Le Polyuréthane projeté

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Le Polyuréthane projeté

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


16/11/2010 Vieux  
  45 ans, Liège
 
Bonjour,
Suite a ma visite au salon Energie+, je pense isoler mes murs et mon sol par ce procédé.
C'est une vieille maison (+/- 1850) avec des murs en pierre très épais.
Je n'ai pas envie d'isoler par l'extérieur pour garder le cachet de la facade.
De plus, à l'intérieur, aucun mur n'est droit !
Pour moi, ça me semble donc la solution idéale, pas trop cher (après primes), facile....
Je me pose quand même deux ou 3 questions....

1) Petits problèmes d'humidité ascentionnelle a certains endroits. Le technicien (aaarisolation) me certifie que je n'ai qu'a bien secher le mur le jour de la mise en oeuvre de son produit, et qu'ensuite je n'aurai aucun probleme ! Ca veut donc dire que l'humidité va rester dans le mur ? Pas de risque ? Devrais-je d'abord traiter ces parties à la chaux ?

2) Un collègue me dit "je n'aime pas ces méthodes extreme qui font de la maison un bocal tout a fait fermé". Qu'en pensez-vous ?

3) Connaissez vous la réputation d'AAARISOLATION ? Prix remis : Murs (5cm) 16 eur/m² htva. Sol (5cm) : 13.5 m² htva. Raisonnable ?

4) 5 cm = assez ?

Un grand merci à vous !

Fred (un peu perdu dans ses recherches...)
16/11/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Appliquer des parachèvements sur des murs présentant des problèmes d'humidité n'est jamais conseillé. C'est une emplâtre sur une jambe de bois. Je te conseil donc d'abord de résoudre tes problèmes d'humidité, puis d'envisager la suite.

As-tu également pensé aux plâques de PU rigides avec Gyproc intégré ?
16/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Bon soyons clair, pour l'isolation du sol, le PUR projeté, c'est le meilleur système.

Par contre, pour les murs, je ne pense pas que ce soit le bon système.
Vous n'aurez jamais une surface plane avec une projection sur un mur.
Et il faudra de toute manière mettre un panneau de finition devant le PUR.
Il faut assister à une projection pour se rendre compte que ce matériau est projeté tout à fait liquide sur le mur, et met 2 à 3 secondes pour faire sa réaction exothermique qui va le gonfler et le solidifier, et pendant ce temps là, il coule sur le mur.

Pour répondre à vos questions:
1° pour que la réaction se fasse, il faut que le support soit sec et exempt de poussières. C'est tout à fait vrai.
Quant à dire qu'après il n'y aura plus de prolème d'humidité, je ne suis aps du tout certain, tout dépend d'où vient cette humidité, et elle risque effectivement de rester dans le mur.

2°, personnellement , moi non plus je ne pourrais pas vivre dans un thermos. Vous allez peut être faire des économies de chauffage, mais à quel prix. Il faudra aussi placer une solide ventilation (VMC SF ou DF, ou autre système), car votre maison sera bien étanche.

3° je n'ai pas à me prononcer à ce sujet.

4° oui cela devrait etre assez, puisque l'isolation est à l'intérieur.


Connaissez vous les panneaux pan-terre ???
Pour l'isolation intérieure j'irais plutôt dans cette direction là.
Sauf pour le sol où le PUR reste le champion.!!!

Le temps de répondre, je vois déjà que d'autres vont dans la même direction que moi !!
16/11/2010 Vieux  
  45 ans, Liège
 
[quote=intègre;343532]Et il faudra de toute manière mettre un panneau de finition devant le PUR. ==> on m'a dit que je pouvais plafonner directement dessus, non ?

Pour répondre à vos questions:
1° Quant à dire qu'après il n'y aura plus de prolème d'humidité, je ne suis aps du tout certain, tout dépend d'où vient cette humidité, et elle risque effectivement de rester dans le mur. ==> humidité ascentionnelle sur qq metres carrés...dur a traiter car mur tres epais en pierre... Un traitement local a la chaux ?


Connaissez vous les panneaux pan-terre ??? ==> non, vais regarder
quote]


En même temps , mes murs sont tout tordus....donc des pannaux, ca ne va pas etre évident. Rien n'est droit ici....voir photos....

Le Polyuréthane projeté
Le Polyuréthane projeté
16/11/2010 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
je ne sais pas si le Pu sur de la pierre c'est bon.

Un mur en pierre a besoin de respirer et le Pu fera une barrière étanche.
La pierre risque de pomper l'eau et rester bien gorgée d'eau en plus elle ne pourra pas évacuer l'humidité de la pièce.

Un spécialiste pourra vous donner plus de précision et ne faites pas confiance qu'aux vendeurs qui vont vous vanter monts et merveilles mais qui s'en foutent que vous ayez de problèmes d'humidité dans le futur...

par contre pour le sol, je pense que c'est une bonne solution.

Sinon 5cm c'est déjà pas mal.
Avec un lamba de 0,024 ca fait un coeff R de 2. par comparaison le lambda de la pierre lui est 1 et 1,5 donc avec un mur de 50cm, on a donc qu'un R de 0,5 à 0,33 soit 4à 6X moins.

PS : dans ma maison en pierre j'ai les même carrelages à damier que vous
16/11/2010 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
ce qui se fait bcp sur les mur en pierre, c'est des enduits écologiques style enduits chaux/chanvre ou torchis...
les vielles techniques qui reviennent à la mode... ;)
16/11/2010 Vieux  
  Hainaut
 
-On ne plafonne pas sur du PU.. je ne sais pas qui vous a raconté qu'on plafonnait le PU...
La seule solution pour projeter du PU sur les murs serait de faire au préalable une structure Metal Stud, isoler entre les montants (araser après projection si nécéssaire) et placer des plaques de plâtre sur la structure par après..
17/11/2010 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Bonjour,
J'ai fait l'isolation des murs par l'intérieur avec du PU projeté. Ensuite, on a plafonné sur le tout.

C'est assez récent mais j'en suis fort satisfait (pas de pont thermique, murs pas froid).
Cependant, il est maintenant difficile d'accrocher quelque chose au mur (épaisseur plafonnage + PU).

Ca reste pour moi, dans le cadre d'une rénovation lourde (enlever tout le plafonnage existant, isoler autour des fenêtres...) la meilleure solution.

Bonne suite dans vos travaux

Ananas
17/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
C'est récent, mais attendez de voir ce que cela va donner dans quelques annnées.
Normalement on ne plafonne pas sur du PUR, et si certains prennent le risque, il faut savoir qu'on ne saura jamais accrocher un cadre, une étagère, ou un petit meuble.
De nombreuses sociétés de projection de PUR n'acceptent pas la projection sur des murs ou des plafonds, en dehors éventuellement des caves ou garages, et encore.....
17/11/2010 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Salut Inègre,

Que peut il se passer avec les années avec ce type d'isolation?

Concernant le fait d'accrocher quelque chose au mur, c'est effectivement problématique, notamment avec ma femme

Les autres techniques d'isolation par l'intérieur sont, à mon avis, encore plus problématique :
- risque de condensation 'invisible' car caché derrière les plaques de gyproc,
- isolation non continue, donc nettement moins efficace
- plaque de gyproc : problème identique pour fixer qch au mur


A++

Ananas
17/11/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

Le PUR projeté est une excellente méthode pour l'isolation que vous voulez faire. En tant qu'auditeur énergétique, je l'ai déjà conseillé plusieurs fois, et cela donne des bons résusltat.

Très important, il faut dans ce cas, absolument, installer une VMC. Simple ou double flux avec récupération de chaleur, mais il faut ventiler ne fusse que pour éviter tous les problèmes dûs aux ponts thermiques qui resteront.

Pour l'humidité, il faut normalement toujours traiter avant d'isoler. Même si c'est localisé, cela ira peut-être, mais peut-être pas... Dans tous les cas, pas de peinture à l'extérieur du mur, ou alors une peinture respirante.

J'ai été aussi à énergie + et j'ai un peu discuté avec cette entreprise. Ils ont l'air sérieux. Les prix que vous avez eu sont très corrects.

Par contre, au niveau de l'épaisseur, cela me semble un peu léger. En général, je suis à 8cm en sol (10 en cas de chauffage par le sol) et 10cm au mur.

Si vous ne l'avez pas encore fait, faites un audit, cela vous permettra de faire calculer les épaisseurs par quelqu'un d'indépendant et d'obtenir les primes de la RW pour toutes ces isolations.

Je déconseille fortement le plaffonnage sur le PUR. Une bonne plaque gyproc, un fermacell ou un OSB c'est quand même mieux.
17/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Tu veux accrocher ta femme au mur ????
Le plafonnage n'adhèrera pas sur le PUR.
Avec un panneau de gyproc; il existe des chevilles spéciales qui permettent au moins d'accrocher des trucs légers comme un cadre ou une petite étagère.
Aucun professionnel ne travaillera comme ça. J'ai posé la question à mon plafonneur, (avec qui je travaille depuis près de 8 ans - 45 chantiers) il n'acceptera jamais de plafonner sur du PUR.

Pour moi, la meilleure solution, c'est une structure en metalstud et des panneaux, genre pan-terre, ou gyproc avec isolant collé, ou certains nouveaux types de panneaux dont le nom ne me revient pas.
17/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Nik1665, voulez vous avoir l'amabilité de compléter votre profil qui est encore incomplet. âge, domaine de compétence, centre d'intérêt.....
17/11/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
Profil modifié.
17/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Merci Nik, compléter votre profil donne plus de poids à vos arguments, quand on voit votre profession et vos spécialisation.
Ce que vous aviez complété auparavant (2xrien) ne donnait pas vraiment de crédibilité à vos dires.
Maintenant on voit que c'est un conseil de pro.
Un de plus, bravo !
17/11/2010 Vieux  
  32 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Sur ce sujet, http://www.bricozone.be/fr/plafonnag...ete-29706.html le sujet est abordé (en particulier aux messages #19 et #20.

Sinon, je vais moi aussi isoler par l'intérieur sur les murs et une partie du sol de mon appartement avec du PUR projeté. Aucun représentant des sociétés qui sont venues jeter un coup d'oeil au chantier pour devis ne m'ont demandé un lattage bois préalable; le représentant de la société que j'ai choisie m'a même certifié qu'on pouvait directement plafonner sur le PUR, "à l'ancienne" minimum 2cm avec treilli en fibre de verre.

Pour accrocher des meubles de cuisine au mur, ce que je pense faire c'est de fixer au préalable deux chevrons horizontaux sur tout le pan de mur, projeter le PUR entre ceux-ci, replafonner sur le tout et visser les meubles sur les chevrons.

Mais maintenant, vous me faites tous un peu stresser

Pour info, dans les conditions générales que j'ai reçues, il déconseillent la pose de la structure métallique avant la projection du PUR, puisqu'il gonfle fortement et plie toute la structure...
17/11/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Soyons clair, tout ce que vous avez eu ce sont des promesses de vendeurs ?????
Une fois qu'ils auront touché leur comm, vous ne les verrez plus !!

Nous, dans les réponses qu'on vous donne, nous n'avons rien à vendre.
Et nous sommes plusieurs pros du bâtiment.
A vous de faire votre choix.

Chaque produit est développé pour une utilisation propre.
Les détourner de l'utilisation prévue amène souvent/toujours des problèmes
17/11/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
Concernant le plafonnage directement sur le PUR, c'est possible et c'est vrai que c'est moins de boulot donc moins coûteux.

Le seul chantier que j'ai vu fini était un gîte, et c'est vrai qu'on voit pas la différence. Par contre les propriétaires m'ont clairement dit qu'il ne ferai jamais cela pour leur maison car il est très (trop) compliqué de fixer des trucs. Et je ne pense pas qu'aux cadres photo, mais également aux radiateurs, prises électriques, éviers, robinets,...

Regardez ce que vous avez au mur chez vous et pensez que pour chaque objet, vous devrez soit faire poser un renfort avant l'isolation, soit traverser l'isolation.

Le gîte que j'ai vu avait moins d'un an, et le plafonnage était en excellent état, mais impossible de comparer avec la vie dans une maison tout le temps occupé...

Concernant la déformation de la structure avec le PUR, jamais entendu parlé et je suis assez étonné car tant que la PUR trouve un endroit où s'expendre, il ne force quasi pas sur ce qu'il touche. Et puis les entreprises ne mettent pas toute la couche d'un coup...
17/11/2010 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Il est évident que si vous utilisez du PUR sur les murs, tout doit être prévu avant
- câblage électrique, prises de courant, tuyaux chauffage...
- les meubles à accrocher au mur : chevilles chimiques, chevrons
- pour les cadres et autres pièces à accrocher au mur : Fix all, chevalet...

La lattage, cela peut être bien, mais c'est un fameux travail si les murs ne sont pas droit...
Autant faire au plus simple et plafonner directement ! (2 couches avec treillis)

Enfin, quand on tape sur le plafonnage, celui-ci fait un bruit différent, il sonne légèrement creux !

A+

Ananas
20/01/2011 Vieux  
 
  61 ans, Autre pays
 
Je reprends quelques unes des idées ou questions (ou affirmations..) de la discussion pour les compléter.


"On peut ou pas projeter sur les murs?"

Oui, mais avec un pistoleur expérimenté dans ce type de travail, ce qui veut dire quelques années au moins. Les coulées sont un signe d'un pistoleur inexpérimenté en murs / plafonds. On peut d'ailleurs dire la même chose au sujet du plâtre: les semi-amateurs ont du mal en murs, et s'ils font un plafond y'en a pas mal qui finit au sol.
De même un pistoleur expérimenté (et dont on paie l'expérience et le temps pour le faire convenablement) devrait être capable de repérer au préalable la déformation du mur, et la compenser en grande partie, et terminer avec quelque chose qui peut se corriger à la ponceuse et être plafonné par 2 cm de plâtre.


On peut ou pas plafonner sur du PU projeté?

D'abord obtenir la surface plane du PU, ensuite permettre un accrochage soit mécanique (ponçage de la peau si elle est lisse, grattage pour créer des griffes, etc), soit par adhésion (passer une couche de produit accrocheur, éventuellement mélangé en barbotine de plâtre). Ensuite plafonner avec un plâtre à l'ancienne ou moderne. Comme pour tout ce qui est différent, agir avec logique, calculer, faire des essais, pour bien cerner les difficultés.
Ayant fait ainsi des milliers de m2, dont une maison entière en 1976, plafonds inclus, propriétaire toujours très content et pas de problème à ce jour. Mais je répète, faites bien votre préparation et tests de produits: cela marche si on est sérieux, qu'on se laisse pas berner par les vendeurs de produits, qu'on teste… car on est tout seul quand on fait pas comme les autres.


Humidité … ?

C'est un défaut, et il faut toujours traiter les défauts avant d'espérer contrôler la situation et l'améliorer (ou la modifier).


"Les murs / pierres doivent respirer ? "

Et la cheminée doit laisser passer le Père Noël.
C'est une image incorrecte, répétée par ceux qui savent pas et et par ceux que cela arrange de le dire. Si votre but est de suivre la mode (du vert, du durable, de l'écolo, du bio, du traditionnel, du renouvelable, et de tout que qu'on vous vend en titillant vos émotions alors que vous n'arrivez pas à définir correctement ces termes, et que vous croyez ce qu'on vous dit quand c'est de manière à vous le faire croire...) alors faites comme vous sentez.

Si vous êtes réellement concernés par cela, adressez vous à un bureau d'études (ou un ingénieur) expérimenté en gestion du climat intérieur, ou en thermique de construction. A peu près tout les autres que j'ai rencontré tombent dans le panneau de cette jolie image de la maison de Oui-oui qui doit respirer… Il s'agit de phénomènes physiques qui s'évaluent par le calcul, pas par des impressions.


"Un mur en pierre a besoin de respirer et le PU fera une barrière étanche. " ?

Un mur est défini comme ayant un coté intérieur et un coté extérieur, et leurs fonctions sont différentes car ce qui s'y passe à un sens, et sans en connaitre le sens, on sait pas de quoi on parle… Sans jeux de mots, un mur idéal n'a pas "besoin de respirer". Un mur mal conçu ou mal réalisé a besoin d'éliminer l'humidité qu'il ne devrait pas contenir: l'humidité ascensionnelle, sous forme d'eau liquide dans le bas des murs, la pluie éventuellement imprégnée par la face externe, l'humidité sous forme gazeuse (et si tout va mal, sous forme liquide, voire solide) originaire de l'activité dans la maison: respiration humaine, salles de bains, cuisine, etc. Cette dernière est dans l'air de la maison à une température donnée, à une concentration donnée (% HR), et la plupart de l'année sa pression sur le mur est de l 'intérieur vers l'extérieur, car (pour faire simple) la concentration à l'extérieur (% HR) est plus faible.

Si on a un pare-vapeur correctement calculé (oui, cela se calcule: y'a pas "des bons" et "des mauvais", il y a des "suffisants" ou "insuffisants" suivant le calcul du lieu, du mur, du moment, ), il n'y a pas de transit d'humidité interne au travers du mur. Point. Si le mur est totalement pare-vapeur, il n'en souffre pas tant qu'il n'y a pas d'eau qui y entre.
Par contre cela met en évidence l'humidité intérieure qui augmente avec l'activité, et qu'il est bon de gérer, équilibrer. Nos grand-mères ouvraient les fenêtres 2 fois par jour. Les gens modernes travaillent plus longtemps au bureau pour payer une VMC, simple ou double flux.


"on ne saura jamais accrocher un cadre…"

Sur du gyproc non plus… et dieu sait s'il y a du gyproc partout. Et c'est même pas exact: si on plafonne sur du PU, comme c'est dur d'être plan, on met plus d'épaisseur de plâtre, et on est souvent à environ 15 - 20mm, et le plâtre classique me semble beaucoup plus dur que celui des plaques. EN bref, j'ai mis des cadres, j'ai vu mettre des cadres, dans ces conditions. J'ai même mis des cadres et autres sur du PU nu, sans plafonnage (murs intérieurs d'ateliers): un clou tiendra suffisamment dans 50mm de PU pour porter 1Kg par ex.

Si on va dans cette direction, on va vers les ensembles de coques, plutôt que les ensembles lourds ou les ensembles squelette + peau. Et donc le collage devient souvent la solution, car elle répartit la charge. On remplace le clou par un collage sur 2 cm2, ou par un collage sur toute la face arrière du cadre, de l'étagère, du meuble.
C'est le principe de l'évolution technique de la construction des voitures, des avions: on n'empile plus des trucs lourds, on assemble des composants qui participent tous à la tenue de l'ensemble. C'est une logique industrielle découlant d'un désir d'optimisation des ressources obtenu notamment par le partage de l'information sur le projet entier, contrairement à l'art de construire qui est une parcellisation corporatiste par des petits détenteurs de savoir qui s'y accrochent…


"De nombreuses sociétés de projection de PUR n'acceptent pas la projection sur des murs ou des plafonds…"

Car elles viennent (presque) toutes, et leurs pistoleurs aussi, du gros du marché: le pistolage des sols. Là ou l'ondulation est facile à reponcer (avec une ponceuse à sols), ou les petits défauts esthétiques seront masqués par la chape dans 24 heures…
Parce que elles ne savent pas le faire. J'ai vu faire des plafonds en 80mm en 2 passes: 60mm très régulier, mesurage et marquage, petites corrections là ou nécessaire, passe finale de 20mm très régulière.
Comme c'est plus délicat, un pistoleur qui a l'expérience de plusieurs pistolets, machines, gicleurs, etc, càd qui maitrise tout le sujet grâce à une expérience variée, va faire cela les doigts dans le nez…
Demandez aux pistoleurs qui ne font pas des sols…
Et c'est plus cher, pour les bons.
Tout cela est drôlement logique, non?



"Prix "

Le prix doit aussi se justifier par rapport aux spécifications de la mousse: densité, tenue au feu, etc. Càd une fiche technique complète du fabricant. Entre de la mousse à 32Kg/m3 répondant à un standard de tenue au feu ridicule et une mousse à 50Kg/m3 ininflammable, le prix est logiquement du simple au double.
Attention: si on propose des bons produits, on a tendance à le préciser. Pas de précisions égale souvent "vaut mieux pas en parler".


"je ne pourrais pas vivre dans un thermos"

Moi non plus, je suis trop grand.

Ces images sont peu appropriées et font diversion sur l'analyse correcte, et empêchent le savoir de progresser, de se partager. Evitons des images incorrectes qui transmettent surtout nos influences et nos sentiments. Je crois aux intentions d'être "intègre" et dans ce monde complexe, il faut éviter d'influencer par des images incorrectes.
Car votre image de thermos, que veut-elle dire ? Une isolation parfaite ? Avez-vous tenté de vivre dans une isolation parfaite ? Pas plus que dans un thermos, semble-t-il. Je peux en parler si intéressé: par exemple, une maison parfaitement isolée, zéro (0,00) ponts thermiques et zéro fuites d'air, sans VMC… Aussi incroyable que cela paraisse, il y avait des portes et fenêtres, en en plus… on pouvait les ouvrir, les entrouvrir, les laisser ouvertes ou non, aller dehors, aérer dedans, sortir et re-rentrer, etc. 10 ans de bonheur. Dans une maison bien conçue, pas "un thermos".

Identifier cela à un thermos, c'est comme si je comparais le fait d'avoir une maison en pierre à "vivre dans une carrière", dans une maison en bois à "vivre dans la forêt", une maison sociale "vivre en parasite social", un chauffage par le sol "vivre dans une téfal", etc.
Dites que vous ne savez pas… simplement.
En tout respect, car mon style est sans doute un peu trop motivé pour être utilisé au salon de thé de la Comtesse de l'Inutile, parce qu'il est motivé par l'urgence à concevoir correctement. Et pour cela, il est inepte de croire qu'on va y arriver avec les moyens utilisés depuis des siècles: ils font partie du problème, pas de la solution.



"J'ai fait l'isolation des murs par l'intérieur avec du PU projeté. Ensuite, on a plafonné sur le tout"

Bravo dmdanny, vous avez réfléchi et fait votre décision suivant *vos* critères. Pas gentil de ceux qui disent "pas possible" de dire que dans le futur… Je vous confirme: mes plafonnages tiennent depuis plus de 35 ans, et pour la plus ancienne (là où j'étais très jeune et peu expérimenté), la propriétaire m'a dit au téléphone il y a un an: "j'adore cette maison".
Et si par malheur vous aviez un problème avec votre plafonnage, vous apprendrez à le résoudre, et ce sera mieux la fois suivante.

Si le gros du monde n'aide pas ses éclaireurs, il n'avance pas. Soutenez ceux qui essaient!



"En général, je suis à 8cm en sol (10 en cas de chauffage par le sol) et 10cm au mur"

Conseil (de ma grand-mère qui n'a pas fait d'études): ne faites pas des épaisseurs d'isolant parce que on vous a dit "en général".

Calculez! Calculez! Calculez! Calculez! Calculez! Calculez!

J'ai vu des cas récents, par des ingénieurs, des archi, etc (tout le monde peut se tromper… mais la meilleure manière d'y arriver est d'être sur d'avoir raison), ou un des types de parois (sol, mur, toit) perdait 55% de l'énergie totale malgré son isolation! Ou la construction était surdimentionnée pour loger un isolant inutile. Etc.
Calculez chaque zone et l'ensemble, et alors commencez à chercher les solutions. Tout cela *avant* de faire le plan.

Car l'isolation est pratiquement la fonction première d'une habitation, et s'en soucier au même moment que les papiers peints, c'est un peu bête. Donc, d'abord résoudre l'adéquation fonctionnelle (pourquoi?), ensuite les moyens (comment?), enfin les composants (quoi?).



"il gonfle fortement et plie toute la structure"

On le fait quelque fois pour s'amuser, comme des gros prouts de mammouth pour vidanger les pistolets..
Mais si on travaille bien, on fait (presque) ce qu'on veut, y inclus éviter les bêtises. Mais bon, ont-ils l'expérience?



"Chaque produit (final) est développé pour une utilisation propre.
Les détourner de l'utilisation prévue amène souvent/toujours des problèmes"

C'est vrai et est prudent si on a des alternatives viables. Mais en temps de rupture faut bien se mouiller si on veut progresser.
Et dans le cas du PU dont vous parlez,

a) ce n'est pas un produit fini:
c'est le pistoleur sur site qui fait le produit fini, suivant son ordre de travail et son expérience qui lui permet de "développer une utilisation propre"

b) vous êtes influencé par votre connaissance de la grande quantité de réalisations de PU sur sols. Il y a 25 ans, c'était le pistolage sur sol qui semblait "inhabituel". Les mousseurs d'alors avaient tous fait des milliers de m2 sur d'autres surfaces, et c'est parceque le sol a pris tant d'importance qu'il estompe le fait qu'on pistole de PU dans des dizaines de configurations différentes.
Y'a pas des applications "bonnes" ou "mauvaises", y'a des applications réfléchies, documentées, expérimentées, validées, etc, et y'a n'importe quoi sans réfléchir.



"il est très (trop) compliqué de fixer des trucs. Et je ne pense pas qu'aux cadres photo, mais également aux radiateurs, prises électriques, éviers, robinets"

Oui, il faut concevoir avant. Bonne idée.
Et peut-être découvrir mieux: chauffage par le sol (= pas de radiateurs ni de conduites), prévoir les conduites électriques, fluides, etc, hors des murs (ce serait bien, non?), robinets fixés sur leurs engins (lavabos, etc), et meubles fixés dans le plafonnage (si, si, je l'ai fait, z'avez qu'à réfléchir au lieu de dire "papossib"), ou sur des lattes de reprise collées.

Faut savoir que hors du secteur bâtiment, les mousses sont considérées comme structurelles, càd participant à la structure: dans les avions (ouh! aaaah! ausecours! papossib!), dans les bateaux (aaargh! glouglou! ), dans les engins industriels (eeerk! ), dans vos pare-chocs de voiture (ausecours! plus jamais d'accidents , c'est trop risqué! papossib!), dans les caravanes et motorhomes (les meilleurs), votre frigo (papossib! enfin, les meilleurs…), des poutres autoportantes (bang! crash! suis sur que papossib!), des voutes autoportantes (paaaaahahapossib! non, papossib!). Ben si.


Nebunu
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Polyuréthane Projeté Par Baranzy dans Isolation, +292 14/02/2016
polyuréthane projeté sous la toiture Par joliemaison dans Gros Oeuvre, +30 26/07/2013
Plafonnage sur mur plein isolé avec du PUR (Polyuréthane) projeté Par Ananas dans Plafonnage, Gyproc, parois, +20 10/06/2013
Isolation polyuréthane projeté Par Teiki dans Isolation, +8 14/05/2011


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société