Nouvelle construction - Faire PEB soi-même... ?

( dans

» Construction » Lois, Règlements, Primes

)
Chercher:    

Nouvelle construction - Faire PEB soi-même... ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


30/12/2013 Vieux  
  38 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour a tous,

Je me lance dans mon projet de construction d'une maison 4 façades située à Bierges (à côté de Wavre).

Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même (pas taper ), mais aussi pour limiter le coût du projet, je souhaite faire un maximum de choses par moi-même, y compris certaines études :

- Etudes stabilité : je fais faire (pas fou quand même)
- Architecte : par moi-même. Je vais faire une demande de dérogation au bourgmestre de la province. J'ai bon espoir, étant ingénieur civil et ayant déjà supervisé de nombreux chantiers de construction dans l'industrie
- Responsabilité PEB... : on arrive à ma question !

Je crois comprendre que le maitre d'œuvre peut également assurer la mission de responsable PEB, après avoir fait la demande d'agrément comme responsable PEB auprès de la région wallonne. Tout comme le rôle de l'architecte, le fait d'être ingénieur civil aide pas mal... Apparemment la seule condition supplémentaire est la souscription d'une assurance décennale.

J'en viens à ma question : que pensez-vous de ma démarche concernant le PEB ? Est-ce réaliste de s'occuper de ce point pas soi-même (j'ai déjà pas mal creusé la sujet). Cela vaut-il la peine par rapport à l'investissement en temps que cela prendra ? L'un de vous a-t-il déjà procédé ainsi ?

Merci à tous pour votre aide... et bonne année

Vincent
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
pour le PEB "expérience dans le domaine des systèmes alternatifs de production et d'utilisation d'énergie"

tu as de l’expérience dans ce domaine ?

franchement faire toute ses démarches pour 400€ perte de temps pour moi

pour faire tes plants
juste pour te donner des retour d'une personne qui avais fais la demande ici sur liège refus voici ce qu'il avait reçu a l'époque


Messieurs, Voici résumée en qqs lignes l'expérience que j'ai vécue et qui, je l'espère, vous éclairera sur ce sujet. En vue d’entamer mon projet d'habitation privée, j'ai récemment introduit une demande au gouverneur de la province de Liège pour l'obtention d'une dérogation au monopole des architectes. Ce dernier m'a répondu que pour l'obtenir, il fallait être en possession d'un diplôme d'ing en construction. Étant ing orientation mécanique, je n'ai pû l'obtenir. Si cela vous intéresse, je vous ferai parvenir dès que possible la copie du document qui précise ces conditions. C'est une lettre que le gouverneur a fait parvenir à toutes les administrations communales de sa province. Bien à vous.
30/12/2013 Vieux  
  38 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Fafalili,

Merci pour ta réponse.
Effectivement, le rapport temps / démarches administratives / gain n'est pas terrible... Je vais donc me contenter de me passer de l'architecte je pense.

Pour la dérogation de l'architecte, je suis un peu étonné de la réponse sur liège. Je suis également ingénieur civil a orientation mécanique, et le premier contact téléphonique avec le bureau du gouverneur (brabant) était plutôt positif.

Après, ils demandent quand même une expérience en gestion de chantier, et quelques plans pour avoir une idée de l'ampleur du projet.

Je lance ma demande de dérogation la semaine prochaine, on verra si ça marche.
30/12/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
A chacun son métier, les vaches seront bien gardées..........
Certains croient tout savoir faire dans tous les domaines.
Faire tout soi-même
>> aucune garantie pour quoi que ce soit, pas de responsabilité décenale
>> aucune assurance en cas de pépin
>> aucun recours possible
>> aucun conseil de professionnel de chacun des métiers de la construction
>> aucune surveillance du chantier par un pro, si vous vous trompez, il faudra tout démonter quand vous vous en rendrez compte, ou vous devrez vivre avec le problème.
>> plusieurs années de galère en voulant tout faire tout seul.
Mais bon, c'est un choix d'ingénieur.
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
je suis d'accord avec toi intègre
30/12/2013 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Je serais curieux de voir la moindre jurisprudence de quelqu'un qui ait réussi a faire jouer une responsabilité décennale contre son architecte...
Je laisse donc la porte ouverte pour y croire, si quelqu'un a des références concrètes d'une affaire ou un architecte (via son assurance) a été contraint de débourser des dizaines de milliers d'euros, de démolir/reconstruire a ses frais, etc...
30/12/2013 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Bonjour Vincent,

Perso, je trouve ta démarche intéressante niveau financier.
Il me parait intelligent de trouver un/une archi pas trop débordé de boulot qui te facture à l'heure les conseils dont tu peux avoir besoin.
Il y a également tout le dossier administratif à gérer.
Bonne chance
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
bZone

je suis d'accord avec toi, j'ai eu des problèmes de mal façon dans ma 1er maison, j'ai attendu 9 mois pour avoir des nouvelles, de l'architecte, de l'ingénieur et des deux autre corps de métier qui ont exécuter le travail.
Entre temps la maison a été vendue (pour divorce) mais les nouveaux proprios était, au courant, les responsable avaient 6 mois pour résoudre le problème, et bien rien à bouger, les nouveaux proprios ce sont retourné contre moi, réunion devant la maison ont étaient 18 personnes, mon avocat et celui de mon ex-femme ce sont retranché sur la garantie décennal, qui est transmissible à la vente.
Résultat l'architecte à payer 1000€ nouveau proprio 1000€ moi +-1900€ et le reste les corps de métier alors moi et la garantie décennal je prends cela comme du papier cul rien d'autre.
30/12/2013 Vieux  
  47 ans, Namur
 
fafalili tu es donc d'accord avec deux avis opposés?
30/12/2013 Vieux  
  47 ans, Namur
 
Honnetement, je n'ai encore rencontré aucun architecte qui soit présent à l'heure des soucis...

Ils ne sont peut être pas tous ainsi mais je n'ai sans doute pas eu de chance...

et personne de mes connaissances non plus...
30/12/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
  benlan2000 est connecté maintenant
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Je serais curieux de voir la moindre jurisprudence de quelqu'un qui ait réussi a faire jouer une responsabilité décennale contre son architecte...
Je laisse donc la porte ouverte pour y croire, si quelqu'un a des références concrètes d'une affaire ou un architecte (via son assurance) a été contraint de débourser des dizaines de milliers d'euros, de démolir/reconstruire a ses frais, etc...
Il y a pas mal de cas avec des architectes condamner.

par exemple

http://www.vergauwe-associes.be/artdetail.php?id=75

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belg...a-facade.dhtml

http://blog.lesoir.be/jour-apres-jou...cureur-lamine/

La justice est certes lente mais les architectes sont souvent condamné devant les tribunaux (parfois injustement)

Il y a bien une garantie décennale, mais il ne s'agit pas d'un petit appareil électro qui tombe en panne.
On parle de généralement de litiges portant sur plusieurs milliers d'euros avec des intervenants multiples et généralement des responsabilités partagées.
Donc, ça ne ce règle pas si facilement. L'architecte est assuré pour couvrir sa responsabilité. Cette assurance est complétée dans 99,99% des cas par une défense en justice. Il faut donc s'attendre devoir porter l'affaire pendant des années devant les tribunaux pour faire valoir ses droits.

Une fois que le dossier est entre les mains de l'assureur, l'architecte ne peut même plus prendre la décision d'intervenir sans l'accord de la compagnie.

Dans le cas de fafalili, il aurait pu laisser continuer la procédure. Il aurait probablement obtenu gain de cause contre l'architecte (vice de conception) et l'entrepreneur (exécution non conforme aux règle de l'arts). Mais cela n'aurait rapporter qu'un peu plus d'argent aux avocats.

Remarques, ils existent des assurances abordables" tout risques chantiers" qui couvre se type de "sinistres". Cela permet à un maîtres d'ouvrages d'être mieux armé face aux avocats spécialisés des promoteurs, des entrepreneurs, des architectes ou de la région wallonne.
30/12/2013 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Intéressant, merci Benlan !
30/12/2013 Vieux  
  Liège
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message

Remarques, ils existent des assurances abordables" tout risques chantiers" qui couvre se type de "sinistres". Cela permet à un maîtres d'ouvrages d'être mieux armé face aux avocats spécialisés des promoteurs, des entrepreneurs, des architectes ou de la région wallonne.

mwais l'assurance tous risques chantiers ..pas convaincu ... on a des chassis qui fuient depuis leur installation ... l'assurance tous risques couvre pendant la construction, pas par après, quand on a essayé pendant des années de résoudre cela à l'amiable et l'assurance habitation pas non plus puisque un vice de construction ...
l'assurance protection en justice, on n'en avait pas ...
bref, il y a tjrs une condition pas remplie...

pour revenir à la question initiale, je ne le ferais pas moi-même car trop de responsabilités dans un domaine où on n'a absolument aucune compétence (et mécanique c'est loin d'architecte)
on voulait un architecte pour ses capacités de création et d'organisation et en dizaines de soirées à créer des plans sur skectchup on était loin d'être arrivés à ce qu'il a réussi à nous proposer...
30/12/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
  benlan2000 est connecté maintenant
Sinon, pour répondre à la question initiale.
Je ne conseillerai jamais à un "profane" de se lancer tête baissée dans les calculs PEB sans avoir un solide bagage dans le domaine des calculs thermiques.

Je peux vous assuré que plus de 90% des architectes que je connais sont incapables de calculer un niveau K. Alors, quand on vient leur parler de performances de chauffages, de régulation, de rendements à charge partiel, de ventilation suivant la norme NBN 50-001, de COP normalisé, surface utiles, surfaces de planchers chauffés...

Il y a souvent à redire sur les calculs établis par les architectes.
30/12/2013 Vieux  
  38 ans, Brabant Wallon
 
Merci à tous pour vos réponses. On est d'accord je pense, autant laisser faire la partie PEB par un pro.

Concernant l'architecte, je pense de mon cote que faire jouer la responsabilité des pros en cas de pépin n'est jamais simple. Je le vis actuellement pour un appart dans un immeuble souffrant de problèmes d'humidité, et depuis 8 ans l'architecte et l'entrepreneur se rejettent la balle. Le syndic en est donc réduit à engager les avocats.
Donc l'argument "il faut un architecte pour sa garantie" ne me convainc pas trop.

Ensuite, devant construire dans un petit lotissement, les prescriptions laissent malheureusement bien peu de place à la créativité... Donc là encore, je ne suis pas sûr de la plus-value d'un architecte.

Reste donc l'aspect supervision chantier, mais là encore, je préfère passer tous les jours sur le chantier qu'espérer une visite hebdomadaire de mon architecte.

Donc au final, je ne pense pas que cela vaille le cout de payer 7-8% de frais supplémentaires pour un architecte. Par contre prendre un archi à l’heure est une bonne idée, je prends 

Ps : désolé si ma question a généré une ou deux réactions "corporatiste", ce n'était pas le but du message (et il y a aussi des ingénieurs qui savent utiliser leurs 10 doigts pour autre chose que compter... )
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sequoia Voir le message
fafalili tu es donc d'accord avec deux avis opposés?
ce n'est pas deux avis opposés, je suis d'accord avec intègre pour dire que ce style de travail ne s'improvise pas, ses domaines sont réserver a des personnes qui font cela tous le temps, architecte,ingénieur,audite PEB, des personne qui on suivi les cours les formation et qui maitrise leur travail et s'improviser tous cela en meme temps sur ce point je suis d'accord avec intègre

bZone parle d'un autre sujet et la je parle de mon vécu ou la soit disant garantie décennal n'a pas marcher
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Il y a pas mal de cas avec des architectes condamner.

par exemple

http://www.vergauwe-associes.be/artdetail.php?id=75 Immeuble de bureau une entreprise et l'autre immeuble marché public ils ont l'argent pour aller au tribunal vu le temps que cela peut prendre et quand tu regard les condamnations archi et ingénieur 10% pour chaque et l’entrepreneur 80%


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belg...a-facade.dhtml

Les deux sont condamné mais combien d'architecte ou de maitre d'ouvrage prennent le risque de pas placer les briques demandée bcp

http://blog.lesoir.be/jour-apres-jou...cureur-lamine/

La justice est certes lente mais les architectes sont souvent condamné devant les tribunaux (parfois injustement)

Il y a bien une garantie décennale, mais il ne s'agit pas d'un petit appareil électro qui tombe en panne.
On parle de généralement de litiges portant sur plusieurs milliers d'euros avec des intervenants multiples et généralement des responsabilités partagées.
Donc, ça ne ce règle pas si facilement. L'architecte est assuré pour couvrir sa responsabilité. Cette assurance est complétée dans 99,99% des cas par une défense en justice. Il faut donc s'attendre devoir porter l'affaire pendant des années devant les tribunaux pour faire valoir ses droits.

Une fois que le dossier est entre les mains de l'assureur, l'architecte ne peut même plus prendre la décision d'intervenir sans l'accord de la compagnie.

Dans le cas de fafalili, il aurait pu laisser continuer la procédure. Il aurait probablement obtenu gain de cause contre l'architecte (vice de conception) et l'entrepreneur (exécution non conforme aux règle de l'arts). Mais cela n'aurait rapporter qu'un peu plus d'argent aux avocats. ce que mon avocat ma bien fais comprendre que cela me couterai plus chère sens être sur de gagner et je devais aller au tribunal avec les acheteurs et me retourner contre l'architecte

Remarques, ils existent des assurances abordables" tout risques chantiers" qui couvre se type de "sinistres". Cela permet à un maîtres d'ouvrages d'être mieux armé face aux avocats spécialisés des promoteurs, des entrepreneurs, des architectes ou de la région wallonne.
oui mais ici le chantier était fini depuis deux ans quand le probléme est apparu et l'assurance tout risque ne couvre que pour 18 mois et pour le temps du chantier
30/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Vincent1978 Voir le message
Merci à tous pour vos réponses. On est d'accord je pense, autant laisser faire la partie PEB par un pro.

Concernant l'architecte, je pense de mon cote que faire jouer la responsabilité des pros en cas de pépin n'est jamais simple. Je le vis actuellement pour un appart dans un immeuble souffrant de problèmes d'humidité, et depuis 8 ans l'architecte et l'entrepreneur se rejettent la balle. Le syndic en est donc réduit à engager les avocats.
Donc l'argument "il faut un architecte pour sa garantie" ne me convainc pas trop.

Ensuite, devant construire dans un petit lotissement, les prescriptions laissent malheureusement bien peu de place à la créativité... Donc là encore, je ne suis pas sûr de la plus-value d'un architecte.

Reste donc l'aspect supervision chantier, mais là encore, je préfère passer tous les jours sur le chantier qu'espérer une visite hebdomadaire de mon architecte.

Donc au final, je ne pense pas que cela vaille le cout de payer 7-8% de frais supplémentaires pour un architecte. Par contre prendre un archi à l’heure est une bonne idée, je prends 

Ps : désolé si ma question a généré une ou deux réactions "corporatiste", ce n'était pas le but du message (et il y a aussi des ingénieurs qui savent utiliser leurs 10 doigts pour autre chose que compter... )

non super des débats comme cela
30/12/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
La responsabilité décenale, appelée souvent à tort "garantie", ne porte que sur les éléments et les problèmes pouvant mettre en danger la pérennité du bâtiment.
un chassis qui fuit ne rentre pas, à mon avis, dans cette catégorie.
Mais il faut surtout voir et relire le contrat que chacun a signé avec son constructeur. Beaucoup de gens ne le lisent pas et trouvent toute cette paperasserie (une soixantaine de pages avec le cahier des charges), fastidieuse et embêtante. Ils ne veulent que savoir la date d'entrée dans leur bâtiment.

Je viens justement de gagner un procès, après 3 ans, grâce à la clarté de mes documents, reconnue explicitement par la juge, notamment un plan de paiement précis. Ils avaient forcé les portes et pris possession du bâtiment, avant la réception provisoire, et ne voulaient plus payer les factures, alors que le bâtiment était fini. Ils ont été déboutés et condamné à payer les factures, les frais de procédure + les intérêts

Dernière modification par intègre 31/12/2013 à 00h01.
31/12/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Salut intègre mon problème était l'encadrement en multiplex ou le vitrage de 800KG reposait, cela avait été mal calculé, donc le multiplex à bouger, donc l'encadrement en alu qui était autour à bouger, donc infiltration le multiplex a pris l'eau donc il y avait un risque pour la stabilité vu que le support devait être renforcé.

Ce qu'il y a les pros on des assurances pour cela oui je sais elles ne sont pas bon marché mais nous maitre d'ouvrage nous n'avons pas toujours cette chance ici j'aurais bien voulu me battre mais pas les moyen financier de le faire mon divorce me coute déjà comme cela et j'ai perdu plus de 200.000€ sur la vente de ma maison mais une question me restera toujours en tête que serait-il passé si la maison n'avais pas été vendue?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Dressing a faire soi-même Par morpheus dans Finitions, +51 01/10/2013
faire ses plans de construction soi-même Par sandiegolf dans Construction, +22 25/05/2013
Installation de PV - Le faire soi-même ? Par wildcat dans Solaire Thermique, +12 10/11/2009
faire soi meme sa Piscine Par angeoli dans Piscine, +16 21/09/2008


Forum Lois, Règlements, Primes : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société