Problème brique Vandersanden ?

( dans

» Gros Oeuvre » Maconnerie, Chape

)
Chercher:    

Problème brique Vandersanden ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Bonjour,

J'ai fais construire ma maison en 2011 (fin des travaux en juillet 2011) avec la brique Boston Vandersanden.

Depuis notre emménagement, le pignon exposé Sud / Sud-Est ne cesse de se décolorer.

L'entrepreneur nous a parlé de salpêtre qui aurait du s'éliminer au fil du temps.

Malheureusement, 3 ans plus tard, le problème continue de s’aggraver.

Pourriez-vous, sur base des photos en pièces jointes, me faire part de votre avis concernant cette décoloration et des solutions à apporter ?

Merci
Problème brique Vandersanden ?Problème brique Vandersanden ?

Dernière modification par Stef261278 08/11/2014 à 17h18.
02/11/2014 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
Les briques ont été placées par temps sec?

02/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Bonsoir,

J'avoue ne pas savoir ...
02/11/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Avec une photo aussi explicite faut envoyer ça chez vandersanden
02/11/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
A première vue, je dirais aussi salpètre, mais ça ne part pas tout seul.

Il existe des produits anti-salpètre. Peut-être faire un essai sur une petite zone.
02/11/2014 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
Ca fait ca depuis le début de la pose ? La tâche s'agrandit?

Pour moi on peut exclure un problème de brique vu la forme de la tâche , les maçons travaillent pas en oblique. C'est quoi l'exposition de cette façade?
02/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Je vais attendre la réaction de Vandersanden.

J'espérait, sans souhaiter de mal à qui que ce soit, rencontrer qqun qui aurait vécu la même situation avec la même brique.
02/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
@ dd1 : Exposition Sud / Sud-est. C'est le pignon qui prend la pluie !

Dernière modification par Stef261278 08/11/2014 à 17h31.
02/11/2014 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
Vandersanden va pouvoir t' apporter des réponses à mon avis , c' est des gens sérieux
02/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Merci !

Je vous tiens informés !
08/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Voici la réponse de Vandersanden: Décevant ! !

Bonjour Mr,

La décoloration sur la façade de votre maison est causée par une efflorescence blanche, visible clairement sur la dite façade. Ce gypse ou efflorescence de calcite est une forme spécifique d’efflorescence. Il est souvent également nommé « salpêtre ». Il s’agit en fait d’un voile blanc persistant qui se niche sur la façade et se développe continuellement.

Cette efflorescence n’est pas due à la qualité des briques utilisées, mais le résultat de compositions de mortier et de ciment modifiés par l’ajout d’activateurs (des plastifiants, des agents entraîneurs d’air, des retardateurs/accélérateurs de prise, de l’antigel, …), combiné à d’autres facteurs tels que la durée de mise en œuvre de la maçonnerie, les conditions climatiques, l’orientation de la façade et la couverture de la maçonnerie fraîche.

Ces dernières années, chaque fabricant de briques est confronté à ce phénomène. En conséquence, la Fédération belge de briques ainsi que l’Association Royale des Briquetiers des Pays-Bas ont demandé en 2008 au CSTC (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) de faire une étude sur « l’efflorescence ». Il y a actuellement une étude de doctorat à la KUL pour examiner en profondeur le phénomène. Vous trouverez le résumé de cette étude en annexe (notes de la Fédération Belge de Briques). On peut actuellement conclure que l’efflorescence est provoquée par le gypse utilisé dans le ciment, ce qui forme de l’ettringite et des monosulfates qui se délient (‘carbonatent’) ensuite en chaux et sulfates, et qui, en s’infiltrant dans la brique, font apparaître du gypse ou calcite à la surface de la brique. Vous trouverez également en annexe une note d’interprétation concernant l’efflorescence du centre de recherche néerlandais TCKI.

En résumé, ce texte indique ce qui suit : il est un fait connu qu’une brique contient des pores (structure ouverte et poreuse). On sait également que par ces pores se fait un transport d’eau, d’air et de toutes sortes de substances s’y trouvant. Il a également été scientifiquement prouvé que le mortier libère de la chaux et des sulfates, qui peuvent être transportés via ces pores ver la surface extérieure. Lorsque ces substances viennent en contact avec le CO² présent dans l’air, il se forme du gypse et/ou calcite.

Il est impossible de prédire si et quand une formation de voile va se produire, car ceci dépend principalement de la composition du mortier, (e.a. la quantité de gypse dans le ciment utilisé, la structure des pores du mortier durci en raison des additifs et améliorants), les conditions de maçonnerie (e.a. maçonner en cas de temps froid et humide, ne pas couvrir la maçonnerie fraîche en cas de pluie ou d’infiltration d’eau lors de la construction) et l’orientation de la façade.

Vous comprendrez qu’en tant que fabricant, nous n’avons aucun contrôle sur ces facteurs et que nous ne pouvons donc être tenus pour responsables de ce phénomène.

D’autre part, nous sommes très ennuyé avec ce problème esthétique et nous tenons à proposer une solution. Toutefois, l’éliminer n’est pas si simple. Par une technique de nettoyage appropriée, le problème peut largement être atténuer. Cependant, le nettoyage en question peut également nuire à la surface sablée de la brique et modifier ainsi légèrement/partiellement sa couleur. Afin d’éviter que la façade présente à nouveau des efflorescences par la suite, il est nécessaire d’hydrofuger la façade après traitement.

Nous vous proposons d’analyser les différentes informations présentes dans ce courrier afin de décider si vous souhaiter (ou pas) engager et supporter les coûts supplémentaires que ce nettoyage et pose d’hydrofuge impliqueraient. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en contact avec des entreprises sélectionnées par nos soins et qui ont un expertise en ces matières ainsi qu’une certaine expérience dans ce nettoyage spécifique.


En espérant vous avoir suffisamment informé, nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


Service Coördinator

Vandersanden Steenfabrieken N.V.
Riemsterweg 300, B-3740 Bilzen

Vandersanden Group
Bricks & Brick Solutions
08/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Ma réponse :
Bonjour,

Je vous remercie pour votre longue explication sur l'origine du salpêtre mais je connaissais déjà le sujet.

Si je comprends bien votre analyse :

1) Le fabricant de brique n'est en rien responsable.
2) L'acheteur doit supporter les coûts de réparation (et le risque) d'une modification de couleur alors que vous avez connaissance de ce risque depuis de longue date.

Mes questions :

3) Si le problème est lié à une des étapes lors de la pose de la brique, pourquoi la tache est-elle oblique alors que les maçons travaillent en suivant des lignes horizontales ?
4) Pourquoi le pignon exposé à la pluie est le seul à subir ce phénomène ? Votre explication concernant la pose n'est pas cohérente.

Cherchant une solution efficace, j'ai décidé de placer votre réponse sur le site Bricozone afin que les candidats bâtisseur soient informés du risque qu'ils encourent lors de l'utilisation de brique Vandersanden et de la réponse que vous apportez à vos clients.

Dans l'attente de vous lire, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'expression de nos sentiments les meilleurs.
09/11/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
brun rouge non nuancé qu'ils disaient à la commune

réponse un peu facile je pense
impossible à vérifier si ce n'est ce rendre dans des expertises qui couteraient plus que le prix de la maison

et pourquoi ça ne serait pas la composition de leurs briques?
tiens... justement, pourquoi ils n'en parlent pas?

ça serait les additifs qui migreraient dans la brique et ressortiraient

mouai.

le maçon va dire que c'est la brique, le vendeur de briques que c'est le maçon
09/11/2014 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
je te trouve un peux dure avec la marque

on le sais depuis longtemps que le probléme viens de la misse en œuvre ( les produit dans le mortier tu l'as déjà tu l'as dit toi-même dans un autre poste browning sur le même sujet. Il y a aussi la non protection de la coulisse quand le chantier est fini en fin de journée en cas de pluie le gel )

browning quand tu dis se ne serait pas la composition de leurs brique tu es un peux dans le vrais mais cela ce passe si les conditions sont réunie

Dans la majorité des cas, les sels efflorescents sont à base de sulfates de Na, K, Mg et cas Ils se forment généralement à partir du CaSO4 présent dans la brique et d'hydroxydes de type NaOH et KOH présents dans le liant hydraulique. La formation des sels efflorescents au sein de la maçonnerie nécessite une certaine quantité d'eau. Qu'elle provienne de la mise en œuvre ou des intempéries, celle-ci contribue à la formation des sels (en combinaison avec les éléments mentionnés ci-dessus) et à leur migration dans la maçonnerie. L'apparition des sels en surface du parement dépendera dès lors du comportement au séchage de la maçonnerie dans des conditions climatiques bien précises.

dans la misse en œuvre voici ce qu'il faut faire supprimer le transporteur numéro un des agents solubles du Mortier vers la terre cuite:L’eau de pluie!
Autrement dit, ne pas maçonner sous la pluie et protéger de la pluie les parements fraîchement maçonnés. Cette protection doit durer le temps requis pour que le mortier ait développé une structure capillaire fine. Elle sera plus longue par temps froid et pour un mortier retardé. A noter que cette même protection du mortier pendant le processus d'hydratation a également été préconisée pour empêcher les exsudations (voir ci-dessus)!


donc et si tu lis bien entre les lignes de ce paragraphe



Nous vous proposons d’analyser les différentes informations présentes dans ce courrier afin de décider si vous souhaiter (ou pas) engager et supporter les coûts supplémentaires que ce nettoyage et pose d’hydrofuge impliqueraient


pour moi cela veut dire réunion avec ton archi et ton entrepreneur et qu'il fasse soit le travail ou qu'il participe au travail
09/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
On peut se perdre en considérations techniques (normalement réservées aux professionnels).... mais en ce qui me concerne, PERSONNE ne m'a informé de ces contraintes et encore moins des risques avant, pendant et après la construction.

Ce qui est interpellant c'est la différence de réaction du "salpêtre" (si c'est bien de cela dont il s'agit puisque personne ne daigne se déplacer pour le vérifier) en fonction de l'exposition.

Si l'exposition à la pluie est le facteur déterminant, il s'agit bien d'une réaction entre le travail réalisé sur le pignon incriminé et l'eau de pluie.

En tant que client final, l'origine m'importe peu (brique, mortier, mise en oeuvre,...) c'est la solution qui compte.

Or, la seule solution qui m'est proposée actuellement est de savoir si je suis prêt à ouvrir mon portefeuille.

Puisque personne n'ose mettre qui que ce soit en cause, je ne peux me retourner sur personne.

M'opposant les mêmes arguments invérifiables, architecte et entrepreneur m'envoient également sur les roses !

Alors entre les :" il est possible, il se pourrait que, on croit savoir, .... ", il serait bon de savoir s'il y a des prescriptions techniques qui doivent être respectées par l'entrepreneur durant la mise en oeuvre pour éviter ce genre de phénomène et de savoir si elles ont été communiquées à ce dernier.

Faute de quoi, l'entreprise Vandersanden serait responsable par manque d'information à son client.

Si tout le monde de continue à se rejeter la responsabilité, ma protection juridique emmènera tout ce petit monde devant le juge qui tranchera. Au final, la procédure leur coûtera plus cher que d'avoir aidé un client, sans parlé de l'image commerciale.
09/11/2014 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
J ai deja lu un truc la dessus. Des gens avaient le meme probleme avec des briques foncees et ils ont mis un joint blanc car leurs taches ne partaient pas meme apres plusieurs annees, meme en nettoyant avec des produits speciaux. Le joint blanc n a pas resolu le probleme mais les taches ne se voyaient plus ou bcp moins.
09/11/2014 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
Pour moi la faute imcolble a l'entrepreneur protection incorecte a la mise en oeuvre mise en oeuvre par temps de gel dosage produit additif au mortier votre architecte devrais vous défendre sur ce problème c'est sont travail
09/11/2014 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
En théorie... Un exemple parmi tant d'autres.... Il a oublier de prévoir une ventilation (obligatoire depuis 2010)... 3 ans de procédure avec avocat contre sa compagnie d'assurance... on vient d'obtenir gain de cause...et quoi, on y retourne pour la façade ?
09/11/2014 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
t' es tombé sur la perle comme architecte pour oublier la ventilation
09/11/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Avez vous vous même acheté les briques chez Vandersanden ??
Quasi certain que non, car en général les briqueteries passent par des négociants et c'est l'entrepreneur qui les achète.
Donc il vous sera très difficile de vous retourner contre Vandersanden, car légalement, vous n'êtes pas client chez eux.
Il faudra d'abord vous retourner contre l'entrepreneur, à qui vous avez acheté le travail de maçonnerie des briques (fourniture et main d'œuvre) et qui est obligé de vous fournir une garantie, et ce sera à lui de se retourner contre le fabricant.
Vous êtes parti pour des années de procédure.
Avec près de 20 ans d'expérience, je peux vous dire que ce genre de problème est, à 99%, lié à la pose plutôt qu'à la qualité des briques.
L'eau de pluie est acide et le ciment est une base, la réaction des deux sur la brique génère du salpêtre.
Consultez d'abord un expert en bâtiment, avant de faire les frais d'un avocat, pour voir si cela vaut la peine d'investir du temps et de l'argent dans une procédure, dont la raison (salpêtre) aura peut être disparu avant le fin de la procédure.

Dernière modification par intègre 09/11/2014 à 18h19.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
brique platina ou quartis-vandersanden Par calimerobix dans Maconnerie, Chape, +7 01/08/2013
réference brique GALA Vandersanden Par macase2012 dans Gros Oeuvre, +5 30/01/2013
Prix Brique Vandersanden et/ou Desimpel Par yvkevitch dans Maconnerie, Chape, +2 18/05/2009


Forum Maconnerie, Chape : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société