Nécessité d'une VMC ?

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Nécessité d'une VMC ?

- Page 5
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 174 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 174 sur 174


19/10/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
On arrive à des valeurs U de :

Mur extérieurs : 0,20
Mur intérieurs en contact de pièces non chauffées ou peu : 0,3
Sol en contact froid : 0,2
Fenetre : 1,1 MAX !
Toit: 0,2
(de base)

Ceci pour contrôler les pertes d'energie par transmission des parois.

Puis...
Après un tel investissement;
On claque un type C et on engendre 4 Kw de déperditions supplémentaires.
Faudra m'expliquer pourquoi la VMC2f est du lobbying ????

(Différence de prix de 1500 euros environ entre type C et D)
Mais le bâtiment a couté 250 000 boulettes.

C'est vrai.... il est préférable de conserver ces 1500 euros pour la nouvelle Tv
APres, on préfère chauffer un peu plus... C'est pas trop grave, je préfère un contact avec la nature... disent ils .... (En regardant Melrose place sur un écran de 150 cm, fenetre ouverte)
19/10/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Personnellement, je trouve qu'il y a énormément d'agressivité de la part des possesseurs et surtout des installateurs de VMDF, contre les gens qui n'ont pas envie de ce genre de mécanisme électrique qui fonctionne toute la journée et toute la nuit, qui doit être entretenu régulièrement à grands frais, installé par des gens qui demandent des prix parfois exorbitants et dont peu sont capables de les installer et les régler correctement.

Si vous laissiez chacun faire ses choix. On dirait les pires intégristes islamistes qui veulent forcer les autres à adopter la même religion qu'eux sous peine de passer pour des cons ignares et rétrogrades. Je ne suis pas toujours d'accord avec tous les architectes, mais il ne faut pas non plus ne voir que des cons en eux.

Moi, je ne suis pas convaincu de ce système, je n'en voudrais pas chez moi, mais le client qui en souhaitent une, nous la lui faisons installer par des gens compétents.
Je sais que je vais me faire traiter de tous les noms, mais je m'en fous. Donc inutile de m'insulter, vous perdez votre temps. Je pense qu'il est beaucoup plus intéressant de dépenser cet argent en mettant une PAC géothermique par exemple.
Les prix que certains citent ne comprend que la machine de base, mais aucun ne parle du coût des conduites, surtout en double flux, de la dépense en faux plafonds, en habillage des conduits aller/retour, du bruit que peut faire cette machine, de sa consommation 24/24h - 7/7jours de l'amortissement impossible de ce bidule qui demande des entretiens réguliers, des changement de filtres (chers !!) pour être fonctionnels. On est facilement, tout compris, de 8.000 à 10.000 € pour l'installation.

OK défoulez vous contre moi, si cela vous fait plaisir, mais encore une fois, je m'en fous. Je laisse le choix à chacun des options qu'il veut prendre.

19/10/2014 Vieux  
  28 ans, Hainaut
 
100% avec le commentaire précédent, une maison passive qui nécessite une "usine à gaz" qui n'a rien de passif pour renouveler l'air c'est un peu contradictoire ...
19/10/2014 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,
dans une construction ou une rénovation, le choix des techniques doit se faire non pas individuellement mais bien globalement.
Il n'y a pas de bon système ou de mauvais, il y a une association réfléchie de techno qui conduit à obtenir un ensemble cohérent à terme.
Tout le reste, c'est de la foutaise. Le plus compliqué,c'est de savoir jusqu'où on veut aller globalement, ensuite on regarde les techniques, matériau qui représente le meilleur rapport objectif à atteindre global / prix. La grosse difficulté reste ensuite d'être cohérent. A quoi bon dépenser une fortune en triple vitrage si vous n'isolez pas vos murs. A quoi bon mettre une VMC DF si vous avez des chassis qui laissent passer l'air,...

Tharkysis
19/10/2014 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
Oui même avoir une vmc D et l'allumer a la plus petite vitesse ouvrir les fenêtres dans toute la maison ou même ne pas l'allumer

Une vmc D peux être programmer avec une plage horaire bien définie et un débit bien programmer aussi mais cela demande l'installation d'un commande plus approprié mais peux de personne le fond on peux même fermer la rentrée d'air mais pas la sortie ou l'inverse et encore d'autre chose
19/10/2014 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par toyonski Voir le message
Et bien entendu, les archis ont tort
Dans le cursus des archi.(suivant les écoles) la ventilation fait partie de cours à options(techniques spéciales).
Donc, ils ne sont pas (tous) sensibilisés à cette problématique.
J'entendais l'autre jour des étudiants en archi. après la visite d'un bâtiment dire :" nous on est des arcitectes, la ventilation, ça concerne les ingénieurs"
19/10/2014 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
Il m'étonnerait fort que la ventilation ne fasse pas partie du cursus des architectes C'est comme si les médecins se passaient des cours liés aux fonctions respiratoires !

Il existe cependant des cours optionnels plus poussés, mais qui sont utiles pour les 'grandes' constructions, pas pour nos chaumières aseptisées.

Ce que je voulais dire, par cette boutade, c'est qu'un architecte n'a PAS comme mission d'optimiser le rendement énergétique des constructions ; sa mission se borne à rendre possible les désidératas de ses clients ; et donc, si je dis à mon archi que je n'en ai rien à faire des K-machins, PEB et autres joyeusetés style VMC, domotique, ... je ne vois pas pourquoi il devrait me l'imposer et c'est tant mieux comme çà.
Si par contre, je lui dis que je suis attentif aux économies d'énergie (par principe ou par souci de mon budget), il doit effectivement me proposer de compléter ma sur-isolation par une ventilation adaptée et économiquement viable.
19/10/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Ok ok....

Intègre,

Vous mettez en avant une certaine agressivité des VENDEURS et installateurs de Df, ce afin d' essayer de démontrer leur manque d'objectivité et éventuellement leur manque de connaissance.... Hem
C'est tout de même l'hopital qui se moque de la charité là.... Je ne vois aucune PUB ou aucun topic DESTINE à un vendeur ou marque précise de Df sur ce forum....
Je trouve dès lors très insultant d'essayer de faire croire que notre présence sur ce forum a un rôle lucratif insidieux.
Pour votre information personnelle, sachez que j'ai (par 10 à la 12aine )refusé catégoriquement d'intervenir In situ lors de demande en MP. (Que ce soit pour de la PAC, des chaudières, des VMC c ou df) Je trouve vos propos déplacés à ce niveau !
bref passons....

Vous parlez d'un retour sur investissement impossible pour une VMCdf.
Juste après, vous parlez de l'avantage d'une Installation PAC geo.... c'est tout de même assez drôle là.
Selon vous, en tenant compte de l'entretien de la partie froide (vase d'expansion, pompe, débitstat, bourrage des vannes, etç... qui implique dès lors la vidange du circuit glycol) et du spf des PAC par captages H ou V, quel serait le retour sur invest. par rapport à une aérothermie? En tenant compte bien sur des degrés-jours en Belgique.... pas du pole nord bien sur....

Bref, je trouve que nous ne sommes pas la pour nous disputer.... Ne pourrions nous pas développer ce débat sur la partie technique ? Plutôt que sur des hypothèses de démarches intéressées des pros de ce secteur (HVAC)

Maintenant, je vous l'accorde, Intègre, que certaines interventions étaient marquées émotionnellement. Comment réagiriez vous si certains bricoleurs, voire architectes, vous expliqueraient votre profession? Je pense, à vous avoir déjà lu, que vos propos seraient également animés de quelques sentiments "agressifs"

Mais ce n'est pas de l'agressivité, juste une réaction inhérente à un énervement suite à la lecture certaines inepties. Sommes nous d'accord?
19/10/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par toyonski Voir le message
Il m'étonnerait fort que la ventilation ne fasse pas partie du cursus des architectes C'est comme si les médecins se passaient des cours liés aux fonctions respiratoires !

Il existe cependant des cours optionnels plus poussés, mais qui sont utiles pour les 'grandes' constructions, pas pour nos chaumières aseptisées.

Ce que je voulais dire, par cette boutade, c'est qu'un architecte n'a PAS comme mission d'optimiser le rendement énergétique des constructions ; sa mission se borne à rendre possible les désidératas de ses clients ; et donc, si je dis à mon archi que je n'en ai rien à faire des K-machins, PEB et autres joyeusetés style VMC, domotique, ... je ne vois pas pourquoi il devrait me l'imposer et c'est tant mieux comme çà.
Si par contre, je lui dis que je suis attentif aux économies d'énergie (par principe ou par souci de mon budget), il doit effectivement me proposer de compléter ma sur-isolation par une ventilation adaptée et économiquement viable.
exact.
Et, Je pense qu'ici, nous parlions tous dans le but d'optimaliser les perf du bâtiment.

Après, c'est sur que philosophiquement, on peut débattre de l'importance de la VMC, de la Pompe à chaleur, sans enter dans une politique PERFORMANCE. Mais, .... ne serait pas alors un peu de la masturb intellectuelle?
19/10/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Selon vous, en tenant compte de l'entretien de la partie froide (vase d'expansion, pompe, débitstat, bourrage des vannes, etç... qui implique dès lors la vidange du circuit glycol) et du spf des PAC par captages H ou V, quel serait le retour sur invest. par rapport à une aérothermie? En tenant compte bien sur des degrés-jours en Belgique.... pas du pole nord bien sur....

Tout ces inconvénients n'existent pas avec les pompes géothermiques que je fais installer par mon fournisseur. En plus, ces PAC reviennent actuellement moins cher que les PAC aérothermiques de certaines autres sociétés. Personnellement, que je place l'une ou l'autre des solutions de chauffage, pour moi, cela ne m'apporte rien de plus, du moins financièrement. Oui, c'est vrai, la satisfaction du client. Et pour moi c'est important.
D'autre part je me présente, dès le départ et avec précision, comme société de construction.
Je travaille aussi avec des ingénieurs architectes, et je suis au courant des avantages et inconvénients des systèmes de ventilation. Il y en a pas mal qui sont déjà arrêtées en Hollande et en Allemagne, suite à des problèmes divers, notamment de santé. Ce n'est pas moi qui ai inventé cela, c'est propagé sur internet.

Je suis d'accord que nous ne sommes pas là pour nous disputer, mais surtout pour INFORMER les gens des différentes possibilités et pas pour leur faire croire à des obligations, ni à leur imposer des choix qui doivent rester personnels.
19/10/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par toyonski Voir le message
Il m'étonnerait fort que la ventilation ne fasse pas partie du cursus des architectes C'est comme si les médecins se passaient des cours liés aux fonctions respiratoires !

Il existe cependant des cours optionnels plus poussés, mais qui sont utiles pour les 'grandes' constructions, pas pour nos chaumières aseptisées.

Ce que je voulais dire, par cette boutade, c'est qu'un architecte n'a PAS comme mission d'optimiser le rendement énergétique des constructions ; sa mission se borne à rendre possible les désidératas de ses clients ; et donc, si je dis à mon archi que je n'en ai rien à faire des K-machins, PEB et autres joyeusetés style VMC, domotique, ... je ne vois pas pourquoi il devrait me l'imposer et c'est tant mieux comme çà.
Si par contre, je lui dis que je suis attentif aux économies d'énergie (par principe ou par souci de mon budget), il doit effectivement me proposer de compléter ma sur-isolation par une ventilation adaptée et économiquement viable.
Vous pourriez être très surpris sur le cursus des architectes par rapport au économie d'énergie. D'autant plus avec des architecte de 40-50ans qui sont sorti des études lorsque les normes de ventilation et d'isolation n'était encore que de vagues concepts.

En 2005, la matière concernant la ventilation devait se résumer à une demi journée de cours qui se limitait à rappeler l'existence d'une norme (NBN 50-001), alors ne parlons pas de ce qui était enseigné 10 ans plus tôt. Le respect de cette norme est "légalement" obligatoire en Wallonie depuis 1996; dans les fait, elle n'est vraiment respectée que depuis 2010 avec l'entrée en vigueur de la procédure PEB tel que nous la connaissons aujourd'hui.

Les architectes vous ont-ils parler de l'entretiens des grilles à placer sur les châssis... Probablement pas... Et pourtant, elles doivent aussi être entretenue régulièrement pour les mêmes raisons que les systèmes doubles flux.

Autres choses, vous ne pouvez pas vous contenter de placer des extracteurs d'air dans la cuisine et dans la salle de bain; il en faut dans tout les locaux "humide" selon la norme NBN 50-001, cela inclut: cuisine, salle de bain, buanderie, WC et tout autres locaux assimilés. Remarques: la hotte de cuisine n'est pas considéré comme un dispositif de ventilation suivant la norme. Il est obligatoire d'ajouter une extraction d'air.

Pour relativiser l'utilité du placement d'un système de ventilation double avec récupérateur de chaleur. Avec un niveau d'isolation situé entre K30 et K35, les pertes de chaleur occasionnées par une ventilation type C sont aussi importante que l'ensemble des pertes de chaleurs au travers de l'isolation.

L'usage d'un système double flux permet de diminuer les pertes de ventilations de +/-45%.
Il faut plus que double l'isolation pour obtenir un gain équivalent sur la consommation du bâtiment. Donc, celui qui est près à mettre 2000-3000€ de plus sur l'isolation pour ajouter quelques cm d'isolants dans les murs et en toiture devrait sérieusement réfléchir à l'option de la ventilation double flux.
19/10/2014 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
Merci pour ces précisions, Benlan2000, mais vous ne voyez que la perspective 'économies d'énergie' alors que j'ai signalé que je vivais 'fenêtres ouvertes'.

Je ne doute absolument pas que si l'on vise l'optimisation énergétique, la VMC à récupération de chaleur s'impose, mais bon, dans mon cas, çà ne me fait ni chaud ni froid
19/10/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Les questions qui me taraudent toujours sont:
1. Quel est le surcoût de construction d'une habitation très basse énergie ou passive, par rapport à un bâtiment conventionnel?
2. L'envolée prévue des prix de l'électricité et de sa distribution ne risque t-il pas d'exploser le budget de ces maisons?

Sans avoir toutes les données, je me pose quand même la question de savoir, à surface équivalente, comment rentabiliser une construction passive de 500.000 euros versus une maison conventionnelle de 275.000.

Maintenant, qu'il faille mettre une VMC dans une maison TBE ou passive, je suis d'accord... Mais, ce genre de maison est il vraiment l'avenir?
19/10/2014 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par toyonski Voir le message
Merci pour ces précisions, Benlan2000, mais vous ne voyez que la perspective 'économies d'énergie' alors que j'ai signalé que je vivais 'fenêtres ouvertes'.
Si c'est le cas, même en hiver, alors la VMC D n'est probablement d'aucun intérêt dans votre cas. Je suis cependant sûr que vous êtes conscient de l'effort qu'une fenêtre ouverte peut entrainer pour votre chauffage Cela dit, ça rejoint votre message initial indiquant que vous ne souhaitiez pas aller plus loin que les normes actuelles, ce qui est un choix dès lors tout à fait compréhensible


Citation:
Posté par john steeds Voir le message
1. Quel est le surcoût de construction d'une habitation très basse énergie ou passive, par rapport à un bâtiment conventionnel?
On a une maison basse-énergie, sans plus. Lors de nos discussions avec le constructeur et l'architecte, ceux-ci parlaient d'un surplus entre 20 et 40% pour le passif.

Citation:
Posté par john steeds Voir le message
2. L'envolée prévue des prix de l'électricité et de sa distribution ne risque t-il pas d'exploser le budget de ces maisons?
Je n'ai aucune idée des économies financières que l'économie de chauffage d'une basse énergie, ou d'une passive, peut entrainer. Cela dit, si on parle de rentabiliser 100000€ (chiffre au pif), même en se projetant sur 50 ans, il faudra effectivement une explosion des prix de l'électricité/gaz/autre Je pense que c'est un calcul complexe, qui nécessite de tenir compte d'où vient l'argent actuellement (si c'est pour payer des intérêts supplémentaires sur un emprunt), de l'inflation (l'argent investi aujourd'hui n'a pas la même "valeur" que l'argent qui servira à payer vos factures d'énergie dans x années), de la valeur de la maison (est-ce qu'une passive/basse-énergie prend davantage de valeur qu'une "classique" ?) ou encore du coût de l'énergie.

Tout cela, indépendamment du confort qu'une maison bien isolée/ventilée peut représenter, et qui est probablement très subjectif, et qu'il faudrait pouvoir idéalement "mesurer" aussi bien dans le cas d'une maison "à peine aux normes", qu'une maison "basse-énergie" (ne représentant pas un surcoût considérable) que dans le cas d'une maison passive.
19/10/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Guybrush02 Voir le message



Je n'ai aucune idée des économies financières que l'économie de chauffage d'une basse énergie, ou d'une passive, peut entrainer. Cela dit, si on parle de rentabiliser 100000€ (chiffre au pif), même en se projetant sur 50 ans,

Tout cela, indépendamment du confort qu'une maison bien isolée/ventilée peut représenter, et qui est probablement très subjectif, et qu'il faudrait pouvoir idéalement "mesurer" aussi bien dans le cas d'une maison "à peine aux normes", qu'une maison "basse-énergie" (ne représentant pas un surcoût considérable) que dans le cas d'une maison passive.
C'est effectivement ma question. Il est exact que la notion de confort reste très subjective... Mais, actuellement, une très belle maison saine de plus de 200 m2 et 10 ares de terrain peut se trouver à 275.000 euros. En TBE/passif, pour atteindre les mêmes critères de confort d'espace de vie, il faut exploser le budget.
Pouvoir se balader tout nu, en toute saison et partout, est il LE critère de confort des générations actuelles?
19/10/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Enfants du marketing !!Ce sont pour la plupart des gens assez jeunes ou des vendeurs/placeurs de systèmes VMCDF ou qui ont un intérêt dans cette technologie.
On leur a bourré le crâne avec des chiffres et des statistiques, et ils croient qu'on ne peut pas vivre correctement, comme un homme normal, sans ordinateur, sans smartphone, sans tablette, sans Bèhème ou Odi, sans Face de bouc, sans maison passive et sans VMC double Flux.
19/10/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Enfants du marketing !!Ce sont pour la plupart des gens assez jeunes ou des vendeurs/placeurs de systèmes VMCDF ou qui ont un intérêt dans cette technologie.
On leur a bourré le crâne avec des chiffres et des statistiques, et ils croient qu'on ne peut pas vivre correctement, comme un homme normal, sans ordinateur, sans smartphone, sans tablette, sans Bèhème ou Odi, sans Face de bouc, sans maison passive et sans VMC double Flux.
Je ne vais pas jusque là...
Si on se base sur les critères de confort/versus un investissement à réaliser, je me demande s'ils analysent bien tous les critères d'une vie confortable.
J'ai l'impression qu'ils focalisent(pas tous) sur une partie des critères liés aux économie d'énergie... Mais, il y a d'autres critères.
19/10/2014 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
Il y a un truc que je n'arrive pas à comprendre: l'air doit être renouvellé, c'est plus qu'une certitude, mais en fonction de l'activité humaine uniquement.
De plus, l'air se dégrade lentement.

Donc on pourrait très bien renouveler l'air en matinée, lorsque plus personne n'est à la maison et que le chauffage est en principe coupé. L'après-midi le soleil réchaufferait la maison grâce aux baies vitrées plain sud et le chauffage prendrait le relais (en hiver) en fin d'après-midi pour qu'il fasse bien chaud à v18h quand tout le monde rentre après une dure journée de labeur, non ?

Dans ce cas, quel serait l'intérêt d'une VMC double flux?

Evidemment tout ceci suppose que le volume total / nbre d'habitants soit assez grand pour éviter de devoir renouveler l'air à des moments où on se chauffe (soirée)
19/10/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Oui mais...
C'est quoi, pour les intervenants, la température de confort?
Entre 23 et 27 degrés?
19/10/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Toyonski, c'est exactement ce que je fais chez moi depuis des années.
Dans la journée, je ne chauffe que mon bureau ( 16-17m²) et ma secrétaire qui est frileuse. Le restant des pièces de vie, cuisine(grande verrière), salon, salle à manger, sont chauffées par les grandes baies vitrées au sud qui permettent au soleil (quand il y en a, ce qui n'est pas le cas tous les jours!!) de chauffer la maison durant une bonne partie de la journée. Nous sommes sur un terrain en pente descendante, bien dégagé pour un ensoleillement assez bas en hiver et qui va jusqu'au fond des pièces de vie.
J'oubliais, vers 18h j'allume un feu de bois dans notre poêle, alimenté en majorité par des déchets de bois de chantier et des arbres abattus dans mon jardin.
Et nous dormons la fenêtre ouverte (porte fermée pour ne pas refroidir la maison) avec une bonne couette. Je trouve cela plus sain que de respirer de l'air qui a déjà été pété trois fois.
Et le coq, qui chante au lever du soleil, ne nous dérange pas. On est habitué.

Dernière modification par intègre 19/10/2014 à 19h32.
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 174 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 174 sur 174


A lire également sur BricoZone...
Installation problèmatique d'une VMC Par locohete dans VMC, PAC, Clim, +5 17/01/2014
Rentabilité d'une VMC ? Par Guybrush02 dans VMC, PAC, Clim, +24 25/09/2013
nécessité d'une boite de dérivation par point lumineux ? Par chevy3600 dans Electricité, +8 12/06/2013
Nécessité d'une jonction au niveau de la porte pour stratifié Par spine dans Sols, Carrelage, Parquet, +1 30/12/2012
Branchement d'une VMC Par Urch dans Electricité, +3 01/09/2011


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société