Questions d'isolation de toiture...

( dans

» Gros Oeuvre » Isolation

)
Chercher:    

Questions d'isolation de toiture...



13/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Bonjour!
Je recherche des informations pour l'isolation de ma toiture. Pour ce qui est de l'isolant, j'hésite entre de la ouate de cellulose et de la laine de bois. Ces matériaux permettant un excellent déphasage l'été. J'ai aussi quelques questions concernant la mise en oeuvre.

Dans le cas où mon choix se porterait sur de la laine de bois, je souhaite procéder à une isolation directement sous toiture à base de laine de bois de 60mm entre chevrons croisée d'une laine de bois de 180mm puis freine-vapeur pour enfin finir sur une finition en BA13 ou fermacell.
L'existant est tel qu'il y a les tuiles, 2-3cm de lame d'air puis un pare pluie souple.

A ce stade je me demande si je peux plaquer directement la laine de bois contre le pare pluie (comme décrit dans les notices de pose)? ou vaut il mieux y avoir une lame d'air ce qui donnerait tuiles/lame d'air 3cm/pare pluie/lame d'air 2cm/laine de bois entre chevrons/laine de bois croisée/freinevapeur/vide technique/BA13
Ca c'est pour le cas de l'emploi de laine de bois.

Pour le cas de l'ouate de cellulose il y a aussi certains avantages/inconvénients:
  • durée de vie (>20ans),
  • bouche tout les ponts thermiques,
  • nécessite la fabrication de coffrages dans le cas d'une toiture existante ce qui peut être assez fastidieux et couteux,
  • la partie pose de la ouate peut être faite par un pro car la différence de prix n'est pas flagrante entre achat de l'ouate et location de la souffleuse d'une part et pose par un pro et déductions d'impôts d'autre part,
  • Déphasage de l'ordre de 9h pour 25cm en 55kg/m3.
quant à la laine de bois:
  • durée de vie,
  • ponts thermiques à gérer,
  • découpes et pertes inhérentes ce qui augmente le prix,
  • Déphasage de l'ordre de 11h pour 25cm en pavaflex en 55kg/m3.
  • ne se tasse pas.
Donc, au final, je ne sais pas trop lequel choisir....
En effet, côté laine de bois, les découpes pour la pose entre chevrons vont coûter chères en chutes car l'espacement entre mes chevrons n'est pas régulier et est de l'ordre de 40cm (contre 57 de large pour une plaque d'isolant).
A ce propos, j'étais tenté de positionner les panneaux horizontalement pour limiter les chutes. Je m'explique: l'écart entre chevrons n'est pas tout à fait constant (maison ancienne) et varie en réalité de 36 cm à 40cm . Or, les panneaux de LDB font généralement 125x57. Du cout dans un panneaux, je peux creer 3 laies d'environ 40x57. Je dit environ car je garde à l'esprit que la laine doit être en légére compression entre les chevrons. De ce fait j'ajouterai systématiquement 2cm à la taille par raport à l'espace entre chevrons.
C'est sur que j'augmente mon nombre de ponts thermiques mais je peux les limiter en m'appliquant et ils seront de toute manière bouchés par l'isolation croisée en 180mm.

Qu'en pensez-vous?

Aprés, côté ouate de cellulose, bien que la pose entre chevrons n'est plus un problème, il va me falloir réaliser les coffrages qui vont bien pour les remplir de ouate: cela sera (trés) long et fastidieux.

Pouvez vous me donner vos avis?
Merci!
13/12/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Dans le cas de l'ouate, elle va être insufflée entre la sous-toiture et le freine vapeur.
Dans le cas de la fibre de bois, vous allez devoir la mettre en place et ensuite placer le freine vapeur.

Je ne vois pas bien pourquoi vous parlez de caissons. Pour moi, il n'y a pas plus de difficultés avec l'ouate qu'avec la fibre de bois.

Bon travail!

Ben
13/12/2009 Vieux  
  37 ans, Namur
 
Note: la fibre de bois peut aussi etre insufflee, comme la cellulose.

En effet la fabrication des caissons est assez fastidieuse en renovation, mais au final je ne pense pas qu'il y ait une grande difference avec les nombreuses decoupes dans un isolant en panneaux.

Pour une isolation par insufflation, il faut une sous-toiture rigide ou bien tendue. Est-ce le cas de votre sous-toiture souple?
14/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Merci pour vos réponses.
En fait le pare pluie est souple et je ne pense pas qu'elle soit assez tendu. Par ailleurs, je croyais qu'il était mieux d'avoir une lame d'air entre l'isolant et le pare pluie.
C'est pour cela que je pensais, dans le cas où j'obterais pour la solution d'insuflation, de construire un "fond" entre chaque chevrons ce qui fait une belle somme de travail...
Sinon dans le cas des panneaux de LDB que pensez vous de ce que j'écrivais plus haut?
Citation:
... A ce propos, j'étais tenté de positionner les panneaux horizontalement pour limiter les chutes. Je m'explique: l'écart entre chevrons n'est pas tout à fait constant (maison ancienne) et varie en réalité de 36 cm à 40cm . Or, les panneaux de LDB font généralement 125x57. Du cout dans un panneaux, je peux creer 3 laies d'environ 40x57. Je dit environ car je garde à l'esprit que la laine doit être en légére compression entre les chevrons. De ce fait j'ajouterai systématiquement 2cm à la taille par raport à l'espace entre chevrons.
C'est sur que j'augmente mon nombre de ponts thermiques mais je peux les limiter en m'appliquant et ils seront de toute manière bouchés par l'isolation croisée en 180mm.
Merci.
14/12/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Oui, c'est une solution acceptable pour limité le gaspillage

Sinon, vous pouvez vous inspirer du principe de pose du panneau delta de chez Rockwool
http://www.fr.rockwool.be/produits/t...+inclin%C3%A9e
en pré découpant vos panneaux en triangles (facilité de pose).

Cordialement

Ben
14/12/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
http://www.steico.com/index.php?star...2 26d32c2f600
14/12/2009 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Bonjour,

Pour ma part, j'ai mis de la laine, fibre de bois "Steico flex". La dimension de base est 57 ou 60 cm mais tu peux la commander dans une autre dimension...

C'est ce que j'ai fait pour mon ossature bois (entraxe 38cm), j'ai commandé en 40cm donc tu n'as pas bcp de pertes.

Pour ce qui est de la laine de Roche, le déphasage est moins bon que fibre de bois ou cellulose.
14/12/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Benja-01 Voir le message
Bonjour,

Pour ma part, j'ai mis de la laine, fibre de bois "Steico flex". La dimension de base est 57 ou 60 cm mais tu peux la commander dans une autre dimension...

C'est ce que j'ai fait pour mon ossature bois (entraxe 38cm), j'ai commandé en 40cm donc tu n'as pas bcp de pertes.

Pour ce qui est de la laine de Roche, le déphasage est moins bon que fibre de bois ou cellulose.
Je ne faisait pas référence à la laine de roche, mais uniquement au système de découpe en triangle qui permet un placement facile tout en limitant les pertes .
Je sugérais juste de prendre exemple.

Il est évident que la fibre de bois est bien mieux à tout point de vue (a part le prix)
14/12/2009 Vieux  
  35 ans, Namur
 
C'est clair que le système en triangle est sympa

Je rajouterais simplement qu'il y a peu de différence de prix entre la laine de bois et ces systèmes sympas en laine de roche que ce soit celui décrit au dessus ou la vario 201.
14/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Oui effectivement, la découpe en triangle permet de bien rattraper les choses quand les chevrons ne sont pas parallèles. Dans mon cas, je pense (j'espère) qu'ils le sont. A voir donc ce qui m'avantagera le plus entre cette découpe en triangle ou la découpe en 3 laies.
Dans les deux cas (triangle/laies), j'augmente le nombre de ponts thermiques potentiels et je devrait vraiment m'appliquer.

Je pense que je vais donc m'orienter vers la laine de bois qui à mon sens justifie quand même son prix car dans 10 ans, je ne serai pas obliger de tout casser pour refaire l'isolation. C'est un investissement.

Autre question, pouvez-vous m'adresser par mp les magasins où vous vous êtes fournit car les fabricants imposent des camions pleins la plupart du temps où des frais de livraisons élevés...

Dernière question: la lame d'air entre pare pluie et isolant entre chevrons.
Dans les docs techniques steico flex, pavaflex etc, ils n'en parlent pas: on pose directement l'isolant contre le pare pluie. Néanmoins, j'ai pu lire à droite ou à gauche que c'était quand même préférable....
Quelqu'un pour m'aider à trancher une fois pour toute?

Dernière modification par Various 15/12/2009 à 10h51.
14/12/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
En fait, cela dépend de la sous-toiture existante

http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact16&art=235

Voici lavis du CSTC (équivalent belge du CSTB)

Dans le doute, laissez une lame d'air.

Cordialement

Ben
14/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Très très intéressant ce lien! C'est effectivement un problème assez complexe.
Je pense être dans l'un des cas d'exception:
Citation:
3. lorsque la sous-toiture souple est posée de manière non tendue afin de drainer l’eau qui aurait traversé la couverture, il faut éviter de repousser cette membrane vers le haut. Dans ce cas, un remplissage complet tel qu’envisagé ci-avant est déconseillé; l’isolant devra alors être mis en place en ménageant un espace entre ce dernier et la sous-toiture
du coup, je vais laisser une lame d'air mais réduite à sont minimum afin d'être juste sûr que l'isolant ne pousse pas la membrane pare pluie.

Sinon, j'ai pu lire une autre chose que je trouve assez intéressante et qui me soulève une question que je ne me posais pas à la base:
Citation:
on peut cependant considérer que l’étanchéité à l’air des couvertures discontinues (ardoises, tuiles, …) est à ce point réduite qu’une ventilation délibérée de cet espace – par des dispositifs spécialement prévus à cet effet (tuiles de ventilation, par exemple) – s’avère le plus souvent superflue
Je pensais mettre des tuiles de ventilation mais avec ça, je me demande si cela est réellement nécessaire...
16/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Personne n'a d'avis concernant la nécessité d'employer ou pas des tuiles de ventilation?
16/12/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Rien ne vous empêche de mettre des tuiles châtières, cela va forcer la ventilation sous les tuiles sans plus..
Actuellement avec les sous faîtières ventilées, il est courant que les ardoisiers ne mettent plus de châtières.
16/12/2009 Vieux  
  36 ans, France
 
Merci pour votre réponse.
Oui rien ne m'en empêche mais ma question était plus dans le sens ou si cela n'apporte rien, alors je n'en met pas.
En effet, à la lecture du rapport du cstc posté par Benlan2000, il semble que c'est plus commercial qu'autre chose car ils écrivent que vue le peu d'étanchéité d'une toiture à l'air, cela ne sert pas à grand chose...
C'est plus par rapport à ça ou je me posait des questions...
03/09/2015 Vieux  
  31 ans, Hainaut
  nico1985 est connecté maintenant
Bonjour Various,

Qu'avez vous choisi finalement ?
LDB ou ouate ?
04/11/2015 Vieux  
  36 ans, France
 
Bonjour,
suite à un gros de ménage dans ma boite mail, j'ai vu qu'une question était arrivée sur le fil...
Il est un peu tard, mais au pire, cela pourra servir à d'autres. Et puis, c'est pas bien de ne donner aucune news. Je me rattrape donc.

J'ai donc choisi de la laine de bois. mais il y aura eu quelques étapes avant cela...

Vu que le pare pluie était bitumé et posé sans contre-lattage pour les lattes de tuiles, j'ai tout viré et refait entièrement ma toiture (qui avait environ 30 ans). J'ai également changé quelques chevrons "fatigués".
J'ai ensuite posé un pare pluie perspirant avec contre lattage et changé toutes les tuiles (120m², 2600 tuiles).
Je ne pouvais pas les réutiliser car certaines étaient un peu abimées et tant qu'à faire.... D'ailleurs, grâce à un site de petite annonce très connu, j'ai revendu les anciennes pour 550€ et trouvé des neuves (Koramic noire vernies) sur 3 chantiers qui en avait en trop. Bilan tuile: 1450€ (soit 75cts la tuile au lieu de 1€10 dans le commerce). C'est un peu plus de boulot mais l'économie finale aura été de plus de 1000€ donc je ne regrette pas. J'ai aussi placé 5 vélux + volet roulant solaire.

Une fois tout ceci fait, j'ai pu attaquer l'isolation laine de bois.
Une couche de 8cm entre chevrons et une autre de 18cm en croisée.
Pour maintenir la seconde couche, j'ai fixé avec des équerres sur les chevrons des planches de 2cm d'épaisseur et 18cm de largeur. Ces planches sont espacées de la largeur d'une plaque de LDB moins 2.5cm.
J'ai du mettre pas mal d'huile de coude pour y insérer les plaques de 18cm car elles sont assez lourdes et plus c'est épais, plus la compression est dure. De plus masque obligatoire en permanence car même si la laine de bois ne défonce pas les mains, elle balance pas mal de poussière quand on la manipule...
J'ai enfin agrafé le frein vapeur par dessus.
Ça aura été quand même pas mal de boulot et j'ai été très pointilleux tant au niveau de la continuité des panneaux que sur l’étanchéité du frein vapeur.

Vu qu'à l'étage, il y avait 4m50 entre le plancher et le faitage, j'ai créé un étage supplémentaire en madrier. La section est un peu too much mais cela me permettra de stocker sans me poser de question (voire aussi de l'aménager plus tard)

Enfin, j'ai terminé avec du Fermacell. Là aussi, ça aura été pas mal de boulot.
La manutention des plaques est en effet le gros point noir. Monter à l'étage 80 plaques de 40kg n'est pas une partie de plaisir. Les découpes, avec une scie circulaires Festool se font bien (mais cela reste clairement moins aisée que le placo). Il faut aussi une bonne rigueur sur la pose de fourrures car le fermacell est moins tolérant que le placo vu que les plaques sont collées à champs. En revanche, en terme de qualité, c'est clairement autre chose que du placo!!
A cela on a aussi ajouté une VMC performante qu'on remplacera surement par une double flux quand le RDC sera aussi étanche que l'étage.

Donc voilà, 2 ans et demi que les travaux sont finis et que nous avons pris possession des chambres. Ne pouvant faire les travaux que pendant mes WE et congés et ayant été très exigeant (trop pour madame certaines fois ), j'aurais mis 3 ans pour faire tout cela (élec + réseau + déco des chambres incluse).
Après, dans une maison à rénover, il y a aussi des priorités qui viennent s'intercaler. Ainsi, j'aurais aussi refait la cheminée + fumisterie pour installer un poêle à bois Stuv, ouvert un mur porteur avec un HEB de 220x4m + changé toutes les fenêtres pour des menuiseries aluminium + diverses opérations de plomberie/élec...

En ce qui concerne l'étage, pas de regret très clairement:
  • En hiver, le RDC chauffe l'étage sans problème et il y fait entre 18 et 19°C sans surchauffer le RDC. Je pensais y mettre des radiateurs électrique et n'en ai finalement mis aucun.
  • En été, la température n'explose pas pourvu que l'on ferme les volets roulants des Velux et des fenêtre. On y a bien dormi même pendant les chaleurs de Juin derniers. En revanche, il ne faut surtout pas oublier de bien fermer les volets car sinon, une fois la chaleur rentrées, c'est mort!!
  • Question insonorisation, 26cm d'isolant, ça marche bien, rien à dire. Vu que j'ai tout refait, j'ai pu constater les différentes étapes et gain de chacune des couches!
Un récit plutôt long mais assez complet
A lire également sur BricoZone...
Couches d'isolation Par hitalfo dans Isolation, +1 12/04/2009
Proposition d'isolation d'une toiture sans sous-toiture.. Par Jujules dans Isolation, +18 26/10/2008
assez d'isolation ? Par JAJA dans Isolation, +7 19/12/2007


Forum Isolation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société