Nouvelle construction, problème isolation :-(

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Nouvelle construction, problème isolation :-(

- Page 2
Page 2 sur 6 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


12/11/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Dites moi, vous avez fait une selection des points les plus mal réalisé ou c'est vraiment partout comme ça?
12/11/2011 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
la pose en une phase ne pose aucun problème lorsque c'est fait dans les règles de l'art.

hors ici ce n'est clairement pas le cas.

Je serais également d'avis de faire appel a votre avocat pour une saisie conservatoire.

Bien entendu il va de soit qu'ici tout est a refaire mais ce fait encore un peu plus peur c'est : si le travail est déjà pourri comme ca que se passe-t-il derrière ces briques de parement. Des malfaçon peuvent en cacher des autres.

Sinon j'ai quand même une question : vous rendiez vous fréquemment sur votre chantier ?

si oui pourquoi diable les avoir laissé travailler comme ça sans avoir arrêté le chantier ?
12/11/2011 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Et quid de la responsabilité de l'architecte qui est censé assurer le bon déroulement du travail?

Est ce que vous ne pouvez pas non plus vous retourner contre l'architecte qui a certainement une assurance en cas de manquement?
12/11/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Bonsoir,

Je me rendais régulièrement sur le chantier. J'ai d'autres photos, échanges d'emails, de courriers (simples et recommandés) avec l'entrepreneur. Je n'ai pas cessé de l'harceler et de réclamer que la pose isolation se fasse dans les "règles de l'art". Mon architecte a fait de même.

Les problèmes ont surgi lorsque l'équipe de maçons a fini la maçonnerie des caves. En effet, l'équipe des maçons a été envoyée sur un autre chantier pour je ne sais quelle raison et nous avons eu à faire à un nouveau défilement de maçons. Notre entrepreneur a commencé à sous-traiter ces maçons avec une entreprise polonaise. Nous avons eu un défilé de maçons différents (changement d'équipe tous les 10 jours / deux semaines). Nous avons eu des semaines avec des maçons normalement qualifiés et d'autres semaines furent plus chaotiques...

J'ai directement remarqué que la "méthodologie" de la pose isolation et de la maçonnerie des briques étaient mauvaise. Les ouvriers maçonnaient de l'intérieur : ils commençaient par les blocs, ensuite les briques et glissaient l'isolation entre les deux de manière grossière. D'une part, la maçonnerie briques était horrible et d'autre part, la pose isolation était catastrophique. Donc, il a été exigé que les ouvriers montent d'abord les blocs de l'intérieur, ce qui a été fait. Et ensuite, seulement, ils allaient poser l'isolation et maçonner les briques Desimple rétro tiffany de l'extérieur avec un échauffaudage, chose que l'entrepreneur ne voulait pas faire au départ... Nous pensions naïvement que le problème était réglé mais la suite a été tout aussi chaotique.

Pourquoi avons-nous continué avec cet entrepreneur? Très bonne question, à refaire, on aurait tout arrêté après une semaine... Je pense qu'il nous a sans cesse mis la pression. La pression était d'abord financière, le tableau d'échelonnement de payements était structuré d'une manière telle que lorsque les caves étaient terminées, nous avions déjà payé quasi 100.000 euros.

Notre architecte nous avait conseillé de ne pas payer ces sommes. Cela s'est terminé autour d'une table de conciliation avec notre avocat et l'avocat de l'entrepreneur pour, in fine, pas grand chose.

Actuellement, nous avons vendu notre maison, nous avons été contraint de louer une maison vu le retard engendré par la construction et j'ai l'impression qu'on est parti pour encore bien patienter et être locataires...

Nous attendons le chiffrage de l'expert. Nous contacterons dés lundi un avocat et lui demanderons de faire appel à un huissier de justice pour qu'une saisie conservatoire ou autres soit effectuée rapidement pour mesurer l'état de solvabilité de notre entrepreneur.

Nous étions tellement impatient d'en être quitte avec cet entrepreneur pour débuter les travaux intérieurs avec des hommes de métiers normalement qualifiés que nous étions même prêt à transiger avec mais il n'a eu que du dédain et aucune réaction "constructive et "humaine" face aux malfaçons présentes sur notre maison... d'où l'appel à l'expertise.

Je ne manquerai pas de vous prévenir de la suite de ce cauchemar...

Dernière modification par Fat_be 12/11/2011 à 19h38.
12/11/2011 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
bonne merde :s
12/11/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Concernant la responsabilité de notre architecte, l'expert a discuté avec l'architecte quant à la prise en charge des malfaçons par une assurance qu'il a souscrit. Mais de manière très objective, notre architecte a toujours été présent et n'a cessé à chaque PV, semaine après semaine de réclamer qu'une attention particulière soit apportée à l'isolation. Il a même réclamé que des "bandes adhésives" soient placées entre les panneaux d'isolation, chose qui n'a jamais été faite par l'entrepreneur.

Chaque fois que nous nous rendions sur le chantier, nous réclamions au chef d'équipe (le seul qui parlait français) de faire attention à l'isolation mais en vain. Il nous promettait tous les jours que l'isolation serait bien placée, que ce nous lui indiquions serait remplacé ou arrangé... mais au final, nous étions pas sur le chantier 8h00/jour. Donc, les promesses étaient rarement tenues et au final, nous avons l'impression d'avoir été des idiots considérés comme des vaches à lait. Parce que l'entrepreneur avait l'art d'envoyer les factures deux semaines avant que les travaux ne soient exécutés. Nous avions la facture de de mi-maçonnerie cave alors que la chappe de la cave venait d'être coulée et ainsi de suite... Alala quel cauchemar fût ce gros oeuvre.
12/11/2011 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
bah vous ne vous êtes pas encore réveillé et êtes encore en plein dedans et pas pret d'en sortir.

Votre architecte aurait du mettre le ola et dès les premier problème menacer l'entrepreneur qu'il allait se faire jeter
12/11/2011 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Eh bien ! Dans quel cauchemare vous êtes...
Effectivement, je suis surprise que l'architècte n'ait pas stoppé les frais avant d'en arriver à une telle situation.

Au début, je me disais aussi que les pros savaient ce qu'ils faisaient, mais maintenant je suis complètement blasée et je ne fais plus confiance à qu'à une poignée de personnes. C'est vraiment pathétique.

Bon courage.
12/11/2011 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
c'est pour de telles histoires qu'on n'a pa voulu faire construire.
Mon fils de 1 an placerait mieux l'isolation !
Il roulait à la vodka les ouvriers ?
Go se faire remourser par l'assurance de l'architecte, c'est sa responsabilité.
13/11/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par xixou Voir le message
c'est pour de telles histoires qu'on n'a pa voulu faire construire.
Mon fils de 1 an placerait mieux l'isolation !
Il roulait à la vodka les ouvriers ?
Go se faire remourser par l'assurance de l'architecte, c'est sa responsabilité.
Je doute que l'assurance de l'architecte soit de cet avis. Comme cela a été mentionné par FAT_BE, l'architecte a mentionner les problèmes dans les PV de chantier en insistant sur le placement de l'isolant...

Il a fait sont boulot, l'architecte n'est pas en mesure d'empêcher l'entrepreneur de travailler.

Il agit en tant que conseillé technique, il est là, pour signaler si il constate des malfaçons. Dans ce cas, il est là pour demander à l'entrepreneur de rectifier et il peut conseiller au maître de l'ouvrage de suspendre les paiements relatifs aux partie mal exécutées.

Pour des fait grave (par exemple lorsque la stabilité est affectée), il peut faire arrêter le chantier en suspendant temporairement sa mission.

Mais, il reste limité dans ces moyens d'interventions directe contre l'entrepreneur. Si le maître de l'ouvrage continue a honorés les factures de l'entrepreneur malgré les mises en gardes de l'architecte.
13/11/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:

Mais, il reste limité dans ces moyens d'interventions directe contre l'entrepreneur. Si le maître de l'ouvrage continue a honorés les factures de l'entrepreneur malgré les mises en gardes de l'architecte.
on se dira encore "protégé par l'architecte" tiens...
13/11/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:
la pose en une phase ne pose aucun problème lorsque c'est fait dans les règles de l'art.
C'est ce que je pensais encore il y a quelques années, mais maintenant je dois dire que je suis d'avis que la pose en deux phases impose quand meme aux gens qui auraient tendance a travailler degueu une certaine propreté, en particulier car les joints des blocs ne se retrouvent pas immédiatement masqués du regard.

J'ai constaté dans ma modeste experience que les chantiers les mieux réalisés de nos jours sont ceux en deux phases.
13/11/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
on se dira encore "protégé par l'architecte" tiens...
Ben oui, du point de vue juridique, il existe d'un côté un contrat entre le maître de l'ouvrage et l'entrepreneur et de l'autre côté un contrat entre l'architecte et le maître de l'ouvrage.

Donc, il n'y a aucun lien direct entre l'architecte et l'entrepreneur (c'est d'ailleur illégal, sauf si l'entrepreneur est lui-même le maître d'ouvrage).

Sur cette base, l'architecte peut conseiller au maître de l'ouvrage d'exiger la remise en ordre des malfaçons.

En cas de problèmes graves, il peut faire intervenir les autorités pour bloquer le chantier, mais dans ce cas, il risque de se mettre le maître d'ouvrage à dos car le chantier prend du retard.

Il faut aussi comprendre que si l'architecte conseille de changer d'entrepreneur, cela prend du temps. Avant de pouvoir faire intervenir un nouvel entrepreneur, il faut soit un accord entre le maître de l'ouvrage et l'entrepreneur, soit un jugement confirmant les malfaçons signalées par l'architecte pour mettre un terme au contrat de l'entrepreneur.

Bref, je pense que l'on ne peut pas reprochés tant que cela à l'architecte dans ce cas. Il ne faut pas oublier que l'architecte n'est pas le premier responsable. C'est bien l'entrepreneur dans ce cas qui a commis les fautes.
13/11/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Benlan je sais que vous êtes architecte, ne vous sentez pas agressé, j'apprecie plus que quiconque les avis de vrais pros. Mais il faut aussi comprendre la détresse du client qui s'entend dire par son architecte (je résume) "il aurait fallu que vous arretiez de payer le bonhomme" en gros l'archi demande a son client de se mettre lui meme en porte a faux avec son macon (dans le contexte qu'on connait)

Trouvez vous cela acceptable ?
Si je vous paye 8% de mon chantier, est-ce la l'etendue totale de ma protection ; recevoir un rapport qui dit "demerdez vous avec ce porc de macon" ?

Pour moi, a mes yeux de novice, l'architecte est aussi un team leader, un type qui doit pouvoir mettre des corps de métier dehors et faire écran a toutes les emmerdes de chantier dont je ne devrais même pas être informé. "ma maison doit correspondre aux dimensions et au cahier des charges, et appellez moi quand c'est fini" : voila a mes yeux d'ignare le boulot de l'architecte
Visiblement, je vis dans un rêve
13/11/2011 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Un ami de mon père se rendait tous les jours sur son chantier avec une masse.

Mur mal monté: par terre !

L'entrepreneur a vite compris.

Mais bon, il y a trente ans, c'était le Far West...

Dernière modification par dufleuve 13/11/2011 à 13h28.
13/11/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

A titre personnel et de manière très objective, aucun reproche ne peut être fait à mon architecte. Il a essayé de prendre et de suivre le chantier à bras le corps.

Le seul responsable est l'entrepreneur et son manque de professionnalisme. Nous n'avons cessé d'être derrière lui pour X malfaçons mais en vain. Lorsque l'entrepreneur décide de mal effectué sa tâche, il le fait peu importe les recommandations, menaces, courriers,... Et le pire, c'est que j'ai le préssentiment que nous aurons d'autres problèmes (canalisations qui selon moi n'ont pas été testées avant le remblayage, chose exigée par notre architecte, etc..) L'entrepreneur en question changeait de maçons toutes les 2 semaines. Je connais mieux le chantier que lui même.

On aurait dû tout arrêter. Il valait mieux perdre 100.000 euros lorsque les caves ont été effectuées que de se retrouver dans la situation dans laquelle on se trouve.

Par contre, je suis parfaitement d'accord et si j'ai la (mal)chance de refaire construire dans ma vie, j'exigerai que la maçonnerie blocs s'effectue d'abord, que toute l'isolation du bâtiment soit placée par la suite et que seulement après INSPECTION minutieuse de l'architecte et du maître de l'ouvrage, la maçonnerie briques commence.

On a l'impression de s'être fait arnaqué. On a acheté les matériaux les plus chers pour quelle raison. Il était préférable d'acheter un isolant de 40mm et mis dans les règles de l'art que d'aller acheter un isolant eurowall mis n'importe comment. La terrasse est dans un état tout aussi déplorable, elle a été réparée à 4 reprises. L'architecte a refusé à 4 reprises l'étanchéité et la pose isolation de la terrasse. Au final, il m'a dit soit vous acceptez la réception en mettant une réserve sur l'isolation et la terrasse. Soit vous serrez contraint de faire une expertise.

Nous avons donc fait appel à une expertise et la seule promesse de l'entrepresse fut de faire tout son possible pour faire traîner les choses et qu'on ne puisse pas continuer les travaux avant 1an 1/2 - 2 ans... Je pense que n'y la justice, ni l'architecte peuvent rendre une personne malhonnête, HONNETE!!! On s'est fait avoir. On va essayer de trouver une solution pour réparer les malfaçons du mieux possible et avancer.
13/11/2011 Vieux  
 
  34 ans, Namur
 
Mais bon Dieu FAT BE pourquoi avoir continué à payer ce bon a rien d'entrepreneur ?

Vous nous dites que vous payez pour que le travail continue, mais pourquoi payez pour que le travail continue "dans ces conditions d'horreur" ? C'etait la meilleur façon d'arreter les frais, ne plus payer ce bon a rien et en être quitte ...

Maintenant j'ai peur que pour vous les frais ne fassent que de s'intensifier ...
13/11/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Nous avons signé un contrat d'entreprise avec un tableau d'échelonnement de paiements qui nous a directement mis la pression. L'entrepreneur aurait été d'accord d'arrêter après les caves vu qu'on avait déjà payé près de 100.000 euros (total construction, toiture incl.: 225.000 euros).

On s'est tout simplement fait avoir.
13/11/2011 Vieux  
  50 ans, Namur
 
je pense pas que ce soit une bonne idee de mettre son nom!!! qu'en pense admin???je ne le défend pas loin de la mais afin d'éviter de futur ennuis

Dernière modification par macase2012 13/11/2011 à 14h12.
13/11/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
pas de noms ou je vire tout le sujet, que ca soit clair. Ecrivez a Fat_be en cliquant sur son nom pour connaitre le nom. (ps: intègre ne fait PAS partie de l'equipe bricozone.)

Pour faire connaitre votre probleme, je vous invite a ouvrir un blog sur blogger.com , y raconter tout ce que vous voulez comme vous voulez, et ensuite ecrire un lien ici même avec "retrouvez tous les détails et le nom la bas sur www.monblog ".

Ca n'est quand même pas beaucoup demander...

Le droit belge est une hérésie, et le droit européen transposé en droit belge n'est pas mieux. Vous n'etes pas a l'abri de poursuites à l'issue incertaine rien qu'a dire que vous ne "recommandez pas le travail de machinchose"... Solution ; hébergez vos propos aux USA, je recommande http://www.blogger.com .
Page 2 sur 6 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


A lire également sur BricoZone...
Isolation phonique nouvelle construction Par Ghost14 dans Construction, +5 16/03/2016
nouvelle construction ...isolation Par danield dans Isolation, +30 20/10/2011
Problème d'humidité dans nouvelle construction. Comment réagir? Par newMember dans Gros Oeuvre, +3 24/11/2009
Isolation toiture nouvelle construction Par mitchlili dans Isolation, +20 09/10/2009
Problème sur plafonnage nouvelle construction Par David D'herde dans Construction, +7 10/03/2009


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société