PEB nouvelle construction compatibilités...

( dans

» Construction » Lois, Règlements, Primes

)
Chercher:    

PEB nouvelle construction compatibilités...

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


16/01/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Nous désirons faire construire une petite maison ossature bois de 135m² (superficie totale) isolée avec de la laine de roche épaisseur 20cm. Nous avons été étonné des premières réponses données en ce qui concerne le futur examen PEB du bâtiment. En effet, nous désirons installer un poêle à pellets (pas de chaudière) et 2, 3 appoints électriques aux étages. Apparemment, le rendement calculé pour le poêle est de l'ordre de 80, 90%, ce qui ferait chuter le PEB ???? (contrairement à un chauffage central au mazout,....) et également la consommation électrique des appoints ne serait pas très bonne pour la note du PEB. Nous allons installer aussi une VMC type C simple flux qui espérons le, fera augmenter favorablement la note PEB (la facture aussi). On nous a parlé de "tranches" dans lesquels notre nouvelle construction doit-être. Notre but étant d'éviter de payer une grosse installation de chauffage (PAC, chauffage central) tout en étant dans les normes PEB.

Rappelons, que le droit de la propriété est le droit de jouir de la manière la plus absolue possible de son bien.......Cette phrase du code civil belge n'est vraiment plus d'actualité avec tout ces règlements......... Toutes ces normes PEB, écologiques, environnementales ne devraient elles pas d'abord et complètement être appliquées à nos géants de l'industrie avant de passer au petit citoyen. L'impact écologique et économique n'est pas le même!!

Merci d'avances pour vos réponses
16/01/2012 Vieux  
  Bruxelles
 
Les normes sont chiantes, à vos yeux. En même temps, elles ont bien raison d'exister.

Les appoints électriques sont mal considérés dans les normes PEB. Pourquoi ? Car le facteur de conversion en énergie dite primaire est de 2.5 (1 pour la plupart des autres vecteurs énergétiques). Pourquoi ? Car faire de la chaleur avec de l'électricité, c'est demander d'utiliser un moyen généralement thermique (gaz, nucléaire, charbon) de faire tourner une roue pour générer de l'électricité pour faire de la chaleur aux moyens de résistances (que sont les chauffages électriques). Entre temps, on a des rendements qui ne sont pas égales à 100%. Le chemin le plus court ? Utiliser du gaz ou du mazout, par exemple, pour chauffer (on éviter la conversion en électricité

Un poêle, qu'il soit à pellets ou non, ne permet pas de récupérer l'énergie comme le permet une chaudière qui va pouvoir (enfin, si elle est entretenue) récupérer un maximum d'énergie des vapeurs sortantes. Ce qui explique que le premier est plus mal vu que le second. Le must étant la chaudière à condensation

Pour la ventilation, elle est obligatoire, me semble-t-il. Ces systèmes (D ou C) consomment toujours de l'énergie et augmentent le niveau E (ce que vous appelez note PEB). La différence entre D et C ? La récupération de chaleur, qui me semble-t-il, est prise en compte dans le niveau E (ou devrait l'être).

Votre architecte (ou personne qui remplit le dossier PEB) devrait vous expliquer pourquoi certaines choses font monter le niveau E et comment le faire descendre.
Toutefois, si vous avez des questions, j'essaierai de passer ici tant que cela reste amical (je ne suis pas la réglementation et je ne l'ai pas faite). Je ne suis pas expert PEB. Je suis juste étudiant et je travaille sur ces normes.

Maintenant, quant à votre citation du droit de la propriété, je n'y reviens pas.

16/01/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Merci pour cette réponse instructive.

Il est vrai que ces normes sont, je dirais assez contraignantes, à mes yeux mais il faudra bien s'y plier. Votre réponse concorde avec celle de mon architecte et semble donc tout à fait logique. Un poêle à pellets, une vmc simple flux, des appoints électriques et un boiler électrique pour l'eau chaude sanitaire feraient chuter la note PEB mais ce système a t'il des chances d'être accordé? Dois-je déjà prévoir dans mon budget un autre système? quel serait selon vous le meilleur rapport énergie/budget ? Mon architecte m'apportera certainement les réponses, toutefois, votre avis pourrait également m'intéresser. Bien entendu, cela restera amical ! lol
Citation:
Posté par Loetheri Voir le message
Les normes sont chiantes, à vos yeux. En même temps, elles ont bien raison d'exister.

Les appoints électriques sont mal considérés dans les normes PEB. Pourquoi ? Car le facteur de conversion en énergie dite primaire est de 2.5 (1 pour la plupart des autres vecteurs énergétiques). Pourquoi ? Car faire de la chaleur avec de l'électricité, c'est demander d'utiliser un moyen généralement thermique (gaz, nucléaire, charbon) de faire tourner une roue pour générer de l'électricité pour faire de la chaleur aux moyens de résistances (que sont les chauffages électriques). Entre temps, on a des rendements qui ne sont pas égales à 100%. Le chemin le plus court ? Utiliser du gaz ou du mazout, par exemple, pour chauffer (on éviter la conversion en électricité

Un poêle, qu'il soit à pellets ou non, ne permet pas de récupérer l'énergie comme le permet une chaudière qui va pouvoir (enfin, si elle est entretenue) récupérer un maximum d'énergie des vapeurs sortantes. Ce qui explique que le premier est plus mal vu que le second. Le must étant la chaudière à condensation

Pour la ventilation, elle est obligatoire, me semble-t-il. Ces systèmes (D ou C) consomment toujours de l'énergie et augmentent le niveau E (ce que vous appelez note PEB). La différence entre D et C ? La récupération de chaleur, qui me semble-t-il, est prise en compte dans le niveau E (ou devrait l'être).

Votre architecte (ou personne qui remplit le dossier PEB) devrait vous expliquer pourquoi certaines choses font monter le niveau E et comment le faire descendre.
Toutefois, si vous avez des questions, j'essaierai de passer ici tant que cela reste amical (je ne suis pas la réglementation et je ne l'ai pas faite). Je ne suis pas expert PEB. Je suis juste étudiant et je travaille sur ces normes.

Maintenant, quant à votre citation du droit de la propriété, je n'y reviens pas.
16/01/2012 Vieux  
  27 ans, Liège
 
Petit élement de réponse concernant la ventilation, seule la double flux à récupération de chaleur fait gagner des points PEB.

Je me permets de vous renvoyez vers un l'excellent guide du Cifful, très intéressant pour celui qui s'intéresse à la mission du responsable PEB, et qui veut en tirer partit pour son projet: http://www.cifful.ulg.ac.be/images/s...ight_10_10.pdf

Et le l'électricité ne peut a mon avis être intéressante que dans le cas d'un très faible appoint ou la présence de photovoltaïques.

Dernière modification par Hobao 16/01/2012 à 21h39.
16/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Hobao Voir le message
Petit élement de réponse concernant la ventilation, seule la double flux à récupération de chaleur fait gagner des points PEB.

Ceci étant une nouvelle preuve du niveau de conn ... de peb.

Le cstc ne recommande une vmc 2f que si le niveau d'étanchéité du bâti est égale ou inférieure à 1. (La moyenne belge est de 7 à 10, selon les sources).

Mais c'est vrai que PEB n'impacte pas ou si peu l'étanchéité à l'air ...

Au fait qui était autour de la table lorsque qu'ils ont pondu cette m.... ?
16/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par geojon Voir le message
Bonjour à tous,

Nous désirons faire construire une petite maison ossature bois de 135m² (superficie totale) isolée avec de la laine de roche épaisseur 20cm. Nous avons été étonné des premières réponses données en ce qui concerne le futur examen PEB du bâtiment. En effet, nous désirons installer un poêle à pellets (pas de chaudière) et 2, 3 appoints électriques aux étages. Apparemment, le rendement calculé pour le poêle est de l'ordre de 80, 90%, ce qui ferait chuter le PEB ???? (contrairement à un chauffage central au mazout,....) et également la consommation électrique des appoints ne serait pas très bonne pour la note du PEB. Nous allons installer aussi une VMC type C simple flux qui espérons le, fera augmenter favorablement la note PEB (la facture aussi). On nous a parlé de "tranches" dans lesquels notre nouvelle construction doit-être. Notre but étant d'éviter de payer une grosse installation de chauffage (PAC, chauffage central) tout en étant dans les normes PEB.

Rappelons, que le droit de la propriété est le droit de jouir de la manière la plus absolue possible de son bien.......Cette phrase du code civil belge n'est vraiment plus d'actualité avec tout ces règlements......... Toutes ces normes PEB, écologiques, environnementales ne devraient elles pas d'abord et complètement être appliquées à nos géants de l'industrie avant de passer au petit citoyen. L'impact écologique et économique n'est pas le même!!

Merci d'avances pour vos réponses

Ce qui doit surtout plomber votre PEB, c'est le reforidissement "virtuel".

PEB n'aime pas les ossature bois !

Qui a dit lobby ?
16/01/2012 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
je dirais plutôt arnaque, ou encore hérésie
16/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Cuistax77 Voir le message
je dirais plutôt arnaque, ou encore hérésie

Non, non, ...

Bonne idée de départ récupéré par le lobby de quelques gros constructeurs proches du pouvoir socialiste ...


Qu'attendent les politiciens pour vraiment voter les bonnes lois ?

- thermographie obligatoire
- blower door obligatoire et n50 ne peut excéder 1
...

Bien entendu, le tout par des organismes indépendants et pas de l'autocontrôle comme cela existe déjà (cf. les constructeurs qui font eux mêmes le blower door)
16/01/2012 Vieux  
  27 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Cuistax77 Voir le message
je dirais plutôt arnaque, ou encore hérésie
Oui et non, il a l'avantage d'éviter l'anarchie et les passoires qu'on construisait il y a seulement quelques années, les gens commencent a en prendre conscience, les constructeurs aussi. Ce n'est encore que le début, on ne parle de la PEB que depuis ~2008 en Belgique, cela devrait évoluer d'ici peu, les logiciels devraient ne plus former qu'un, et la théorie devrait pouvoir se rapprocher de la pratique (notamment au niveau des ossatures bois).
16/01/2012 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
tu en connais beaucoup toi des constructeurs qui sont capables d'obtenir des résultats pareils, et surtout de les garantir ?
Moi, pas.
16/01/2012 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Hobao Voir le message
Oui et non, il a l'avantage d'éviter l'anarchie et les passoires qu'on construisait il y a seulement quelques années, les gens commences a en prendre conscience, les constructeurs aussi. Ce n'est encore que le début, on ne parle de la PEB que depuis ~2008 en Belgique, cela devrait évoluer d'ici peu, les logiciels devraient ne plus former qu'un, et la théorie devrait pouvoir se rapprocher de la pratique (notamment au niveau des ossatures bois).
J'ai un gros doute là dessus.
D'ailleurs pour reprendre un exemple qui parle de lui-même:
Une utilisatrice du forum a acheté un appartement qui date des années 60 il me semble.
Non isolé, châssis simple vitrage dans deux pièces, et boiler électrique (je crois).
Note du PEB: B
Moi je donnerais la note P comme passoire.

A côté de ça, une MOB étanche comme un sous-marin pourrait obtenir la même note ?
16/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Cuistax77 Voir le message
J'ai un gros doute là dessus.
D'ailleurs pour reprendre un exemple qui parle de lui-même:
Une utilisatrice du forum a acheté un appartement qui date des années 60 il me semble.
Non isolé, châssis simple vitrage dans deux pièces, et boiler électrique (je crois).
Note du PEB: B
Moi je donnerais la note P comme passoire.

A côté de ça, une MOB étanche comme un sous-marin pourrait obtenir la même note ?

Absolument d'accord !
16/01/2012 Vieux  
  27 ans, Liège
 
C'est ce que je dis, ce n'est que le début de la vraie "évolution" (révolution ?), nous somme en plein tournant, les mesures précédentes étaient vraiment anecdotiques, celle d'aujourd'hui sont déjà nettement plus contraignantes, surtout depuis la très récente apparition de la mission PEB. Et c'est un fait qu'il devient difficile de les respecter pour les constructeurs, il faudra un peu de temps pour que les ouvriers l'applique correctement, mais ça viendra !

Concernant les appartements, le fait d'être entouré par d'autre entités PEB diminue drastiquement les surfaces de déperdition, on se retrouve aussi souvent dans le cas de bâtiments dits "lourds". Ca explique une partie de la note. Quant au reste, il a, certainement des débordements, des certificateurs incompétents,...

Faut pas tout de suite crier au "complot" ou au lobbying, enfin, je pense
17/01/2012 Vieux  
  Bruxelles
 
Citation:
Petit élement de réponse concernant la ventilation, seule la double flux à récupération de chaleur fait gagner des points PEB
En réalité, c'est diminuer son niveau E

Citation:
La moyenne belge [en terme de renouvellement d'air] est de 7 à 10, selon les sources
Comparez des pommes et des poires. Cela ne sert à rien. La moyenne est haute car notre bâti est ancien. S'il faut connaitre un chiffre, c'est le renouvellement d'air des nouvelles maisons (depuis 2000 (et encore)). À partir de 2015, il faudra avoir un renouvellement inférieur à 0.6.

Citation:
Qu'attendent les politiciens pour vraiment voter les bonnes lois ?
Si les politiciens avaient une réelle volonté de voter des lois comme vous le souhaitez, votre maison couterait bien plus chère ! On commence seulement à faire de l'architecture plus économique. Vous ne pouvez pas faire un marathon sans entrainement. Ici, c'est la même chose : on vous prépare à l'horizon 2020 (near zero energy building) dicté par l'Union Européenne (celle sur laquelle tout le monde crache).

Pour revenir au vrai sujet :
Citation:
Un poêle à pellets, une vmc simple flux, des appoints électriques et un boiler électrique pour l'eau chaude sanitaire feraient chuter la note PEB mais ce système a t'il des chances d'être accordé? Dois-je déjà prévoir dans mon budget un autre système? quel serait selon vous le meilleur rapport énergie/budget ? Mon architecte m'apportera certainement les réponses, toutefois, votre avis pourrait également m'intéresser
Votre architecte doit avoir (ou le fera ou le fera faire) le dossier PEB. Ce que la Région demande, c'est de respecter des standards/des seuils et une méthode de calculs. Après, vous faites ce que vous souhaitez pour les atteindre.
Je ne connais pas la configuration de votre maison. Je ne saurai donc vous dire si votre dossier sera acceptée.
Cela dit, même si construire coûte cher, essayez autant que possible de dépasser largement les normes. Pourquoi ? Car de nouvelles exigences seront d'application en 2015. Donc si vous construisez avec les normes de 2011, votre "nouvelle" maison sera déjà en retard en 2015. Comme dit, ci-dessus, l'objectif est celui que l'Europe fixe pour 2020 (et on parle déjà de 2030). C'est dans votre intérêt : pour la valeur de votre maison, pour la somme que vous utiliserez en chauffage et ECS (vu les prédictions du coût de l'énergie) et pour vos enfants (ou ceux des autres).

Concrètement, je réviserai le chauffage pour enlever l'électrique, même s'ils sont petits. Tant que possible, j'utiliserai un double flux avec échangeur de chaleur (oui, cela demande de faire passer des tuyaux partout et cela consomme un peu d'électricité pour le ventilateur, ...). Si vous ne comptez que sur votre double flux, prévoyez soit des plantes soit un humidificateur (ce qu'on commence à reconnaitre).
Demandez à votre architecte à ce que tous vos noeuds constructifs soient conformes (il l'a surement déjà fait).
Sinon jetez un oeil sur le document cité plus haut. Il m'a l'air très accessible.
17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Loetheri Voir le message
À partir de 2015, il faudra avoir un renouvellement inférieur à 0.6.

Vous y croyez vraiment au 0.6 en 2015 ? Quel miracle cela serait ! Au vu de la manière dont on continue à traiter le sujet de l'étanchéité à l'air, on est encore très très loin du compte.
Les politiciens font la grosse erreur de croire que la compétence se décrète.

Quelles sanction sera prévue en cas de non respect de ces 0.6 ?
17/01/2012 Vieux  
  Bruxelles
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Vous y croyez vraiment au 0.6 en 2015 ? Quel miracle cela serait ! Au vu de la manière dont on continue à traiter le sujet de l'étanchéité à l'air, on est encore très très loin du compte.
Les politiciens font la grosse erreur de croire que la compétence se décrète.

Quelles sanction sera prévue en cas de non respect de ces 0.6 ?
Je vous signale juste que quand je vous lis, je n'ai aucune envie de vous répondre. Je ne me sens absolument pas respecté. Je vous sens négatif et désagréable (c'est ce que je ressens moi. Si ce n'est pas ce que vous souhaitez transmettre, c'est autre chose).

Je vous le signale juste.
Je continuerai à discuter avec les personnes qui me semblent ouvertes et me donnent l'impression d'avancer.
17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Loetheri Voir le message
Je vous signale juste que quand je vous lis, je n'ai aucune envie de vous répondre. Je ne me sens absolument pas respecté. Je vous sens négatif et désagréable (c'est ce que je ressens moi. Si ce n'est pas ce que vous souhaitez transmettre, c'est autre chose).

Je vous le signale juste.
Je continuerai à discuter avec les personnes qui me semblent ouvertes et me donnent l'impression d'avancer.
Vous venez sur un forum, il faut accepter de débattre. Vous annoncez qu'2015 tout sera parfait : on posera bien l'isolant et les maisons seront étanches.

Je demande juste quel Saint accomplira le miracle durant la nuit de Saint Sylvestre.

Enfin, une norme n'existe que si une sanction est prévue. Puisque vous semblez connaître les textes, je vous demande quelle sanction est prévue !

Je ne vois pas en quoi j'agresse. Je ne suis pas un beni oui oui, mais ça c'est pas agresser !
17/01/2012 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par geojon Voir le message
Dois-je déjà prévoir dans mon budget un autre système? quel serait selon vous le meilleur rapport énergie/budget ?
Le gaz est-il disponible ? Un chauffage + ECS assurés par une chaudière gaz condensation reste selon moi le plus intéressant compromis coût/performance énergétique
17/01/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Le gaz est bien disponible, merci pour ta réponse l'enjeu est aussi de prévoir l'augmentation des prix du gaz et mazout.... pas évident...
Citation:
Posté par abstract Voir le message
Le gaz est-il disponible ? Un chauffage + ECS assurés par une chaudière gaz condensation reste selon moi le plus intéressant compromis coût/performance énergétique
17/01/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Merci à toi Loetheri pour cet avis
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Nouvelle législation "PEB" Par Xoubi dans Gros Oeuvre, +56 23/10/2014
Nouvelle construction ! Par BigSly dans Construction, +1 25/11/2011
Nouvelle législation "PEB" Par Xoubi dans Construction, +19 02/01/2011


Forum Lois, Règlements, Primes : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société