08/2015 Vieux  
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par siou Voir le message
Pour certains, vous vous foutez peut-être de l'étanchéité à l'air tant qu'il n'y a pas d'inconfort, mais si un jour il y a un souci de moississures dans un coin, du froid qui vient sous les plinthes, ou par les prises électriques, que vous entendez le vent siffler au travers de portes et fenêtres, de la condensation autour d'un chassis...
Tout à fait d'accord. Pour avoir vécu dans une maison qui était une catastrophe. Courant d'air de partout (les rideaux bougeaient avec le vent, malgré les volets) et 90% d'humidité (moisissure derrière chaque meuble quand on est parti).
Donc quand on a construit, j'ai collé mon pare-vapeur partout, j'ai les bandes de finition à chaque châssis. Mon architecte, pourtant jeune, ne se préoccupait pas de ces questions. Mais il y a pris goût et en cours de chantier, il me parlait des dernières innovations qu'il découvrait...

Par contre, j'ai ces foutu kaltefeind/guillotines totalement inefficaces. Une idée pour étanchéifier le bas d'une porte existante ?
08/08/2015 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Et bien oui, c'était comme cela avec une consommation de mazout très raisonnable. Cela avait été rénové début des années 60 (trouvé journaux de ces années dans les fissures colmatées) par la famille Grafé Lecocq, c'était leur maison de famille et de campagne (7 chambres)
Et pas de courants d'air non plus ?

Le top quoi !

Mais à quoi bon isoler alors. Construisons donc comme il y a 5 siècles ...

Je suis mort de rire ...
08/08/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Bobdubrico Voir le message
Tout à fait d'accord. Pour avoir vécu dans une maison qui était une catastrophe. Courant d'air de partout (les rideaux bougeaient avec le vent, malgré les volets) et 90% d'humidité (moisissure derrière chaque meuble quand on est parti).
Donc quand on a construit, j'ai collé mon pare-vapeur partout, j'ai les bandes de finition à chaque châssis. Mon architecte, pourtant jeune, ne se préoccupait pas de ces questions. Mais il y a pris goût et en cours de chantier, il me parlait des dernières innovations qu'il découvrait...

Par contre, j'ai ces foutu kaltefeind/guillotines totalement inefficaces. Une idée pour étanchéifier le bas d'une porte existante ?
Oui le kaltefeind est une de ces inventions à mettre au placard....tu n'es pas le premier à t'en plaindre, ça finit tjs par rendre l'âme.
Tu as la possibilité de mettre une cornière?
http://www.cstc.be/homepage/index.cf...ntact1&art=145
Voici une autre idée
08/08/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Sincèeres condoléances à ta famille !!
08/08/2015 Vieux  
dd1
  40 ans
 
Moi aussi suis mort de rire , si on compare une maison centenaire à une maison d'aujourd'hui avec comme argument que chacun fait en fonction de son portefeuille pauvre de nous


Citation:
Posté par vanma Voir le message
Et pas de courants d'air non plus ?

Le top quoi !

Mais à quoi bon isoler alors. Construisons donc comme il y a 5 siècles ...

Je suis mort de rire ...
08/08/2015 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Et pas de courants d'air non plus ?

Le top quoi !

Mais à quoi bon isoler alors. Construisons donc comme il y a 5 siècles ...

Je suis mort de rire ...
Y avait peut-être des gros boudins dans le bas des portes

Faut arrêter de se moquer des gens, une vieille baraque peu/pas étanche à l'air et peu/pas isolée ne laisse que deux possibilités:
- soit une consommation d'énergie très élevée
- soit un confort loin des standards actuels

Évidemment, si on en revient au confort de ma bobonne qui chauffait juste sa cuisine/salle à manger mais avait dans sa chambre à peu de chose près la température extérieure, on peut certes consommer pas grand chose dans n'importe quelle amas de pierre.
08/08/2015 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Il y a quelques années, sur notre stand à Bois et Habitat, nous avions souvent les architectes qui étaient sceptiques avec toutes ces nouvelles techniques concernant l'étanchéité à lair.

Depuis, ils s'y sont fait, ils se sont renseignés. Et pour certains ce fût dur de devoir se remettre en question. De nos jours, ils sont quasiment tous convaincus du bien fondé de cela.

Maintenant il reste certains petits entrepreneurs qui ne veulent rien entendre.
Pourtant ils vont devoir, un jour ou l'autre, s'y mettre. Les grosses boîtes ayant réalisés dernièrement un gros chantier sur Bxl ont du s'y résoudre; c'est de plus en plus souvent stipulé dans le CDC qu'il faut un résultat final avoisinant le "1".
08/08/2015 Vieux  
  31 ans, Liège
  TribesTom est connecté maintenant
Vanma pourrais-tu faire un résumé des techniques utilisée pour arriver a un bon score d'étanchéité en ossature bois ?

D'ici quelque mois j'aurai un gros œuvre fermé à finir moi même.
Même si je suis certain qu'ils feront un bon boulot si je peut peaufiner quelque point sans que ca me ruine je suis preneur.

Ma maison sera une ossature sur cave avec plancher au rez.
Mur type : fermacell, vide technique, osb,ouate insuflée, fibre de bois.

Merci beaucoup des renseignement.

On aurait ainsi un poste récapitulatif pour les ossatures bois.
08/08/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
super bonne idée TribesTom
08/08/2015 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par siou Voir le message
.../... Maintenant il reste certains petits entrepreneurs qui ne veulent rien entendre.
he oui, quand on veut on peut, quand on veut pas....
Citation:
Pourtant ils vont devoir, un jour ou l'autre, s'y mettre.
c'est pas sur, on peut encore tirer sur la corde pendant quelques années, après moi le déluge!
08/08/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
chomich ne pas oublier que la RW a besoins d'argent et si la mesure reste d’actualité pour 2017 ils sortiront peux être des contrôles
09/08/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par siou Voir le message

Maintenant il reste certains petits entrepreneurs qui ne veulent rien entendre.
Pourtant ils vont devoir, un jour ou l'autre, s'y mettre. Les grosses boîtes ayant réalisés dernièrement un gros chantier sur Bxl ont du s'y résoudre; c'est de plus en plus souvent stipulé dans le CDC qu'il faut un résultat final avoisinant le "1".
C'est malheureusement un secteur qui évolue très lentement et avec une mentalité 'on a toujours comme cela' ...et que certains avec un score de 3-4, ont encore le culot de dire qu'ils font des maisons 'écologiques' car en-dessous de 12...
09/08/2015 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Je l'ai déjà écrit ailleurs (voir post #334 et suivants de ce fil), mais perso, avec une 4 façades 180m2, construction basse énergie de chez T&P, contruite en 3 phases (intérieur, isolant, extérieur), je suis arrivé à 0,6 au blowdoor.
Sans blochets électriques étanches, sans contega aux fenêtres, sans moussage de tous les panneaux recticel, sans joint périphérique de chappe etc... pour moi tout ça sont des aubaines pour ceux qui vendent ces techniques "spéciales bien cher" mais on peu très bien faire sans.
Descendre en dessous de 0.6 est "de la masturbation" inutile (et de l'argent mal placé).
Exemple: ouvrir la porte d'entrée 2 minutes par jour fera rentre 10X plus d'air que toutes les pertes du bâtiment (avec un 0,1 à 0,6 au blowdoor)...

Faisons simple, faisons efficace, rien de sert de construire une station spatiale internationale.
Si les coûts restent contrôlés, on contruira plus de maisons très basse énergie sans surcoûts de matériaux et de main d'oeuvre et tout le monde en sortira gagnant... (planète, contructeurs et clients)

Amen
09/08/2015 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sebcbien Voir le message
je suis arrivé à 0,6 au blowdoor.
Sans blochets électriques étanches, sans contega aux fenêtres, sans moussage de tous les panneaux recticel, sans joint périphérique de chappe etc... pour moi tout ça sont des aubaines pour ceux qui vendent ces techniques "spéciales bien cher" mais on peu très bien faire sans.
Et bien ton cas est inhabituel, voire unique. Pour moi, la seule explication est un test BD mal paramétré. Car le 0.6 est impossible à atteindre en construction traditionnelle sans une attention particulière à l'étanchéité à l'air.

Le 0.6 n'est qu'un repère. Si tu es au dessus de 1.2, le récupérateur de chaleur de la VMC perd énormément en rendement, donc à quoi bon en mettre un alors?

Pourquoi investir dans du triple vitrage, voire du bon DF si c'est pour avoir des fuites tout autour?

Une construction ne doit pas seulement "tenir" les 10 ans de la garantie décennale. C'est malheureusement ce que certains entrepreneurs à l'heure actuelle vise pour être compétitif question prix.

C'est un investissement à long terme et même à très long terme.
09/08/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Quand on lit des chose comme ça:

"Je suis arrivé à 1,3 en prenant les mesures suivantes :
Tape autour des châssis et au niveau du raccord pare-vapeur toiture/mur, plafonnage « jusqu’en bas », insert soit disant étanche (mais fuite ++ lors du blowerdoor…), coffret électrique dans volume protégé. Hotte à recyclage.
Mais :
Portes vers l’extérieurs non étanches au niveau du sol (il y en a 5…).
Porte vers le garage « basique » restée fermée (là, je crois qu’on aurait dû la laisser ouverte…).
Porte vers la cave « basique ».
Porte vers les combles aménageables « basique »."

On comprend vite que de nombreux tests ne tiennent pas la route.

A l'heure actuelle, il n'est même pas obligatoire de suivre une formation pour réaliser des tests blower door en Wallonie ou à Bruxelles...
La plupart du temps, les paramètres de base ne sont même pas corrects (détermination du volume intérieur, surface de déperditions...)

Il suffit de louer l'appareil, le loueur explique le fonctionnement pendant 15-20 min et puis allez-y...
C'est bien beau de vouloir mettre en place des exigences, mais il faut aussi se donner les moyens de contrôler convenablement.

Depuis l'année passée, la flandres a mis en place une certification obligatoire pour les opérateur blower door avec des contrôles aléatoires. Cependant, la procédure est lourde et "coûteuse". L'opérateur doit avertir un organisme du jour prévu pour le contrôle et donner l'adresse, il doit avertir avant de commencer le test, il doit avertir quand il a fini. Il doit alors attendre l'accord pour démonter l'équipement. Une équipe de contrôle est susceptible de débarquer sur place dans la demi heure pour contrôle son travail. En cas de manquement, l'opérateur risque fortement de perdre son agrément...
Pour financer l'organisme de contrôle, les opérateurs blower door doivent reverser une centenaire d'euros à l'organisme de contrôle pour chaque tests officiels.
10/08/2015 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par siou Voir le message
Et bien ton cas est inhabituel, voire unique. Pour moi, la seule explication est un test BD mal paramétré. Car le 0.6 est impossible à atteindre en construction traditionnelle sans une attention particulière à l'étanchéité à l'air.

Le 0.6 n'est qu'un repère. Si tu es au dessus de 1.2, le récupérateur de chaleur de la VMC perd énormément en rendement, donc à quoi bon en mettre un alors?

Pourquoi investir dans du triple vitrage, voire du bon DF si c'est pour avoir des fuites tout autour?

Une construction ne doit pas seulement "tenir" les 10 ans de la garantie décennale. C'est malheureusement ce que certains entrepreneurs à l'heure actuelle vise pour être compétitif question prix.

C'est un investissement à long terme et même à très long terme.
Bonjour siou, as-tu lu mes post précédents que j'ai mentionnés? je ne pense pas, car sinon tu n'écrirais pas que j'ai des fuites tout autour de mes châssis...

Bref,

Je dois préciser que j'ai fait 3 blowdoor tests étalés sur plusieurs mois... l'erreur me semble impossible...
(Un en cours de construction (gros oeuvre fermé) pour avoir une idée des gros points à surveiller, ensuite un deuxième en fin de chantier, qui a du être refait (gratuitement) car on avait oublié de remplir certains siphons...

A tous ceux qui doutent et qui croient qu'il faut des techniques de la nasa, je les invite à se cotiser et à venir tester et voir eux mêmes.

Pour corroborer ces tests, je pourrais ajouter que en hiver je me chauffe à 21,5-23°, et que ma conso gaz depuis le 9/10/2014 est de 407m3 (+- 3944kw), 256€... chauffage de l'eau chaude compris (2 adultes + 2 petits enfants)!!!
Et donc non, pas de PAC pour laquelle il faut brûler 2500w de gaz à la centrale pour avoir 1000w de courant pour une PAC, à ce prix là ce serait absurde...

Quand je ne suis pas là, la courbe de T° se stabilise autour des 19°, même en hiver, je profite de l'apport solaire des grands châssis et de mon carrelage noir

J'ai un poêle à bois étanche de 2-6kw que j'allume de temps en temps (tous les 2-3 jours en hiver) et à qui j'ai donné à manger 1,5m3 de bois cet hiver.

Je rappelle: maison de 180m2 + 60m2 de garage + grenier 55m2 (non chauffé) 12cm recticel dans les murs, 15cm de PU dans la dalle, 36cm de laine de roche entre le 1er et le grenier, 18cm dans le toit

Pourquoi du Triple Vitrage ? parce que je voulais beaucoup de lumière et pcq ça chauffe en hiver. On se rend vite compte que les pertes majeures se font par les vitrages qui sont des "gouffres de pertes" énergétiques (par rapport à la relativement bonne isolation qui s'obtient facilement pour les murs) et que donc c'est un point prioritaire à soigner. Bien négocié, le surcoût est faible et le confort thermique supérieur (pas de radiation "froide") coût: relativement faible, mais difficile à chiffrer, mais pour moi c'est plutôt un aspect/budget "confort", j'ai réduit le nombre de châssis au nord, privilégié le sud, mis des oscillo moins cher et plus efficaces que des coulissants... certain font le TV au prix du DV, pirouette commerciale peut être, mais ça prouve que l'écart réel est faible, et donc bien négocié les prix sont contenus...

Le plâtre est le meilleur étanchéificateur, coup de chance, il y en a partout, facile ! donc on soigne particulièrement ce point. coût: nul

Un blochet électrique noyé dans du plâtre est aussi étanche qu'un spécial. soigner les blochets des murs extérieurs... coût: nul (Pour les maisons en bois c'est vachement plus compliqué, pas de plâtre et des cloisons "courant d'air" partout... le jour ou le tape se décollera ou tombera en poussière elles deviendront le palais des vents)

Soigner et surtout limiter les conduites qui sortent de l'enveloppe étanche (eau gaz elec) (exemple: je n'ai qu'une seule sortie électrique vers les façades (et le départ tableau est bouché avec un point de silicone) et ensuite tous les fils courent entre l'isolant et le mur extérieur. coût: nul

Les trappes de grenier sont des passoires: investir 75€ de plus pour une trappe "passive" (le seul point qui a nécessité un investissement supplémentaire en fait)

Les beaux châssis coulissants que tout le monde veut idem, des passoires, j'ai pris des oscillo battant, étanchéité parfaite, coût moindre.
Etanchéité des châssis:
1) à la pose, de la bonne mousse PU.
2) des réglettes APU http://www.bricozone.be/fr/plafonnag...age-43513.html qui sert de guide pour le plafonage (gratuit)
3) après 2 ans, quand tout les jeux sont faits et lors de la peinture définitive, mettre un joint type elastofill

je précise que le 0.6, je l'ai obtenu maison non peinte et sans élastofill... une fois peinte ce sera encore mieux (la peinture étanchéifie encore plus le plafonnage, les micro fissures, les joints...) coût: pas de supplément à une peinture normale

La VMC: dans l'enveloppe, pas dans le grenier... c'est moins beau, madame n'aime pas, mais un vmc hors enveloppe ca fait des fuites et des pertes thermiques élevées (l'air n'a "aucune" inertie thermique et les pertes sont vite très grandes) coût: économie (conduites plus courtes, pas de joints à travers le pare vapeur)

etc. etc. les points critiques ne sont pas si nombreux, les points coûteux encore moins, il suffit de les cerner et simplement d'y penser AVANT, à la conception (j'ai dessiné moi même ma maison) et de faire des concessions, ça ne coûte que quelques neurones.

Le type du blow door me le confirme, il a parfois du mal à certifier des passives pleines de techniques à cause de "caprices" (châssis coulissants, architecture fantaisiste, hotte...) mais que voulez vous monsieur, me dit t'il, les gens ne veulent rien entendre...

Voilà voilà... j'aurais encore énormément à dire et j'invite qui veut à venir en discuter chez moi, le café offert (expresso, machiato, lungo) ;)

Dernière modification par sebcbien 10/08/2015 à 18h49.
10/08/2015 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Quand on lit des chose comme ça:

"Je suis arrivé à 1,3 en prenant les mesures suivantes :
Tape autour des châssis et au niveau du raccord pare-vapeur toiture/mur, plafonnage « jusqu’en bas », insert soit disant étanche (mais fuite ++ lors du blowerdoor…), coffret électrique dans volume protégé. Hotte à recyclage.
Mais :
Portes vers l’extérieurs non étanches au niveau du sol (il y en a 5…).
Porte vers le garage « basique » restée fermée (là, je crois qu’on aurait dû la laisser ouverte…).
Porte vers la cave « basique ».
Porte vers les combles aménageables « basique »."
Typiquement ce que je dénonce, on met du tape autour des châssis et du silicône entre la chape et le mur "pour faire bien" et puis tout passe en dessous des portes, par la trappe grenier et par l'insert... ;)
10/08/2015 Vieux  
dd1
  40 ans
 
Très bon résumé Sebcbien, encore une preuve que construire étanche à l'air ne coute pas plus cher que de faire "comme on à toujours fait". Certain ici comprendrons que construire étanche à l' air ne veut pas dire passif car j' ai souvent l'impression qu'on mélange les deux

Citation:
Posté par sebcbien Voir le message
Bonjour siou, as-tu lu mes post précédents que j'ai mentionnés? je ne pense pas, car sinon tu n'écrirais pas que j'ai des fuites tout autour de mes châssis...

Bref,

Je dois préciser que j'ai fait 3 blowdoor tests étalés sur plusieurs mois... l'erreur me semble impossible...
(Un en cours de construction (gros oeuvre fermé) pour avoir une idée des gros points à surveiller, ensuite un deuxième en fin de chantier, qui a du être refait (gratuitement) car on avait oublié de remplir certains siphons...

A tous ceux qui doutent et qui croient qu'il faut des techniques de la nasa, je les invite à se cotiser et à venir tester et voir eux mêmes.

Pour corroborer ces tests, je pourrais ajouter que en hiver je me chauffe à 21,5-23°, et que ma conso gaz depuis le 9/10/2014 est de 407m3 (+- 3944kw), 256€... chauffage de l'eau chaude compris (2 adultes + 2 petits enfants)!!!
Et donc non, pas de PAC pour laquelle il faut brûler 2500w de gaz à la centrale pour avoir 1000w de courant pour une PAC, à ce prix là ce serait absurde...

Quand je ne suis pas là, la courbe de T° se stabilise autour des 19°, même en hiver, je profite de l'apport solaire des grands châssis et de mon carrelage noir

J'ai un poêle à bois étanche de 2-6kw que j'allume de temps en temps (tous les 2-3 jours en hiver) et à qui j'ai donné à manger 1,5m3 de bois cet hiver.

Je rappelle: maison de 180m2 + 60m2 de garage + grenier 55m2 (non chauffé) 12cm recticel dans les murs, 15cm de PU dans la dalle, 36cm de laine de roche entre le 1er et le grenier, 18cm dans le toit

Pourquoi du Triple Vitrage ? parce que je voulais beaucoup de lumière et pcq ça chauffe en hiver. On se rend vite compte que les pertes majeures se font par les vitrages qui sont des "gouffres de pertes" énergétiques (par rapport à la relativement bonne isolation qui s'obtient facilement pour les murs) et que donc c'est un point prioritaire à soigner. Bien négocié, le surcoût est faible et le confort thermique supérieur (pas de radiation "froide") coût: relativement faible, mais difficile à chiffrer, mais pour moi c'est plutôt un aspect/budget "confort", j'ai réduit le nombre de châssis au nord, privilégié le sud, mis des oscillo moins cher et plus efficaces que des coulissants... certain font le TV au prix du DV, pirouette commerciale peut être, mais ça prouve que l'écart réel est faible, et donc bien négocié les prix sont contenus...

Le plâtre est le meilleur étanchéificateur, coup de chance, il y en a partout, facile ! donc on soigne particulièrement ce point. coût: nul

Un blochet électrique noyé dans du plâtre est aussi étanche qu'un spécial. soigner les blochets des murs extérieurs... coût: nul (Pour les maisons en bois c'est vachement plus compliqué, pas de plâtre et des cloisons "courant d'air" partout... le jour ou le tape se décollera ou tombera en poussière elles deviendront le palais des vents)

Soigner et surtout limiter les conduites qui sortent de l'enveloppe étanche (eau gaz elec) (exemple: je n'ai qu'une seule sortie électrique vers les façades (et le départ tableau est bouché avec un point de silicone) et ensuite tous les fils courent entre l'isolant et le mur extérieur. coût: nul

Les trappes de grenier sont des passoires: investir 75€ de plus pour une trappe "passive" (le seul point qui a nécessité un investissement supplémentaire en fait)

Les beaux châssis coulissants que tout le monde veut idem, des passoires, j'ai pris des oscillo battant, étanchéité parfaite, coût moindre.
Etanchéité des châssis:
1) à la pose, de la bonne mousse PU.
2) des réglettes APU http://www.bricozone.be/fr/plafonnag...age-43513.html qui sert de guide pour le plafonage (gratuit)
3) après 2 ans, quand tout les jeux sont faits et lors de la peinture définitive, mettre un joint type elastofill

je précise que le 0.6, je l'ai obtenu maison non peinte et sans élastofill... une fois peinte ce sera encore mieux (la peinture étanchéifie encore plus le plafonnage, les micro fissures, les joints...) coût: pas de supplément à une peinture normale

La VMC: dans l'enveloppe, pas dans le grenier... c'est moins beau, madame n'aime pas, mais un vmc hors enveloppe ca fait des fuites et des pertes thermiques élevées (l'air n'a "aucune" inertie thermique et les pertes sont vite très grandes) coût: économie (conduites plus courtes, pas de joints à travers le pare vapeur)

etc. etc. les points critiques ne sont pas si nombreux, les points coûteux encore moins, il suffit de les cerner et simplement d'y penser AVANT, à la conception (j'ai dessiné moi même ma maison) et de faire des concessions, ça ne coûte que quelques neurones.

Le type du blow door me le confirme, il a parfois du mal à certifier des passives pleines de techniques à cause de "caprices" (châssis coulissants, architecture fantaisiste, hotte...) mais que voulez vous monsieur, me dit t'il, les gens ne veulent rien entendre...

Voilà voilà... j'aurais encore énormément à dire et j'invite qui veut à venir en discuter chez moi, le café offert (expresso, machiato, lungo) ;)
10/08/2015 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sebcbien Voir le message
Bonjour siou, as-tu lu mes post précédents que j'ai mentionnés? je ne pense pas, car sinon tu n'écrirais pas que j'ai des fuites tout autour de mes châssis...

Bref,

Je dois préciser que j'ai fait 3 blowdoor tests étalés sur plusieurs mois... l'erreur me semble impossible...
(Un en cours de construction (gros oeuvre fermé) pour avoir une idée des gros points à surveiller, ensuite un deuxième en fin de chantier, qui a du être refait (gratuitement) car on avait oublié de remplir certains siphons...

A tous ceux qui doutent et qui croient qu'il faut des techniques de la nasa, je les invite à se cotiser et à venir tester et voir eux mêmes.

Pour corroborer ces tests, je pourrais ajouter que en hiver je me chauffe à 21,5-23°, et que ma conso gaz depuis le 9/10/2014 est de 407m3 (+- 3944kw), 256€... chauffage de l'eau chaude compris (2 adultes + 2 petits enfants)!!!
Et donc non, pas de PAC pour laquelle il faut brûler 2500w de gaz à la centrale pour avoir 1000w de courant pour une PAC, à ce prix là ce serait absurde...

Quand je ne suis pas là, la courbe de T° se stabilise autour des 19°, même en hiver, je profite de l'apport solaire des grands châssis et de mon carrelage noir

J'ai un poêle à bois étanche de 2-6kw que j'allume de temps en temps (tous les 2-3 jours en hiver) et à qui j'ai donné à manger 1,5m3 de bois cet hiver.

Je rappelle: maison de 180m2 + 60m2 de garage + grenier 55m2 (non chauffé) 12cm recticel dans les murs, 15cm de PU dans la dalle, 36cm de laine de roche entre le 1er et le grenier, 18cm dans le toit

Pourquoi du Triple Vitrage ? parce que je voulais beaucoup de lumière et pcq ça chauffe en hiver. On se rend vite compte que les pertes majeures se font par les vitrages qui sont des "gouffres de pertes" énergétiques (par rapport à la relativement bonne isolation qui s'obtient facilement pour les murs) et que donc c'est un point prioritaire à soigner. Bien négocié, le surcoût est faible et le confort thermique supérieur (pas de radiation "froide") coût: relativement faible, mais difficile à chiffrer, mais pour moi c'est plutôt un aspect/budget "confort", j'ai réduit le nombre de châssis au nord, privilégié le sud, mis des oscillo moins cher et plus efficaces que des coulissants... certain font le TV au prix du DV, pirouette commerciale peut être, mais ça prouve que l'écart réel est faible, et donc bien négocié les prix sont contenus...

Le plâtre est le meilleur étanchéificateur, coup de chance, il y en a partout, facile ! donc on soigne particulièrement ce point. coût: nul

Un blochet électrique noyé dans du plâtre est aussi étanche qu'un spécial. soigner les blochets des murs extérieurs... coût: nul (Pour les maisons en bois c'est vachement plus compliqué, pas de plâtre et des cloisons "courant d'air" partout... le jour ou le tape se décollera ou tombera en poussière elles deviendront le palais des vents)

Soigner et surtout limiter les conduites qui sortent de l'enveloppe étanche (eau gaz elec) (exemple: je n'ai qu'une seule sortie électrique vers les façades (et le départ tableau est bouché avec un point de silicone) et ensuite tous les fils courent entre l'isolant et le mur extérieur. coût: nul

Les trappes de grenier sont des passoires: investir 75€ de plus pour une trappe "passive" (le seul point qui a nécessité un investissement supplémentaire en fait)

Les beaux châssis coulissants que tout le monde veut idem, des passoires, j'ai pris des oscillo battant, étanchéité parfaite, coût moindre.
Etanchéité des châssis:
1) à la pose, de la bonne mousse PU.
2) des réglettes APU http://www.bricozone.be/fr/plafonnag...age-43513.html qui sert de guide pour le plafonage (gratuit)
3) après 2 ans, quand tout les jeux sont faits et lors de la peinture définitive, mettre un joint type elastofill

je précise que le 0.6, je l'ai obtenu maison non peinte et sans élastofill... une fois peinte ce sera encore mieux (la peinture étanchéifie encore plus le plafonnage, les micro fissures, les joints...) coût: pas de supplément à une peinture normale

La VMC: dans l'enveloppe, pas dans le grenier... c'est moins beau, madame n'aime pas, mais un vmc hors enveloppe ca fait des fuites et des pertes thermiques élevées (l'air n'a "aucune" inertie thermique et les pertes sont vite très grandes) coût: économie (conduites plus courtes, pas de joints à travers le pare vapeur)

etc. etc. les points critiques ne sont pas si nombreux, les points coûteux encore moins, il suffit de les cerner et simplement d'y penser AVANT, à la conception (j'ai dessiné moi même ma maison) et de faire des concessions, ça ne coûte que quelques neurones.

Le type du blow door me le confirme, il a parfois du mal à certifier des passives pleines de techniques à cause de "caprices" (châssis coulissants, architecture fantaisiste, hotte...) mais que voulez vous monsieur, me dit t'il, les gens ne veulent rien entendre...

Voilà voilà... j'aurais encore énormément à dire et j'invite qui veut à venir en discuter chez moi, le café offert (expresso, machiato, lungo) ;)
Salut,

Question test BD, pour un même bâtiment, tu peux avoir 10 résultats différents. Du plus mauvais au meilleur. Comme il ya a beaucoup de paramètres à encoder manuellement, l'erreur est malheureusement possible.
Maintenant à te lire, ton test est peut-être correct.

Tu n'as pas mis de tapes, blochet etc, mais tu as compensé autrement. (En plâtrant tous les orifices. Tu as siliconé tes câbles électriques, etc... Tu as de l'élastofil partout.) Donc tu maîtrises ce domaine bien plus que la moyenne.

Tu ne sais faire ces opérations quasiment qu'en auto-construction, car tu es intervenus entre chaque corps de métier. Donc pour un CSP ce n'est quasiment pas possible. C'est pour cela qu'il y a des produits pour toutes les applications. (Qui ne sont pas donnés, çà c'est sûr!)

Là où j'ai "tiqué" c'est que tu avais l'air de dire qu'on arrive à avoir un BD à 0.6 les doigts dans le nez. Mais tu n'y est arrivé qu'en faisant très attention. Tu as cerné les soucis éventuels avant. Mais Mr tout le monde ne sait pas cela. Tu as imposé la VMC dans ton volume enveloppe. Parce que tu savais qu'en dehors c'est bien plus compliqué à gérer. Idem pour tes coulissants, etc...

Ce sont toutes les petites choses mises bout à bout qui font que tu as un bon résultat.
Mais non sans mal, et pas comme tu le laissais sous entendre à savoir très facilement.

Tu as juste des préjugés sur les MOB qui n'ont pas lieu d'être. Pour autant que la mise en oeuvre des différents produits placés l'a été dans les règles de l'art. (Et malheureusement c'est souvent là que le bas blesse car bcq de gens pensent tout connaître).

Et pour le café, un p'tit corsé à l'occasion
Page 23 sur 28 Première page - Résultats 1 à 20 sur 553 Page precedente 132122 23 2425 Page suivante Dernière page - Résultats 541 à 553 sur 553


A lire également sur BricoZone...
étanchéité air jontion mur toiture Par boubanstik dans Gros Oeuvre, +5 27/03/2013
Cherche retour expérience Pac air/air ECS Par marcassou dans VMC, PAC, Clim, +10 20/12/2011
VMC double flux couplée à PAC air/air Par edoc4 dans VMC, PAC, Clim, +5 16/07/2010
quel chauffage électrique ? ACCUS ou PAC air/air ? Par pecheur dans Electricité, +2 29/11/2009
PAC Air-air ou air-eau ? Par lapinou201 dans VMC, PAC, Clim, +2 01/10/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société