urbanisme... les joies

( dans

» Construction » Lois, Règlements, Primes

)
Chercher:    

urbanisme... les joies

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


21/03/2013 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Un conseil que je pourrais vous donner est que des toits plats ont été accordés récemment dans la commune. Utilisez ces arguments, photos à l'appui si il le faut.

Par rapport à ce que intégre dit, méfiez-vous car la majorité des échevins dans les communes champêtres ont un autre boulot à côté. Dans ce cas-ci, l'échevin travaille régulièrement avec le milieu de la construction. Il ne faut pas croire qu'il sera facile de le berner.
21/03/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
foutaise les prescriptions, je peux vous montrer des centaines de maisons
complètement à l'ouest des prescriptions, il suffit de connaître certains personnages
ou sortir un peu de liquidité.

21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Il n'y a pas à revoir les prescriptions. Elles sont là quand vous achetez le terrain.
Maintenant,pour des prescritions obsolete, en contradiction totaleavec le CWATUPe actuel, il y a beaucoup de chances que des dérogations soient accordées, mais pas n'importe quoi, c'est certain.
Il faut que les architectes aussi prennent le temps de lire les prescriptions. Certains viennent à la CCATm avec des projets qui monternt qu'ils n'ont JAMAIS lu les prescriptions urbanistiques. Et ils s'étonnent de se faire virer vite fait.
Il sessaient de faire croire au client, pour ne pas le perdre, que "eux", vont être capble de faire passer ce projet....
Foutaises tout cela. C'est parfois à la limite de l'escroquerie.
Je trouve qu'un refus de permis devrait être sanctionné par le remboursement des frais d'architectes. Ces derniers feraient bien plus attention à ce qu'ils font comme projets
.

Mais bon, c'est qu'une histoire de tunes ... l'argent appelle l'argent... Quand on entend ce que certains architectes demandent comme honoraire... c'est à pleurer!!!

Ah, un autre conseil: consultez plusieurs architectes, pour comparer leur prix, leurs idées, et, voir si ça colle avec vous....
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Plumy Voir le message
Un conseil que je pourrais vous donner est que des toits plats ont été accordés récemment dans la commune. Utilisez ces arguments, photos à l'appui si il le faut.

Par rapport à ce que intégre dit, méfiez-vous car la majorité des échevins dans les communes champêtres ont un autre boulot à côté. Dans ce cas-ci, l'échevin travaille régulièrement avec le milieu de la construction. Il ne faut pas croire qu'il sera facile de le berner.
MDR mouahahahahahahahha!! "l'échevin travaille dans le milieu de la construction", mais là, tu rêves debout!!!
Ou alors, du côté de Liège, ça se passe comme ça... mais je doute fortement!!!

Je pense qu'INTEGRE qui bosse dans le bâtiment depuis un bail, et, qui doit avoir régulièrement contact avec des échevins sera de mon avis....
21/03/2013 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
De par mon retour d'expérience, je peux vous assurer à 1000% que si j'avais eu un poussant politique dés le départ, ou du moins, si j'avais été consulter directement le bourgmestre dés le départ (et non le service urbanisme), et bien j'aurai réellement gagner deux ans de procédure.

Et là, c'est à cause de mon premier architecte que j'ai perdu deux ans de ma vie et quelques dizaines de milliers d'euros....

Et pour revenir aux prescriptions urbanistiques, oui, elles existent et l'acheteur les connaît dés le départ, mais il est vraiment grand temps que la région wallonne et les communes lâche un peu de lest et s'ouvre un peu l'esprit.... Sinon, dans quelques décennies, où que vous alliez en Wallonie, mis à part un changement de teinte de brique et de tuiles, toutes les maisons se ressembleront (ce qui est déjà le cas dans pas mal d'endroit)... Et qui font le bonheur des clés sur porte qui peuvent vendre leurs maisons formatées.

Ça me révolte d'entendre les "oui, mais vous connaissiez les prescriptions".... Car on oublie aussi qu'il existe la possibilité d'avoir des dérogations... Et si c'est prévu, c'est n'est pas pour rien...

Enfin, ce débat a déjà souvent été repris sur le forum, et force est de constater que la secte de la fabrique à moutons de panurges qu'est l'administration dans sa globalité, a ses adeptes, de plus en plus nombreux, et a encore de beaux jours devant elle...

Réveillez-vous bon sang !

Dernière modification par Gougloux 21/03/2013 à 10h15.
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par sbalintegro Voir le message
foutaise les prescriptions, je peux vous montrer des centaines de maisons
complètement à l'ouest des prescriptions, il suffit de connaître certains personnages
ou sortir un peu de liquidité.
"sortir de la liquidité": Encore un qui rêve éveillé!!!

Saches que même, dans "l'absolu d'un rêve d'espoir", tu paierais un membre de l'administration communale pour que ton dossier passe, il y a le Fonctionnaire délégué, qui a un droit de suspension de permis, donc, ton pot de vin, tu te le carre bien loin, car, on ne te ratera pas plus haut

Je t'expliques:

-tu déposes ta demande de permis
-le collège communal donne son avis
-ton dossier va chez le Fonctionnaire pour avis (ou pas si y a pas de déro dans un lotissement ou P.C.A.)
-tu reçois ton permis de la commune
-ton dossier passe ensuite chez le Fonctionnaire Délégué qui a 30 jours pour aller en suspension...

En résumé, fais un projet qui tient la route, et ça passera tout seul...

Allez, la bise
21/03/2013 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Oui, mais, in fine, c'est la commune qui a le dernier mot....

Rappel de mon parcours, visible sur mon blog :
=====>>>>>

Vous comprendrez, à la lecture de ce qui suit, qu’il est inutile de détailler :

… le nombre de nuits blanches passées… de disputes éclatées… de coups de fils passés… de kms parcourus… d’emails envoyés…

Voici donc un petit résumé de notre combat administratif, parcours du combattant, acharnement… vous appellerez cela comme vous voulez

Nov 2008
Après un an de recherche….Achat du terrain – Lotissement.

Dec 2008 => Mars 2009
Recherche de notre architecte et premiers plans.

Juin 2009
Demande d’avis de principe à la commune et la RW.

Nov 2009
Accord de principe de la RW (avec quelques modifications aux plans) et du service urbanisme de la commune.

Mars 2010
Après l’enquête publique, accord de la RW (dont le soutient actif du fonctionnaire délégué)… mais refus de la commune… qui n’a pas suivi l’avis de principe de son service urbanisme.

Mars 2010
Introduction d’un recours auprès de la RW.

Avril 2010
Passage devant la commission de recours de la RW et analyse du dossier par la DGO4 Namur (dont l’avis n’est pas forcément le même que celle de Charleroi).

Juin 2010
Avis favorable de la commission de recours… le dossier va au cabinet du ministre.

Juillet 2010
Refus du recours par le cabinet du Ministre… dérogations demandées jugées «*trop excessive*».

Septembre 2010
On ne lâche pas le morceau, sur base des plans refusés, modifications et propositions de projets «*acceptables*» auprès cabinet du ministre en cas de recours =>*Terrain d’entente trouvé.

Octobre 2010
Sur base de ces plans, réunion avec l’échevin de l’urbanisme et le bourgmestre de la commune.
Proposition des plans «*acceptables*» par la RW en cas de recours : tout le monde trouve ça horrible.
Tout compte fait, le projet initial, et surtout sa défense, est jugé mieux intégré.
On peut réintroduire les plans tels qu’ils ont été refusés!

Octobre 2010
Réintroduction des plans refusés en premier lieux, à l’identique.

Novembre 2010
Et c’est reparti pour la même enquête publique de 115 jours.

Janvier 2011
Permis d’urbanisme refusé la première fois… enfin accordé !
Notre acharnement a enfin payé !

Mai 2011
On reçoit enfin nos plans d’exécution.
On se rend à la banque pour profiter du taux bloqué en février… car les taux montent.
C’est chez BNP Paribas Fortis que nous signons.

Mai 2011
Pour des raisons que nous ne développerons pas ici, fin de la collaboration avec l’architecte initial.

Juin 2011
A la recherche d’un nouvel architecte pour suivre les travaux… on nous apprend que notre budget initial a été «*légèrement*» sous-estimé par notre ancien architecte de +/- 100.000 euros…

On hésite entre tout abandonner ou se plier à ce contre quoi on s’est toujours battu, soit aller chez un clé sur porte et y signer pour une maison formatée qui ressemble à toutes celles que l’on voit dans les catalogues.
Au passage, on se marie

Juillet – Août 2011
On continue le combat et on cherche toujours un architecte intéressé pour poursuivre l’aventure avec nous…en pensant à l’éventualité de modifier nos plans pour réduire le budget.
Mais on a pas trop envie d’avoir fait tout ce qui précède pour rien.

Août 2011
On trouve notre nouvel architecte et notre solution….
Mr Bayot, de DB Architectes, qui se situe à moins d’1 km de chez nous , nous conseille, pour réduire les coûts de ce qui rend la réalisation de notre construction aussi chère, soit les contraintes technique liées aux grandes portances, de nous renseigner dans l’ossature bois.

Nous découvrons l’ossature bois, et plus particulièrement les solutions lamellé-cloué et lamellé-collé qui nous séduisent, et qui permettent, dans notre cas de figure, de réduire sensiblement les coûts, en sacrifiant très peu de choses de notre projet initial.
C’est donc avec notre nouvel architecte, Mr Bayot, et en ossature bois, que nous continuerons l’aventure.


Septembre 2011
Introduction d’une déclaration urbanistique auprès de la commune de Beaumont.
Parmi les concessions pour réduire les coûts, il y a celle de la brique… qui se transforme en enduit lissé.
En moins de 15 jours, nous obtenons l’accord de la commune.

Octobre 2011
Après de très longues hésitations, comparaisons, négociations, nous décidons de travailler avec Stabilame, et une structure lamellée-clouée.
Le chantier devrait être «*plausible*» pour février 2012… si la dalle est coulée pour fin novembre 2011. (il faut faire vite, notre crédit court)

Novembre 2011
Nos plans d’exécutions et l’étude de stabilité réalisées précédemment sont bons pour la poubelle.
Re-étude de stabilité pour des fondations plus «*légères*» suite au poids moins important de la structure bois.
On trouve, dans la foulée, un entrepreneur qui accepte de démarrer sur les chapeaux de roues la réalisation de la dalle de sol…
pour que Stabilame puisse venir prendre les mesures sur la dalle dans la foulée.
La signature avec l’entrepreneur est prévue ce lundi… les chaises prévues mardi… et le terrassement le lundi d’après… avant les premières gelées.


Janvier 2012
Suite à un problème budgétaire, étroitement lié avec les problèmes de calcule et d'estimation du premier architecte, nous ne pouvons pas continuer l'aventure avec notre budget.

Juin2012 => Aout 2012
On revoit partiellement nos plans... on supprime un peu de vitrage et on supprime le surplomb de l'étage...
Réintroduction d'une déclaration urbanistique.

Janvier 2013.
Après avoir re-analysé le marché, nous continuons l'aventure avec Dijkman OssaturesBois... et sommes contraints de rallonger un peu le budget... et, dans la foulée, notre construction gagne pas mal en isolation...

Février 2013 : la délivrance : le début du montage de l'ossature...

Dernière modification par Gougloux 21/03/2013 à 10h44.
21/03/2013 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Citation:
Posté par silatsteve Voir le message
MDR mouahahahahahahahha!! "l'échevin travaille dans le milieu de la construction", mais là, tu rêves debout!!!
Ou alors, du côté de Liège, ça se passe comme ça... mais je doute fortement!!!

Je pense qu'INTEGRE qui bosse dans le bâtiment depuis un bail, et, qui doit avoir régulièrement contact avec des échevins sera de mon avis....
De 1, je n'ai pas dis : "l'échevin travaille dans le milieu de la construction". J'ai dis : "l'échevin travaille régulièrement avec le milieu de la construction"

L'échevin dont on parle est mon patron...Je sais ce que je dis ;) De plus notre président était président de la CCW jusqu'en 2012.
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Plumy Voir le message
De 1, je n'ai pas dis : "l'échevin travaille dans le milieu de la construction". J'ai dis : "l'échevin travaille régulièrement avec le milieu de la construction"

L'échevin dont on parle est mon patron...Je sais ce que je dis ;) De plus notre président était président de la CCW jusqu'en 2012.

Oui, évidemment, c'est l'exception qui confirme la règle...
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Plumy Voir le message
De 1, je n'ai pas dis : "l'échevin travaille dans le milieu de la construction". J'ai dis : "l'échevin travaille régulièrement avec le milieu de la construction"

L'échevin dont on parle est mon patron...Je sais ce que je dis ;) De plus notre président était président de la CCW jusqu'en 2012.

Quelque part, si tu travailles régulièrement AVEC le milieu de la construction, tu es (un peu) dans le milieu de la construction
21/03/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Sbalintegro, vous oubliez une chose, chaque terrain peut avoir des prescriptions différentes, suivant le moment où il a reçu ses precriptions. Dans la même rue, sur des terrains contigus, vous pouvez avoir 3-4-5 prescriptions différentes. Approfondissez un peu le sujet au lieu de balancer directement n'importe quoi "tous pourris" , sur la corruption de tous les fonctionnaires. Le système est justement fait pour mettre des barrières à ce genre de pratiques. Mais c'est au responsable de l'urbanisme qu'il faut s'adresser, pas à l'échevin, ni au bourgmestre, qui souvent n'y connaissent rien et ne sont là que pour une législature
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Sbalintegro, vous oubliez une chose, chaque terrain peut avoir des prescriptions différentes, suivant le moment où il a reçu ses precriptions. Dans la même rue, sur des terrains contigus, vous pouvez avoir 3-4-5 prescriptions différentes. Approfondissez un peu le sujet au lieu de balancer directement n'importe quoi "tous pourris" , sur la corruption de tous les fonctionnaires. Le système est justement fait pour mettre des barrières à ce genre de pratiques. Mais c'est au responsable de l'urbanisme qu'il faut s'adresser, pas à l'échevin, ni au bourgmestre, qui souvent n'y connaissent rien et ne sont là que pour une législature

Merci pour ton intervention

J'aime les gens qui disent directement que le système est pourri quand on ne va pas dans leur sens, sachant que si on était ok avec eux, ils ne s'en plaindraient pas, et, ne viendraient pas balancer n'importe quoi sur le forum...

Ahhh, objectivité, quand tu nous tiens
21/03/2013 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Mais c'est au responsable de l'urbanisme qu'il faut s'adresser, pas à l'échevin, ni au bourgmestre, qui souvent n'y connaissent rien et ne sont là que pour une législature
Désolé de te contredire Intègre, mais c'est ce que j'ai fait... et, dans mon cas, c'est à cause de ça que j'ai perdu 2 ans !

C'est allant voir le bourgmestre et l'échevin de l'urbanisme que j'ai réellement pu influencer et défendre mon projet....

Une chose est certaine, c'est qu'on est jamais aussi bien servi que par soi-même...
Un conseil : préparez un dossier solide et allez voir directement le bourgmestre pour lui expliquer en détail votre projet...
21/03/2013 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
je suis tout a fait d'accord ce qui dit intègre...

Plusieurs différentes descriptions sur différents lots... ainsi que la notre vu la nature du terrain...

Donc juste 2 demande de dérogations...
1 le toit plat... (verdure pour s’intégrer dans le paysage, pour aller chercher le soleil qq'part car jardin plein nord,
2 l’aménagement supérieur terrain pour éviter une pente trop raide afin de rentrer dans le garage...
tout les autres prescriptions seront respectée dont on avais comme déjà remarqué toute connaissance...
d’ailleurs je l'ai bien dit à l'architecte qu'il n’arrivera jamais a faire passer ce toit plat...
21/03/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par silatsteve Voir le message
"sortir de la liquidité": Encore un qui rêve éveillé!!!

Saches que même, dans "l'absolu d'un rêve d'espoir", tu paierais un membre de l'administration communale pour que ton dossier passe, il y a le Fonctionnaire délégué, qui a un droit de suspension de permis, donc, ton pot de vin, tu te le carre bien loin, car, on ne te ratera pas plus haut

Je t'expliques:

-tu déposes ta demande de permis
-le collège communal donne son avis
-ton dossier va chez le Fonctionnaire pour avis (ou pas si y a pas de déro dans un lotissement ou P.C.A.)
-tu reçois ton permis de la commune
-ton dossier passe ensuite chez le Fonctionnaire Délégué qui a 30 jours pour aller en suspension...

En résumé, fais un projet qui tient la route, et ça passera tout seul...

Allez, la bise
tu passes à la louvière et je te montre une maison "à liquidité ", tu es le bienvenue.

Perso, si je savais que l'ami avait un tel contact, je l'aurais fait pour ma bâtisse!!
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par sbalintegro Voir le message
tu passes à la louvière et je te montre une maison "à liquidité ", tu es le bienvenue.

Perso, si je savais que l'ami avait un tel contact, je l'aurais fait pour ma bâtisse!!

moi et mon idéalisme du pays des bisounours...
21/03/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Une exception n'est pas la règle, la discussion porte sur les généralités, et La Louvière n'est quand même pas un modèle de probité des fonctionnaires en Wallonie.
Il faut aussi voir quand cela a eu lieu.
Maintenant si c'est simplement pour me contredire avec une exception, je ne vois pas l'intérêt du commentaire.
21/03/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Une exception n'est pas la règle, la discussion porte sur les généralités, et La Louvière n'est quand même pas un modèle de probité des fonctionnaires en Wallonie.
je ne te le fais pas dire
21/03/2013 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
le bureau de l'urbanisme de la province de namur est loin d'être un exemple non plus. Et je sais de quoi je parle, je connais des gens qui y travaillent et qui m'en racontent de belles chaque semaine.
21/03/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Bah quasi tous les fonctionnaires fonctionnent de la même manière. Certains sont utopiques.
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Urbanisme Par ced2104 dans Galères et Horreurs, +26 18/02/2013
urbanisme Par danou dans Lois, Règlements, Primes, +1 09/07/2010
urbanisme Par fredetaudrey dans Galères et Horreurs, +47 07/12/2009
Urbanisme Par xdaxx2000 dans Gros Oeuvre, +5 14/08/2009
urbanisme Par mojerry dans Trouver un terrain, +14 16/05/2008


Forum Lois, Règlements, Primes : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société