amincissement mur de façade

( dans

» Gros Oeuvre » Maconnerie, Chape

)
Chercher:    

amincissement mur de façade



17/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum et je profite de mon inscription pour demander un petit conseil: Je souhaiterai amincir de 5-8 cm un mur de façade en brique pleine afin de placer un isolant intérieur. Je ne connais pas exactement l’épaisseur du mur, mais je dois faire un sondage pour voir ce que j'ai. Ma question ne porte en réalité pas sur la stabilité du mur (ça c'est mon métier ) mais plutôt sur la manière de m'y prendre pour faire le travail le plus proprement possible.

A priori, c'est un mur en maçonnerie pleine (ancienne maison de coron). Je pense à utiliser un raynureuse pour avoir la même profondeur partout et à enlever le tout au burin, mais peut-être y a t'il des outils plus approprié?
17/12/2014 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
suis loin d'être pro...mais question idiote...

pourquoi amincir ?
ca serait pas plus simple d'isoler tout simplement
17/12/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Je me poserais surtout des questions relatives aux linteaux et aux encastrements éventuels (poutres, hourdis, dalles,...)
18/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
mon but est d'éviter de perdre trop d'espace intérieur: la chambre n'est pas grande (maison ouvrière).

Concernant le linteau, ce sera effectivement à voir. cela dit, je doute de tomber face à une poutrelle métallique, mais au pire, il y aura une faiblesse dans l'isolant à cet endroit.

J'ai une toiture plate en bois. Donc, j'ai juste des gîtes à reprendre, je peux au besoin placer un muralière (petit calcul à faire, en fonction de quoi je tomberai)

Je me doute que c'est pas la solution idéal (bcp de boulot pour 6 cm) mais j'ai pas un énorme surface à faire
18/12/2014 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
la rainureuse pour faire des // et faire fauter le reste au marteau pneumatique c'est une solution propre. Fameux boulot, courage
18/12/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Selon moi, vous allez sacrément affaiblir votre mur notamment par les vibrations AIS aussi en enlevant 20% de l'épaisseur du mur.
Personnellement , je ne ferai pas ça !
18/12/2014 Vieux  
 
  Bruxelles
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
Selon moi, vous allez sacrément affaiblir votre mur notamment par les vibrations AIS aussi en enlevant 20% de l'épaisseur du mur.
Personnellement , je ne ferai pas ça !
Idem. Un mur de façade est un mur PORTEUR. Donc ne pas toucher à sa structure.
18/12/2014 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour dubblebe,

Un mur plein de façade est un mur d'une brique et demi, soit +/- 28 cm d'épaisseur.

Généralement dans ce type de maisons de rangées, les hourdis et/ou solivage portent de ''façade > mur de refend > façade''.
Ces éléments reposent de +/- 10 cm sur les murs de façades.

Votre objectif est de placer un isolant de 6 cm d'épaisseur à l'intérieur.
Pour ce faire, vous devrez enlever +/- 7 à 8 cm d'épaisseur de mur, ce qui ne laissera plus que 3 cm d'appuis aux planchers.

Sans vouloir mettre en doute vos compétences en stabilité, là Perso, je dis danger.

Idem pour les linteaux ?
Vous dites que ce sera un point faible !
Nous dirons plutôt un point à pont thermique assuré.

Ne serait-il pas plutôt préférable d'aller trouver le service urbanisme de votre entité et d'examiner avec eux la possibilité de placer un isolant par l'extérieur, quitte à amincir le mur sur une partie à l'extérieur. Par exemple sur la hauteur du Rez et d'appliquer l'isolant sur la maçonnerie des étages en créant un petit ressaut.

Aujourd'hui, les services doivent être plus compréhensif et un peu plus laxiste quand on parle de solutions et de possibilité d'isoler des habitations existantes.

Je ne sais si c'est possible de vous regrouper, si dans le voisinage d'autres avaient l'idée d'isoler leur maison ?
''Tous ensemble on est plus fort''. (Au sens propre et non syndicaliste)

Bonne réflexion

Dernière modification par fradeco 18/12/2014 à 10h28.
19/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Merci pour vos réponses.

Je vais y réfléchir, mais bon, d'un point de vue structure, je l'ai déjà réalisé ce type de calcul dans des projets pour des clients (mais c'était un amincissement par l'extérieur du à des contraintes urbanistiques).
Donc, pour moi, un mur de 20-25 sur lequel j'enleve 5cm, il n'y aura pas de soucis. Seul la reprise de la toiture plate est à prévoir. Dans le pire des cas, je fais une contre-cloison semi-portante en bois.

Merci en tout cas pour toutes vos réponses. Je pars donc sur la rainureuse

Dernière modification par bubblebe305 19/12/2014 à 19h04.
19/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Citation:
Votre objectif est de placer un isolant de 6 cm d'épaisseur à l'intérieur.
Pour ce faire, vous devrez enlever +/- 7 à 8 cm d'épaisseur de mur, ce qui ne laissera plus que 3 cm d'appuis aux planchers.
D'ou mon idée de placer un muralière. 3cm, c'est évidemment insufisant (quoi qu'on voit des trucs parfois sur chantier, à se demander comment ça tient )


Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Idem pour les linteaux ?
Vous dites que ce sera un point faible !
Nous dirons plutôt un point à pont thermique assuré.
De fait, je l'entendais dans ce sens là, mais j'ai pas la vocation de faire une maison passive


Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Ne serait-il pas plutôt préférable d'aller trouver le service urbanisme de votre entité et d'examiner avec eux la possibilité de placer un isolant par l'extérieur, quitte à amincir le mur sur une partie à l'extérieur. Par exemple sur la hauteur du Rez et d'appliquer l'isolant sur la maçonnerie des étages en créant un petit ressaut.
Question de coût et puis surtout, j'ai une belle brique de parement, j'ai pas envie de tout enlever (j'ai un mur plein, un vide de 2cm puis une brique de parement)
19/12/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bubblebe305 Voir le message
De fait, je l'entendais dans ce sens là, mais j'ai pas la vocation de faire une maison passive
Attention quand même au fait que si les linteaux ne sont pas traités correctement et qu'il s'agit de véritables ponts thermiques, il va y avoir un problème de condensation.

En effet, si le reste des murs est bien isolé, l'humidité ambiante va se concentrer sur ces petites surfaces froides ...

Maison passive ou pas, un pont thermique engendre des problèmes.
22/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Attention quand même au fait que si les linteaux ne sont pas traités correctement et qu'il s'agit de véritables ponts thermiques, il va y avoir un problème de condensation.

En effet, si le reste des murs est bien isolé, l'humidité ambiante va se concentrer sur ces petites surfaces froides ...

Maison passive ou pas, un pont thermique engendre des problèmes.
Je placerai tout de même un isolant (même un ou deux cm).J'utilise à mon boulot également le logiciel "therm" pour définir les températures de surface et estimer les points de rosée. Donc, je fais mon isolation de manière, certe, cavalière, mais pas non plus complètement dénué de réflexion Mais effectivement, il y a un risque de condensation si on y fait pas attention.
22/12/2014 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Perso, toucher à la stabilité d'un mur de facade tout çà pour ne pas perdre 6 cm dans une chambre... c'est fort.

J'ai fais ma maison mon même et je peux vous assurer que mes hourdis portent sur 10cm-12cm de largeur sur les murs porteurs de façade.
Imaginé si je retire 7-8cm, il rest quasi rien pour tenir la maison.

Moi je toucherai pas à la façade.
22/12/2014 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Citation:
Posté par JohanS Voir le message
Perso, toucher à la stabilité d'un mur de facade tout çà pour ne pas perdre 6 cm dans une chambre... c'est fort.

J'ai fais ma maison mon même et je peux vous assurer que mes hourdis portent sur 10cm-12cm de largeur sur les murs porteurs de façade.
Imaginé si je retire 7-8cm, il rest quasi rien pour tenir la maison.

Moi je toucherai pas à la façade.
Je sais, mais j'ai une toiture plate en bois. J'aurais eu des hourdis, je ne l'aurai pas fait.
22/12/2014 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Bonjour,
Restons dans le cadre de la demande initiale qui ne porte pas sur la stabilité.
Indépendamment des problèmes d'exécution, le point à surveiller est le pont thermique des linteaux, mais c'est précisément pour diminuer ces pertes que l'on veut mettre une isolation intérieure.
Il faudra aussi penser à un retour de l'isolant dans les angles, qui sont les endroits aux plus fortes déperditions.

a+
A lire également sur BricoZone...
Mur de facade /pose Klinkers Par cactus2 dans Construction, +3 20/07/2014
lézarde dans Mur de façade Par le vieux Maou dans Maconnerie, Chape, +6 27/05/2013
mur de 12 contre mur de facade decollé Par Bricoleur1958 dans Réparation, +3 05/11/2011
crevasse sur mur de façade Par mcli dans Remise à neuf, +20 06/05/2010


Forum Maconnerie, Chape : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société