nouvelle construction ...isolation

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

nouvelle construction ...isolation

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


20/10/2011 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par AIRCULATOR Voir le message
Magnifique ! quel est le charmant architecte qui à préconisé cela !?
c'est une maison faite par la socété technocustruct de Beaufays pres de Liège
20/10/2011 Vieux  
 
  33 ans, Hainaut
 
bon ben dans tous les cas le mal est fait, j'imagine que vous ne pouvez pas vous retourner contre l'archi ou l'entreprise pour incompétence carcactérisée!!
Avez vous un vide entre isolant et brique, auquel cas vous pourriez injecter du pur pour combler le trou et gagner qq cm

20/10/2011 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par juks Voir le message
bon ben dans tous les cas le mal est fait, j'imagine que vous ne pouvez pas vous retourner contre l'archi ou l'entreprise pour incompétence carcactérisée!!
Avez vous un vide entre isolant et brique, auquel cas vous pourriez injecter du pur pour combler le trou et gagner qq cm
me retourner si si je pouvais le faire encore maintenant ;mais faut il encore savoir comment s'y prendre ect ....
pour le coté explicatif quand les maçons on construit la maison ils montaient les bloc et les briques en même temps et glissaient les panneaux bleu ; comme ils font bien souvent
20/10/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Maheureusement, la règlementation qui était en vigueur il y a encore 4-5 ans n'imposait pas plus d'isolation dans les murs.

Sachant que pour une maison achevée en 2008, le permis d'urbanisme peut avair été délivré en 2003... Et sachant, que la règlementation applicable en matière d'isolation est celle qui était en vigueur lors de l'introduction de la demande de permis d'urbanisme...

Voilà le résultat que l'on obtient.

Maintenant, pour la question de savoir, si cela vaut la peine de réisoler par l'intérieur.

La réponse est évidement partagée.

Il est évident que si l'on souhaite ramener le bâtiment dans les critères énergétiques actuel, il faut intervenir sur la faiblesse de l'isolation actuelle.

En ce qui concerne les risques accosionné par des ponts thermiques, ils sont très limités dans ce cas car il existe déjà une isolation pratiquement continue de l'ensemble du volume. Dès lors, il n'y aura pas de point suffisament froid que pour occasionner un risque réel de condensation.

En ce qui concerne l'aspect financier, ces plus délicat.
Si l'on prend l'exemple d'une maison du début du siècle avec des murs en maçonnerie pleines sans la moindre isolation, il va de soit que l'économie sur la facture de chauffage va permettre de récupérer l'investissement consenti dans l'isolation.

Le problème dans le cas présent, c'est que l'investissement dans l'isolation est sensiblement le même, mais les économies potentiels sont nettement réduite car l'on isole un mur qui est déjà partiellement isolé.

On est dans une situation entre deux. Ces maisons vont naturellement consommer plus que des constructions actuelles mais l'investissement en vue d'améliorer la situation est disproportionné par rapport au gain potentiel.
20/10/2011 Vieux  
 
  33 ans, Hainaut
 
et est ce que notre ami pourrait bénéficier de primes?

et quid de la diminution d'inertie? dianield, avez vous bcp de murs plein intérieurs?
20/10/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par juks Voir le message
bon ben dans tous les cas le mal est fait, j'imagine que vous ne pouvez pas vous retourner contre l'archi ou l'entreprise pour incompétence carcactérisée!!
Avez vous un vide entre isolant et brique, auquel cas vous pourriez injecter du pur pour combler le trou et gagner qq cm
Malheureusement, je suis pratiquement certain que le creux sera trop petit pour ça.

Pour avoir déjà rencontré ce type de situation, je suis pratiquement certain que le mur a épaisseur totale de 29 à 30 cm (largeur du bloc en cave ou dans le vide ventilé)
si l'on décompte un bloc de 14, un isolant de 4 cm et une brique de 9 à 10 cm. Il doit reste un creux de +/- 2cm. Cette épaisseur ne permet pas d'injecter convenablement une mousse de polyuréthane.

Quant au recours éventuel. Comme je l'ai précisé, il est fort probable que la maison ai été construite selon la règlementation qui était en vigueur lors de la demande de permis...
20/10/2011 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
En ce qui concerne les risques accosionné par des ponts thermiques, ils sont très limités dans ce cas car il existe déjà une isolation pratiquement continue de l'ensemble du volume. Dès lors, il n'y aura pas de point suffisament froid que pour occasionner un risque réel de condensation.
C'est correct s'il y a pose d'un pare-vapeur en même temps que l'isolant intérieur.
Par contre, sans pare-vapeur, ce sera une catastrophe si l'isolation intérieur est plus performante que l'isolation extérieure car il y aura condensation au milieu du mur.

A mon avis ce n'est pas rentable avec le prix actuel de l'énergie. (sauf p-ê si c'est un système de chauffage en mode grille pain).

Par contre, si vous désirer tout de même de ré isoler, il ne faut pas oublier qu'ajouter de l'isolant par l'intérieur entraine des modifications à faire de ce coté là (radiateur, appui de fenêtre, prise électrique, etc...).

Il faut donc se demander s'il y a un intérêt d'ajouter de l'isolant dans la coulisse (faisabilité?, coût?) ou encore de voir si c'est pas l'occasion de détruire la brique et de refaire un enduit sur isolant (avec ajout d'isolant évidemment).
20/10/2011 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Maheureusement, la règlementation qui était en vigueur il y a encore 4-5 ans n'imposait pas plus d'isolation dans les murs.

Sachant que pour une maison achevée en 2008, le permis d'urbanisme peut avair été délivré en 2003... Et sachant, que la règlementation applicable en matière d'isolation est celle qui était en vigueur lors de l'introduction de la demande de permis d'urbanisme...

Voilà le résultat que l'on obtient.

Maintenant, pour la question de savoir, si cela vaut la peine de réisoler par l'intérieur.

La réponse est évidement partagée.

Il est évident que si l'on souhaite ramener le bâtiment dans les critères énergétiques actuel, il faut intervenir sur la faiblesse de l'isolation actuelle.

En ce qui concerne les risques accosionné par des ponts thermiques, ils sont très limités dans ce cas car il existe déjà une isolation pratiquement continue de l'ensemble du volume. Dès lors, il n'y aura pas de point suffisament froid que pour occasionner un risque réel de condensation.

En ce qui concerne l'aspect financier, ces plus délicat.
Si l'on prend l'exemple d'une maison du début du siècle avec des murs en maçonnerie pleines sans la moindre isolation, il va de soit que l'économie sur la facture de chauffage va permettre de récupérer l'investissement consenti dans l'isolation.

Le problème dans le cas présent, c'est que l'investissement dans l'isolation est sensiblement le même, mais les économies potentiels sont nettement réduite car l'on isole un mur qui est déjà partiellement isolé.

On est dans une situation entre deux. Ces maisons vont naturellement consommer plus que des constructions actuelles mais l'investissement en vue d'améliorer la situation est disproportionné par rapport au gain potentiel.
Merci pour vos informations
le e permis d'urbanisme a été délivré en fin 2007 c'est un achat terrain + maison dite 'clefs sur portes'
néanmoins je n'ai commandé qu'un gros ouvre fermé, ce qui ne change en rien au faite du manque probable d'isolation a mon avis
20/10/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par juks Voir le message
et est ce que notre ami pourrait bénéficier de primes?

et quid de la diminution d'inertie? dianield, avez vous bcp de murs plein intérieurs?
Eh bien non, notre ami ne peut pas bénéficier de prime à l'isolation car pour cela, il faut que la demande de permis initiale précède le 1/12/1996 (entrée en vigueur de la règlemantation du K55).

En ce qui concerne la diminution de l'inertie. Il faut relativisé les choses. Les parois intérieures séparant les locaux ne serait pas isolées. de même que les planchers qui sont problament constitués de hourdis en béton armé.

Bref, il reste pas mal d'inertie malgré tout.

Sachant que l'inertie à également un effet pervers; s'il est vrai que cette chère inertie, ralenti le refroidissement d'un bâtiment, celle-ci ralenti également la remise a t°.
Et donc diminué un excès d'inertie peut avoir un impact tout à fait favorable.
20/10/2011 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par banu Voir le message
C'est correct s'il y a pose d'un pare-vapeur en même temps que l'isolant intérieur.
Par contre, sans pare-vapeur, ce sera une catastrophe si l'isolation intérieur est plus performante que l'isolation extérieure car il y aura condensation au milieu du mur.

A mon avis ce n'est pas rentable avec le prix actuel de l'énergie. (sauf p-ê si c'est un système de chauffage en mode grille pain).

Par contre, si vous désirer tout de même de ré isoler, il ne faut pas oublier qu'ajouter de l'isolant par l'intérieur entraine des modifications à faire de ce coté là (radiateur, appui de fenêtre, prise électrique, etc...).

Il faut donc se demander s'il y a un intérêt d'ajouter de l'isolant dans la coulisse (faisabilité?, coût?) ou encore de voir si c'est pas l'occasion de détruire la brique et de refaire un enduit sur isolant (avec ajout d'isolant évidemment).
déémonter toute la brique revient a peut pres a raser la maison si pas a la raser tout au moins un fameux travail et un surcout non négligeable
enfin je vais la laisser ainsi merci tout de meme des infos
20/10/2011 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par juks Voir le message
et est ce que notre ami pourrait bénéficier de primes?

et quid de la diminution d'inertie? dianield, avez vous bcp de murs plein intérieurs?
les mur interieurs sont des cloisons de bloc de 9 cms
c'est une maisnon type comme on en voit beaucoup de nos jours (Lxl)10mx7m
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Isolation phonique nouvelle construction Par Ghost14 dans Construction, +5 16/03/2016
Isolation sur nouvelle construction Par Babou117 dans Isolation, +17 14/03/2012
Isolation toiture nouvelle construction Par mitchlili dans Isolation, +20 09/10/2009
Isolation nouvelle construction...Que Choisir ? Par Renaud.D dans Isolation, +43 11/03/2009
Isolation pour nouvelle construction. Par GuiGui dans Isolation, +24 26/05/2008


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société