Problème de voussette sous le couloir

( dans

» Gros Oeuvre » Maconnerie, Chape

)
Chercher:    

Problème de voussette sous le couloir

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


06/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour tout le monde.

Toujours dans la série des tuiles découvertes lors de la rénovation de la maison, j'ai pêché maintenant un problème de voussette.

Pour situer un peu le cadre, le couloir est carrelé actuellement avec un vieux carrelage d'époque (fin 19ème siècle). A notre entrée de la maison, il était recouvert d'un vinil betonné dessus que nous nous sommes empressés de retirer. Certaines dalles bougeaient et nous le sentions en dessous du vinil.

5 ans plus tard, nous envisageons de rénover le couloir, ce qui inclut la pose d'un nouveau carrelage. Après avoir fait venir un professionnel qui a décliné le chantier, nous nous retrouvons maintenant avec ce fameux problème de voussette sur les bras, dont je compte m'occuper moi-même.

Je n'ai pas encore de photos (elles suivront), mais en gros, le couloir fait 8m de long sur un petit mètre de large. La première moitié longe le salon, la seconde la cage d'escalier et l'accès à la cave. C'est réellement la seconde moitié qui est problématique.

Au niveau de la cave, le lit de sable repose sur ce que le professionnel a appelé une "voussette d'Ecaussinnes". J'ai cherché sur google, mais rien trouvé à ce sujet. Il s'agit en fait d'une voussette très faiblement incurvée. Elle a une portance d'à peu près un mètre et ne repose pas sur des poutrelles métaliques, mais sur les murs de la cave (d'un côté, le mur mitoyen, de l'autre, le mur de l'escalier de la cave). Or, à plusieurs endroits, ce que j'appelerai la clé de voute de cette voussette se décelle, l'affaiblissant fortement. Pendant la rénovation du carrelage, je serai amené à mettre à nu la voussette par le dessus.

Sachant ceci, j'ai imaginé plusieures possibilités qui me sont venues à l'esprit pour résoudre le problème:
- remplacer la totalité de la voussette par des hourdis en béton (avantage: solidité et garantie que le support sera stable)
- couler un béton sur la voussette pour la solidifier par le dessus (quid solidité?)
- renforcer la voussette par le dessous (quid sur le long terme?)

Auriez-vous des avis sur ce problème? Des avis sur les solutions que j'ai présentées ci-dessus? D'autres idées peut-être qui conviendraient mieux au vu des circonstances?

Que faire également pour combler l'espace entre les voussettes et le carrelage? Mettre un nouveau lit de sable et couler une chape légère? Remplacer le sable par un stabilisé et puis couler une chape légère?

Merci d'avance.
06/01/2010 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par TeTRaM78 Voir le message
....
- remplacer la totalité de la voussette par des hourdis en béton (avantage: solidité et garantie que le support sera stable)
- couler un béton sur la voussette pour la solidifier par le dessus (quid solidité?)
- renforcer la voussette par le dessous (quid sur le long terme?)

...

même situation que chez moi, mais chez moi, ça tient

Solution 1: la plus "simple" et efficace sur le (très) long terme. bon, faudra tout casser et évacuer les gravats, mais après, vous pourrez danser dans le couloir sans crainte

Solution 2: un pro sur un autre forum de bricolage (********) m'avait conseillé ceci:
  • prendre un grillage (armature pour béton armé, mais avec une petite section) et le placer (par le dessus) de façon à ce que le grillage épouse la forme de la voute
  • faire un lait de ciment et verser ça de façon à ce que le grillage soit pris dedans. attendred la prise
  • ensuite faire une chape pour recouvrir le tout
je n'ai jamais mis cette technique en oeuvre (chez nous: chape armée de fibres)
Tout dépend évidemment de l'état de votre voute!

Solution 3: je ne vois pas comment!

Solution 4: démolir la voussette et en refaire une neuve. mon père a fait ça il y a longtemps. il a fabriqué un gabarit en bois. il le callait entre les poutres, cimentait ses briques, attendait la prise puis retirait le gabarit pour continuer plus loin. il a fait tout le plafond de sa cuisine comme ça (~25m²). Bon, faut le vouloir

Dernière modification par pfranco1 06/01/2010 à 13h30.
06/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Donc en gros, choix entre la solution 1 et 2... Refaire la voussette, je vois pas l'intérêt dans la mesure ou elle n'a pas pour vocation d'être vue... Donc à part pour le défi, intérêt limité.

La solution 1 (hourdis) présente un net intérêt niveau solidité, mais la mise en oeuvre est plus salissante et représente pas mal de boulot (évacuation des gravats et du sable).

La solution 2 (lait de ciment sur une armature légère) me semble plus facile à mettre en oeuvre, représente un peu moins de travail, mais la résistance sera-t-elle aussi bonne que pour la solution 1?

En tout cas, merci pour ces premiers éléments de réponse.
06/01/2010 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par TeTRaM78 Voir le message
...

La solution 2 (lait de ciment sur une armature légère) me semble plus facile à mettre en oeuvre, représente un peu moins de travail, mais la résistance sera-t-elle aussi bonne que pour la solution 1?

En tout cas, merci pour ces premiers éléments de réponse.

puisque la largeur n'est pas trop importante (1m) et que de part et d'autre vous avez un mur (a priori porteur), il y a peut être moyen de couler une chappe/dalle dont le ferraillage serait ancré latéralement dans les murs.
06/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Votre réponse vient de ranimer cette idée... C'est vrai que j'y avais pensé, mais sans réellement creuser. Comment mettre en place cet encrage? En creusant un join entre deux lits de briques et en y cimentant l'armature?

Sur un tel "bricolage", puis-je me risquer à couler une chape? La question suivante étant de savoir comment combler l'espace entre les voussettes et le carrelage...
06/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Bjr TeTRaM, on se retrouve,

La solution 2 énoncée par pfranco est une bonne solution simple et facile.
Mais avant, dans votre cas, vous devez étançonner la voussette, car si la clef de voute se dérobe, c'est tout qui se retrouvera parterre. Par la suite vous pourrez une fois la voussette consolidée, comme décrit plus haut, couler un béton armé par dessus.

Pour ancrer la petite dalle dans les murs, vous décellez une brique sur deux dans les murs de manière à créer des petits crénaux dans lesquels vous introduisez vos armatures, vous coulez votre dalle de béton, laisser sècher. Par la suite, remplissage au stabilisé + chape pour la finition et le tour est joué.

BàVs
06/01/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Heu j'ai des doutes sur cette dernière solution... faudrait déjà ancrer profondément dans les murs pour que cela tienne le couloir...

A confirmer par un ingénieur...

Question: est ce que c'est sur toute la longueur que la clé de voute bouge ou simplement une partie. Si c'est simplement une partie, la solution 4 pourrait être envisagée sans trop de "crasses"...

Bonne journée et bon travail

Vincent
06/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Pas du tout Impulsion, j'ai déjà (dans une autre vie, lorsque les ancrages chimiques n'étaient pas commercialisés comme aujourd'hui), procèdé de cette manière pour des transformations et mise en place de dalles de béton de surface bien plus importantes. Le volume de ces petites logettes était de +/- 30x15x10 cm tls 30 cm.
Deux ou trois armatures pénétrant dans chaque logette et une armature de répartition qui repose sur celles-ci posée parallèlement au mur, cela passe sans problème. Ceci pour autant que le mur de support soit suffisament résistant bien entendu.

A+
06/01/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Ok, et pourquoi ne pas en profiter pour faire une ouverture sur la cave un peu comme ci:

http://www.bricozone.be/fr/divers/t-...oir-28188.html
06/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
@fradeco, par sécurité, j'ai étançonné la voussette en divers points dès le problème détecté. Je laisserai évidement les étançons tant que le tout n'aura pas été consolidé.

@Impulsion, certaines briques bougent à de ci de là sur toute la longueur, mais il me semble que c'est un risque à ne pas prendre, si je ne veux pas me retrouver un jour avec un couloir à deux étages...
Par contre, il me semble qu'une voussette se remplace entièrement, ou pas du tout. Sinon la jonction entre la nouvelle partie et celle d'origine risque de présenter un point faible de la structure.

En tout cas, l'option qui me semble la plus adaptée, au vu de ce que j'ai pu observer actuellement du problème est la seconde, avec encrage de l'armature métalique dans les murs... On verra toujours bien si de nouveaux éléments ne viennent pas changer la donne lorsque les travaux seront mis en oeuvre.

Par contre, j'imagine que lorsque la voussette aura été dégagée, il faudra éviter tout poids direct sur celle-ci. Etant déjà fragilisée par endroits, une charge non répartie risquerait de tout faire dégringoler... Comment faire dès lors pour y travailler? Le faire par étapes? Par exemple en mettant à nu 1 m de voucette, désceller les briques sur cette partie, ancrer l'armature, couler le béton sur cette portion et attendre qu'il soit sec pour passer à la suite?
07/01/2010 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par TeTRaM78 Voir le message
...lorsque la voussette aura été dégagée, il faudra éviter tout poids direct sur celle-ci. Etant déjà fragilisée par endroits, une charge non répartie risquerait de tout faire dégringoler... Comment faire dès lors pour y travailler? ....

Si la voute est correctement étançonnée, ça devrait suffire. Le tout est de voir ce qu'on entend par "correctement étançonné"
07/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Dans la mesure ou la voussette n'est pas énormément incurvée, j'imagine que des panneaux de triplex et un étançon par m² devraient suffir... Me trompe-je?
07/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Vous avez parlé d'une ''voussette'' d'Ecaussinnes, je suppose qu'elle est donc constituée d'éléments de pierre bleue ? Pour info : La pierre bleue pèse 2.800 kg/m³.

En s'imaginant que l'épaisseur moyenne de la vousette est de 10 cm, le poids propre à reprendre serait de 280 kg/m² + les charges mobiles.

BàVs
07/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Non, pas du tout constituée de pierres bleues... Juste des briques...

Je ne sais pas ce qui, dans cette voussette, justifie le terme de "voussette d'écaussinnes"... C'est juste un terme que le professionel a utilisé, et elle semble répendue dans la région du Centre...
07/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Dans ce cas, le poids propre serait de +/- 165 kg/m²
07/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Donc, un étançon par m², avec une plaque de triplex pour répartir le charge de l'étançon sur le m² devrait suffir pour soutenir mon poids pendant les travaux et la première couche de béton. Correct?
07/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Tout dépendra de l'épais. de béton.
Pour info : 10 cm de béton armé = 250 kg/m² en +
07/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
250 kg/m²? C'est énorme... Donc à priori, même pour couler la première partie qui scellera l'armature dans les murs, je serai bien au-dela de la charge supportée par la voussette...

Que me conseilleriez-vous pour soutenir la voussette dans ce cas, de manière à travailler en toute sécurité?
07/01/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Je n'ai pas trop d'idée sur ce détail, mais je pense à un étançonnage croisé, ( X ) bloqué contre les murs à la base et fixés en tête dans le panneau multiplex. ??????

Peut-être d'autres idées viendront pour la solution de ce petit problème ?

BàVs
07/01/2010 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Mmmmh... Ca me semble être un problème de taille...

Et en solidifiant par le dessous, en recouvrant la voussette d'un mortier bien collant, ça ne me permettrait pas de lui ajouter un peu plus de résistance?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Poutre métallique de voussette Par shara dans Gros Oeuvre, +44 23/03/2014
Minuterie de couloir Par Froud dans Electricité, +9 05/12/2012
Couloir Vitre thermopan Par Petz dans Construction, +1 12/10/2008
piscine couloir. Par carolomarc dans Piscine, +2 28/09/2008


Forum Maconnerie, Chape : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société