polyuréthane projeté sur plafond

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

polyuréthane projeté sur plafond



25/03/2014 Vieux  
 
  63 ans, Liège
 
Bonjour,

Je suis dans le cadre d'une rénovation.
Les plafonds des caves (très bas) ont été traités avec ce produit et je désire y faire des saignées pour accrochés la tuyauterie d'un nouveau chauffage centrale et sanitaire + les câbles électriques.
Existe t'il une méthode (outils, machine) pour faire ce type de travail ?
Par la suite, quel moyen ou méthode serait la plus efficace pour reboucher certains trous ?
J'ai par exemple retiré une armature de tube néon encastré littéralement dans la mousse. C'est le cas d'ailleurs de la plus part des anciennes tuyauteries eau, décharges et câbles enfermés dans cette mousse !

En vous remerciant
25/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Le cutter... c'est ce qu'il y a de mieux.
La lame vibrantes parfois, mais c'est compliqué.
Surtout pas de disqueuse, car vous allez vite être enfumé...

Un peu bizarre de l'ancien proprio de ne pas avoir rabaissé ses luminaires. C'est ce qu'on fait tjs.
Le reste est logiquement noyé (ce qui est d'ailleurs avantageux pour les déperditions calorifiques.

Pour reboucher, vous n'aurez pas bcp de choix : PUR en bombe. Mais ça se verra.

Pourquoi ne pas utiliser de longues attaches et fixer vos tuyaux sous l'isolant ?
26/03/2014 Vieux  
 
  63 ans, Liège
 
Bonjour,

Kenshin :
""Le cutter... c'est ce qu'il y a de mieux.""
Il y a entre 8 à 12cm d'épaisseur et des fois plus aux endroits ou se trouvent les grosses canalisations ! Le problème c'est que trancher dans la matière n'est pas le plus difficile, j'y arrive avec un gros couteau bien tranchant mais ensuite pour arracher la mousse c'est galère
""Pour reboucher, vous n'aurez pas bcp de choix : PUR en bombe. Mais ça se verra.""
Je voyais cela effectivement.
""Pourquoi ne pas utiliser de longues attaches et fixer vos tuyaux sous l'isolant ?""
Longues attaches à fixer à travers la mousse pour la tuyauterie qui va traverser deux caves dans leurs longueurs. Est-ce possible ?
Il me resterait alors à faire une ou deux petites saignées pour fixer les câbles électriques et une large pour remplacer les anciennes décharges !

Globalement, c'est bien ce que je pensais tout en me disant qu'ils "devraient" ou "devront" bien envisager de pouvoir faire tout cela plus facilement à force d'utiliser cette technique car rénovation, réparation et adaptation après coup ne devraient pas être si rare !
Je pense par exemple à un type de pré-enrobage des installations existantes mais cela aurait sans aucuns doute un coût supplémentaire que l'ancienne propriétaire n'a déjà pas su assumer pour faire préalablement déplacer les néons !

Bien à toi
26/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Pour arracher, vous pouvez essayer avec une grosse pince, mais c'est vite du chipotage.

Pour les longues attaches : oui c'est possible. J'ai d'ailleurs eu le cas quand j'ai installé une tuyauterie gaz et des évacuations de fumée. Il faut bien sûr la quincaillerie adaptée.

Sinon, à mon sens, c'est au propriétaire à y penser avant.
S'il a un doute : il faut prévoir de tuber au préalable par exemple.
26/03/2014 Vieux  
jbo
  36 ans, Luxembourg
 
Pour arracher, pourquoi pas avec un burin ?
2 traits au cuter espacés de la largeur du burin et c'est parti. Je ne dis pas que ce sera facile mais c'est mieux que rien
27/03/2014 Vieux  
 
  63 ans, Liège
 
Bonjour,

Kenshin
""Pour les longues attaches : oui c'est possible. J'ai d'ailleurs eu le cas quand j'ai installé une tuyauterie gaz et des évacuations de fumée. Il faut bien sûr la quincaillerie adaptée."" : Ok, je vais m'informer !
JBO
""Pour arracher, pourquoi pas avec un burin ?
2 traits au cutter espacés de la largeur du burin et c'est parti. Je ne dis pas que ce sera facile mais c'est mieux que rien""
- Avec un burin cela est quasi impossible. Ou alors il faudrait qu'il soit parfaitement tranchant car la mousse est dense et élastique. Mon essai le plus concluant pour le moment est de trancher avec un couteau dans la mousse des bandes de 6/8cm et ensuite d'arracher la mousse au plus près du plafond avec un arrache clou. Malheureusement la surface n'est pas toujours plane, ce qui est déjà difficile à faire mais en plus, je dois décortiquer autour des anciennes canalisations et là ça devient franchement galère comme je l'ai déjà dit.
Ma petite expérience me dit:
-Inutile de vouloir faire des saignées trop fines (genres 2/3 centimètres pour par exemple en sortir un câble ou en mettre un nouveau). La mousse se coince. Elle donne l'impression de gonfler encore et les surfaces coupées adhèrent l'une à l'autre rendant la tâche presque impossible.
-A l'avenir, puisque je vais remettre de la tuyauterie et du câblage pour ensuite ré-isoler avec de la mousse, prévoir des moyens pour permettre un accès futur, tel qu'un tubage et peut être un enrobage de feuille de plastique pour la grosse tuyauterie !
Ce dernier point est à l'évidence pour quiconque veut à l'avenir utiliser ce moyen d'isolation (PUR projeté) à prendre en considération !

Merci de votre soutien et bien à vous

Dernière modification par Bricotout 27/03/2014 à 08h56. Motif: Style
27/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jbo Voir le message
Pour arracher, pourquoi pas avec un burin ?
Ca ne marche pas Il faut essayer pour comprendre. C'est franchement plus résistant et flexible que ce que l'on imagine au départ.
27/03/2014 Vieux  
 
  62 ans, Liège
 
Bonjour,

Pourquoi ne pas essayer avec les couteaux thermiques utilisés pour placer des gaines etc...dans l'isolation des blocs coffrants. C'est super facile et propre. Je ne sais si le PUR "fond" aussi facilement que la "frigolite" Voir :http://www.ecopassiv.fr/les-couteaux-thermiques et http://cableorganizer.fr/appareil-de...tif-hsg-0.html
Bonne réflexion

Dernière modification par armagnac 27/03/2014 à 16h22.
27/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Jamais essayé, mais je suis presque sûr que ça sera trop chaud. Le PUR va noircir et dégager une fumée dégueulasse.
C'est déjà le cas avec un outil type Stein...
27/03/2014 Vieux  
 
  62 ans, Liège
 
Oui et si cela devait marcher faire très attention aux substances dégagées qui sont probablement hautement toxiques ! Port du masque adéquat obligatoire!
27/03/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Le PUR n'est pas fait pour être découpé à chaud.
Attention aux émanations.
On détourne encore une fois un matériau de ce pour quoi il est fabriqué.
28/03/2014 Vieux  
 
  63 ans, Liège
 
Bonjour,

Tout cela est exact
Travail avec un burin impossible. A chaud, danger ! Mais alors quid de cette méthode d'isolation qui ne prévoit pas la possibilité d'interventions futures en cas de problèmes. Problème qui ne sont manifestement jamais abordés dans les innombrables publicités ou conseils que j'ai pu lire !

Kenshin à raison en disant ""Ca ne marche pas Il faut essayer pour comprendre."" Ce n'est pas la mousse tel qu'on se l'imagine. Tendre et douce qui garde bien chaud et que l'on pourra retirer par ci par là sans soucis selon les besoins du moment !

Bien à vous
28/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Pour la méthode d'isolation, je continuerai à promouvoir cela dans bien des cas de rénovation tout de même.
C'est pratique, rapide, pas cher. Et les interventions futures restent possibles, même si elles ne sont pas faciles. D'autant plus qu'elles seront toujours très faibles dans le cas d'une rénovation (un tuyau, un câble, mais rarement l'ensemble).

Autre possibilité : fixer une petite volige sur l'isolant (avec de longues vis) et s'en servir de support.
29/03/2014 Vieux  
 
  63 ans, Liège
 
Bonjour,

"Autre possibilité : fixer une petite volige sur l'isolant (avec de longues vis) et s'en servir de support."" Kenshin, tu n'est pas sans ressources.
Sans conteste, cette méthode à de gros avantages à ne pas négliger et elle est à proposer lorsqu'elle s'avère utile mais je pense que les pros devraient réfléchir pour appliquer des moyens qui permettent une interventions futures plus faciles.
Est-ce vraiment professionnelle d'enfermer entièrement la carcasse d'un néon dans la mousse ? Est-ce que le, la propriétaire peut vraiment se rendre compte de ce que cela peut avoir comme conséquence dans le futur. Interventions, remplacement, etc...
A part ça, je suis arrivé au résultat escompté avec un couteau bien tranchant et un arrache clou bien aiguisé et je vous remercie de vos conseils et de votre soutien

Bien à vous
A lire également sur BricoZone...
Polyuréthane Projeté Par Baranzy dans Isolation, +292 14/02/2016
Le Polyuréthane projeté Par sweetandspicy dans Isolation, +33 27/01/2014
PU projeté sur plafond de cave (voussettes) Par francoislafon dans Isolation, +1 20/06/2013
Plafonnage sur mur plein isolé avec du PUR (Polyuréthane) projeté Par Ananas dans Plafonnage, Gyproc, parois, +20 10/06/2013


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société