fondation pour brique de façade

( dans

» Gros Oeuvre » Maconnerie, Chape

)
Chercher:    

fondation pour brique de façade

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Après plus d'un an et demi pour trouver un entrepreneur sérieux (à savoir quelqu'un qui ne nous laissait pas tomber à la dernière minute), nous avons enfin commencer nos travaux d'isolation extérieur (isolant 82mm + nouvelle brique de façade).

Après avoir fait la tranchée tout autour de la maison, je pensais que l'entrepreneur allait faire un ferraillage et couler un béton. A la place, il a rempli tout simplement la tranchée avec ce qui ressemble à du stabilisé mais qui selon lui est du béton sec.

Est-ce que quelqu'un a déjà eu une expérience similaire ? Je suis un peu inquiet que ça bouge avec le temps.
13/06/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Personnellement, je trouve cela totalement inapproprié. Quelles sont les dimensions de cette tranchée ??? Quelle est la hauteur de la façade ???
Cela me semble bien léger pour supporter des tonnes de briques.
13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Tranchée de 40 cm sur plus ou moins 50 cm de profondeur. Il s'agit d'une façade en demi-brique donc il me certife que le poids n'est pas trop important et qu'il se répartit.

Est-ce que vous pensez que je dois rappeler mon architecte (qui s'était limité au plan pour le permis d'urbanisme) pour qu'il effecute le suivi du chantier ?
13/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Je n'ai qu'une réponse : il se fout de vous ce prétendu entrepreneur. Une ''fondation déjà "normale" peut poser des soucis mais alors ÇA !!!
13/06/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
il me semble de plus en plus "original" votre "entrepreneur sérieux".
On ne fait plus de murs de brique en boutisse, devant un isolant. Elles sont toujours en panneresse, donc ce qu'il appelle une demi-brique.
Mais il faut une fondation en béton, armé, et repris dans la fondation existante avec des barres à béton de Ø 10 ou 12 mm, Le mieux est de demander à un ingénieur pour toute certitude. Il n'est même pas hors gel avec 40-50 cm.
Mais, à mon avis, et je ne suis pas ingénieur, votre mur risque de descendre ou de remonter (dilatation due au gel) après quelques temps.
Demandez conseil à Fradeco, par exemple.
13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Merci, je vais lui envoyer un message privé. J'étais déjà très inquiet avant de poster ma demande... Maintenant, je ne vais plus dormir...
13/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour deriddej,

Pour proposer une méthode de support des parements, il faudrait connaitre la hauteur de ceux-ci ?
Je suppose une brique de 10 cm de larg. avec un dévers total de +/- 20 cm par rapport au mur porteur.

A+
13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Merci pour le retour fradeco.

Il s'agit de brique standard desimpel bel époque de namur (102mm de large). Je ne connais pas le dévers total par rapport au mur porteur mais vu l'épaisseur de l'isolant 82mm, les 20cm me semble la bonne tapée pour avoir un vide d'un peu plus d'un cm.

La hauter est d'un peu moins de 6 mètres sur une largeur de 10 mètres.
13/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Re;

Sur la base de votre #8, le poids de parement à reprendre est de 0.102 x 6.00 x 1.800 kg/m³ = 1.102 daN(kg)/ml + isolation = ~1.200 daN/ml.

Résistance maxi. supposée sur dépassant de semelle, 10 daN/cm².
R=1.200/10= 120 cm²/ (20 larg. poutre) x Haut. 75 cm.
Comme cette poutre reposerait sur la semelle de fondation, des armatures technologiques seraient suffisantes.

Pour info, une poutre de béton armé de 40 x 50 cm convient également pour autant qu'elle trouve un appuis suffisamment résistant.

Tout ceci communiqué à titre purement indicatif.

Bonne réflexion.

Dernière modification par fradeco 13/06/2013 à 18h41.
13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Encore merci Fradeco, mais pour être honnête, c'est un peu du chinois pour moi

Si je comprends entre les lignes, il faudrait un coffrage de béton armé de 40 sur 50 et ce qui a été fait par l'entrepreneur n'est pas suffisant.

Quand tu parles d'armatures technologiques, il s'agit des petits éléments métalliques que l'on retrouve dans certains bétons pour éviter de devoir installer toute une structure de barre à béton.

Merci pour ces infos mais comme tu peux le constater ma réflexion à ses limites
13/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
En d'autres termes,
  1. une poutre en béton armé de 40 cm (larg) x 50 cm (haut) armée de barres de diam. 10 mm, par exemple 3 barres en haut, 3 barres en bas et 2 barres sur les cotés avec des étriers de diam. 8 mm tous les +/- 20 cm c'est OK.
  2. Idem, pour une poutre en béton de 20 cm(larg.) x 75 cm ( haut.) armée de la même manière que ci-avant, c'est OK aussi.
Je réfère la deuxième façon, car elle met le support hors gel.
Ci-après shémat des positions d'armatures.

fondation pour brique de façade

Bon succès.
13/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
J'ai envie de pleurer...

C'est tout de même incroyable que ce soit à moi de vérifier le travail de l'entrepreneur.

Je ne sais même pas comment il va réagir quand je vais lui dire que ce qu'il a fait ne me parait pas correct. J'imagine que la réponse sera "vous n'allez pas m'apprendre mon métier..." et bien peut-être que oui.

Ce qui est étonnant, c'est que la maison qui date de 1875 n'est même pas faite sur des fondations, quand ils sont creusés pour faire la tranchée, les briques étaient posées à même la terre.

J'ai envie de tout revendre et de me barrer...
13/06/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Coule cet entrepreneur dans le béton de ta fondation !!!
Cela rendra service à tout le monde.
13/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Attention, si la maison n'est pas fondée, on peut plus aisément comprendre, que votre entrepreneur ait mis une fondation en béton du type 40 x 50 cm en oeuvre.
Avec de l'existant il faut faire ''avec'' comme on dit.
Sans vouloir défendre votre entrepreneur, il n'a vraisemblablement pas souhaitez descendre jusqu'au niveau de la surface de contact du mur avec le sol.
Pour levez vos craintes, et lui faire prendre conscience que cette fondation n'est pas à prendre à la légère, il faut simplement lui dire que la brique de parement représente une charge de 1.200 kg/mètre linéaire, et qu'il ne faut pas compter sur les crochets écarteurs de maintient des parements pour reprendre ces charges.

Je me pose même la question de savoir si il ne serait pas bon de mettre des profils Korbo, à la 1/2 hauteur du mur de parement. Ceci allégerait les charges sur la nouvelle fondation.

Ceci étant, il faut y aller avec tact et diplomatie si vous ne voulez pas qu'il ramasse ses outils.

Bon succès dans votre projet.

Dernière modification par fradeco 13/06/2013 à 21h00.
14/06/2013 Vieux  
 
  31 ans, Hainaut
 
je me tape l'incruste dans ce sujet ^^ et bien... ça a l'air compliqué tout ça O_O

si j'ai bien compris, il n'y avait pas de fondation pour toute la maison et vous avez fait une tranché tout autour pour y faire une nouvelle fondation pour la brique. n’était ce pas dangereux ? il me semble avoir vu au infos il y a quelques semaines une maison qui s’était effondré suite a des terrassements sur un terrain voisin. si je me rappelle bien o_O (apres recherche sur google, j'avais raison, une maison a oupeye le 2 mai 2013, vidéo sur rtl disponible) en meme temps, vous me direz que ca a rien n'a voir avec le terrassement de la vidéo ^^x

question que je me pose, a quel profondeur est-on "hors gel" ? et aussi, je pensais qu'une fondation plus large était meilleur qu'une plus étroite ? par exemple ici, la 40x50 a plus de surface en contact avec le sol qu'avec une 20x75 (40><20 c'est le double) sans pour autant faire une semelle trop fine non plus.

sinon quand je vois ça et que j'entends autour de moi des personnes qui se lancent "entrepreneur" comme ça... ça fait peur. On est jamais mieux servi que par soi même (et en se renseignant aux bons endroits aussi...)
14/06/2013 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Ca ne répond pas au sujet mais j'en arrive à me dire qu'il faudait quand même faire passer des examens à toutes personnes qui désirent se lancer comme entrepreneur -) avec certification et tout le tralala...
Le client pourrait alors consulter ces documents et connaître le niveau de connaissance de l'entrepreneur et ainsi éviter de tomber sur des branquignols !!!
Oui je sais je rêve mais je pense qu'un jour on y arrivera...
14/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
@ kippel7110,

Vous aurez remarqué qu'à la suite du complément d'information du #12, (mur sans fondation) j'ai aussi tôt réagit au #14 concernant la larg. de fondation sous les nouvelles briques de parement.

Ceci étant,à une certaine époque,(1875) lorsque la résistance mécanique du sol le permettait, compte tenu de l'épaisseur des murs, (souvent plus de 45 cm) on posait les briques directement sur un hérisson. Il faut dire qu'a cette époque on ne parlait pas de béton armé.

Pour le creusement d'une tranchée le long d'un mur sans fondation, si vous ne descendez pas plus bas que le niveau bas de la première rangée de brique, vous n'avez aucune crainte à avoir. En revanche si vous creusez plus bas que ce niveau sur la longueur du mur, là vous commencez a prendre de gros risques.

Cord.
14/06/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Corbe, avant il y avait un n° d'enregistrement qui donnait une info sur le secteur de compétences d'un entrepreneur. L'Europe a faut supprimer tout cela, car elle trouvait cela discriminatoire envers les citoyens européens non belges, dans le cadre de la libre circulation des marchandises et des personnes dans l'espace Schengen.
Merci l'Europe !!
14/06/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
J'y ait été avec tact ce matin en lui disant que j'étais très inquiet et qu'il faudrait faire quelque chose. Il m'a proposé de mettre des cornières en bas des murs pour soulager le poids sur la semelle mais que "c'était vraiment pour me faire plaisir" car pour lui aucun souci...

Il est vrai fradeco qu'on est très vite arrivé à la première brique de la maison en creusant la tranchée. J'ai été stupéfait de voir que toute la maison était posée à même le sol et pas très profondément. Enfin, elle est là depuis plus d'un siècle et demi donc je suis rassuré. Ils ont creusé un peu plus bas que la première brique parce que sinon la fondation n'aurait même pas été de 20cm...

Bon maintenant je croise les doigts pour que cela tienne.

Prochain combat, il a placé l'isolant mais n'a pas mis de tape entre les panneaux d'isolant, je suis pas sûr que ce soit absolument indispensable mais je préfère tout de même qu'il le mette
14/06/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Il faut voir si c'était prévu dans son devis......Cela coûte fort cher et je ne suis pas sur, si l'solant est bien mis, que cela soit indispensable.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Fondation pour pose brique de façade Par Myster_Joe dans Construction, +8 09/07/2010
Prix pour la pose d'une brique de façade Par juhem dans Maconnerie, Chape, +9 13/09/2008


Forum Maconnerie, Chape : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société