Ou mettre mon panneaux isolant (photo)

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Ou mettre mon panneaux isolant (photo)

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


26/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Salut à tous ,
Je viens vers vous car je vais devoir isoler ma toiture.
J'ai acheter une maison gros œuvre fermé et je dois isoler ma toiture.
J'ai choisi de l'isoler avec des panneaux de fibre de bois afin de garder des chambre fraiche en été.
Le hic c'est que c'est une je ne sais pas ou mettre l'isolant dans tous ces chevrons.
Pour foire simple je joint une photo :


Uploaded with ImageShack.us
Je suppose que je dois mettre mes panneaux d'isolant entre les chevrons bleu et rouge.
Et sur le rouge je mets mon par vapeur et ensuite mon gyproc.

D'avance merci pour vos info

Johann
26/07/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Tu ne vas pas rigoler pour passer l'isolant ....

je ne comprend pas la structure. La structure de base était vernes + chevrons de 6 cm à mon avis. Les chevrons rouges ont été rajoutés par la suite. Il aurait été plus facile de les mettre après.
26/07/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
Le tout est de coincer l'isolant entre les 2 chevrons.
Avec la laine de verre, good luck. Mettez un masque et des gants.
De la laine de mouton ?
Ou mieux, du PUR projeté
26/07/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Oui mais le PUR projeté, il risque d'avoir chaud en été

Voir avec @lex

Dernière modification par Musicseby 26/07/2011 à 11h10.
26/07/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
Pourquoi chaud ?
Ce ne sais pas si c'est la même chose mais j'ai un ami qui a remplacé à l'époque son toit par des panneaux en "sytle styrodur" entre 2 chevrons et panneaux extérieur, le truc tout fait en une pièce. Epaisseur +/- 10 ou 12 cm. Je peux te dire que dans son grenier, il fait frais. Seul regret qu'il a c'est que les panneaux extérieurs sont en bois "peint" brillant et qu'il ne sait pas repeindre dessus. Il aurait préférer prendre avec du gyproc comme couverture...
26/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
C'est bien ce que je pensais, je vais chier pour mettre mes panneaux de fibre de bois.
Mais j'avais vu juste, faut bien les mettre entre les chevrons que j'ai mis en bleu et ceux qui sont mis en rouge.


Pensez vous que je peux temporairement dévisser deux à trois cheverons pour y glisser mes panneaux d'isolant ?
26/07/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour le PUR : ici :http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...il--48771.html
26/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
C'est gentil mais je pense que je vais rester sur la base de mes panneaux de fibres de bois.
A mon avis je dévisserai 3-4 chevrons afin de glisser mes panneaux.
27/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
En règle générale, pour bien faire les choses avec ce type de toiture dite traditionelle, on place une première couche d'isolant (+/-6cm)entre les chevrons (lignes bleu).
Suivie d'une couche plus épaisse entre les pannes (épaisseur en fonctionde ce qui est disponible).
agraffe alors le freine vapeur sur les pannes et l'on ajoute des contregites (lignes rouges)
Les contregites permettent de créer un espace technique entre le frein vapeur et le revêtement de finition du local (plaque de plâtre, fermacell, lambris...)
Cet espace technique permet de placer les cables électriques et/ou tuyaux sans devoir percer le freine vapeur. On peux en profiter pour ajouter qq cm d'isolant (4-5 cm).

On peut aussi placer le freine vapeur directement en contact avec le revetement de finition, mais c'est plus ennuyeux avec les cables.

Une solution qui offre un déphasage comparable à la fibre de bois pour un moindre coût est l'insufflation de cellulose.

Je pense que l'insufflation de cellulose par un professionnel doit être proche du coût de la pose de panneaux en fibre de bois en main d'oeuvre personnelle.
28/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Merci Benlan2000 pour cette réponse de pro.

J'ai bien compris comment mettre l'isolant.

Je commence par mettre des panneaux de +/- 6 cm entre les première lattes (ligne bleu)
Ensuite je mets de l'isolant plus épais entre les pannes (gros bois bien large) et ensuite le par vapeur sur ces pannes.

Ensuite je garde l'espace entre les dernière latte (ligne rouge comme gaine technique)

J'ai encore deux questions :

1) Puis je mettre deux sorte d'isolant différent par ex de la laine de verre pour les premiers 6 cm et ensuite de la fibre de bois pour les 15-20 cm restant ou vais je perdre le déphasage de la fibre de bois avec la laine de verre.

pour ce qui est de l’insufflation de cellulose, le nombre d'heure de dephasage pour 20 cm est de 10 Heures contre 15 Heures pour les panneaux de fibre de bois. sources: http://www.lamblotte.be/spip.php?article74

2) Comment faire pour que les joint entre les murs et la charpentes soit isoler correctement ?
Je pensait mettre du PU en bombe et découper le surplus proprement le long du mur intérieur avec une lame de cutter .

D'avance merci pour les infos

Johann
28/07/2011 Vieux  
  36 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

J'ai eu la même situation chez moi et j'ai fais la chose suivante:

- Une première couche d'isolation (laine de verre) entre les chevrons marqués en vert (dans mon cas 6cm) et ensuite une deuxième couche de laine de verre entre les chevrons marqués en vert et ceux marqués en rouge(dans mon case 20 cm).
- Ensuite pare vapeur et structure pour le gyproc.

REM: Je n'ai eu aucun problème pour faire tenir la laine de verre, il suffit de la couper 2 ou 3 cm plus large que l'espace qu'il y a entre les chevrons.
28/07/2011 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Merci Benlan2000 pour cette réponse de pro.

J'ai bien compris comment mettre l'isolant.

Je commence par mettre des panneaux de +/- 6 cm entre les première lattes (ligne bleu)
Ensuite je mets de l'isolant plus épais entre les pannes (gros bois bien large) et ensuite le par vapeur sur ces pannes.

Ensuite je garde l'espace entre les dernière latte (ligne rouge comme gaine technique)

J'ai encore deux questions :

1) Puis je mettre deux sorte d'isolant différent par ex de la laine de verre pour les premiers 6 cm et ensuite de la fibre de bois pour les 15-20 cm restant ou vais je perdre le déphasage de la fibre de bois avec la laine de verre.

pour ce qui est de l’insufflation de cellulose, le nombre d'heure de dephasage pour 20 cm est de 10 Heures contre 15 Heures pour les panneaux de fibre de bois. sources: http://www.lamblotte.be/spip.php?article74

2) Comment faire pour que les joint entre les murs et la charpentes soit isoler correctement ?
Je pensait mettre du PU en bombe et découper le surplus proprement le long du mur intérieur avec une lame de cutter .

D'avance merci pour les infos

Johann
Le tableau comparatif que vous mentionnez parle de "panneaux de fibre de bois dense" càd du Celit 4D, Gutex.. qui sont des panneaux à 180 à 200 kgs/m³ et pas des panneaux de fibre de bois souples qui ont une densité d'environ 50 kgs/m³..
Les panneaux de fibre de bois dense s'utilisent comme sous-toiture pour les épaisseurs les plus minces ou comme isolation de type "sarking" pour les plus grosses épaisseurs.

Le déphasage entre les panneaux de fibre de bois souples (homatherm, Steico...) est quasi similaire à la cellulose- en panneaux ou insufflée.
A voir le type de sous-toiture qui a été placée, mais si possible, j'opterais pour une insufflation de cellulose également.
Cela vous permettrait de placer vous-même le freine-vapeur et de faire insuffler la cellulose par un pro. Le prix sera moindre que de placer des panneaux de fibre de bois ou de cellulose.
28/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Merci Benlan2000 pour cette réponse de pro.

J'ai bien compris comment mettre l'isolant.

Je commence par mettre des panneaux de +/- 6 cm entre les première lattes (ligne bleu)
Ensuite je mets de l'isolant plus épais entre les pannes (gros bois bien large) et ensuite le par vapeur sur ces pannes.

Ensuite je garde l'espace entre les dernière latte (ligne rouge comme gaine technique)

J'ai encore deux questions :

1) Puis je mettre deux sorte d'isolant différent par ex de la laine de verre pour les premiers 6 cm et ensuite de la fibre de bois pour les 15-20 cm restant ou vais je perdre le déphasage de la fibre de bois avec la laine de verre.

pour ce qui est de l’insufflation de cellulose, le nombre d'heure de dephasage pour 20 cm est de 10 Heures contre 15 Heures pour les panneaux de fibre de bois. sources: http://www.lamblotte.be/spip.php?article74

2) Comment faire pour que les joint entre les murs et la charpentes soit isoler correctement ?
Je pensait mettre du PU en bombe et découper le surplus proprement le long du mur intérieur avec une lame de cutter .

D'avance merci pour les infos

Johann
Pour ce qui est de mélanger les deux isolants (laine de verre et fibre de bois) ça ne posera pas de problèmes en sachant que le déphasage des deux va s'additionner.

Pour ce qui est de la différence de déphsage entre cellulose et laine de bois, la réponse a déjà été donnée.
Pour bien comprendre l'utilité du déphasage, il faut reprendre quelques notions d'isolation:
-le meilleur isolant du monde laissera toujours passé un peu de chaleur.
-le déphasage est un décalage dans le temps entre le moment où l'isolant est soumis à une quantité de chaleur et le moment où celle-ci occasionne un réchuffement de l'autre côté de l'isolant.

Le but du déphasage est de postposé le pic de chaleur (généralement entre 13 et 14h) vers une période plus fraiche de la journée.

Donc avec un déphasage de 10h le pic de chaleur de 13h ne se ressent à l'intérieur que vers 23h. L'on peut alors pratiquer une ventilation intensive en ouvrant les fenêtres en grand pour rafraichir l'espace.

Remarque: le déphsage sans ventilation intensive en soirée ne sert pas à grand chose.

Pour le contact avec le haut du mur, il faut bien remplir d'isolant l'espace entre la charpente jusqu'à la sablième (bois posé sur le haut du mur). Il faut ensuite placer le freine vapeur et soigner la jonction de celui-ci avec la maçonnerie. (par exemple avec des produits type Contega (colle Orcon et bandes collantes contega PV) pour assurer également l'étanchéité à l'air.
29/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Merci pour vos infos.

Pour ce qui est de l’insufflation de cellulose, je suppose que la sous toiture doit etre en temps sois peut rigide.Il me semble que la mienne soit en "plastique noir" mais sans certitude.J'ai signé les actes cette cet aprem. Je vérifierai ce week end.

Si dans mon cas la sous toiture est souple, a ce moment la il vaut mieux que je place des panneaux plus tôt que d’insuffler quoi que ce soit.Ce serais trop couteux et infaisable de rigidifier la toiture sans tout défaire.
29/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
L'insufflation peut ce faire avec une sous-toiture flexible. Il est cependant préférable que celle-ci soit "respirante".
Remarque, il est agelement préférable que celle-ci soit respirante pour les panneaux.
30/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Voila les actes sont signés, j'ai les clés

J'ai par la même occasion reçus le cahier des charges avec tout les autres papiers.
Dans le cahier des charges ils parlent de :

La sous toiture est réalisé à l'aide d'un film polyéthylène renforcé et micro perforé de 140 gr/m2 (évitant ainsi toute infiltration d'eau).
Toutes les pièces de finition, telles que rives, faitière sont prévues dans le même matériaux. Les pièces spéciales d'aération (si nécessaire) sont en polyéthylène.


Ma question maintenant est : La sous toiture peux elle supporter l’insufflation de cellulose car si oui j'opterais bien pour cette solution car les panneaux de laines de bois vont peux être difficiles à placé vu la "charpentes traditionnelle".
31/07/2011 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
insuflation de cellulose de papier, après lattage dans le sans parallèle et puis placement plaque gyproc, gain de temps et d'argent, la seule chose à faire attention est de faire de bien fixer le freine vapeur contre les murs et un agrafage tout les deux centimètres max mais au vu de la photo c'est ce qui coutera le moins chère. et csera le plus simple à mettre en application
31/07/2011 Vieux  
  47 ans, Liège
 
Citation:
Posté par ben240374 Voir le message
Le tout est de coincer l'isolant entre les 2 chevrons.
Avec la laine de verre, good luck. Mettez un masque et des gants.
De la laine de mouton ?
Ou mieux, du PUR projeté
bonjour,
attention au pur projeté sous les toitures!! surtout en été par grand soleil!
j'ai eu chantier ou la société finisait de projeter le pur à 16h30 et à 16h 45 la toiture était en flamme (réaction chimique du pur et chaleur des tuiles ne font pas bon ménage)
31/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
JE vais projeter de la cellulose
31/07/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Avec cette sous-toiture, pas possible !!! Elle n'est pas respirante (HPV).

Tu dois en plus aménager un espace entre sous-toiture et isolant.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Panneaux photo-Voltaïques Par philou9513 dans Solaire Photo Voltaïque, +6 07/09/2010
New panneaux sandwich veranda isolant acoustique Par virtualflyboy dans Divers, +0 01/09/2010
isolation intérieure panneaux isolant polyuréthane+gyproc Par lasombras dans Plafonnage, Gyproc, parois, +2 13/05/2010
avec quoi refaire mon mure ? ( photo ) Par frfr dans Plafonnage, Gyproc, parois, +26 21/01/2010
Epaisseur panneaux pour protéger isolant au sol Par Hugbou dans Isolation, +4 23/09/2008


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société